Coup de gueule

Montrez moi vos fiches de paie de 1971


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!



georges zeter
Mercredi 28 Mars 2018

...1971- C'est ce qui m'a été demandé ce matin à pole emploi, et celles aussi de 73, 74 etc jusqu'à aujourd'hui. Le pauvre gars de l'agence en me demandant un truc aussi saugrenu se sentait dans ses tits souliers; c'est affreux ce que ce gouvernement peut demander à ses employés: des trucs improbables et pourtant, ils se doivent de garder un sérieux tout pole-pro.
C'est à propos du Maintien de l'indemnisation chômage jusqu'à l'âge de la retraite.
Le deal est simple: avoir plus de 62 ans, avoir travaillé au moins douze années durant sa vie professionnelle, avoir eu une activité salariée de 2 ans ces 5 dernières années et d'avoir accumulé au moins 100 trimestre à la caisse retraite. Si vous remplissez ces critères et bien, dès lors que votre période de 1 an de chômage arrive à terme, ce système se mettra en place jusqu'à 66 ans et 7 mois. Ensuite, la retraite à plein régime prendra le relais.
Sur le papier tout est clair... Mais nous sommes en France, pays d'Ubu, de l'absurde et autres calembredaines chicaneuses. Car y'a un pouic dans la machina. Pole emploi ne prend pas en compte le relevé retraite pourtant mis à jours trimestre après trimestre par la CRAM; il faut donc présenter des feuilles de paie ou des certificats de travail... vieux de 47 ans. Faut rire, faut pleurer, faut tout casser! Et ce pauvre monsieur de pole-pot emploi obligé de m'annoncer sans ciller cette demande abracadabrantesque.
Je m'étais présenté la semaine dernière tout à fait décontract; j'avais tous les critères requis, et à partir du 12 juillet fin de ma période de chômage, ce système prenait le relais. Patatras! A partir du 13 juillet c'est RSA, faut dire que mon chômage cumulait à des 1150 euros mensuel; du totalement indécent, de l'encouragement à la fainéantise aurait dit Gattaz.
Pour la petite histoire ces 10 dernières années j'ai été professeur contractuel; ballotté d'un lycée infernal, à un collège guère mieux, remplaçant des dépressifs, des femmes enceintes, des profs préretraités; j'étais rémunéré royalement 1426 euro net lorsque j'étais payé en temps. Puis le 30 juin, du ballet! chômage touché 2 mois après. Le capes est un bonne blague, car si j'ai passé l'écrit haut la main, l'épreuve orale est du fait d'un jury, qui au grand jamais ne délivrera le bâton de maréchal à un mec qui avait déjà 53 ans... Age de la retraite ou presque de mes chers collègues titulaires. J'étais pourtant retourné à la fac 2 ans avant pour passer un master de littérature américaine à Grenoble histoire d'avoir le diplôme adéquat...ahah, cette société du travail et du mérite tant louée par nos élites criminelles, et j'y ai cru bon couillon.
Durant ces années j'ai professé pour l'académie de la Réunion, de Guyane, de Marseille, de Nantes, de Lyon et de Corse; selon les administrations les profs contractuels (les remplaçants sur les feuilles de services) étaient traités entre moyen, mal, très mal et pire. Actuellement inscrit dans l'académie de Bretagne, après moult courriers, mèls et coups de téléphone; rien, même pas un simple réponse, une confirmation que mes messages ont été lus.
Ben voila, reste plus ka! Qu'à écrire au médiateur du pole emploi à Rennes qui ne fera que me rappeler la règle, la loi: montrez nous les preuves écrites, matérielles comme quoi vous avez bien travaillé ici ou là à partir de 1971 et une réponse favorable vous sera donnée; sinon, dans le cas inverse "le versement de votre allocation ne peut être maintenue au delà du droit notifié lors de votre admission".
Quand je vois de la manière dont ces courriers sont rédigés: titre: "non maintien de l'allocation" - "vous ne remplissez pas une/des conditions", bien sur sans dire laquelle/lesquelles. Demerdes toi, va à l'agence polope emploi t'expliquer avec un pauvre gars désabusé, qui en plus n'a pas pu trouver les coordonnée de ce fameux modérateur. Le plus costaud c'est qu'il est indiqué faussement sur le site pole emploi comment contacter ce fameux médiateur. C'est libellé ainsi:
- "les coordonnées du médiateur de votre région sont accessibles sur pole-emploi.fr, rubrique pole emploi et moi/réclamations et offre de service". sauf que l'onglet "pole emploi et moi" a été retiré y'a un bail. Apres 15 minutes de recherche de ces coordonnées, j'ai été mis dehors du bureau car "d'autres demandeurs attendent", une jeune fille a ouvert son IPhone et en 2 minutes sur internet m'a trouvée l'adresse postale et mail.
Pour dire qu'en ce pays où des députés se gobergent à toucher des dix milles par mois sans se présenter à l'assemblée, des sénateurs; c'est encore pire, des oligarques qui ne payent pas d'impôts, des grands fonctionnaires qui se payent des primes en cash non déclarées, et toutes une bourgeoisie d'actionnaires qui s'engraisse à se péter la panse, des goinfres, des gougnafiers, des malhonnêtes, des malotrus et trou du coul; et que moi, infime poisson dans ce marécage on m'ôte ce à quoi j'ai droit, pour lequel j'ai cotisé toutes ces années; d'ailleurs ce qui m'a le plus enragé c'est une réflexion du conseiller: "vous savez, nous ne savons même pas pourquoi pole emploi n'utilise pas votre relevé de carrière de la caisse de retraite, car il est exact et précis...Mais c'est comme ça, pole emploi ne prend pas en compte ces informations", s'en suivit un long silence...
Ca pue l'état mauvais payeur, l'entourloupe, la petite loi bien crasseuse glissée entre deux amendements afin que le manant n'obtienne ses miettes, sa pitance.
Quelqu'une ou quelqu'un pourrait il me conseiller, car avec le modérateur je n'y crois pas une seconde, y a t il des recours? comment faire valider ces quelques années qui me manquent sans justificatif sur les 12 années d'activité?
C'est en poussant le peuple au désespoir, que les puissants ont toujours terminés pendus haut et court... A bon entendeur, je ne vais pas lâcher l'affaire, il en va de ma survie! DAMMED et damnation!!!

Georges Zeter/mars 2018


Mercredi 28 Mars 2018


Commentaires

1.Posté par saidab le 28/03/2018 09:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C''est curieux : "ils" se conduisent comme avec la Russie ... Choisissez la souveraineté de la France et rejoignez François ASSELINEAU ! Il peuvent peut-être vous conseiller dans la situation présente.

2.Posté par VACHE A LAIT le 28/03/2018 12:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment rendre nos droits financiers inaccessibles, il nous font les poches et plus encore, controle technique 100 euros et contre visite 50 euros car il doivent forcément trouver quelque chose à revoir conclusion chaque controle technique 150 euros !

3.Posté par Justicia le 28/03/2018 14:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon courage à vous Georges.
En tout cas c''est toujours un réel plaisir de vous lire!
Ce sont toujours des billets fins humouristiques dénonciateurs et criants de vérités.
Faudrait plus de français comme vous pour régler son affaire au système!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires