International

Mahmoud Ahmadinejad : "l’histoire démontre que la nation iranienne sait comment punir ces ennemis"



Mercredi 1 Décembre 2010

Mahmoud Ahmadinejad : "l’histoire démontre que la nation iranienne sait comment punir ces ennemis"
Le président de la République Islamique d’Iran au cours d’un discours dans la province iranienne de Manzandaran, réagissant à l’assassinat des deux universitaires iraniens a averti que « les souhaits de nos ennemis ne se réaliseront pas" rappelant que "l’Histoire a démontré que la nation iranienne sait comment punir ces ennemis et leur faire regretter de tels actes "
Pour le président iranien, en citant nommément les savants iraniens, dans la récente résolution contre l’Iran, ceux qui l’ont approuvée, n'ont en effet, rien fait d'autre que de donner l’adresse des savants aux assassins sionistes, pour qu’ils les tuent.

C’est ce qu’a rappelé le président iranien,Mahmoud Ahmadinejad, mardi soir, devant les familles des anciens combattants de la province de Mazandaran.

"Les membres permanents du Conseil de sécurité sont de fait complice des sionistes.", a-t-il affirmé.

Le président iranien a averti que si de tels assassinats devaient se répéter encore une fois, l’Iran rouvrirait tous les dossiers datant de l’époque d'avant la Révolution, aussi bien ceux des 160. 000 martyrs de l’époque de la Défense sacrée que des 40. 000 autres martyrs du pays, pour faire comparaître devant la justice certains membres du Conseil de sécurité.

Mahmoud Ahmadinejad s’est adressé, ensuite, aux puissances de l’Arrogance les avertissant que "l’assassinat et l’élimination de savants iraniens ne fera que noircir davantage encore leur lourd dossier, car le peuple iranien a donné, jusqu’à présent, 200.000 martyrs ».

Le nom de l’un des savants assassinés par les terroristes, le Docteur Fereydoun Abbassi, avait été cité, dans la résolution 1.747 du Conseil de sécurité, en tant que personne impliquée dans les activités nucléaires iraniennes. Il est clair que son élimination avait été planifiée.


Mercredi 1 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par ROBERT GIL le 01/12/2010 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran est à un croisement de son histoire, après avoir été un des berceaux de l'humanité, certains ne rêvent que de la diviser et de la dépecer, dans le cadre du réaménagent du Moyen Orient. Pour la paix dans le monde, Israël et les USA sont des pays bien plus dangereux et belliqueux que l'Iran ! L'Iran n’intéresse l’occident que parce que c’est un immense baril de pétrole. Celui qui livrera ce baril, pourra traiter sa population comme il l'entend, dans l'indifférence générale !

conscience citoyenne responsable

2.Posté par Souad le 01/12/2010 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De dire que l'Iran qui ne possède pas l'arme atomique et d'autres armes sophistiquées, c'est un gros mensonge mais le contraire de dire que les USA et l'entité sioniste qui possèdent plus de 13000 bombes atomiques présentent la paix pour le monde est un plus gros mensonge encore.

3.Posté par jiraya le 01/12/2010 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la cause est perdue d'avance
parce que la grosse machine mensongère est lancer
Sadam paix à son âme n'avais pas d'arme de destruction massive
certes l'Iran n'est pas l'irak
mais si l'otan les usa Israël et leur alliées s'ils décident de frapper l’Iran cela se fera dans d'atroce circonstance

nous assistons quotidiennement à une immense injustice

4.Posté par Sharaf el-Mahbûl le 01/12/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paix et miséricorde divine aux âmes des martyrs de l'Islâm et de la science !

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires