International

Mahmoud Ahmadinejad : «les Américains et les Sionistes ont mordu la poussière au Liban »



Mardi 3 Juin 2008

Mahmoud Ahmadinejad : «les Américains et les Sionistes ont mordu la poussière au Liban »
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a pris part ce lundi à une cérémonie d'hommage organisée en l’honneur de l’Imam Khomeiny au dix-neuvième anniversaire de son décès, avec un groupe d'hôtes étrangers.

Après l'intervention du représentant du Hezbollah libanais, Mahmoud Ahmadinejad a évoqué comment le pays du cèdre, écrasé pendant des années par les grandes puissances et les sionistes, «s'est transformé aujourd'hui en une puissance capable de faire mordre la poussière aux Etats-Unis et à Israël».


Le président iranien s’est félicité des récents événements du Liban soulignant que «les ennemis» cherchaient à engendrer des troubles et à préparer une nouvelle attaque, mais « la résistance du peuple du Liban les en a empêché ».


«Si nous restons unis côte à côte, a déclaré Mahmoud Ahmadinejad, l’amoindrissement des puissances a débuté et grâce à Dieu et la foi et les luttes des combattants d'aujourd'hui, nous assistons à une prise de conscience sans comparaison et à une résolution des peuples ».


Pour le président iranien, «la victoire est proche et les noirceurs seront écartées ».


Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a affirmé aujourd'hui qu'Israël et "la puissance satanique américaine" allaient bientôt disparaître, et que l'imam Mahdi, douzième successeur du prophète, allait bientôt revenir sur terre pour sauver le monde.


"La période de la disparition de la puissance satanique américaine et le compte à rebours de l'empire de la puissance et de l'argent a commencé", a proclamé Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran.



Mahmoud Ahmadinejad : «les Américains et les Sionistes ont mordu la poussière au Liban »

L'Iran se félicite du règlement de la crise libanaise

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki s’est félicité du règlement de la crise libanaise.

Dans une entrevue avec la chaîne de télévision Al-Jazira, il a déclaré que l'Iran est satisfait du consensus trouvé par l’ensemble des partis libanais.

Il a salué la médiation du Qatar pour les grands efforts réalisés pour encourager les partis politiques libanais.


Manouchehr Mottaki a indiqué que le Liban bénéficie d’un statut géopolitique spécial dans la région et le gouvernement et la nation iranienne sont intéressés par la prospérité et le développement du peuple libanais.


Evoquant les relations amicales entre la République Islamique d’Iran et les Etats Arabes, il a souligné la situation critique et le souci de l'Iran quant à l'Irak, le Liban et la Palestine occupée.


Il a réitéré que les états musulmans disposent de grands capacités afin de parvenir au règlement logique des problèmes existants.


Il a en outre exprimé le désir de Téhéran d’aider aux règlements des problèmes se posant aux pays arabes.


L'Iran essaye d'établir des relations amicales avec tous les Etats arabes, y compris l'Egypte ajoutant que Téhéran est intéressé par une étroite coopération économique avec le Conseil de Coopération du Golfe Persique.


Il a nié le soutien iranien à un groupe libanais spécifique et a déclaré que la République Islamique d’Iran soutient le processus politique au Liban et en Irak.


Il a qualifié le gouvernement du Hamas de gouvernement démocratique palestinien, rappelant que le Hamas a été élu de manière démocratique dans la bande de Cisjordanie et de Gaza en 2006.


Evoquant les relations amicales entre Téhéran et Damas, le chef de la diplomatie iranienne a indiqué que le régime occupant de Qods est les relations amicales entre les deux états.


L'Iran et la Syrie partagent des intérêts communs a-t-il dit, soulignant que le régime sioniste ne peut pas intervenir dans les relations entre Téhéran et Damas et pousser les deux pays à rompre ces relations.


Quant à la situation en Irak, il a déclaré que le gouvernement irakien est issu d'une élection démocratique.


Il a invité Washington à ne pas imposer sa volonté à la nation irakienne.



Mardi 3 Juin 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires