Conflits et guerres actuelles

Libye : sombres calculs politiques de la Turquie


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 03:10 TERRE BRÛLÉE ! Mohawk Nation News



Mercredi 6 Juillet 2011

Libye : sombres calculs politiques de la Turquie
Tandis que la rébellion libyenne lance une offensive majeure sur le front ouest avec l’objectif d’être à portée de canon de Tripoli, les insurgés sont épaulés par le parachutage d’armes françaises et des frappes accrues de l’OTAN. Les rebelles qui ont gagné du terrain dans les combats sur le front ouest, cherchent notamment à reprendre Bir Al-Ghanam, un carrefour stratégique à quelque 50 km au sud de la capitale libyenne, bastion du régime de Mouammar Kadhafi.

Ankara hausse le ton

Pays plutôt proche du régime, la Turquie vient de hausser le ton en annonçant le non-remplacement de son ambassadeur à Tripoli et en appliquant les sanctions économiques – décidées en février par l’ONU – visant des caciques du régime et des banques. Autre symbole fort : le chef de la diplomatie turque vient d’effectuer une visite à Benghazi, la capitale rebelle. Ces développements surviennent au moment où une solution négociée du conflit semble dans l’impasse, les protagonistes campant sur leurs positions près de cinq mois après le début d’une révolte devenue guerre civile.


Mercredi 6 Juillet 2011


Commentaires

1.Posté par Zilford_l'Ottoman le 06/07/2011 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon a force ya même plus besoin de critiquer Erdogan,on a tout dit --'

2.Posté par AS le 06/07/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le but est la guerre civile tout le monde le voit maintenant... faudrait que l'otan descende au sol maintenant ... qu'on voit la france-israel se faire dechirer a l'iraquienne et l'afghane

3.Posté par GUOUNGUANE le 06/07/2011 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA TURQUIE NE VAUT RIEN; ILS ONT CHOISIE LE COTE OBSCURE ;JAMAIS JE NE PASSERAIS MES VACANCES CHEZ EUX. ET J' APPEL TOUT LES GENTS SENSIBLES A LA JUSTICE ET A LA VÉRITÉ DE BOYCOTTER CE PAYS QUE L'ONT CROYAIS DANS LE CAMP DE LA RÉSISTANCE.

4.Posté par nour le 06/07/2011 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n' y arriveront pas à leur guerre civile, la seule guerre qu'il y aura elle sera entre tous ces dirigeants qui se rejetteront la faute les uns sur les autres, ça permettra de faire le ménage à commencer par les saouds d’ailleurs la guerre de succession a déjà commencer en Arabie.

5.Posté par Zilford_l'Ottoman le 06/07/2011 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ GUOUNGUANE commentaire pitoyable et sans intérêts.Si les nos dirigeants sont corrompus,ce n'est pas au peuple qu'ils faut s'en prendre

6.Posté par Bernard le 07/07/2011 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erdogan est un pitre à l'image des politiciens européens... Nostalgique de l'Empire Ottoman, Il ne s'est intéréssé à la flottille humanitaire agressée par "israël" que dans la mesure où des victimes étaient turques, avec ses demandes d' "excuses", pour flatter le nationalisme turc dans une perspective électoraliste...La Turquie est une Grande Nation qui doit prendre garde au retour de bâton (Kurdistan) du démantèlement qu'elle cautionne en Libye et en Syrie...Qu'elle quitte donc les armadas aéro-navales et terrestres des dirigeants du traité de l'Atlantique Nord, armadas "projetées" sur diffèrents "théâtres d'opération" partout dans le monde, là où sont en jeux les intérêts de l'Empire Yankee, de ses vassaux européens, pétro-monarchiques arabes et extrême-orientaux et grandes dévoreuses des ressouces énergétiques et minèrales de la planète au détriment de leur usage à des fins de développement économique et social...Qu'elle renonce à une UE qui n'est qu'un néant politique et se tourne résolument vers son environnement naturel, notamment les pays turcophones issus du démantèlement de l'URSS...

7.Posté par Zilford_l'Ottoman le 07/07/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bernard,tu as tout a fais raison,ca fais plaisir de lire des commentaires ainsi

8.Posté par GUOUNGUANE le 08/07/2011 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zilford_l'Ottoman LES PEUPLES ONT LES DIRIGEANT QU'ILS MÉRITE;POINT. QUI D'AUTRE QUE LE PEUPLE POUR CHOISIR QUI SERA LEURS REPRÉSENTANT DANS LA SOCIÉTÉ ET DANS LE MONDE ; DÉSOLÉE MAIS JE MAINTIENT MON COMMENTAIRE ;C'EST LE PEUPLE QUI EST A BLÂMER LA TURQUIE EST UNE DÉMOCRATIE QUI A DES ACCORD MILITAIRE AVEC LES PLUS GRAND CRIMINELS SIONISTES; FAIT PARTIE DE L'OTAN;ET CRÈVE D'ENVIE DE RENTRER DANS L'EUROPE QUI L’HUMILIE ET TOUT CA A L’INSU DU PEUPLE ????????????????

9.Posté par tiketou le 11/07/2011 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention, je trolle.

"Sombres calculs politiques"
"Pays plutôt proche du régime, la Turquie vient de hausser le ton en annonçant le non-remplacement de son ambassadeur à Tripoli"

Et derrière, dans un beau capslock style Pôle Emploi : "LA TURQUIE NE VAUT RIEN; ILS ONT CHOISIE LE COTE OBSCURE"

*sombre calcul*. Calcul oui. Logique même, puisque les rebelles sont en passe de former la nouvelle Lybie, c'est donc avec eux que tout pays devra négocier à l'avenir, et donc qu'il vaut mieux avoir des relations maintenant.
Aurait-il fallu que la Turquie envoie des troupes pour aider Khadafi pour qu'elle soit "claire" ?.

Alors oui, il y a des intérêts, mais "sombre" est déplacé, puisque l'article ne fait que relater un évènement logique.
"Sombre" c'est le mot qui te fais imaginer toutes les conneries que tu veux. Pas malin.

@Guounguane "Les peuples ont les dirigeants qu'ils méritent" +1 malheureusement.


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires