RELIGIONS ET CROYANCES

MORT D'UN ATHEE


Dans la même rubrique:
< >


Abbas
Mardi 11 Mars 2014

MORT D'UN ATHEE
MORT D'UN ATHEE

Aujourd'hui, il m'est arrivé quelque chose d 'intéressant, je suis mort !
Je m'étais toujours demandé l'effet que me ferait de quitter la vie !
Et bien j'y suis..
Pourtant ma vie n'était pas désagréable bien que je n'en 'ai jamais compris le but essentiel
Au début, je pensais que j'étais là pour travailler, me nourrir et me reproduire, une existence totalement animale en fait à part que l'animal chasse pour se nourrir mais je remplaçais mon instinct de chasseur par ma vigueur au travail.
J'obéissais au chef, je souriais au patron et je courrais toujours entre chaque bureau pour me faire bien voir..
j'eus quelques enfants a qui je ne transmis rien hormis ce qui m'était soufflé par les médias et le gouvernement, c'est à dire que je donnais à mon garçon, une poupée et à ma fille, un camion de pompier !
Quelle formidable éducation ! Je vis tout de suite la différence dans les yeux de mes enfants qui se demandaient si je n'avais pas un peu trop bu !
Et là je m’aperçus que ma différence avec l'animal était notoire car lui était capable de transmettre à sa descendance bien plus que je n'ai pu le faire.
J'en fus particulièrement étonné car venant moi même d'un singe, j'avais cru pouvoir rivaliser en intelligence avec une créature de mon espèce..
Totalement dépité, je finis par me rabattre sur la télé et donc j'ingurgitais tous les programmes qui me confortait dans mon idée première que rien n'existait hormis l'homme !
J'avalais les téléfilms, les films américains, les émissions de télé réalité, la musique américaine et les chaînes infos qui me firent comprendre le monde. Que les athées étaient intelligents : Bhl, Michel Onfray, Ouellebecq, Cyril announa, François Hollande, caroline fourest, les femmens, Pif le chien..
j'étais submergé par la reconnaissance, je pouvais enfin briller dans les dîners en répétant mot à mot ce que racontait ces génies purs. Je pouvais, sans crainte m'attaquer aux religions, le catholicisme, l'islam....
Je pouvais insulter, dénigrer tout en me référant à mon magazine préféré Charlie hebdo, maître en crachat et grand spécialiste de la lâcheté !
J'admirais ces femmes nues qui entraient dans les églises et allaient devant les mosquées défendre la liberté et la laïcité en me demandant tout de même pourquoi elles ne s'attaquaient pas aux trois religions ?
Il s'agit pourtant des mêmes écrits ? Des mêmes lieux et souvent des mêmes personnages ?
La confusion régnait dans mon esprit. Les grands intellectuels de l'athéisme avaient décidé de dénigrer deux religions sur trois ! Pour quelle raison ?
C'était, tout de même un excellent moyen pour créer la division !
Et dans quel but ?
En m'y penchant plus près, je vis aussi que les pratiquants sincères de cette religion, comme des autres d'ailleurs, n'avaient que peu de rapport avec leurs représentants.
Mon athéisme était pris en défaut et pourtant je persistais dans ma conviction. Il était hors de question que je me prosterne devant un Dieu tout puissant.
Non ! Je préférais me prosterner devant mon patron, le chef de la police ou mon percepteur....
Je cherchais l'étincelle de vérité, l’illumination dans les paroles de mes maîtres à penser : les animateurs télé, les journalistes, les ministres...
Quel talent pour le mensonge, le vol, l'escroquerie, la dégénérescence, la bêtise, l'incompétence, la soumission.. Ils ne peuvent qu'avoir raison pour le reste !
Et me voilà ! Mort !
Marchant d'un drôle de pas à la suite d'une troupe de défunt.
Je vis le groupe se séparer à un moment entre deux files :
Les croyants et les non croyants !
Je fus surpris d'apercevoir parmi les non croyants, un tas de gens qui clamaient leur dévouement au Dieu éternel.
Je les voyais comme je vous vois, piteux, médiocres et démasqués dans leurs mensonges, toujours avec ce même air minable.
Je ne vous révélerais pas leurs noms ici ! Je risquerais gros car les disciples de ces menteurs occupent notre espace médiatique, politique et financier chaque jour !
Observez les bien, vous les reconnaîtrez sans difficulté !

Abbas

http://abbas-b.blogspot.fr/


Mardi 11 Mars 2014


Commentaires

1.Posté par TheTruth le 11/03/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent article!!!

ça a l'air caricatural mais le pire c'est que ce qui est décrit dans cet article est le commun de Monsieur tout le monde...

ce n'est pas pour insulter qui que ce soit, mais quand Dieu dit que les mecreants sont pires que du betail, Dieu n'exagere jamais. Ce n'est pas une insulte gratuite, c'est juste la realité si on compare point par point le betail et un mecreant ... Leur vie ne sert à rien, pas meme a eux meme.

2.Posté par Intellecterroriste le 11/03/2014 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TheTruth

Bien vu, si ce n'est que l'inculture du moralisateur dont tu endosses le costard est elle aussi une triste réalité, sans parler de son arrogance.

Parce qu'ici Abbas décrit l'athée suffisant dans ses conceptions et dénigrant les croyants ou l'idée de "Dieu" (je sais, chez certains c'est une réalité, chez d'autres un mensonge patenté, quand d'autres se permettent simplement de douter, préférant se tenir à l'écart des meutes.) Parce que certains athées, non contents de ne pas croire en Dieu, souhaiteraient que le monde entier ne croie pas en un Dieu, convaincus que ça résoudrait tous les problèmes, ce qui procède EXACTEMENT DU MÊME COMPORTEMENT que celui du croyant qui ne doute de rien et qui voudrait que le monde entier croie en son Dieu comme solution à tous les problèmes, ou parce que son Dieu le lui aurait dit. Les deux sont convaincus d'avoir raison mais se retrouvent cul nu quand il s'agit de prouver leurs assertions. L'athée et le croyant, quand ils se croient détenir la vérité, sont les deux faces d'une même médaille.

Tu remarqueras qu'Abbas utilise le terme d'athée et non de mécréant, qui lui a une connotation franchement péjorative, ce qui démontre s'il en était besoin le mépris avec lequel certains "croyants" considèrent tout ce qui ne se comporte pas comme eux. D'ailleurs, de toute cette courte nouvelle c'est cette phrase là qui devrait pousser à réfléchir, bien que dans ce contexte, ce soit "les sionistes" qu'elle pointe du doigt, n'imaginant pas Abbas pointer du doigt les juifs en général :

"Je fus surpris d'apercevoir parmi les non croyants, un tas de gens qui clamaient leur dévouement au Dieu éternel. "

Ce sont les commentaires comme les tiens qui font que j'apprécie de plus en plus toute la complexité de la xénophobie, tellement elle peut prendre de multiples formes et se révéler vicieuse.

Je te laisse à tes certitudes.

Amicalement.

3.Posté par thetruth le 11/03/2014 17:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu il y a mesentente sur mes propos... je ne fais pas la difference entre mecreants et athes... je nai pas de mepris envers qui que ce soit... Dieu guide qui il veut. Tes propos allument des feus la ou il n y en a pas

4.Posté par Jibrilou le 12/03/2014 00:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Intellecterroriste". L athée et le croyant ne sont nullement deux face de la même médaille . Donc évite s il te plaît de mettre dans le même panier ce qui ne le peu. Cordialement .

5.Posté par en-attendant le 12/03/2014 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jibrilou,
en effet, souvent l'athe est plus ouvert d'esprit que le croyant... donc ne pas les mettre dans le meme sac !

6.Posté par Depositaire le 12/03/2014 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ici je souhaiterais apporter un rectificatif à @ intellectterroriste : Le terme "mécréant" traduit le terme arabe "kafir".

En fait contrairement à ce que beaucoup croient, le "kafir" n'est pas quelqu'un qui ne croit pas en Dieu. Au contraire, il sait que Dieu est. Mais il refuse de se soumettre préférant suivre ses pulsions égotiques qui ne doivent en aucune façon être remises en question alors pour cela il devient "kafir", c'est à dire qu'il cache, qu'il enfouit la vérité.

Du reste, dans le Coran le même terme est employé pour le cultivateur qui, lui, enfouit dans la terre les graines qui donneront les céréales ou les légumes qu'il souhaite faire pousser.

Cette nuance est importante, car elle permet de mieux comprendre les enjeux. A la limite, comme le disait une grande figure spirituelle contemporaine, les athées sont plus près du divin qu'ils ne le pensent, (et on parle ici des gens sincères), puisqu'ils disent : "il n'y pas de Dieu" (la ilaha), simplement, qu'ils REALISENT qu'il n'y a pas de Dieu, peut-être verront-ils autre chose ?"

Mais le "kafir" c'est différent. Lui, il cache délibérément la vérité pour satisfaire son animalité. C'est beaucoup plus grave.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires