insolite, humour, conspiration...

Nadia Geerts, "la Caroline Fourest belge", veut faire oublier qu'elle a trouvé « très drôle » un dessin de Shoah Hebdo


Dans la même rubrique:
< >


E. Rabah
Mardi 27 Mai 2014

Nadia Geerts, "la Caroline Fourest belge", veut faire oublier qu'elle a trouvé « très drôle » un dessin de Shoah Hebdo
Nadia Geerts est communément surnommée "la Caroline Fourest belge", du fait notamment de sa tendance à être obsédée par l’islam et l’exclusion des femmes voilées.

Le 23 septembre 2012 sur RTL TVI, elle a commis ce qui restera probablement l’une des plus grosses bourdes de l’histoire de la télévision belge. Elle a réussi à attribuer un dessin de Shoah Hebdo (signé Joe Le Corbeau, un proche de Dieudonné) à Charlie Hebdo, ce journal anciennement de gauche mais devenu sous l’impulsion de Philippe Val atlantiste, pro-Israël et islamophobe (on ne s’étonnera d'ailleurs pas que Philippe Val était l’invité des « amis du CRIF » le 29 avril dernier). Souvenons-nous que lorsque Siné avait osé faire une blague sur les juifs dans Charlie Hebdo, il avait été licencié avec perte et fracas par Val… Bref il n’y avait aucune chance que ce dessin se moquant aussi ouvertement des juifs puisse venir de Charlie Hebdo.

La vidéo de ce moment d’anthologie :
http://www.youtube.com/watch?v=T5KHLWe8U-o

On peut se demander comment Nadia Geerts a pu exhiber ce dessin sur une télévision nationale sans faire la rapide vérification qu’il venait bien de Charlie Hebdo (surtout que l’entête du dessin « Charlo Hebdo » indiquait clairement qu’il s’agissait d’un détournement). Mais comme la référence journalistique de Nadia Geerts est Caroline Fourest (encore prise en flagrant délit de n’importe quoi avec sa récente histoire de russes arracheurs d’yeux), il ne faut pas trop s’étonner...

Alors que Charlie Hebdo aime se moquer des musulmans qui se font massacrer (comme les centaines de manifestants pro-Morsi qui se sont fait exterminer par le régime d’Al-Sissi l’été dernier, et dont Charlie Hebdo s’est allégrement moqué dans une fameuse Une), Joe Le Corbeau aime lui tourner en dérision les souffrances passées du peuple juif (personnellement, je précise que je désapprouve du fait de rire de victimes de persécutions quelles qu’elles soient, et contrairement à Nadia Geerts je ne trouve pas ça très drôle, que cela vienne de Charlie Hebdo, de Shoah Hebdo ou d’ailleurs).

Quand Nadia Geerts a enfin compris quelques jours plus tard que ce dessin ne venait pas de Charlie Hebdo mais d’un proche de Dieudonné, elle a publié sur son blog un texte grotesque, mélange de rétropédalage et de mauvaise foi, dans lequel elle tentait de nous expliquer qu’en fait ce dessin n’était pas si drôle puisqu’il ne venait pas de Charlie Hebdo. En gros quand ce dessin venait d’un journal anti-musulman il était drôle, mais maintenant qu’elle a compris qu’il venait d’un journal anti-juif il ne l’est plus.

Récemment, elle s’est également rendue compte que Joe Le Corbeau avait utilisé sur son quatrième de couverture sa fameuse phrase (« Je trouve ça très drôle », Nadia Geerts), ce qui ne lui a pas du tout plu, même si elle a vraiment dit cette phrase, comme le montre la vidéo. Elle lui a donc envoyé une lettre menaçante exigeant que cette phrase soit retirée (en clair censurée), ce qui est assez ironique pour celle qui jouait les chantres de la liberté d’expression lors de la fameuse émission.

Bref, Nadia Geerts s’enfonce de plus en plus dans ses contradictions.


Mardi 27 Mai 2014


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires