MONDE

Libye: Sarkozy pourrait être accusé de crimes contre l'humanité


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 1 Octobre 2018 - 02:10 SE DÉFROQUER, BERGOGLIO !



Lundi 30 Mai 2011

Libye: Sarkozy pourrait être accusé de crimes contre l'humanité
Deux célèbres avocats, l'ancien ministre français des Affaires étrangères Roland Dumas et Jacques Vergès, ont annoncé à Tripoli qu'ils allaient déposer une plainte contre le président français Nicolas Sarkozy, l'accusant de "crimes contre l'humanité", annoncent lundi les médias occidentaux.
Au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue dimanche soir à Tripoli, le porte-parole du gouvernement libyen, Ibrahim Boukhzam a annoncé que les deux avocats avaient décidé de soutenir une plainte des familles "victimes des bombardements de l'Otan" contre le président français.
Roland Dumas a indiqué avoir été "stupéfait de constater que cette mission (de l'Otan) qui vise à protéger les civils est en train de les tuer".
Il a dénoncé "une agression brutale contre un pays souverain", et a affirmé qu'il était prêt à défendre le colonel Mouammar Kadhafi au cas où il serait jugé par la Cour pénale internationale (CPI).
Qualifiant les pays de l'Alliance atlantique d'"assassins", Me Vergès a fustigé de son côté un "Etat français conduit par des voyous et des assassins". "Nous allons briser le mur du silence", a-t-il dit.
A l'issue d'une visite de deux jours en Libye, les deux avocats ont indiqué qu'ils allaient commencer les procédures juridiques pour le dépôt de la plainte, dès leur retour lundi à Paris.


Lundi 30 Mai 2011


Commentaires

1.Posté par Chasseur de vérité le 30/05/2011 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourvu qu'ils n'aient pas un "accident" avant d'arriver au bout de leur action, car la vérité sur ces horreurs et mensonges doit être criée haut et fort !

2.Posté par Umma le 30/05/2011 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Espérons le !

3.Posté par xray le 30/05/2011 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ce sont les journalistes vendus aux intérêts des américains qui l’affirment.
Kadhafi bombarde son peuple !
Et le 9/11, c’était quoi ?


Les évènements du Maghreb sont visiblement orchestrés de l’extérieur.
Le but des Américains est de faire sauter les verrous qui leurs interdisent l’accès direct au fric et au pétrole du Maghreb. (Les « dictateurs » ne sont pas aussi malléables que nos bons élus sans pouvoir du grand bordel européen.)

En Libye, qui fournit les armes ? Qui tue qui ?

Les Américains ont trouvé en Europe des cons pour faire le sale travail.
Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds.

Le bourbier européen
http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com


Au lieu de faire une affaire personnelle de Kadhafi, le naboléon ferait mieux de s’occuper de ce qui se passe en France et de cesser de faire ses saloperies.

Un vandalisme institutionnel
http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/18/un-vandalisme-institutionnel.html


4.Posté par banania le 30/05/2011 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas oublier les crimes de Racket, extorsion de fonds, et menaces de mort ainsi qu'appartenance
à des organisations de crime oganisé

5.Posté par Antision le 30/05/2011 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà deux hommes estimables. Deux vrais avocats qui vont s'attaquer aux criminels de guerre : Sarkozy, Obama, Cameron, Berlusconi, Juppé, Longuet... Deux ténors du Barreau au secours du peuple libyen.
Là, c'est du sérieux, du dur. Rien à voir avec BHL chez les islamistes de Benghazi et de Misrata.

6.Posté par david le 30/05/2011 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut tirer toutes les affaires dans lesquelles se salaud est impliquer . il faut que tout le monde se leve contre se criminel ,car meme en france depuis qu'il a eté ministre de l' interieur il a commis beaucoup de crimes tout simplement par les dispositions policieres et la permissivité qui leur a accordé . Je suis une victime et
j' en connais un bout . Mais , il ne faut pas que cela profite au PS ou au FN ,car en france , si sarko a pu faire se qu'il a fait c'est tout simplement parceque toute la classe politique francaise est sale et pourie ,et
que le peuple justement ne peut pas etre proteger dans des conditions institutionnelles misent a mal par l'influence des oligarchies auxquelles ce pouvoir politique, la classe politique en general et presque tout les pseudos intellectuels sont inféodés .Alors c'est le momment de porter un coup serieux a sarkosy
et toute la classe qu'il represente .PS .UMP ,FN sans oublier ceux qui se croient a l' abri en se placant au centre.

7.Posté par AS le 30/05/2011 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais connard de sarkozy arrete de m'envoyer des gens au telephone pour savoir comment tu seras evince... j'en sais rien... mais je vois que la panique a gagne tout paris et meme londres... muaaaaaaaaaaaa... bon tu envahis la libye au sol et tu fais ton tour la bas oui ou non faudrait savoir ?

8.Posté par Nizar MAURANGES le 30/05/2011 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo, il était temps de prendre pareil décision, oui crimes contre l'humanité, je lui ai dit dans son blog avant cela, y en a marre du silence médiatique, marre de tous ces politicons qui pensent jouer dans un western, il y a des morts, que fait l'Otan en Afgha, elle s'excuse. Il faut les accuser, les juger, les emprisonner.

9.Posté par H@ST21 le 30/05/2011 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SARKOZY EST DEJA A LUI TOUT SEUL UN CRIME CONTRE L'HUMANITE

10.Posté par sloogi le 31/05/2011 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui se déroule en Libye est bien une guerre d’essence colonialiste – conduite par une coalition de brigands composée de Sarkozy, de Cameron et de Berlusconi aidés par les États-Unis et deux monarques arabes feudataires de l’Amérique, le Qatar et les Émirats - pour réinstaurer un pouvoir affidé à l’occident, comme du temps du roi Idris, qui veut s’accaparer le pétrole et le gaz. Plus de 60 jours d’agression et de bombardements qui détruisent les infrastructures de bases, tuent les populations civiles de toutes les couches sociales. On a comptabilisé au 21 mai 2892 frappes de missiles sur plus de 7800 vols de reconnaissance des avions de combat.

Il a été déployé une monstrueuse machine de propagande et d’actions psychologiques que mènent des chaînes occidentales et les chaînes des pétromonarchies du Golf au service d’une oligarchie ploutocratique qui débitent mensonges, désinformation et diversion en continu.




Cela fait aussi plus de 60 jours que l’on annonce - la chute ‘imminente’ dans ‘quelques jours’ du régime de Kadhafi, sa fuite au Venezuela ou au Soudan - son retranchement dans son dernier carré dans Tripoli avec ses « brigades » - qu’il n’a plus d’armée - que ses « mercenaires » africains répriment les libyens, violent les femmes - que son aviation bombarde la population - que les villes libyennes ne cessent de connaitre des manifestations anti-Kadhafi, réprimées etc. que l’on exige de lui qu’il « quitte le pouvoir et la Libye » Mais tout cela reste dans l’annonce amplifiée et dramatisée par ces médias de services qui manipulent l’image, inventent des faits, créent des évà ! ¨nements et ce, selon une stratégie et des tactiques étudiées. Ce matraquage médiatique, sans pareil, a même dérouté les plus éveillés ; trompés certainement par la réputation d’Aljazeera et Alarabia, chaînes arabes, qu’un esprit logique ne doutera jamais qu’elles peuvent faire partie d’un complot atlanto-sioniste ! Beaucoup ont épousé, dans ce sillage, la cabale médiatique contre cette Libye. Pourtant, depuis le début du conflit, ces médias n’ont jamais montré de foules de civils sans armes demandant le départ de Kadhafi ! Les seules images qui sont apparues montrent des bandes de rebelles désorganisés, sales, barbus, dédaigneux, gesticulants, flanqués d’armes légères et lourdes revendiquant la chute du pouvoir par la force !


Comme le temps permet la réflexion et la bonne mesure, le monde s’est aperçu de la réalité incontestable, du côté où se situent le bien et le mal, la vérité et le mensonge. Résultat, les « bombardements de civils » qui ont justifié l’agression n’ont jamais eu lieu comme l’affirment les journalistes et observateurs ; la presse russe a rapporté des témoignages d’expatriés russes en Libye affirmant que l’aviation de Kadhafi n’a jamais bombardé de zones résidentielles : cela avait été fait par les bombardements français et britanniques, affirment-ils. On constate un peuple endurant et combatif qui manifeste, quotidiennement dans plusieurs villes, son soutien à Kadhafi. Celui-ci, toujours flegmatique résiste en apparaissant épisodiquement pour recevoir des personnalités étrangères et locales ou visiter des écoles. Il se permet aussi des tours - en cortège et en voiture découverte - dans les rues et ruelles de la capitale sous les applaudissements de milliers de citoyens. L’armée lui est restée fidèle et intacte. Les expressions « brigades et mercenaires de Kadhafi » apparaissent mensonges pour faire croire que le guide est « lâché » mais surtout pour cacher l’usage par les coalisés de mercenaires, dont des éléments de ‘black water’, qui encadrent une « armée » composée de bandits, de voyous, de prisonniers libérés, d’ex détenus islamistes graciés, de plusieurs groupuscules d’Al-Qaïda surtout de l’Aqmi qui profite de la situation pour s’armer, de jeunes désœuvrés abrutis ou forcés ; que l’on arme en violation des textes de l’ONU. On découvre que les forces introduites sur les terres libyennes sont un ramassis de traitres libyens sans dignité, composés d’opposants qui emmargent à la CIA et le MI6, d’ex-ministres dissidence récente, de quelques militaires renégats et d’ex haut fonctionnaires opportunistes et félons. La Libye reproche, par exemple, à Abdeljalil l’ex ministre de la justice, ! devenu président du CNT, des actes de corruption en particul ! ier dans la non-exécution de milliers de décisions de justice. On s’aperçoit que les résolutions 1970 et 1973 ont été adoptées dans la précipitation et illégalement, sur des rapports de médias, sans vérification comme l’exigent les textes de l’ONU. Cette « 1973 » qui avait pour but d’instaurer un « no fly zone » pour « protéger les civils » a été déviée dans l’objectif de venir en aide aux ‘insurgés’, en bombardant quotidiennement les infrastructures civiles et militaires, les populations civiles, les dépôts de nourritures, en plus des bombardements par mer. On relève aussi le vol d’importantes quantités de pétrole. On introduit bassement auprès de la putréfiée Ligue dites « arabe » du méprisant Amr Moussa, via les monarchies vassales, une demande, acceptée, pour empêcher la diffusion des chaînes de la Jamahiria sur ‘Arabsat’ (3 chaînes sur les 7 déjà ont des difficultés de diffusion) ; ce qui confirme l’impact et le succès de ! ces chaînes à démonter, jour après jour, le complot, les mensonges mais également à susciter un certain désarroi et un sentiment d’échec chez les agresseurs. D’où cette obsession maladive, cet acharnement, par vengeance, à ‘sanctionner’ une population qui résiste, qui refuse l’abdication en opposant les chants et la danse sur les places et endroits susceptibles d’être visées afin d’empêcher leurs bombardements. On découvre aussi que les vraies forces militaires libyennes n’ont pas encore été engagées ; elles seraient réservées à l’ennemi extérieur en cas d’offensive terrestre. Des analystes soutiennent que les combats actuels sont assurés par des volontaires libyens, appelés « le peuple armé », encadrés par quelques compagnies de soldats. Enfin, la dernière révélation, par les services secrets ukrainiens, est l’accord secret conclu entre le CNT et Israël pour l’installation d’une base militaire israélienne aux Monts ! verts, en Libye. Le document a été publié aussi par le jou ! rnal isra ! élien Yediot Aharonot. Faut-il continuer sur cette tactique démentielle qui engendre plus de haines et de détermination en plus des condamnations ou engager une hypothétique et dangereuse offensive terrestre ? Ou bien se retirer avec toutes les conséquences ? Même la ’carte’ visant la manipulation des « tribus » a lamentablement échoué devant la « conférence nationale des tribus libyennes », qui en a regroupé plus de 2000 – l’authentique peuple Libyen - au terme de laquelle on retient un soutien franc et solennel au principe de l’unité de la Libye, la condamnation ferme de l’agression et le soutien sans équivoque à Kadhafi. On annonce aussi que les benghazis manifestent, depuis vendredi 20, dans plusieurs cités dont ceux de Louhaichi, Zeitoun et Sabri les plus irréductibles contre l’Otan, le CNT et la dégradation des conditions économiques et sociales. A ce propos, Tripoli affirme, avec preuves, avoir versé les salaires et autres pour une période de 6 mois (jusqu’en juin ! ) au trésor de Benghazi. Où est donc passé cet argent qui devait permettre aux benghazis de ne pas dépendre, de façon vexante, de l’aide extérieure. Le drapeau vert a été élevé dans plusieurs immeubles. On signale des victimes parmi les manifestants suite à la répression. Ces manifestations ont été précédées par plusieurs autres, initiées la veille par les tribus, dans plus de 70 villes et villages en soutient et encouragement aux benghazis. Que pouvait-il bien rester comme carte devant un fiasco annoncé. C’est l’enlisement car tout était construit sur du mensonge et du faux ! La dernière carte, après celle du « groupe de contact » qui visait surtout, par piraterie, la confiscation d’une partie des avoirs libyens, est bien celle de la CPI d’Ocampo - ce serviteur docile des puissances impérialistes - afin, croient-ils, d’inciter à plus de défections au sein de l’appareil dirigeant qui faciliterait la prise du pouvoir par cette marionnette qu’est le CNT d’une part et de bloquer toute solution à la crise d’autre part. C’est la France et la GB avec l’aide du CNT, c’est-à-dire les agresseurs, qui ont monté le dossier pour la CPI. La Libye pourtant - comme les EU, la Russie et la Chine - n’est pas membre de cette Cour. Le bouton ’Ocampo’ est enfoncé juste au moment où l’Otan n’arrive pas à tuer Kadhafi qui est leur objectif et au moment où elle a usé de tous les moyens surtout celui de tuer des civils, de détruire les infrastructures de bases dans l’espoir de retourner la population contre leur leader. Pourquoi a-t-on refusé une mission d’enquête que la Libye n’a cessé de la réclamer avant les frappes ? Car il n’y avait rien des accusations qui avaient « justifié » l’agression sous le fallacieux et grotesque prétexte que l’Otan cherche à « protéger les civils ». Maintenant, c’est le moment d’user de ce moyen, de cette arme de type CPI, afin de lui imputer tous les crimes dont l’Otan et les ’insurgés’ sont coupables considérant que ces derniers sont des ’civils’ comme le rabâche la propagande. Toutes les preuves rassemblées par ce serviteur sont des vidéos, traduites en anglais, fournies par leurs chaînes dont Aljazeera.


Des 2892 frappes de missiles qui ont atteint ou détruit des habitations civiles, des hôpitaux, des écoles et collèges, des bâtiments administratifs dont les locaux de police et des renseignements généraux chargés de la corruption, de la cité de l’enfance, des infrastructures de bases, des réseaux de communication tuant des milliers de personnes civiles parmi eux des femmes des vieillards, des hommes de religions au nombre de16 dans leur lieu de culte, des enfants, des bébés (les 3 petits-fils de Kadhafi avaient 3 ans, 2 ans et 4 mois) motus ! Des centaines de viols suivis d’assassinats de jeunes filles que l’on a arrachées à leur famille, évidemment silence. Cela n’entre pas dans la ’mission’ d’Ocampo. Par contre, le pseudo viol par « 15 hommes de Kadhafi », de Imane Obeidi, cette prostituée que l’on a payée pour provoquer un "scandale" dans l’hôtel Rixos à Tripoli le 26 mars, cela oui ! C’est crédible. Pourtant, chacun sait qui est cette sinistre femme s ! elon des vidéos publiées sur You Tube. Une anecdote : on cite comme ‘preuve’ des viols, le coup monté découvert par la suite, le fait qu’ils auraient trouvé des « pilules de Viagra dans des tanks et des voitures prises aux forces de Kadhafi ». On ne nous parlera pas des dizaines d’aveux des ’insurgés’ capturés démentant, par leurs récits des faits et « exploits », toute la propagande mensongère et subversive de la coalition. Un certain (...) arrêté par l’armée à Misrata a raconté en détails les monstruosités commises dans cette ville. Après s’être présenté, il a expliqué comment, avec son groupe composé de libyens et d’étrangers, ils assassinaient les éléments de l’armée libyenne, les pro-Kadhafi ou ceux que l’on soupçonne « mercenaires » par l’égorgement à l’épée, pendus ou brulés, comment ils enlevaient les filles à leur famille pour les violer, comment ils les tuaient après leur avoir arraché les seins au couteau puis fêter leurs ! ’exploits’ à l’alcool et au jus de fruits. À la question de ! savoir s’il « se sent un être humain », la réponse est ’non’ de la tête. Des scènes terribles filmées surtout à Mesrata, à l’aide de portables, par des témoins durant l’occupation de cette ville par ces groupes criminels qu’aide l’Otan. Nous avons tous constaté que depuis que l’occident a obtenu la division du Soudan, le procureur Ocampo - ce « produit » d’une uni0n illégitime entre des décideurs/brigands, occidentaux de corps, sionistes de conviction et une Cour (CPI) attrape-nigaud instrument d’une stratégie hégémonique - convertie en ’mercenaire’ chargé de l’exécution des « lettres de cachets » de maîtres puissants après avoir été leur serviteur ailleurs, ne parle plus pour l’instant de l’inculpation de Bachir. Un Ocampo qui se saisit cette fois du « dossier Libyen » - tout en lorgnant sur la Syrie - imputant à Kadhafi les méfaits de la coalition et des renégats de Benghazi, sur des témoignages sélectionnés qu’il présente « crédibles ». Un Ocampo qui a travaillé aussi pour la Banque mondiale après avoir été président d’une ONG ’Transparency International’ que finance le milliardaire George Soros ce célèbre sioniste spéculateur devenu philanthrope, par stratégie, que l’on surnomme « l’homme qui fit sauter la Banque d’Angleterre ». Devenu ensuite 1er procureur de la CPI on relève ce hasard que quelques mois plus tard, en avril 2005, Annan livre les noms de 51 suspects, soupçonnés d’avoir « massacré des milliers » de personnes au Darfour. Un Ocampo pour la Libye avec les mêmes mensonges et les mêmes objectifs, flanqué de son arme la CPI, présentant des accusations de persécution des manifestants et des opposants qui « semble avoir été systématique et s’Ã ! ªtre produite dans différentes villes » et « des crimes de guerre ont apparemment été commis par décision politique » en citant le fait que les forces de sécurité aient « tiré sur les manifestants désarmés », « l’utilisation du viol et les arrestations systématiques, la torture, la déportation, les meurtres, les disparitions forcées et la destruction des mosquées », « l’utilisation de bombe à fragmentation ». Une CPI contestée dans sa forme, ses actions et ses objectifs politiques - dont on sait qu’elle abrite les ombres de ce même Soros et de lord Malloch Brown l’ancien Ministre britannique qui a été vice-président de la Banque mondiale, puis « chef de cabinet » de Kofi Annan après avoir travaillé chez Soro aussi. Une CPI, qui reçoit des dons de sociétés et d’organisations privées, créée la veille de la guerre contre l’Irak, dévouée aux causes injustes à visées hégémoniques que mène Washington. Comment expliquez que toutes les six enquêtes ouvertes concernent l’Afrique ? On comprend bien que le « génocide du Darfour » était un mensonge, un leurre dont les prolongements sont maintenant la Libye. Voici ce que l’on dit d’Ocampo et de la CPI : L’analyste Chris Marsden a montré et dénoncé « L’hypocrisie de l’enquête en question crève les yeux. Elle arrive au milieu de plus de 5 000 opérations militaires, dont 2 204 accompagnées de frappes, des forces de l’OTAN sur Tripoli et d’autres endroits peuplés de civils. Ces opérations incluaient l’assassinat ciblé de Kadhafi….Tout en étant les instigateurs de procès légaux pour crimes de guerres contre le régime qu’ils veulent éliminer, Washington, Londres et Paris commettent eux-mêmes de monstrueux crimes de guerre. » Andrew Cayley, l’ancien avocat de la CPI, écrivait après sa démission « qu’il est difficile de dénoncer un génocide dirigé par le gouvernement et d’expliquer du même souffle pourquoi deux millions de Darfouris ont cherché refuge autour des principales garnisons de l’armée dans leur province ».


Selon Alex de Waal (écrivain britannique devenu expert critique du CPI) de nombreux avocats avaient quitté la Cour en raison du manque d’objectivité et de sérieux dans l’examen des preuves et la qualification des faits, imposés par Ocampo. L’ancien vice-ministre Égyptien des AE, expert en droit et relations internationales, Abdallah Al Achaala avait estimé que le mandat lancé par la CPI contre Al Bachir « ne reposait sur aucune base juridique et qu’il constituait un précédent dangereux parce qu’il réduit à zéro le principe de l’immunité, fondement essentiel des relations internationales ». Et de se demander « …comment elle pourrait défendre le caractère éminemment politique de son mandat contre Al Bachir alors qu’elle ignore les crimes d’Israël en Palestine et ceux des américains en Irak ». Al Achaal ajoutait « ce faisant la CPI a signé son acte de mort par suite de la stupidité de son procureur et de l’incompétence de sa juridiction. Il est du devoir de la communauté internationale de réagir afin de sauver le rêve d’une justice pénale internationale, bafoué par le sionisme » Vladimir Anokhin, vice-président de l’Académie des Sciences Géopolitiques, avait déclaré à la Pravda que le tribunal de La Haye « montre un manque de respect absolu envers l’Organisation des Nations Unies. »


Pour le président de la Commission de l’uni0n Africaine Jean Ping, cité par l’AFP dans le cas d’Al Bachir. « ... le problème est la façon dont le procureur général de la CPI Luis Moreno Ocampo rend la justice » Enfin, réitérons que sous-couvert d’un droit international ratifié par les États pour se protéger des éventuelles agressions et injustices, surtout les pays pauvres dont les richesses sont convoitées, ces institutions ont été corrompues en instruments de chantage aux « Droits de l’homme », à la « liberté d’expression » susceptible de « sanctions internationales » ou l’inculpation d’un chef d’État même en exercice. On est donc dans le même esprit impérialiste et colonialiste prédateur, mais drapé de prétextes "humanitaires" et couvert par la "légalité". Le « droit ou devoir d’ingérence humanitaire » est l’expression même de cet esprit qui n’est pas près de s’extirper des mauvaises consciences.


Les pays africains, indépendants et libres de leurs décisions, doivent au plus vite quitter ces organisations-piège qui donnent aux puissants une légitimité pour les dominer ou les agresser. Ces organisations ne les toucheront jamais, car elles sont leurs instruments, leurs armes pour leurs intérêts et rien d’autre.



--------------------------------------------------------------------------------


Voir aussi du même auteur :

Chronique d’un échec annoncé des coalisés et des insurgés
Le complot et la grande manipulation
Les événements de Libye : La revanche et le complot !
Libye : Le complot, l’agression et l’engrenage.
Liens :

11.Posté par sloogi le 31/05/2011 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté le 26 mai 2011 à 08:59:55 par admin



Jean-Paul Pougala

(*) Jean-Paul Pougala est un Ecrivain Camerounais, Directeur de l’Institut d’Etudes Géostratégiques et Professeur de Sociologie et de Géopolitique à la Geneva School of Diplomacy de Genève en Suisse.

REPONSES AUX QUESTIONS DES LECTEURS – LES VRAIES RAISONS DE LA GUERRE EN LIBYE

Après mon article intitulé : Les Mensonges de la guerre de l’Occident contre la Libye, texte traduit dans une quarantaine de langues à travers le monde, j’ai reçu des milliers d’emails de réactions pour ou contre. Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont pris la peine de m’écrire. Vu le nombre élevé de ces messages, il m’était impossible de répliquer individuellement à tout le monde. J’ai ainsi décidé d’écrire cet article pour répondre collectivement à vos doutes et interrogations que j’ai résumés et regroupés en ces quelques points ci-dessous. Les réponses qui s’en suivent reflètent intimement ma pensée, mes convictions :




1- KADHAFI A-T-IL TIRE SUR SON PEUPLE ? KADHAFI A-T-IL TUE 10.000 LIBYEN ? FAUX !

Dans cette expression de « tirer sur son peuple » il y a déjà l’intention de nuire au président Libyen. On veut manipuler l’opinion en suscitant son indignation. S’il avait tiré sur le peuple italien ou français cela aurait-il été plus normal ? Non. Il ne s’agit en effet que d’une association de mots savamment étudiés dans des bureaux de recherches stratégiques pour trouver les expressions appropriées à intégrer à la vraie guerre qui a ensuite été déclenchée.

Pour revenir à l’accusation même, L’information principale qui a justifié la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies est celle d’un prétendu carnage de 10.000 morts et 55.000 blessés en 1 mois, commandité par le Président Libyen. C’est une affirmation mensongère et pour plusieurs raisons :

- Logique : Pour tuer 10.000 personnes en un mois, il faut être capable d’en tuer 300 à 400 tous les jours. Seul Hitler y est parvenu, mais il a eu besoin de plusieurs installations de fours crématoires.

- Kadhafi aurait utilisé des avions de combat qui normalement volent à 5.000 mètres d’altitude et à une vitesse de 1.000 km/h. A moins de larguer une bombe atomique, ces avions, aussi spéciaux soient-ils ne pourraient pas réussir un tel exploit.

- Pour les blessés, leur nombre est dans tous les pays du monde fournis par des sources hospitalières. Dans la gestion optimale d’un hôpital, il est prévu environ 10 à 20 places de libre pour accueillir des cas impromptus. Pour accueillir 55.000 blessés, à raison de 20 par hôpital, il faudrait 2.750 hôpitaux pour accueillir tous les blessés Libyens et même en utilisant tous les hôpitaux du continent africain (environ 1.230) on n’y arriverait jamais.

- Les photos diffusées de ce prétendu massacre proviennent du cimetière « Sidi Hamed Cemetery » où se déroulait une normale opération de renouvellement du sol avec déplacement des restes humains, pratique très habituelle et commune dans le monde judéo-islamo-chrétien pour laisser place aux nouveaux morts, chaque 10 ou 20 ans selon les pays.

- Origine de l’information. Le philosophe Chinois Mo Tseu (479-381 avant l’ère chrétienne) a écrit que pour vérifier la véracité d’une information, il faut d’abord identifier la source et se demander quelles sont les raisons avouées et inavouées de celui qui vous communique une information. D’où est arrivée l’information ? des rebelles, c’est naturel ! Mais diffusée sans conditionnel par la Chaine de télévision Al Jazeera qui appartient à l’émir du Qatar. Le hasard veut que ce petit pays soit le seul pays Arabe qui participe à larguer les bombes sur la tête des Libyens. Une coïncidence plutôt troublante.

A ce jour, plusieurs mois après le prétendu massacre, on n’a toujours pas l’ombre d’une preuve irréfutable. Ce qui n’a pas empêché le mandat d’arrêt du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo qui était vigilent de menacer Gbagbo pour les 7 femmes tuées à ABOBO le 8 Mars 2011, mais complètement muet au moment des faits et amnésique aujourd’hui pour les 1.200 morts de Ouattara à Duékoué (selon le CICR et la CARITAS) et cela en présence des troupes françaises de la Licorne et celle de l’ONUCCI.

Monsieur Moreno-Ocampo n’a pas jugé opportun d’effectuer le moindre déplacement en terre libyenne pour vérifier ces accusations. Qu’importe, demander l’arrêt d’un Chef d’état Africain non docile est devenu le seul motif qui justifie l’existence même du TPI.

2- KADHAFI ET LES MIGRANTS AFRICAINS

Lorsqu’en 2006, Kadhafi réunit les Ministres de l’Intérieur Africain pour leur proposer une carte d’identité unique avec une codification commune pour toute l’Afrique afin de faciliter le déplacement des Africains sur tout le continent sans formalité administrative excessive, tous les présents étaient contents et enthousiastes du projet du guide Libyen. Mais à leur retour, un coup de fil à Paris, un autre à Londres et voilà que l’idée n’était plus bonne pour certains pays qui ont vite relayé la propagande selon laquelle si la mesure était entrée en application, la Libye aurait colonisé les autres pays africains. Là où le comble arrive est lorsque les clandestins africains en Libye proviennent à 99% des pays qui avaient refusé la proposition Libyenne.

Par ailleurs, pour des raisons de sécurité intérieure, aucun pays du monde ne peut assister passivement au fait que son territoire devienne le point de passage des personnes qu’il n’est pas en mesure d’identifier. En Libye, il y a la même loi qui est en vigueur dans tous les pays Africains, c’est le délit de clandestinité pour les étrangers démunis de titres de séjours valides.

Pour terminer, pour tous les Africains dotés d’un minimum sens de discernement, il ne fait aucun doute que le destin de la jeunesse africaine n’est pas celui de se mettre en marche vers l’illusion d’un hypothétique paradis européen pour occuper le bas de l’échelle des classes sociales en occident. L’objectif pour lequel il vaut la peine se battre est celui de faire rêver l’Afrique. L’Afrique doit faire rêver les Africains, afin qu’ils aient la sérénité et l’enthousiasme nécessaire pour surmonter les défis qui les attendent.

En conclusion, accuser Kadhafi de n’avoir pas laissé les clandestins se déplacer librement sur son territoire c’est faire montre d’une incapacité à comprendre la complexité des problèmes qui nous entourent.



3- KADHAFI ET LA LONGEVITE DE SON POUVOIR

Une des raisons pour aller bombarder la Libye est que le Guide Libyen a passé trop d’année au pouvoir (42 ans). Le record de longévité des hommes politiques au pouvoir n’est pas détenu ni par Kadhafi, encore moins par les Africains, mais par les Occidentaux. Prenons 4 exemples de 4 pays qui bombardent la Libye pour lui exporter leur modèle de démocratie :

Les USA : L’ancien membre du Ku KLUX KLAN, Robert Byrd, qui a reconnu dans ses mémoires en 2005 avoir orchestré une manœuvre au Congrès américain en 1964 pour retarder la loi sur les droits civiques des Noirs, a siégé au Sénat Américain de façon ininterrompue pendant 56 ans. Né le 20 novembre 1917, et membre du Parti démocrate et sénateur de Virginie-Occidentale, il siègera au Congrès des États-Unis de janvier 1959 à sa mort survenue le 28 juin 2010. Cela fait 63 ans au total en ajoutant les 6 ans qu’il a passé à la chambre des Représentants, où il est entré le 20 janvier 1953 lorsque le président Harry Truman cédait sa place à la Maison Blanche à Dwight Eisenhower et il en est reparti seulement qu’à cause de la mort, sous la présidence Obama. Avant lui, monsieur Carl Hayden a été Sénateur pendant 56 ans et 319 jours, de 1912 à 1969. Et bien d’autres encore. Lorsqu’on sait qu’un sénateur Américain est 10 fois plus puissant qu’un Chef d’Etat Africain, cela donne une idée de la profondeur de cette longévité politique.

En France, Louis Philippon a été maire de Juvigny dans l'Aisne, pendant 69 ans (de 1929 à 1998), Philippe de La Moissonnière-Cauvin, a été maire de La Fontelaye en Seine-Maritime pendant 63 ans de 1945 à 2008. Hubert d'Andigné, a été pendant 59 ans maire du Champ-de-la-Pierre dans l'Orne de 1946 à 2005. Roger Sénié âgé de 90 ans est aujourd’hui le maire de La Bastide-de-Bousignac dans l'Ariège, poste qu’il occupe depuis octobre 1947, c'est-à-dire 64 ans, peut-être qu'en 2014 briguera-t-il un nouveau mandat. Dans le pays de la révolution française, y aura-t-il un candidat pour le battre ? C'est le même cas que pour Monsieur Arthur Richier, âgé de 89 ans et maire de Faucon-du-Caire dans les Alpes-de-Haute-Provence, depuis 1947 à ce jour.

Pierre Abelin (1909-1977), politicien français qui cumulera les fonctions de ministre dans 4 gouvernements, de Shumann en 1947 à Chirac en 1974, député de 1945 à 1974, maire de Châtellerault (de 1959 à sa mort en 1977) . Et lorsqu'il meurt, il est remplacé à la mairie par sa femme, parce que son fils Jean-Pierre Abelin qui n'a que 27 ans a besoin de temps pour prendre l'héritage de papa et tout rafler : ainsi il est aux manettes juste un an plus tard et devient député de la Vienne de 1978 à aujourd'hui, Conseiller général de 1977 à aujourd'hui, vice président du conseil général depuis 1982 à aujourd'hui. Et depuis 2008, il a ajouté à tous ces pouvoirs, le poste du Maire de cette même ville. A quoi servait la révolution française ? Que se serait-il passé si cette saga s'était passée dans une famille africaine ? On aurait tout simplement conclu que les Africains s'accrochent au pouvoir. Voilà le détail de ce système de dynastie démocratique à la française qu'on utilise les bombes pour exporter en Libye ;

Roselyne Bachelot, l'actuelle Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale a depuis 23 ans (1988) pris la succession de son père Jean Narquin qui avait été pendant 20 ans député du Maine-et-Loire de 1968 à 1988. Comme cela ne suffit pas pour rafler tout l'héritage de papa, elle cherche depuis à en ajouter une nouvelle fonction : Maire d'Angers. Son fils Pierre Bachelot né en 1970 entre au parlement dès l’âge de 22 ans comme Assistant de maman. Le petit géni de fils accompagnera la mère comme conseillé parlementaire, lorsque maman deviendra successivement Ministre de l'écologie en 2002 et Ministre de la santé en 2007. C'est cette année que le jeune Pierre prendra son autonomie à 37 ans, puisqu'il sera nommé à un poste crée sur mesure pour lui par maman à l'Inpes (l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) malgré sa formation en « art privé ». Elle n’est pas belle la démocratie au pays de la révolution française ? Il faut vite l’exporter en Libye.

En Italie, Giulio Andreotti a été élu député en 1946 et aujourd’hui il vote comme sénateur à vie, c’est dire depuis 65 ans. Comme il n’avait plus la force de faire la campagne électorale, il a été nommé « Sénateur à vie ». Il a ainsi cumulé ses fonctions de député et de Président du Conseil Italien, poste qu’il a occupé 7 fois en 20 ans, du 17 Février 1972 au 24 Avril 1992. Pendant ce temps, son parti est resté au pouvoir sans interruption de 1946 à 1992, c’est-à-dire 46 ans. Et ne sera balayé que par la justice pour corruption. Pour comparaison, le parti de Kadhafi n’a fait que 42 ans au pouvoir en Libye.

Dans le Royaume Uni, la situation est encore catastrophique où on ne parle pas de longévité d’Elizabeth II qui est reine de 16 pays indépendants depuis 1952. En 1942 à seulement 16 ans, elle est déjà nommée chef de l’armée et passe en revue les troupes. Classée par le magazine FORBES 214ème fortune mondiale pour le seul mérite d’être née, elle coute aux britanniques la somme de 43 millions de dollar par an. La reine n’a pas de pouvoir ? Et si Kadhafi devait devenir le roi de la Libye ? Que se serait-il passé si Kadhafi avait instauré un émirat avec sa famille, comme le Qatar qui participe aux bombardements ? Qu’aurait-on dit si pour le mariage d’un des fils de Kadhafi on avait décrété une journée fériée, immobilisé toute la nation ? Exactement comme cela s’est passé à Londres pour le mariage du prince William et de Kate le 29 avril 2011 ??? La télévision France24 a calculé le coût de cette journée fériée à 6 milliards d’euros au patronat britannique. Cette folie démocratique qu’on veut exporter en Libye a couté à la mairie de Londres 22 millions d’Euros pour la seule sécurité. Pendant ce temps, les frais de scolarité par an dans les universités publiques britanniques ont été multipliés par 3(passant de 3900 à 10700 euros). Le Canada qui reste une colonie doit payer 50 millions de dollars canadiens par an pour soutenir la famille royale britannique ; pendant ce temps selon Statistique Canada, les frais d’inscription dans les Universités Canadiennes ont augmenté entre 1996 et 2002 par exemple dans la province de l’Ontario de 141% pour la faculté de droit, de 241% pour la médecine et de 315% en dentisterie. Et on peut bien se demander comment peuvent-ils prétendre concurrencer la Chine sur les spécialités intellectuelles en pénalisant ainsi l’acquisition de ces connaissances pointues, par leur jeunesse.

En Afrique, à ce jour, aucun politicien Africain n’a battu ces records d’incohérence, à n’importe quel niveau de la vie politique. Ailleurs, ce qu’on exige d’un politicien est son bilan pourquoi ceci ne serait-il pas valable pour le président Libyen ? Mais pour avoir une idée de son bilan politique pour son pays, il faut juste se poser la question de savoir pourquoi il n’y a jamais un seul Libyen sur les trop nombreuses embarcations de fortune qui échouent sur les côtes italiennes de Lampedusa ? Pourquoi les Libyens ne fuient-ils pas leur pays ? Mais aussi, si Kadhafi est ce méchant dictateur, pourquoi c’est le pays Africain qui a le plus grand taux d’étrangers ? Les ressortissants des USA, France, GB, se sentent-ils mieux au Qatar ou en Libye ? Et que dire du fait que le drapeau de la rébellion libyenne est bien celle de la royauté. C’est comme si des rebelles français aujourd’hui brandissaient le drapeau des rois de France, c’est-à-dire que les occidentaux font la guerre en Libye pour la reporter en arrière de 43 ans, pour passer d’une république fut-elle imparfaite, vers une royauté, pourvue que le nouveau roi soit docile, et que l’argent du pétrole remplissent les banques qu’on lui indiquera, il peut être sûr qu’on lui déroulera le tapis partout en occident.

4- POURQUOI LES INTELLECTUELS AFRICAINS NE SOUTIENNENT-ILS PAS LE CNT LIBYEN ?

Le CNT est une création de la France. C’est le philosophe Français Bernard-Henri Levy qui a lui-même expliqué à la presse ses multiples voyages pour encourager les Libyens à se défaire de Kadhafi. C’est encore lui qui nous a expliqué qu’un mouvement était né. C’est toujours lui qui nous donnera le nom de CNT, il nous dira qu’il est composé de 35 membres, pire qu’en dehors de 3 ou 4 de ses membres tous les autres 30 souhaitaient garder leur anonymat. Lorsque Monsieur Lévi a communiqué au monde que Kadhafi utilisait les Noirs venus d’Afrique noirs payés une bouchée de pain, personne n’avait auparavant songé de lui expliquer que les tribus du sud de la Libye sont composées essentiellement de populations Noires qui donc se trouvent à tous les postes de l’administration Libyenne. En effet contrairement à la France, plusieurs ambassadeurs Libyens dans le monde sont des Noirs, des Noirs Libyens. Le racisme peut rendre aveugle. L’erreur de Henri Lévy était basée sur la conception raciste des Européens du 19ème siècle qui tend à séparer les populations africaine d’origine arabe et les Noirs sur une base de classement hiérarchique des valeurs culturelles des uns et des autres. C’est toujours notre philosophe qui a promis à Monsieur Sarkozy que la guerre n’aurait pas duré plus de 3 jours, parce que, a-t-il expliqué à la presse, « l’armée de Kadhafi est composés de 300 minables hommes mal équipés ». Bernard Henri Levy, comme nous le rappelle l’agence de presse Russe RIA-Novosti, s’était trompé de la même manière en 1999, après l’attaque contre le Daguestan par Chamil Bassaïev, Lévy avait alors recommandé à l’Occident de reconnaître l’autorité du terroriste Maskhadov en Tchétchénie. Ce dernier sera abattu par les FSB russe le 8 mars 2005. Lévy va récidiver en été 2008, il va encore se tromper d’encourager le président Georgien Mikhaïl Saakachvili à déclencher une guerre suicidaire contre la Russie. La suite, on la connait. Le pire du ridicule dans tout cela est qu’il n’a toujours pas compris que la politique est une science et comme toute science, il faut prendre le temps d’en connaitre les principes et les mécanismes pour éviter de se tromper sur des questions les plus élémentaires de politique internationale, surtout lorsqu’on incite les manifestants pacifiques à la guerre.

Récemment, pour la commémoration des 40 ans de la fin de la guerre du Biafra, la plus meurtrière de l’Afrique, avec environ 2.000.000 de morts, la radio publique suisse RSR nous a proposé des documents inédits, piochés dans les archives de la CICR, la Croix Rouge Internationale dont le siège est ici à Genève. Les témoignages étaient des interviews réalisées il y a 40 ans aux différents dirigeants de cette organisation qui expliquaient comment le CICR profitait de son statut de neutralité pour transporter les armes pour aider à la victoire de la France dans cette guerre prétendument pour l’indépendance des Biafrais, peuple qui se trouvait ainsi pris au piège d’une décision prise à Paris qui voulait à tout prix elle aussi avoir son émirat pétrolier comme les Britanniques au Koweït ou au Qatar. La révélation la plus cauchemardesque de ces archives ont été pour moi de découvrir que sur les 2.000.000 de morts, la moitié ont été des morts inutiles, sacrifiés pour empêcher que Paris ne perde la face, car nous dévoile le dirigeant du CICR, un an avant la fin de la guerre, tous savaient qu’elle était perdue, mais Paris et le CICR continuaient de fournir aux Biafrais de nouvelles armes tout en leur disant qu’ils étaient en train de gagner.

C’est exactement le même scénario aujourd’hui en Libye. On croyait gagner facilement une guerre en 3 jours, au 3ème mois sans aucune avancée, et malgré les 1.000.000 d’euros par jour que coûte à la France cette guerre (chiffre fourni par le Ministre Français de la Défense), on continue la NO FLY ZONE en bombardant les bureaux, les écoles et les hôpitaux Libyens comme si ces derniers volaient. Et comme ces actes de terreur ne marchent pas, on revient à la recette née à la guerre du Biafra : utiliser ses ONG pour invoquer un génocide, invoquer le Tribunal Pénal International et même si on sait que cela ne marchera pas, qu’importe, il vaut mieux faire mourir toute la Libye, plutôt que d’avoir le courage de reconnaitre qu’on s’est trompé et qu’on a perdu la guerre.

Pour les intellectuels africains, le débat n’est nullement celui de soutenir Kadhafi contre le CNT ou soutenir le CNT contre Kadhafi, mais sur le principe de la justice internationale qui est aujourd’hui biaisée par un certain nombre de pays occidentaux, qu’on connait, car ce sont toujours les mêmes qui étaient assis à la table de la conférence de Berlin en 1884 pour décider du destin de l’Afrique sans la présence des Africains, qui aujourd’hui humilient l’Union Africaine et toutes ses décisions, et s’arroge le droit de choisir à la place des Africains leur destin. Lorsque les présidents de 3 pays occidentaux (USA, France, UK) payent une tribune dans les journaux de plusieurs pays pour annoncer que Kadhafi n’est pas un bon leader pour la Libye, je crois qu’il s’agit d’une insulte à l’intelligence des Africains. Hier nos parents et nos ancêtres étaient certes des primitifs qui ne comprenaient rien de ce qui leur arrivait, mais aujourd’hui, nous avons étudié dans les mêmes écoles, nous avons apprivoisé les mêmes connaissances que le monde entier et continuer de nous regarder du haut en bas comme des éternels esclaves, est une faute grave des occidentaux qu’il revient à nous autres Africains de corriger et non de seconder par notre silence coupable. Nous devons faire l’histoire, la nôtre et non plus la subir. Comme nous ne disons pas aux Américains, aux Britanniques ou aux Français qui est mieux pour guider leur destin, c’est à nous de nous battre pour qu’ils n’interfèrent plus dans le processus de formation de notre propre démocratie fut-elle imparfaite et blâmable ; et comme il s’agit d’un processus, même les échecs sont des acquis positifs devant servir à l’amélioration qui est le propre de l’adaptation pour la survie de toute espèce vivante.

La révolution libyenne a malheureusement été stoppée net, le jour où l’interférence occidentale est devenue palpable dans la crise de ce pays. Kadhafi qui semblait mis aux cordes par des manifestations naturelles dans ce processus d’amélioration du genre humain a été miraculeusement remis en scelle grâce à l’ingérence de la France qui a commis la grave erreur stratégique de transformer une manifestation pacifique en rébellion armée. Et la recette de la rébellion armée peut bien avoir fonctionné en Côte d’Ivoire, mais pas forcément ailleurs.

5- CONCLUSION

L'ignorance est le vrai danger qui mine la jeunesse africaine et les empêche à une prise de conscience effective des défis qui les attendent. Contribuer à réduire cette ignorance est déjà faire quelque chose. Car c'est parce que les populations seront conscientes de leur poids et de leur valeur qu'elles pourront prétendre de leurs dirigeants des comportements plus rigoureux, respectueux de leurs intérêts. Dans l'ignorance, il n'y a point de conscientisation et chacun fait ce qu'il veut, puisque personne ne lui demande de rendre compte. Le système de manipulation des masses africaines par l’Occident a porté un sacré coup dur au processus démocratique normal de l’Afrique, puisque l’alibi du complot des Blancs affranchit très vite aux yeux du peuple tous les débordements de leurs dirigeants. Ne pas subir cette manipulation est la garantie que les Africains sauront faire la part des choses entre les dirigeants valeureux et ceux médiocres.

C'est venu pour nous le temps de dire enough is enough, trop c'est trop. Mais pour le faire, il faut résoudre ce problème de la grande ignorance dans laquelle est trempée la majorité de nos frères et sœurs qui n'ont de conscience que le fruit de la manipulation dont ils sont victimes. Ce que j'ai fait n'est je l’espère que le début de cette nouvelle bataille que chaque Africain doit maintenant s'approprier et puis tous ensembles, nous devons être capables d'exiger que la politique soit suffisamment rigoureuse pour soigner finalement nos intérêts et non plus exclusivement ceux de l'Occident contre les nôtres.

Nous sommes 1 milliard d’Africains. Nous devons être capables de mettre la pression sur nos dirigeants pour d’une part faire que l’Afrique devienne championne du monde du respect des droits naturels des êtres humains (hommes et femmes confondus) et d’autre part pour faire respecter nos intérêts dans tous les engagements internationaux que souvent nos haut-fonctionnaires ignorent malgré leurs multiples diplômes.

Il me plait de conclure avec ces deux pensées :

A-

"Les pays africains sont encouragés à la division, afin que les puissances étrangères puissent asseoir leur domination. Il faut que l’Afrique s’unisse en un seul État comme les États-Unis d’Amérique, avec une seule armée, une seule économie, une seule monnaie. » Mouammar Kadhafi (adepte convaincu du panafricanisme de Marcus Garvey) – extrait de l’interview accordée à France24 et Radio France Internationale(RFI) le 6 Juillet 2010.

B- « LES TRAITRES de Marcus Garvey (17 août 1887, Saint Ann's Bay, Jamaïque-10 juin 1940, Londres)

Dans la lutte pour s’élever, les opprimés sont toujours handicapés par ceux d’entre eux qui trahissent leur propre race, c’est-à-dire par les hommes de peu de foi, et tous ceux qui se laissent corrompre et acceptent de vendre les droits de leurs propres frères.

Nous non plus, membres de la race noire, ne sommes pas totalement à l’abri de ce genre de fléau. Si j’exprime le fond de ma pensée, je dirai même que nous en sommes affligés plus que toute autre race, parce que nous n’avons pas la formation et la préparation nécessaires pour occuper la place qui nous revient parmi les peuples et les nations du monde. Chez les autres races, le rôle du traitre se limite en général à l’individu médiocre et irresponsable. Les traîtres de la race noire, malheureusement, sont la plupart du temps, des gens haut placés par l’instruction et la position sociale, ceux-là même qui s’arrogent le titre de leaders. De nos jours, en effet, tout individu, ou presque, qui tente sa chance comme leader de la race, commence par s’établir, tel un animal domestique, dans les faveurs d’un philanthrope d’une autre race : il va le voir, dénigre sa race dans les termes les plus vils, humilie sa fierté d’homme, et gagne ainsi la sympathie du «grand bienfaiteur», qui lui dicte ce qu’il doit faire dans son rôle de leader de la race noire. En général, c’est : «Va dire à tes gens d’être humbles et soumis ; dis leur d’être de bons serviteurs, obéissants et loyaux envers leur maître. Si tu leur enseignes ce genre de doctrine, tu peux toujours compter sur moi pour te donner 1000 dollars, ou 5000 dollars par an de revenus, pour ton journal et l’institution que tu représentes. Je te recommanderai à mes amis comme un brave homme sans problèmes».

Nanti de ces avis, et d’une promesse de patronage, le leader noir ordinaire s’en va guider les masses infortunées. Il nous dit tout le bien possible de Mr Untel, nous racontes combien nous avons de bons amis dans l’autre race, et assure que tout ira bien à condition qu’on s’en remette complètement à lui. Voici le genre de direction que nous subissons depuis un demi-siècle. Je ne vois là rien d’autre que perfidie et trahison de la pire espèce.

Si l’homme qui met en difficulté son pays est un traître, celui qui brade les droits de sa race n’est pas autre chose. Tant que nous ne serons pas établis en tant que nation de 400 millions d’hommes (en 1910), et que nous n’aurons pas fait comprendre à ceux qui se sont placés à notre tête que nous sommes mécontents et dégoûtés ; tant que nous n’aurons pas choisi nous-mêmes un leader envers qui nous remplirons nos engagements, nous serons incapables de sortir du bourbier de la dégradation et de nous élever vers la liberté, la prospérité et l’estime humaine ». Marcus Garvey (père du concept du panafricanisme, Garvey était un intrépide combattant contre l'humiliation infligée à la population de peau noire depuis 1500 ans d’esclavage arabe et européen)



Genève le 24 Mai 2011

Jean-Paul Pougala

(*) Jean-Paul Pougala est un Ecrivain Camerounais, Directeur de l’Institut d’Etudes Géostratégiques et Professeur de Sociologie et de Géopolitique à la Geneva School of Diplomacy de Genève en Suisse.



SOURCE : http://afrohistorama.over-blog.com/15-index.html




12.Posté par sloogi le 31/05/2011 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je sais c est long, mais ce sont des points vue trés interressant.

13.Posté par tiracoun le 31/05/2011 03:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'espère que les complices de Sarkosy, les Obama et compagnie ne réussiront pas à bloquer la procédure.
A ce sujet , je trouve du plus grand cynisme le fait d'aller bombarder la Libye, un pays souverain , de réduire à néant tout ce que Kadhafi a mis des années à construire et de prélever dans les caisses supposées vides de l'état français ,1miliards d'euros pour l'aide à la reconstruction de la Libye.Ou prend-il cet argent?L'a-t-il emprunté chez ses amis banquiers?Il va bien falloir qu'il rende des comptes et juger et condamner ceux qui pour abattre un homme ,par vengeance,tuent et mutilent un pays prospère et tuent sa population.
Au sujet de cette aide , les français sont obligés de se serrer la ceinture pour satisfaire la mégalomanie du couple Jupé-Sarkozy.
Cette affaire est a rapprocher de celle de la Cote d'Ivoire où Ouaratara le responsable d'un génocide réclame le passage en justice de Gbagbo.Il parait qu'ils sont entrain de le torturer.

14.Posté par banania le 31/05/2011 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il ne faut pas oublier les crimes de Racket, extorsion de fonds, et menaces de mort ainsi qu'appartenance
à des organisations de crime oganisé. J'ai faim, il m'ont tout pris, les brigands

15.Posté par said le 31/05/2011 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il payera ce porc avec ces acolytes je n'en doute pas c'est qu'une question de temps

16.Posté par P Craftsman le 31/05/2011 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que vive l'anarchie et le droit du plus fort face au plus faible. Laissons le monde comme il est avec ses dictateurs et ses opprimés ses bandits et ses victimes... l'ingérence est une perversion sans fin. Alors déclarons la fin de l'alliance atlantique la fin des nations unies et vivons dans un monde parfaitement désuni ou la nation s'effacera au profit de l'existence de chaque individu... que la faim dans le monde devienne la faim de chaque affamé et que le rêve d'une nation devienne le rêve de chaque rêveur .... arrêtons de croire en un monde uni ...

17.Posté par ange le 31/05/2011 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai bien écouté ce que disait Hollande dans C politique : il est pour l'intervention en Libye et moi, je suis contre ! j'ai écouté aussi qu'il était pour la suppression de fonctionnaires dans l'administration et moi, je pense qu'il ne faut plus en supprimer car ils vont finir par manquer . A droite et à gauche, ils suivent le plan du nouvel ordre mondial : les populations ne leur diront pas merci et les franco-libyens et franco-maghrébins s'en rappelleront aussi . Il reste des gens courageux comme ces deux avocats ont le courage de leur opinion et ce n'est pas légion . Voilà un ordre mondial qui continue à se construire sur le sang , les pleurs, les larmes , les bombes, les membres amputés, la loi du plus armé .

18.Posté par ange le 31/05/2011 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a dit que Kadhafi n'était pas la "cible" d'un bombardement , cela serait plutôt des dépôts d'armes . Ce que je pense : Kadhafi est dans son pays et nous n'avons rien à y faire sauf à faire du commerce, par exemple . Puis comme la journaliste l'a titillé sur la question qu'il pourrait être tué ,il n'a pas dit non . Pardon mais ce serait un assassinat !

19.Posté par ange le 31/05/2011 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P Craftsman, pour un beau mariage, on ne célèbre pas des noces dans le sang ! le monde connaîtra de meilleurs jours , plus d'intelligence mais ce ne sera pas avec ces institutions et ces politiques .

20.Posté par ange le 31/05/2011 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut voir comment l'Amérique se moque de la France et des Français dans la "cage aux fools" vidéo sur le site de Jovanovic . Alors pourquoi les copier dans leurs agissements ? Peuvent-ils rire des autres alors qu'ils ont jeté des bombes sur des enfants en Irak ? Ceux qui prônent le nouvel ordre mondial sont des imbéciles car ils seront bientôt méprisés après avoir bien servi leurs maîtres !

21.Posté par gérard le 01/06/2011 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Hollande déclare qu'il faut encore plus supprimer des fonctionnaires il va perdre les élections !
C'est peut-être le but recerché ? après tout tout ce beau monde vient des mêmes milieux, sont financés et noyautés par les mêsmes lobbies.

C'est triste à dire mais il ne reste plus que Marine Le Pen qui défende le secteur public et l'emploi public.

22.Posté par Tanguy le 01/06/2011 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette plainte, même si elle a très peu de chances d'aboutir, est très importante : elle permettra peut être d'ouvrir le débat mais impliquera surtout que les faits soient consignés dans les archives judiciaires (plus fiables que le web). Il est à espérer que pareilles démarches sera entreprise dans les autres pays européens soutenant l'agression.
Il serait aussi souhaitable que l'accusation soit aussi lancée contre les différents complices : ministres et parlementaires ainsi que journalistes "aux ordres"..... Je crois que d'après la jurisprudence de Nuremberg, nous sommes tous censés nous opposer à genre de situation(à vérifier!)

J'en profite pour signaler un "recueil" d'articles sur la situation en Libye :

http://guerre.libreinfo.org/manipulations/mensonges-de-guerre/99-guerre-libye.html

et d'autres mensonges de guerre là :

http://guerre.libreinfo.org/manipulations/mensonges-de-guerre.html


23.Posté par aslan le 01/06/2011 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mdr
et vous croyez qu'ils seront jugez ?
ils s'en foutent de tout le monde
ils se croient au dessus de tout loi comme les romains d'autrefois
ils croient que c'est eux la loi et qu'importe cette loi
ce sont des arrogants , des menteurs , des assassins ,
ah les bushs ont été jugés ? ou le Rumsfeld ou le Dick Cheney ?
si ce n'est que Dieu le Tout puissant incha Allah

24.Posté par Tanguy le 01/06/2011 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Ange & Gérard :

Hollande est un "Young Leader" de la French-American Institution (http://www.frenchamerican.org/cms/youngleaders?nid=349)... Et il soutient le "partenariat transatlantique" (très important à connaître : http://guerre.libreinfo.org/controle-populations/traites/96-union-transatlantique-grand-marche-unifie.html) dont l’UE (quelques faits peu connus mais révélateurs là http://guerre.libreinfo.org/index.php?option=com_content&view=category&id=61 ,surtout les conférences d'Annie Lacroix Riz, long mais instructif!!) : ne semble être qu’une étape.....


25.Posté par jesus christ le 01/06/2011 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si on attend après la justice de les déferrer les criminels de guerres impunis, on peu toujours attendre!!! c est au peuple de se lever et de dire stop!!! mais dans le peuple, y a trop de divisions!!! y en a qui se plaignent tout le temps, cherchent des boucs émissaires mais maintiennent les pires saloperies au dessus de leurs têtes car ce sont les malins qui savent mentir et diviser, se rendre indispensable... mais la vie se recentrera sur elle même!! les nouvelles générations qui arrivent seront plus vindicatives que celles d aujourd hui, générations par générations ça se structure!!! il faudra des soulèvement massif pour arriver a bout de ces imposteurs!!! sachant que sarko va bombarder le peuple libyen pour de simples révélations sur lui!! alors imaginez quand les français demanderont a ce qu il soit juger??? ils parlent de la Libye de la Syrie mais eux seraient pire si on les pousserait a la sortie et on les amener devant les tribunaux!!! ce qu il faut c est que els citoyens s arment et passe a l attaque,


Article 35

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

simplement...

de toute façons sarko a été beaucoup trop loin, en Angleterre il aurait été démis de ses fonctions depuis longtemps et condamner... et vu le nombre de magouilles, de corruptions, d abus de pouvoir, il mérite bien une bonne peine vu ce qu il fait subir au gens!!!

26.Posté par ange le 01/06/2011 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et oui, Aslan ,ils ont critiqué Bush et les voilà en train de faire la même chose (mais sous mandat de l'ONU, triste bannière ! ) Voilà à la télévision , un homme politique qui affirme que Kadhafi n'est pas "la cible" mais qu'on pourrait bien lui tirer dessus, un assassinat politique ! Un assassinat politique est un assassinat , c'est tout ! J'ai bien compris le message . Je ne voterai que pour un(e) candidat(e) qui nous sort de ces guerres . Si Sarkozy repasse président et bien qu'il repasse ! Si c'est pour avoir la même chose repeint en rose, pas question de tomber dans le panneau !

27.Posté par ange le 01/06/2011 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aslan , Tanguy, Gérard , merci pour vos interventions et vos référnces , mais nous sommes déjà au courant de beaucoup de choses . Pas tout mais suffisamment déjà voir http://www.prevensectes.com/satan3.htm#5 prevensectes fait mention du satanisme et de kripten . Tapez dans google dossier coral et aussi après kripten , voyez les liens . Attention, les satanistes sont partout, chez les musulmans aussi , cela ne les dérange pas de faire semblant d'être pieux , ils s'en amusent même ! Donc si vous voyez un membre d'une organisation pourri , cela ne signifie pas que toute l'organisation est pourrie . Simplement , c'est comme un corps qui est infesté, il faut le soigner , déjà en révélant la vérité .

28.Posté par ange le 01/06/2011 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A propos du monde dans lequel nous vivons lisez cela sur les réseaux
http://ponsonjeanclaude.blogspot.com/search/label/0064%20Fiona%20et%20Milla%20ANTONINI%20et%20leur%20maman%20Maria%20Pia%20MAOLONI%20contre%20les%20p%C3%A9do-criminels%20de%20haut%20rang-r%C3%A9seaux%20p%C3%A9domanes-viols%20d%27enfants-tortures%20d%27enfants-abus%20sexuels-p%C3%A9dophilie

29.Posté par abeilles le 01/06/2011 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

David
vous mettez le FN dans le même sac ,désolée car sans démocratie ce parti est le SEUL a n'avoir aucune Responsabilité ,dans notre faillite ,notre Ruine notre Décadence ,dommage pour vous ,mais je suis pour la justice ,il faut donner à César ce qui est a César ,Cela fait des lustres qu'il dénonce ces gabegies honteuse ,le NON Respect des êtres ,des Peuples ,des pensions de Combattant inférieur a ceux de France ,Le Pen avait dénoncé ce scandale il est évident que les Médias n'allait pas le soumettre ,pas plus que de payer les matières premières des Pays Africains un prix décent pour les aider a faire vivre leur Pays ,tout a été banni des Discours pour faire ressortir que des phrases clé sorties du contexte ,aujourd'hui il est trop tard pour réagir ,gobez ,ingurgitez avalez

30.Posté par abeilles le 01/06/2011 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sloogi
partout où ils passent c'est l'horreur ,ils ont jugé à Mort Saddam Hussein ils lui ont reproché 117 morts ,et ce n'était pas des gaz Irakien puisque l'Irak n'en avait pas ,Aujourd'hui j'en suis malade de penser à ces peuples que nous exterminons ,car c'est cela que Sarkozy à la botte du Nouvel Ordre Mondial accompli ,les Irakiens se meurent ,qui prend les maisons ,qui vote en Irak les nouveaux venus ,
Nous allons bientôt payer notre ,aveuglement notre inertie devant autant d'injustices macabres ,

31.Posté par fadcou le 02/06/2011 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas attendre un tribunal pénal international pour soutenir et défendre Khadafi. C'est tout de suite qu'il faut agir si ces deux avocats veulent vraiment faire quelque chose; déjà que l'homme du discours raciste de Dakar les a traités ce soir de pittoyables sur antenne 2.
Que peuvent faire les internautes scandalisés par la situation que vivent les libyens? Est il possible de mener du lobbying auprès des pays qui de temps se montrent aussi choqués afin qu'ils déposent une requête auprès du conseil de sécurité pour arrêter le massacre?
C'est trop révoltant surtout qd on pense à un sarkozy, ce n'importe qui:: raciste, xénophobe, arabophobe, islamophobe. Comment ces rebelles libyens, aveuglés par la perspective du pouvoir ont ils pu ouvrir la porte de leur pays aux ennemis des arabes, aux ennemis des musulmans? Ils doivent pourtant savoir que les libyens sont plus heureux dans leur pays que la plupart des français en france, des anglais et même des américains aux usa. Que leurs complots retombent sur eux et que Dieu ne leur donne jamais ce pouvoir pour lequel ils sont entrain de vendre leur pays. Amine

32.Posté par HUMAN le 06/06/2011 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CE QU'ON NE NOUS DIT PAS SUR LA GUERRE EN LIBYE

http://gabaostyle.ning.com/forum/topics/ce-quon-ne-nous-dit-pas-sur-la

33.Posté par Fadcou le 09/06/2011 01:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oùu en est on du dépôt de plainte pour crime contre l'humanité contre sarkozy? Qu'attendent les deux avocats?
ce type est un névrosé.

34.Posté par cheyenne le 09/06/2011 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Michel Collon: bon arabe/mauvais arabe, médias -mensonges, Libye

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires