Coup de gueule

Lettre ouverte à la communauté noire


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!


Au moment, où le kidnapping d'enfants africains est dévalorisé voire légitimé et les kidnappeurs ou assassins français protégés par le gouvernements français,
voici l''appel qu'avait lancé Claire Aymes, porte parole du Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar.


contact@stop-rallyedakar.com
Mercredi 7 Novembre 2007

Lettre ouverte à la communauté noire
(initialement écrite le 11 décembre 2005)

Bien chers Frères et Sœurs,
Pas de panique, je ne vais pas me fendre d’une homélie dans la plus pure tradition des grenouilles de bénitier. Mais il fallait bien qu’on aborde un jour les sujets qui fâchent.

Mon propos n’est surtout pas de donner quelque leçon que ce soit ; je vais exprimer à ma manière mon ressenti et j’espère qu’une majorité décidera enfin, après m’avoir lue, de laisser tomber cette passivité mortifère puisqu’à l’évidence, nous ne pourrons plus faire longtemps l’économie d’un affrontement.

Chers Sœurs et Frères Noirs, disais-je donc, n’avons-nous donc pas honte ?
Parce que moi j’ai honte !

J’ai honte qu’il ait fallu que les petits montent au créneau pour qu’on se saisisse aujourd’hui d’une situation diffuse, pernicieuse et larvée qui n’a jamais été ignorée de personne.
Nos enfants et leurs petits camarades se sont révoltés alors que nous nous gargarisions de déclarations vengeresses et autres pamphlets dans les forums.
Nous continuons d’ailleurs à y défoncer les portes ouvertes et à refaire sans péril un monde dont nous sommes de facto exclus. Cela ne coûte pas cher et nous permet de nous défiler à bon compte.
Nos enfants ont pris sur eux d’amorcer le travail à notre place. Certains en paient le prix fort par des peines de prison.
Nos compatriotes antillais se démènent si bien que le gouvernement recule sur l'article 4 de la loi scélérate sur la Colonisation.
Et nous ? Où sommes-nous, Nègres de France?
Toujours à bailler aux corneilles comme des idiots du village, à justifier notre condition acceptée de sous-citoyen français ?
Quand déciderons-nous enfin d’ouvrir les yeux et de prendre la mesure des choix qui s’imposent ?
Tendre l’autre joue n’est plus d’actualité, ce n’est que fadaises pour nous garder dans une logique de moutons apathiques alors que nous devons exiger les droits qui nous sont refusés , par la force s’il le faut,

Fallait-il que les enfants nous montrent l’exemple ? Ces enfants que nous sommes censés protéger ?
Dans tous les cas un formidable coup de pied dans le derrière nous a été donné.

Si on essayait, pour une fois, d’analyser froidement la situation et de nous remettre en question.

L’ Occidental est ce qu’il est dans sa logique mercantile et de pouvoir. Il n’est pourtant pas responsable de notre inertie. Nous avons beau jeu de l’accuser de tous nos maux.
Nous devrions peut-être songer à cesser de nous comporter comme des gnous lorsqu’il initie ses élucubrations.

Pourquoi l’ Occidental a-t-il aussi peur de certains peuples et pourquoi le Nègre est-il sa cible favorite?
Quand l’homme jaune en a eu marre, il s’est inventé kamikaze.
Quand l’homme arabe l’a décidé, il s’est ceinturé de bombes et a tout fait sauter.
Au grand dam de notre Occidental.
La seule fois où le Blanc a lâché du lest devant un Noir (voir Martin Luther King) c’est parce qu’il valait mieux pour ses intérêts financiers de négocier avec un apôtre de la non-violence qu’avec les Black Panthers.
S’il y a une chose que l’Occidental ne comprend pas, c’est qu’on puisse sacrifier sa vie pour une idée, une conviction, pour mettre un terme aux souffrances de ceux qui restent.
J’ai lu au détour d’un forum : »Méfiez vous chers amis, et restez en vie. C'est un cadeau précieux de Dieu. » Rester en vie…pour une vie d’esclave. Bref pour celui-là, il vaut mieux être un chien vivant qu’un héros mort…Ce n’est pas gagné…

Des choses gravissimes, des scandales et crimes inadmissibles se perpétuent contre les Noirs dans l’inertie ou l’indifférence la plus totale. Ou alors dans une cynique complicité.
Il est plus que temps de décider de nous extirper du cerveau ce complexe d'infériorité, cette gangrène que nous avons devant le Blanc à tous les niveaux et parfois même inconsciemment. Ce complexe qui nous mine, que nous transmettons de facto à nos enfants et qui nous empêche de nous exprimer.
Ce complexe qui nous pousse à plus prendre en considération une personne à cause de la tonalité plus ou moins claire de son épiderme, plutôt qu’à son humanité.
Ce complexe qui nous amène à ne considérer comme viable qu’une action initiée par un Blanc fût-il un escroc patenté.
Ce complexe qui fait que jamais nous ne voudrons valoriser le fruit intellectuel ou artistique d’un autre Noir sauf à ce qu’il soit tout d’abord avalisé par le grand maître Blanc.
Ce complexe qui nous amène à accepter du Blanc ce que jamais nous ne tolérerions d’un autre homme Noir. Et surtout à tout accepter, sans nous défendre.

Combien de fois devrons-nous être humiliés et insultés pour nous redresser et dire STOP ?
Un journaliste français est gravement molesté dans un aéroport espagnol, juste parce qu’il est Noir. Personne n’a bougé. Pas de protestations.
Comment se fait-il que seul Libération en parle, rien à la TV ou les autres médias ?
Où êtes-vous, CRAN, DEVDOM et Compagnie ?
Où sont Reporters Sans frontières et tous leurs camarades de lutte ?
Où es-tu Nègre ?
Pensez-vous que cela serait arrivé à un afro-américain sans que Oncle Sam ne débarque avec ses gros sabots?

Si vous-même vous ne vous aimez pas, qui vous aimera ?
Si vous-même vous ne vous respectez pas, qui vous respectera ?
Je m’adresse tout particulièrement à la bande d’irresponsables qui se sont cru obligés de s’afficher aux côtés des Damnés de la Terre, histoire de se voir dans les médias ou de se faire citer. Ces énergumènes sans foi ni loi n’ont pas hésité à déserter la Caravane en rase campagne, sans égard pour le symbole dont elle était porteuse. Honte à eux !
Quand on ne peut faire quelque chose, on a le droit de s’abstenir. Mais quand on s’engage, on a le devoir de tenir parole au lieu de se comporter comme des gens sans éducation.

Quels hommes, quelles femmes sommes-nous donc, à nous complaire dans le misérabilisme, les jérémiades et la victimisation à outrance au lieu de se battre pour sortir de cette géhenne, même au péril de notre vie ? Quels parents sommes-nous qui laissons nos petits aller seuls au feu ?
Quel avenir préparons-nous à nos enfants ? Quelle explication leur donnera t-on quand ils nous demanderons des comptes ? Parce qu’ils vont nous les demander, ne vous leurrez pas, et ils auront raison.

Sommes-nous donc si lâches ? La peur seule peut-elle légitimer un comportement aussi paradoxal ?
Une seule alternative nous est laissée: vivre à genoux ou mourir debout.
Personne ne descendra dans la rue pour défendre nos droits si nous n’osons les réclamer.
E surtout pas les élites alibis noires et arabes (Bounty et autres Ya bon Banania) contentes des miettes que veut bien leur jeter la République.
Ces planqués-là ne se retourneront jamais pour tendre la main à celles de leurs communautés restées en souffrance tant ils sont préoccupés de conserver la bienveillance paternaliste du maître.
Qu’attendons-nous pour nous mobiliser, agir, exiger ce qui nous est dû?

Le constat est là. En l'espace d'un an, un certain Sarközy de Nagy-Bocsa, d’origine hongroise qui se sent plus français qu’un vrai français de France et qui ne doit son ascension sociale qu’à la couleur blanche de sa peau a réussi la performance de déverser plus de haine sur les Noirs et les Arabes de France que Le Pen en 30 ans!
Lequel Le Pen n’en demandait pas tant. Dieu sait pourtant s’il a des réserves et les mots
pour le dire.

Nous savons manifester dans la rue par centaines de milliers pour nous opposer à l'entrée en guerre des Etats Unis en Irak et pour exiger des choses beaucoup moins graves,
Pourquoi sommes-nous totalement paralysés et amorphes quand il s'agit de défendre notre dignité?

C’est à nous d’expliquer à nos compatriotes « de souche », eux-mêmes discriminés et pénalisés parce qu’habitant les mêmes quartiers que nous:
Que nous ne sommes pas anti-français car ce serait être tout simplement anti nous-mêmes !
Que nous ne sommes pas antisémites car aucun autre peuple n'a autant souffert que les peuples juifs et noirs dans l'Histoire !
Que nous nous battons légitimement contre des racistes et des révisionnistes qui n'ont pas le droit de tenir des propos si haineux envers les minorités de ce pays que l'air qu’on y respire devient carrément pestilentiel.
C’est à nous de montrer à nos compatriotes de « souche » que les mauvais procès qui nous sont faits sont une grossière manœuvre pour nous diviser et anéantir notre désir commun d’un avenir meilleur. Tout le monde a remarqué que bizarrement après avoir insulté toute la communauté française issue de l’immigration, Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa s’évertue dorénavant à la hiérarchiser en désignant les plus ou moins fréquentables, les plus ou moins violents. De fait, la bonne racaille est très visiblement la bienvenue sur les plateaux de télévision.

Merci à vous Jonathan sur un forum : c'est bien beau de s'insurger sur un forum, mais comme d'habitude vos messages n'ont aucune portée.
Je trouve que pour trouver les mots sur un blog vous êtes forts.
Mais, à l'image de ces noirs à l'aéroport, vos mots n'ont aucun impact. Ils ne sont là que pour envenimer la situation et faire de la démagogie.
Je suis davantage dégoûté des personnes de ma couleur (noire) que par des idiots qui agissent en barbares sans crainte de représailles.
Peuple de passifs, de complaisants et de niais. J'ai honte de nous.
Nous ne savons même pas défendre notre couleur. Si ils agissent ainsi c'est qu'ils ont tout simplement un sentiment d'impunité, parce que, nous, ne nous plaignons jamais.
Il faudrait arrêter notre confidentialité (comme ici sur ce forum), mais porter nos cris de douleur et de rage de vive voix à qui de droit.
où sont les associations, les leaders(il n'y en a jamais eu) tout simplement parce nous ne nous sommes jamais posé la question de savoir quand tout cela allait devoir cesser. Revendiquons notre "existence", en tant qu'êtres humains. Si nous ne nous levons pas, personne ne le fera à notre place et encore moins, les autorités qui cautionnent ce genre de crime contre l'humanité.
J'ai l'espoir (mince) qu'un jour nous nous réveillerons.
Tout est dit.
L'heure n'est plus aux lamentations mais à l’action.
Nous sommes Français. Point à la ligne. Servons-nous de tout ce qui est mis à notre disposition et surtout de notre tête!
Portons plainte à chaque manifestation de racisme et de discrimination, engageons systématiquement les procédures judiciaires et demandons en prime des dommages et intérêts. Utilisons les lois françaises!
Exigeons que les représentants les plus médiatisés des communautés noires et beurs bougent leurs fesses !
Allons aussi sur d'autres sites pour sensibiliser les autres compagnons de misère !
Interpellons directement ces organismes soit disant anti-racistes, MRAP, SOS Racisme et Ligue des Droits de l’Homme afin qu’elles remplissent enfin leur fonction première et justifient les subventions qu’elles reçoivent !

Concernant le journaliste agressé en Espagne, une proposition simple à la portée de tous qui ne nous coûtera que quelques minutes :
Informons un maximum de personnes (émail et fax à outrance)
Inondons l'ambassade d'Espagne d'émails de protestations avec copie au Quai d'Orsay, associations africaines et noires comprises (qu'elles se rendent elles aussi utiles).
Mailons et faxons aux pays africains subsahara: Sénégal, Guinée, Mali qui vont accueillir le Paris-Dakar à partir du 31 décembre 2005 (des entreprises et ressortissants espagnols sont sponsors et concurrents) pour qu'ils leur refusent l'entrée sur leur territoire.
Boycottons l’Espagne et sa compagnie aérienne Ibéria autant que possible. En un mot comme en cent, tapons au porte-monnaie.

Tout cela peut être fait, si nous le décidons. Ce n’est qu’une question de volonté. Quelque minutes de notre temps pour retrouver notre dignité, est-ce trop demander ?

A l’origine, on avait cru (on s’était laissé persuader) qu’une attitude exemplaire de patience et de mesure maintes fois recommandée aurait pu faire évoluer les mentalités mais la réalité nous prouve qu’il n'en est rien bien au contraire. Il ne nous reste donc plus qu’à se battre jusqu’à l’entière obtention de tous nos droits.

Pour finir, force est de constater qu’on voit très peu d’immigrés valorisés et donc exemples potentiels pour nos jeunes dans des postes de responsabilités ou dans les médias.
La vie politique française n’est pas en reste où seuls quelques arabes blancs accèdent à des ministères souvent subalternes.
Quant à la fameuse HALDE, on y comptera bien 1 ou 2 arabes blancs mais pas de Noirs.
La décision s’impose d’elle-même. Entrons en résistance.
Retrouvons, rétablissons notre dignité et notre Histoire. Enseignons-les à nos enfants qu’ils sachent qu’ils ont des racines dont ils peuvent être fiers tout en faisant intrinsèquement partie d’une grande nation européenne.
Dans cet ordre d’idée, nous pouvons profiter de cette période de dons et de cadeaux pour faire connaître notre histoire tout en soutenant nos frères artistes.
Offrons des billets de spectacles ou des DVD de Dieudonné, des DVD de films tels que Chaka Zulu ou RACINES, etc…à nos amis et relations comme je vais le faire moi-même.
Autre voie de résistance parmi d’autres : Engageons-nous politiquement et surtout à la première occasion, VOTONS pour avoir des élus représentatifs et concernés!
En souhaitant à tous bonne réception,
Cordiales salutations.
Claire Aymes
Europe Ecologie Paca
Marseille 11 décembre 2005



Mercredi 7 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par François le 07/11/2007 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle carbure à quoi?

2.Posté par MBOA le 07/11/2007 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout simplement excellent !
Les Africains doivent savoir défendre leurs intérêts par tous les moyens.

3.Posté par Matumba le 07/11/2007 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour claire,

Je trouve votre texte très intéressant et indiqué pour la situation. Je me permettrai de le publier sur mon blog.
Comme Mboa, je pense qu'il est venu le temps pour les Africains d'apprendre à défendre leurs intérêts et non ceux des autres.

4.Posté par Marcel le 07/11/2007 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-il nécessaire de carburer à quelque chose pour revendiquer sa dignité, son statut d'être humain et refuser un racisme institutionalisé?
Ce texte m'interpelle. 2 ans après il reste d'une cruelle réalité.

5.Posté par Patrice le 07/11/2007 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sincères félicitations puisque votre action a abouti au refus du Mali de partciper au rallye dakar 2008.
Il faut que d' autres stratégies de combat soient initiées et aboutissent.

6.Posté par karine le 07/11/2007 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis très choquée par certains aspects de ces propos
en effet Claire y parle de " l'Occidental qui est ce qu' il est dans sa logique mercantile et de pouvoir"; de quel occidental parle-elle? nous sommes la plupart , tout comme vous, exploités par des prédateurs; que depuis une dizaine de siècles,pour des raisons essentiellement technologiques, ce soient les prédateurs blancs qui aient eu une suprématie certaine sur les autres composantes de l' humanité et aient donc imposé leurs lois est indéniable; mais auraient-ils pu aussi facilement le faire s' ils n' avaient pu s' appuyer sur des complices au sein de toutes les ethnies? complices qui ont "vendus" leurs compatriotes par appétit de pouvoir et de biens matériels?
pensez-vous que l' égoïsme, l' orgueil, la soif de domination soient des pulsions qui se retrouvent essentiellement chez les gens de race blanche? alors, c' est que vous connaissez mal l' histoire ; avant leur supériorité technologique, l' occident a été envahi en partie par les Huns, de race jaune et extrêmement sanguinaires (où Attila passe, l' herbe ne repousse pas"), par les musulmans jusqu' à Poitiers, par les Mongols sous Genghis Khan; on peut aussi se souvenir de l' empire Egyptien, de l' empire Ottoman, de l' empire Babylonien...sans parler de toutes les guerres inter-ethniques, que se soit en Asie, ou en Afrique, ou au Moyen-Orient; dire que la tendance à la prédation soit le fait de l' occidental est donc soit de l' ignorance, soit d' une orientation idéologique de type raciste.
" S'il y a une chose que l'Occidental ne comprend pas, c'est qu'on puisse sacrifier sa vie pour une idée, une conviction, pour mettre un terme aux souffrances de ceux qui restent"
comment peut-on dire une chose pareille? combien de morts pendant la révolution française? derrière les barricades, pendant la résistance? et les français qui ont protégé des juifs, au péril de leur vie? combien de manifestants américains contre la guerre du Vietnam? combien de journalistes comme Thierry Meyssan qui luttent pour faire connaitre la vérité; combien de petites ONG sincères récoltent des fonds pour construire des puits en Afrique, luttent contre l' esclavagisme moderne, initient des micro-crédits, combattent la déforestation et veulent sauver les populations indigènes d' Amazonie(il y a eu de nombreux assassinés parmi eux), Pygmées et Bushmen d' Afrique, ...enfin, on pourrait écrire des pages entières énumérant toutes les actions entreprises par des "blancs" en partenariat d' égal à égal avec les populations autochtones, complètement désinterressées et animées d' un réel et sincère idéal d' entraide, d' égalité et de fraternité humaine; beaucoup l' on fait au péril de leur vie ou y on sacrifié une grande partie de leur vie et de leur confort matériel; alors je ressens ces propos partiaux et manifestant une certaine forme de racisme .
si aujourd'hui, les gens ne bougent plus beaucoup, ce n' est ni par indifférence, ni par racisme.ils ne défendent pas davantage leurs interêts menacés (retraites, salaires, santé, libertés individuelles...)
d' abord, les infos sont confisquées; les gens ne voient que ce que l' on veut bien leur montrer.de plus, les gens sont en majorité paresseux et individualistes. la plupart s' accrochent à ce qu' il leur reste encore, contaminés par la peur et la soi-disant inévitable compétitivité économique. eux aussi sont soumis à ces "maîtres blancs" dont Claire parle; j' aurai préféré la notion de prédateurs de l' humanité à celle d' une élite blanche; c' est un peu comme quand on parle de délinquants issus de l' imigration au lieu de délinquants issus de l' exclusion et de la pauvreté; même si ces différents termes représentent une réalité, elles en donnent selon les termes employés,soit une image avec des sous entendus pour le moins tendancieux et diviseurs, soit une image objective.
quand au fait que sarko "ne doit son ascension sociale qu' à la couleur blanche de sa peau", les bras m' en tombent ! José Bové n' est-il pas blanc? et Jean Marc Governatori, spolié de ses parrainages et menacé de mort s' il entamait le recours qu' il avait planifié quelques heures auparavant par téléphone (il était donc sur écoute), il n' est pas blanc? et les dizaines de milliers de personnes qui ont soutenus Pierre Rabhi, d' origine algérienne et musulman, pour qu' il puisse se présenter aux élections présidentielles précédentes, ne sont-ils pas essentiellement des blancs?renseignez-vous l' origine familiale, sociale et notament sur son grand père, et vous verrez pourquoi sarko a été élu; il fait partie des collabos du gouvernement mondial( comité X, Illuminatis,...bref des 300 qui gouvernent une grande partie du monde et qui ont l'intention de prendre le reste); ils voulaient merkel en Allemagne et sarko en France; ils ont réussi...et si un noir ou un beur avaient fait l' affaire, ils l' auraient fait élire, c' est ausi simple que ça; d' ailleurs, ils ont aussi des noirs et des beurs à leur service (voir les turcs qui ont participé à la réunion Biderberg cuvée 2007; voir la collaboration de certaines élites saoudiennes à la planification des attentats du
WTC., la collaboration du gouvernement pakistanais avec bush...
non, je suis désolée, les blancs n' ont, hélas, pas le monopole de la barbarie, de la soif de pouvoir...que vous leur prêter.

alors, s' il vous plait, essayez d' être honnêtes; si, à juste titre, vous refusez d' être affublés de caractéristiques raciales insultantes , méprisantes et dégradantes de la part de blancs racistes , qui de toute façon, pour ceux qui nous gouvernent ,est un mépris de l' homme de pouvoir pour la masse humaine en général, évitez de faire vôtre et de promouvoir ce genre de raisonnements. celà ne fera pas avancer l' humanité; ni vous même, d' ailleurs.
quels résultats ont eu les mouvements des Black Panthers et les émeutes raciales pour les Noirs US? le Japon a-t-il gagné la guerre grace à ses kamikazes? et les Palestiniens qui se sont faits explosés, ont-ils progressé d' un poil? si vous n' avez pas encore compris que question violence, les gens qui gouvernent ont une suprématie absolue, alors tant pis pour nous tous.
une révolte, une guerre civile? ils l' ont prévue, organisée par des coupes dans les budgets sociaux depuis longtemps.
vous n' avez pas compris qu' ils souhaitent une troisième guerre mondiale, des guerres civiles, des catastrophes telles que l' humanité toute entière, une fois ses désirs de vengeance assouvis, ses fantasmes racistes de tout bord réalisés, sa soif de revanche étanchée, se retrouvera perdue et effarée devant tant de souffrances; et là, ils sortiront de leurs bunkers qui sont prêts depuis longtemps, oû ils se seront réfugiés avec quelques esclaves, de la chair fraîche pour leurs plaisirs abjects, leurs sacrifices humains( au moins 50000 par an en ce moment et leur réserve d' organes de remplacements, pas un cheveux de travers; ils nous proposeront alors leur puce pour nous marquer tous pour que "plus jamais ça n' arrive" et la plupart, traumatisés par tant d' horreurs, accepteront. les autres seront traqués.
alors, continuez à opposer les races, les peuples, les religieux et les athées.... et vous faites involontairement leur jeu.

il n' y a donc rien à faire? si, bien sûr; surtout pas de violence, quelle qu' elle soit; notre toute puissance existe dans deux domaines: la consommation et la spiritualisation; je ne vois pas d' autres voies.
ceux qui ont pris conscience de la manipulation dont nous sommes tous victimes, même si la cage de certains parait plus dorées , ne devraient plus avoir ni téléviseurs, ni portables (je me répète, mais c' est un premier pas rapide et important)
ceux qui sont soi-disant contre l' oppression et qui continuent à la nourrir avec leur consommation sont des tricheurs (je me permets de rappeler que ces objets sont fabriqués par des enfants-esclaves d' Asie).
apprenez à vous nourrir et à vous soigner autrement; celà est pour eux vital et ils emprisonnent et éliminent tous ceux (médécins ou autres) qui s' opposent aux lobbys pharmaceutique et agro-alimentaire.voilà des actes simples ,immédiatement réalisables et oh combien importants!
pour le spirituel, en gros, quelles que soient vos croyances, il suffit d' élever son "niveau vibratoire", méditations profondes, méthode Monroe (hemi-sync) ,elixirs floraux et minéraux, MMD...le choix est grand; nettoyage émotionnel, conscience de sa nature spirituelle , de faire partie d' un tout...tout celà représente un très grand danger pour ces gens et leur système qui ne peut marcher que sur la peur, la division, le matérialisme (d' où l' anéantissement des cultures basées sur ces principes et la chasses aux sectes qui n' en sont pas).
à nous tous, au delà des races, des cultures et des couches sociales de prendre notre destin en main. à chacun de choisir s' il veut se battre pour avoir une part de gateau aussi grande que les autres ou pour inventer un monde radicalement différent basé sur la justice et le partage, et non pas sur l' avoir, le paraitre et la compétition.
bas les masques, pour ceux qui en ont; vos actes posés révèleront votre véritable nature.
pour ceux qui sont sincères, sachez que nous n' avons pire ennemi que nous mêmes et sachons débusquer nos obstacles intérieurs à une véritable fraternité humaine, aussi bien que nous les stigmatisons chez nos oppresseurs.
bonne chance à tous

7.Posté par anaxagore le 08/11/2007 02:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Karine de nous rapelé l'humilité, nous sommes des hommes et la couleur ne doit pas nous diviser, mais alors le faible doit il se laisser marcher dessus ou peut il tout de même se défendre et en parlant des palestiniens, qu'ont ils gagner pendant les années rabin. La fraternité ne peut naître du chaos, les crimes sont énormes "des génocides" irak, afganhistan, colonisation indiens d'amérique et que reste t 'il les grandes dates où on glorifie Christophe Colomb mais pas un mot sur les massacres et les méthodes, l'esclavage etc... On ne peut pas demander de rester à attendre la mort. le monde est en marche et il change et si un jour tu perds les tiens et que je fais partis de la classe dominante je te promets moi aussi de te parler de gandhi.
Tu ne peux refuser aux pauvres diables de ce monde de se sacrifier pour une cause faute d'avoir des F16 ou des tanks pour bombarder. Arrêtons l'hyppocrisie Stop! il y a communautarisation de la sphère public et c le blanc le plus communautaire, c sa l'hyppocrisie. Thierry messan n'est pas le seul à dénoncer il y en a d'autres des arabes, des noirs etc...
Ensuite, moi quand je vois les américains qui pleurent pour leurs soldats je suis écoeuré car c le prix à payer qui les faits réfléchir comme sa, mais pas une pensée pour les pauvres malheureux irakiens qui crèvent sous leurs balles.
Alors karine, le blanc moralisateur non merci, on a pas de leçon à recevoir, merci, mais je ne suis pas raciste, je ne fais pas de discrimination... si positive!
Mais je n'ai rien contre toi, je tenais à te le dire.c sympa les gens comme toi mais on est pas tous à ta plaçe.

8.Posté par karine le 08/11/2007 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors, soit tu m' as mal comprise, soit tes à prioris te brouillent le jugement !
il n' est question ni d' apprendre l' humilité à qui que ce soit, ni que les soi-disant faibles (je préfère dire opprimés, car je ne crois pas du tout qu' il s' agisse de faibles , mais de gens nés au mauvais endroit au mauvais moment; enfin, à première vue, car je crois en la réincarnation et pour moi les ames n' ont pas de couleur et on s' incarne alternativement dans des corps de races différentes) se laissent marcher dessus; je n' ai ni le droit ni l' intention de refuser à qui que ce soit le droit de sacrifier sa vie pour une cause; mais cela me fait infiniment mal au coeur que les pauvres diables dont tu parles finissent de cette façon, tout ça pour rien (du moins c' est mon avis). je pense qu' ils ont droit à une vie meilleure et c' est pour celà que j' ai exposé plus haut des exemples et des solutions qui me paraissent plus efficaces et plus satisfaisants pour eux et leurs proches;
en ce qui concerne les soldats américains, je pense que c' est bien fait pour eux; aller tuer des gens, ce n' est pas un métier, c' est un crime, et ceci quel que soit la couleur de celui qui tient le fusil.
et si je ne plains pas les soldats qui reviennent chez eux avec le syndrôme du golfe à cause de l'UA,(ils n' avaient pas à participer à ça) je plains leurs enfants, car ils ne sont pas coupables des crimes de leur parents et il m' arrive souvent de pleurer avant de m' endormir quand je revois dans ma tête ces photos d' enfants malformés à cause des tonnes d' UA déversés sur leurs pays et je pense à la souffrance de leurs parents qui aiment les leurs autant que j' aime les miens, et je suis désespérée de savoir que leur sol est contaminé pour des millénaires, avec tout ce que celà implique pour leur avenir, s'il leur en reste un.
je pense que c' est la chose la plus abominable qui ait jamais été faite sur cette terre; que les blancs qui ont participé à cela soient maudits, ok, mais pas ceux qui y sont pour rien, c' est à dire la plupart; ils ne savent même pas ce qui se passe. et je suis sûre que si des hommes de pouvoirs d' une autre race avaient eu cette technologie avant ces militaires blancs, on aurait eu le même genre d' atrocités ( d'ailleurs, les premiers irradiés de cette façon ont été les Serbes, des blancs)
quand au blanc moralisateur, sache que je tiens le même genre de discours quand des potes blancs me parlent des attentats islamistes, des guerres prétenduement inter-ethniques de ces sauvages noirs qui se battent entre eux (je cite)...
j' esaie de leur expliquer les dessous de ces affaires, de leur dire que les gouvernements occidentaux ne valent pas mieux et que pour l' instant c' est à eux que revient la palme des plus malfaisants; et tu sais ce qui me répondent, en gros? que je suis raciste anti-blanc, que je soutiens toujours les autres races !
bon, soit je suis une chieuse orgueuilleuse moralisatrice tout azimut (après tout peut-être, inconsciemment; c' est difficile de se voir tel que l' on est), soit je suis quelqu' un qui souhaite une compréhension mutuelle et une plus juste interprétation des évènements, sans parti-pris raciste quel qu' il soit et d'où il vienne.
et vois-tu, quand depuis quelque temps je lis des propos généralistes discriminatoires contre les blancs, je trouve ça aussi lamentable que ceux proférés contre les arabes ou les noirs.
à ce propos, si je cite essentiellement des blancs comme Meyssan, ce n' est pas parce que je ne pense pas qu' il y ait des gens admirables dans les autres communautés, c' était en réponse à l' affirmation discriminatoire de Claire " S'il y a une chose que l'Occidental ne comprend pas, c'est qu'on puisse sacrifier sa vie pour une idée, une conviction, pour mettre un terme aux souffrances de ceux qui restent"
j' ai d' ailleurs oublié le Che, issu d'un milieu blanc aisé et qui a bien sacrifié sa vie pour la liberté du peuple opprimé bolivien en large majorité de race rouge.
si je cite Gandhi, c' est parce qu' il a réussi à rassembler le peuple Hindou et à le libérer du plus grand empire de l' époque, et ceci sans les massacres qu' aurait provoqués une résistance armée.
ce n' est pas de la morale, c' est simplement du bon sens.
et si Martin Luther King a réussi où les Black Panthers ont échoué, n' est ce pas un exemple à méditer; s' il a été assassinné, c' est bien qu' il était dangereux malgré (ou grâce à?) sa non-violence.
maintenant, si des gens pensent que s' est mieux de se battre entre nous et de s' accuser mutuellement de défauts raciaux définitifs, je pense que cela fait l' affaire des ces prédaterus dont je aprlais plus haut; et si je te dis que ces prédateurs ne seraient pas blancs mais des reptiliens qui adoptent forme humaine (de multiples souces l' affirment et les témoignages à ce sujet sont de plus en plus nombreux); que de plus ils se nourriraient de nos émotions négatives (peur, colère, désespoir, souffrance...)
alors, racistes de tout poil, anti-noirs, anti-blancs, anti-islamistes, si vous le désirez, montez-vous les uns contre les autres, étripez-vous et nourrissez les; ils font tout pour ça.
mais sans moi

PS: la blanche moralisatrice donneuse de leçon qui fait partie de la classe dominante( et en plus fêlée: la réincarnation, les reptiliens), elle fait partie des gens vivant en dessous du seuil de pauvreté; alors, si vous n' êtes pas tous à ma place, vous n' en êtes pas très loin, je crois, pour beaucoup.

paix sur toi, anaxagore

9.Posté par Un lecteur le 08/11/2007 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Que nous ne sommes pas antisémites car aucun autre peuple n'a autant souffert que les peuples juifs et noirs dans l'Histoire ! "

Propos à la con, les Indiens d'Amérique !! Entre 100 millions et 200 millions de morts, esclavage, aculturation, spoliation, génocide.

Je m'excuse auprès des noirs et des juifs, eux qui ont tant, mais alors tant souffert, que vous êtes encore et toujours derrière les Indiens.

Ne hierarchisez pas les souffrances, car d'autres ont souffert au point de tout perdre ou de disparaitre...

A bon entendeur...

10.Posté par Un lecteur le 08/11/2007 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article est une belle m...

11.Posté par PARALLAX le 08/11/2007 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai régal. Je le recupère pour mon site.

12.Posté par Patrice le 08/11/2007 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A courageux anonyme dit lecteur, concernant les indiens.
La lettre semble s'adresser à la communauté noire de France, à mon humble avis du moins. D'où peut-être l'évocation de l'antisémitisme et du racisme anti-français
Ils ont effectivement été génocidés par les grands massacreurs espagnols et américains. Seulement, le pape leur a quand même concédé avoir une âme. C'est ainsi qu'ils ont été de facto placés au-dessus du Noir, ramené au statut d'objet et d'esclave, puisque sans âme.

13.Posté par Manu le 09/11/2007 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est donc vous? La Claire Aymes qui dénonce le Dakar?
Pourquoi ne suis-je pas étonné? Bravo Madame.

14.Posté par Ryan le 14/11/2007 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Madame,. Il est dommage qu'on en ait pas beaucoup comme vous.
Et pour le combat contre le Dakar comme pour votre parti politique ( n'est-ce pas, brillante cachottière?) je suis à votre disposition.

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires