MONDE

Natanyahou-Hitler : l'élève défend le maître.


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 13:06 Le trio de l’apocalypse


Disculpant Hitler de son génocide, Natanyahou tente une parade ingénieuse  qui, en une phrase, se résume par: on oublie tout et on recommence avec les Musulmans. C'est que «la haine des Arabes n'est pas du racisme, mais une valeur», selon la doctrine israélienne.
Et c'est justement cette donne-ci que veulent imposer aujourd’hui en France Finkielkraut, Zemmour ou le Crif. Hélas, vu l’état actuel et le climat ambiant, c'est tout sauf un vaste programme.


Cide
Jeudi 22 Octobre 2015

Natanyahou-Hitler :  l'élève défend  le maître.
On le sait pourtant depuis longtemps : le Sionisme est à l’idéologie ce qu'est la disette au régime, une mortelle avarie. Rien d’étonnant alors que ses convulsions se font entendre de temps à autre ici ou là .

Et, comme tous les totalitarismes, le néfaste credo sioniste est un fait total. Autrement dit il déborde largement l'aspect politique pour se répandre sur le religieux, le social, le culturel et même le philosophique.


Cependant, quel-qu’il soit son paravent, le délire est toujours le même. Certes, il passe par ses moments fiévreux, selon l’état sanitaire de ce corps mourant qu'est Israël.

Seulement, aujourd’hui, l’entité criminelle est forcée de se dévoiler devant le monde entier telle qu'elle est. Et ce n'est pas beau à voir.

Un État raciste qui pratique une ségrégation pire que celle de l'apartheid sud-africain d'antan[1]. Où ni foi ni loi ne règnent et on peut y abattre froidement toute personne sur simple soupçon, notamment à la colère de sa peau, facteur encore plus aggravant.

Le Far West, en somme, son idéal civilisationnel par excellence, à l'exception près que ses peaux-rouges à lui se sont montrés un peu plus résistants à l’extermination. Pourtant ce n'est pas l'intention macabre qui manquait.

Assassinés, transférés, emprisonnés, les Palestiniens sont désormais nazifiés par l’extrême droite israélienne, la plus haineuse du monde. Celle-là même qui a remis à l'ordre du jour l’intégrisme religieux, en débarquant en Palestine, Bible à la main en guise de titre foncier.

C'est que, face à l’opprobre et surtout devant ses difficultés existentielles de plus en plus accrues, Israël et les propagandistes sionistes soldent désormais le panthéon doctrinal traditionnel quitte à sombrer carrément dans le pathologique. Jusqu'à dire comme Natanyahou que Hitler fut gentil, et ce sont en revanche les Musulmans en général et les palestiniens en particulier qui ne le sont pas [2].

Ainsi le Palestinien est nazi. Et par conséquent ennemi absolu contre lequel tout doit être entrepris pour l’éradiquer et, pour quoi pas, l'exterminer.
C'est du moins vers cette voie-ci que les figures notoires du Sionisme international semblent s'acheminer. En France, Finkielkraut, dira que les jeunes, à comprendre forcement ceux de confession musulmane, sa bête noire, sont « moins sensibles que les nazis » [3].

Pourtant tout un chacun sait bien que la France est le cadet de ses soucis. Lui qui ne jure que par Israël et sa communauté juive. Poursuivant de ce fait l’œuvre maléfique de sa coreligionnaire américaine Pamela Geller ou le caniche d’Israël Geert Wilders et la dernière mise en scelle Marine Le Pen et son Front national islamophobe et israëlophile.

En fait, dans la galaxie Sion tout est mis aujourd’hui à l’œuvre pour rabattre la haine de par le monde sur les Musulmans. Quémandant ainsi misérablement un sursis de courte durée pour leur inexpiable forfaiture.


Or, au-delà de la défaite du projet sioniste c'est tout le judaïsme mondial qui, par le biais de ses diasporas dans le monde, s'est résolu à acquiescer ce mysticisme criminel, l'enfant illégitime de l'Uzi et la Synagogue, à l'instar du Nazisme qui fut, lui, celui de la Société de Thulé et les aciéries de la Ruhr.


Dès lors rien d’étonnant que ce Sionisme entré en convulsion mortifère charge le Musulman de tous les maux espérant trouver assez d’alliés pour entreprendre un tour génocidaire de plus contre les Palestiniens.

En effet disculpant Hitler de son génocide, Natanyahou tente une parade ingénieuse  qui, en une phrase, se résume par: on oublie tout et on recommence avec les Musulmans. C'est que «la haine des Arabes n'est pas du racisme, mais une valeur», selon la doctrine israélienne [4].
Et c'est justement cette donne-ci que, certes chacun à sa façon, veulent imposer aujourd’hui en France Finkielkraut, Zemmour ou le Crif. Hélas, vu l’état actuel et le climat ambiant, c'est tout sauf un vaste programme.





[1] « L’apartheid en Afrique du Sud était un pique-nique par rapport à ce que nous avons vu en territoires occupés » Baleka Mbete. Présidente de l’Assemblée Nationale d'Afrique du Sud.
[2]http://www.alterinfo.net/Selon-Benjamin-Netanyahou-Hitler-n-a-pas-voulu-exterminer-le-peuple-juif_a118142.html
[3]La Seule Exactitude. Alain Finkielkraut.
[4]http://www.islametinfo.fr/2015/10/10/une-soldate-israelienne-affiche-clairement-son-racisme-sur-sa-main/


Jeudi 22 Octobre 2015


Commentaires

1.Posté par Christian SÉBENNE le 23/10/2015 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’article précise que les “sicaires“ qui ont remis à l'ordre du jour l’intégrisme religieux, en débarquant en Palestine, « Bible » à la main en guise de titre foncier me laisse perplexe, Bible à la main pourquoi pas, mais j’en doute, la Thora et son Talmud eurent été plus adéquat en une telle « sortie du désert ».

Heil Bibi n’a pas fini de nous étonner. En une seconde il vient d’admettre qu’ils ont menti depuis 70 ans, or, il n’y a rien de nouveau à cela, mais les actions du CRIF et de l’AIPAC viennent d’en prendre un coup au Top-Ten de la bourse, c’est la chute du titre à Wall Street, les fondations du Temple s’écroulent encore une fois.

Comme on peut s’en douter, le bouc émissaire palestinien tout désigné sort du chapeau mais cette fois ci plus personne n’est dupe, l’heure est maintenant venue d’admettre que Robert Faurisson, Vincent Reynouard, Paul-Eric Blanrue et d’autres ont raison, la loi inique Fabius/Gayssot a vécu.

Le mensonge n’a que trop duré, les gens vont peut-être comprendre maintenant pourquoi ils ont assassiné le Général George Patton… et tant d’autres.

Christian Sébenne

2.Posté par Depositaire le 23/10/2015 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a un verset du Coran qui dit que l'homme ruse, mais Dieu est le plus rusé de ceux qui rusent !

En l'occurrence, en voulant persévérer dans son délire sioniste mortifère, Netanyahou croyant naïvement renforcer l'emprise internationale sur les palestiniens afin de justifier leur génocide complet finit par se trahir et dévoiler, comme le dit @ Christian Sébenne dan son commentaire le mensonge de l'holocauste et le lien étroit entre ce mensonge et la création d'israël.

La seule chose qui mérite encore plus d'attention et que personne ne semble remarquer est le fait de l'incroyable degré d'impunité de cette entité malgré tous les crimes et abominations commis depuis près de 70 ans ! Comment une minuscule colonie au Proche Orient est capable de tenir tête au monde entier, de se moquer des résolutions de l'Onu, (plus de 60 quand même), et dicter sa loi aux plus grandes puissances du monde ? Il y a forcément quelque chose de très puissant derrière qui fait qu'aucun pays n'ose affronter de face israël. Cette "puissance" dont être recherchée du côté de la City de Londres et de wall street. C'est celle qui tire les ficelles.

Netanyahou n'est qu'un pion, utile, certes, mais un pion tout de même. Quand il cessera d'être utile, il sera remplacé par un autre pion et les "joueurs" continueront leur jeu mortel. Ce sont ceux là qu'il faut débusquer et mettre au grand jour. Netanyahou, malgré sa capacité de nuisance, n'est pas grand chose.

3.Posté par Aldamir le 23/10/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


« Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais d’ accord avec Israël. C’est normal, nous avons pris leur pays. C’est vrai que Dieu nous l’a promis, mais en quoi cela les concerne ? Notre dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antisémitisme, les nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce de leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous avons volé leur pays. Pourquoi devraient-ils l’accepter ? »
David Ben Gurion, le premier ministre israélien, cité par Nahum Goldman dans le paradoxe juif, p. 121.



4.Posté par Christian SÉBENNE le 23/10/2015 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fort du bilan qu’avance la Russie sur le terrain en Syrie et ailleurs, désormais il n’y a plus aucun obstacle à ce que le président Vladimir Vladimirovitch Putin mette les cartes sur la table et face suite à sa déclaration de mise en garde à réécrire l’histoire lors du 70ème anniversaire de la commémoration de la libération du camp d’Auschwitz par l’Armée Soviétique.

http://www.alterinfo.net/Commemorations-de-la-liberation-du-camp-d-Auschwitz-sans-Vladimir-Poutine_a110510.html

En ce sens, la très récente révélation du premier ministre Benjamin Netanyahou sur Adolf Hitler ne peut que faciliter la mise à plat des archives Allemandes détenues par la Russie depuis 1944, dès lors le mensonge entretenu pieusement depuis 70 ans sur cette période de la WW2 a vécu, et la loi Fabius/Gayssot doit être révoqué avec effet rétroactif, dissolution immédiate des CRIF ex UGIF, AIPAC et autres nazi BÉTAR, avec arrestations de tous les prévaricateurs de têtes pour association de malfaiteurs en bandes organisées et complicité de déstabilisation du monde, complicité d’assassinats de masse avec atteinte à la sureté de l’Etat.

Christian Sébenne
Ancien propriétaire du magazine Africa International

5.Posté par Christian SÉBENNE le 23/10/2015 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dépositaire et Aldamir nous sommes sur la même longueur d’ondes, je pense que mon commentaire a du être mis en ligne immédiatement à la suite des vôtres.

Pour en revenir aux effets impliquant Wall-Street, il est prouvé de longue date, depuis 1760 exactement les interconnexions existantes décrites dans Les Protocoles de Sages de Sion, des ramifications de la Franc-Maçonnerie sous la haute main mise des Rothschild, confirmés par Les Protocoles de Toronto du canadien Serge Monast.

Bien entendu les sionistes ont toujours prétendus que ceux ci étaient des faux, mais il s’avère que ce sont des vrais et qu’à leurs lecture tout, absolument tout se recoupe dans leur stratégie diabolique de domination du monde. Il en va de même du « Livre jaune N°5 » et de toute l’édition des Livres Jaune.

La loi Fabius/Gayssot a été leur bouclier protecteur leur permettant tous les vols, crimes et exactions dans une impunité totale. Pour l’avoir dit et redit les sectes de la franc-maçonnerie sont le moteur de toute la corruption de notre société, par laquelle, rien, rien de bon ne puis émerger. Israël étant la capitale du crime organisé.

Sans aucun antisémitisme, aujourd’hui la clé de ce dénouement est entre les mains du président Putin.

Christian Sébenne

6.Posté par bobcha le 24/10/2015 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avais mis un article ici concernant la collaboration des sionistes avec les nazis, mais étrangement l'article est très mal agencé difficile à lire et il a en plus été modifié, il y a eu un rajout comme quoi les recherche adn prouve que les
ashkenaze sont bien des descendants des juifs, ce qui est faux d'après un chercheur juif du nom d'Eran Elhaik, qui lui a bien trouvé que les juifs blanc ont un adn proche des khazars, ce peuple qui vivaient à l'est de la Russie, qui c'est converti au judaïsme et qui a perdu son territoire ce qui a fait que toutes la population Khazars a été chassé de ses terres et s'est rependu en Europe.
Pour voir l'article original :

https://resistance999.wordpress.com/2014/08/30/de-la-shoa-a-mohamed-merah-a-qui-profite-les-crimes-anti-juifs/

Et il est temps aussi d'ouvrir les yeux sur le vrai peuple juif, dont les Palestiniens sont les vrais descendants, ce que Ben Gourion avait reconnu, c'est un mélange de peuple qui s'est inventé une histoire avec ce qu'il avait sous la main :
Abraham était sumérien
l'histoire d'Adam et Eve est inspiré des textes sumérien, comme l'histoire de l'arche de Noé, comme l'histoire du bébé Moise envoyé dans un berceau sur le Nil.
La kabbale juive vient d’Égypte, l'alphabet hébreux si important pour la Kabbale ou cabale viens de l'alphabet protosinaitique qui viens des hiéroglyphes égyptiens, bref le peuple juif est un peuple inventé 2 fois, une fois par les ancetres des palestiniens et l'autre fois en 1890 par un complot où ont retrouve les noms des grandes famille americaine et des sbires comme le révérend Blackstone, Whillem Marr, Théodore Herzl....

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires