Tribune libre

Loi scélérate. Avec Macron, la France est devenue l'Eldorado des pédophiles


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 5 Avril 2020 - 00:50 Opposer ou réunir, là est la question


Le gouvernement du président Macron a voté contre l’âge du consentement en France, devenant le dernier pays à céder à la pression d’un réseau international des élites pédophiles et LGBT déterminées à normaliser la pédophilie et à dépénaliser les relations sexuelles avec des enfants dans le monde entier.


Hannibal GENSERIC
Mercredi 8 Août 2018

Loi scélérate. Avec Macron, la France est devenue l'Eldorado des pédophiles
Préambule
Un psychiatre italien, le Professeur Adriano Segatori, parle de Macron comme d’un homme ayant vécu un traumatisme psychique profond à la suite d’un « viol » à l’âge de 15 ans par son professeur de lettres et de théâtre âgée de 39 ans, ce qui serait, selon lui, une « opération de séduction à la fois psychique et physique« . Le mariage qui s’en suivit plus tard serait une « réparation » de ce viol et non une histoire apparaissant volontiers comme une vraie idylle amoureuse….
Un proverbe tunisien dit à peu près ceci :
Souvent, enfant violé devient adulte violeur.
C'est, apparemment, le cas du petit Emmanuel, comme l'appelle Daniel Cohn-Bendit, pédophile et fier de l'être (voir ci-dessous).

-----------------------------------------------------------
Cette loi décrète que, désormais, il n’y a plus d’âge légal du consentement, ce qui signifie que les adultes ayant des rapports sexuels avec des enfants de tout âge ne seront pas poursuivis pour viol si l’enfant victime est incapable de prouver «violence, menace, contrainte ou surprise».
Le projet de loi contre la violence sexuelle et sexiste, connu sous le nom de loi Schiappa, a été promulgué le 3 août par le Parlement français, provoquant peu d'indignation en France. En effet, il suffit de consulter Google sur le sujet, pour s’apercevoir que la masse des Français est restée amorphe et fataliste. Il faut dire aussi qu’on ne doit pas déranger un aoûtien en vacances, même si on s’attaque à ses enfants.
Selon les responsables de la protection de l’enfance, l’absence d’âge de consentement met en danger des millions d’enfants en France.
L'abandon de l'âge légal du consentement a choqué la société française. Le projet de loi controversé avait mis l'accent sur un seuil approprié pour l'âge de consentement - 13 ou 15 ans. Cependant, le choix a été fait d'abandonner le principe de l'âge minimum.
La France n'est pas la seule nation européenne à s'orienter vers la dépénalisation des rapports sexuels avec des enfants.
Cette descente morale vertigineuse est particulièrement troublante dans le contexte actuel où toutes les dérives sexuelles sont rapportées (avec raison) dans les médias, en attendant les palais de justice ? A croire que la pédophilie ne serait plus une déviance condamnable :
[Voir : « On naît pédophile, c’est une orientation sexuelle comme une autre », affirme Mirjam Heine, conférencière « TED »].

L’avocat Thierry Lévy est mort, mais son effrayante vision du monde et de l’enfance vit toujours dans bien des têtes. En effet, celui qui regrettait en 2011 sur le plateau Ce soir ou jamais que le débat sur la sexualité avec les enfants ne soit plus permis et que la pédophilie soit systématiquement criminalisée, peut se satisfaire du « débat » actuel.
Maître Marie Grimaud (Avocate de l'association “Innocence en Danger”) : «J'aimerais bien entendre notre Président de la République s'exprimer sur les violences sexuelles faites aux enfants parce que ça, c'est une réalité ! Il y a eu le hashtag #BalanceTonPorc. Moi, j'aimerais bien qu'il y ait le hashtag #BalanceTonPedo ! Parce qu'aujourd'hui, des pédophiles en France, nous en avons des centaines qui pullulent dans les écoles, les associations sportives, et qui pullulent aussi dans les milieux politiques et médiatiques. Donc, il est grand temps de s'emparer de cette question-là et d'avoir des paroles politiques sur ces questions-là, et le changement de la loi en fait partie. Ces jugements-là (ndlr: un adulte acquitté après avoir eu une relation sexuelle avec une enfant de 11 ans - tombée enceinte - pour le motif qu'elle était, selon la justice, consentante) ne sont que le reflet de notre société. Aujourd'hui, nous ne voulons pas voir les viols d'enfants, nous ne voulons pas les entendre, et surtout, nous ne voulons pas les sanctionner.» - RMC, 13 novembre 2017, 8h16
"La France est l'eldorado des pédophiles, dénonce-t-elle ce lundi dans Radio Brunet. Parce que la sanction judiciaire, lorsqu'elle existe, est bien moindre. Je le répète, aujourd'hui mieux vaut violer un enfant que de dealer du shit dans la rue. La sanction est beaucoup plus lourde pour le dealer que pour le violeur d'enfants. ".


Quand Emmanuel Macron fait équipe avec le pédophile Daniel Cohn-Bendit
En 1975, Daniel Cohn-Bendit publie le livre Le Grand Bazar, dans lequel il évoque ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Certains passages de cet ouvrage théorisent l'éveil à la sexualité des enfants de 1 à 6 ans et témoignent de rapports physiques à connotation sexuelle que Daniel Cohn-Bendit a entretenus avec eux (il parle notamment, de façon explicite, de « caresses » qu'il donnait, et d'attouchements qu'il recevait).
"Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?' Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". "J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi ".
Il évoque également cette question lors de l'émission Apostrophes du 23 avril 1982 :
« Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. […] Quand une petite fille, de 5 ans, commence à vous déshabiller c’est fantastique ! C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque ! »



Emmanuel Macron, un psychopathe ?
par Michelle d'Astier de la Vigerie
« E. Macron est parfaitement définissable comme psychopathe. Mais il ne faut pas entendre dans ce terme une insulte. En effet, une psychanalyste américaine-Nancy Mac Williams- explique textuellement qu’un psychopathe peut atteindre les plus hauts niveaux de l’Administration américaine. Si le psychopathe est un « déviant » mais s’il est organisé d’un point de vue culturel, social, etc. Il peut aussi atteindre les sommets de l’élite dans les domaines de la politique, la finance- ce qui est le cas ici- il peut être aussi fasciné par le superficiel, la capacité d’attraction mais peut éprouver un certain malaise dans la confrontation » .
« Lorsque Macron parle des pauvres ou insulte les prolétaires du Nord en les réduisant à des fumeurs et des alcooliques, ou lorsqu’il parle des femmes en les rabaissant au rang d’ignorantes, même s’il n’est pas vraiment sincère dans ses dires, c’est pourtant son inconscient qui parle pour lui et exprime tout le mépris qu’il a pour la race humaine… il ne ressent aucune culpabilité. »
E. Macron est dangereux, comme tous les psychopathes, mais ses perturbations psychiques seraient « bien intégrées. »
Un intellectuel américain a dit: « les serial killer détruisent les familles alors que les psychopathes en poste aux sommets de la politique et de l’économie ruinent les sociétés. »
Pourquoi Macron est-il dangereux ? Pour plusieurs raisons;
1. comme tous les psychopathes il a une très haute idée de lui-même
2. Macron n’aime pas la France et ne lutte pas en fait pour le peuple de France
3. Macron s’aime énormément et lutte pour maintenir sa fragile identité.

Hannibal GENSERIC


 


Mercredi 8 Août 2018


Commentaires

1.Posté par LeLion le 09/09/2018 14:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mal ne triomphe pas mais ce sont les gens du bien qui abandonnent et laisse faire.. Einstein

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires