MONDE

Meetings d'opposition à Moscou: 300 interpellations mardi soir


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 18 Août 2018 - 21:00 Le Complot se dessine !



Ria Novosti
Mercredi 7 Décembre 2011

Meetings d'opposition à Moscou: 300 interpellations mardi soir
Environ 300 personnes ont été interpellées mardi soir dans le centre de Moscou pour tentative de tenir un meeting non autorisé, elles étaient toujours retenues au commissariat mercredi matin, a appris RIA Novosti de source policière.

Des représentants de l'opposition et des membres d'associations de jeunesse soutenant le parti au pouvoir Russie unie se sont rendus mardi soir sur la Place du Triomphe. Au total, environ 5.000 personnes étaient réunies sur la place.

Selon la police moscovite, plus de 300 personnes ont été  interpelées, dont le leader du parti Iabloko Sergueï Mitrokhine et l'homme politique d'opposition Boris Nemtsov. Plusieurs journalistes ont également été arrêtés.

"Les représentants des médias ont été presqu'immédiatement relâchés. Les autres sont toujours retenus par la police", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Des meetings ont lieu depuis lundi dans la capitale russe afin de contester les résultats des élections législatives de dimanche, qui se sont soldées par la victoire de Russie unie. Les manifestants protestent contre les fraudes survenues au cours du processus électoral.


Mercredi 7 Décembre 2011


Commentaires

1.Posté par gingis le 07/12/2011 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas se tromper pas de la grande place ,Tahrir ,est Tahrir et Moscou c est Moscou !!

2.Posté par Brigittes le 07/12/2011 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est devenu une constante. A chaque élection qui à lieu dans un pays non aligné avec l'axe USA-France-Angleterre, il y a chantage à la fraude électorale, et manipulation des partis d'opposition

3.Posté par Abdel Masih le 07/12/2011 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A souhaiter que les Russes ne se fassent pas avoir par des personnes soient instrumentalisés soient adhérentes aux idéaux occidentaux et conservent le parti au pouvoir et leur indépendance aux yeux de l'Occident.

4.Posté par jehaislescookies le 09/12/2011 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iabloko, qui avait eu 41 députés la première fois qu'ils se sont présentés, puis 4, puis 2 puis zéro, et cette fois-ci encore zéro, avec un pourcentage de votes insignifiant (sans commune mesure avec ce qu'a reçu la Parti Communiste - malgrès les fraudes ! - ou même le parti d'extrème-droite nationaliste - malgrès les fraudes !- ) ne risque pas de toutes façons fraudes ou pas (fraudes qui n'ont pas empêché le parti de Poutine de reculer d'un tiers, et le parti d'opposition Parti communiste de quasiment doubler ses voix) de sortir de l'obscurité et du mépris dans lequel le tiennent visiblement les électeurs russes !

PS : Iabloko est un parti de droite pro capitalisme néo-libéral et pro américain.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires