FRANCE

Lettre d'info n°61 de l'AFPS


Dans la même rubrique:
< >

du 25 avril au 1er mai 2005

A la Une

Colonisation et environnement. M.J P
En Palestine, l’impact de la colonisation israélienne sur l’environnement est évident et dramatique et s’affiche, tous les jours un peu plus.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1483.html


Mardi 26 Avril 2005


Action


Un malade palestinien arrêté et détenu par l’armée israélienne. Appel. Iwps
APPEL URGENT Arrestation d’un Palestinien atteint de méningite à un point de contrôle à Naplouse. Il est actuellement détenu dans la colonie de Salem.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1491.html



A voir


Emission télévisée « Arte reportages », le mercredi 27 Avril 2005 à 21h35 sur Arte,
diffusion d'un documentaire sur Ramzi Aburedwan (président de l'association Al Kamandjâti) :
"L'archet de la paix", mis en musique par Dal'Ouna (durée : 26 minutes)
Du 12 au 25 février dernier, dix musiciens se sont rendus en Palestine et au Liban pour organiser des ateliers de découverte musicale et donner des concerts pour les enfants des camps de réfugiés. Une équipe de la chaîne télévisée ARTE a suivi les pérégrinations de Ramzi Aburedwan et du groupe Al Kamandjâti dans les territoires palestiniens.

« No Man's Land » par Larry Towell, Du 15 avril au 6 août 2005, la Fondation henri cartier bresson présente l'exposition « The Walls of No Man's Land : Palestine » de Larry Towell, lauréat du Prix HCB 2003 et membre de Magnum Photos.
La Palestine. Gaza. Un pays de fracas et de larmes, de pierres et de sable, de désastre et de hontes. C'est ce rectangle de terre à l'avenir incertain, que Larry Towell, ce Canadien qui déteste voyager, a décidé de montrer.
Robert Delpire Le 31 mai 2003, le jury du prix HCB a désigné Larry Towell, membre de l'agence Magnum Photos, pour son projet « The walls of no man's land : Palestine ». Le prix HCB est attribué tous les deux ans grâce au concours de la Banque de Neuflize et de Neuflize Vie à un projet photographique qui ne pourrait voir le jour autrement. Larry Towell a donc pu poursuivre le travail qu'il avait entrepris quelques années auparavant - avec le souci récurrent dans son ouvre de la question de la terre : « L'identité nous vient de la terre.
Les Palestiniens sont des fermiers et des bergers. Si l'on ne parvient pas à remédier à cette perte de la terre, il ne pourra exister ni réconciliation personnelle, ni entente collective». Le prix HCB 2003 a été décerné par un jury international, composé de sept personnalités du monde des arts : Martine Franck, photographe, présidente de la Fondation Henri Cartier-Bresson; Robert Delpire, éditeur, président du jury; Anne Samson, directrice de communication; Peter Galassi, conservateur en chef pour la photographie au Museum of Modern Art de New York (MoMA); Marta Gili, responsable photographie et arts visuels à la Fundacio la Caixa, Barcelone; Roberto Koch, directeur de l'agence Contrasto, Milan & Rome; et Paul Virilio, philosophe.
L'exposition, conçue par Robert Delpire, rassemble les photographies prises entre 2000 et 2004, ainsi que quelques images des années 1990. Photographies noir et blanc, grands formats panoramiques : sur une période de dix ans, Larry Towell a capturé l'intimité des Palestiniens en Cisjordanie, à Jérusalem-Est, à Jenine, dans la bande de Gaza, dans les camps de réfugiés; il a suivi la construction du mur de séparation. « Travailler dans cette région est extrêmement difficile.
Parce que la haine y est omniprésente. La haine, c'est vraiment laid. (.) Je crois en une partition en deux Etats entre la Palestine et Israël. Deux nations égales, sans compromis. Je sais que ce jour arrivera. Si nos promesses sont nimbées de lumière».
Pour plus de détail, consultez : http://www.henricartierbresson.org

Prison, visages de Palestine, un film de Anna Riche
Ramallah, 15 aout 2004. Les prisonniers politiques palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, entament un grève de la faim illimitée, pour demander le respect de leurs droits élémentaires et l'arrêt de toutes formes de violence et de torture qu'ils subissent.
Familles et anciens prisonniers politiques témoignent de leur situation, de la douleur vécue au quotidient, mais aussi de leur résistance et du sens de leur combat.
Aujourd'hui chaque Palestinien est un prisonnier potentiel...
Pour contact et projections : Anna Richez - 06 79 82 55 36 prisonvisagespalestine@linuxmail.org

Private, de Saverio Costanzo
« Private » est un film de fiction qui s’inspire d’une histoire vraie, dont Saverio Costanzo a été le témoin direct. Sortie le 6 avril
Une famille palestinienne voit sa maison réquisitionnée par l’armée israélienne. Refusant de partir, ils décident de résister en cohabitant avec les soldats...
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1340.html


A lire


Pour la Palestine n°45,Trimestriel de l’Association France Palestine Solidarité
Tous les trimestres, une équipe de spécialistes et de journalistes donne à voir et analyse la vie politique palestinienne et israélienne, interroge les faits economiques, sociaux, culturels, les évolutions géopolitiques et stratégiques liés au Proche-Orient, les débats français et européens sur le sujet, questionne les mouvements de solidarité, et donne à lire, dans la pluralité, opinions et tribunes palestiniennes.
Découvrir le sommaire : http://www.france-palestine.org/article507.html

A la recherche de Fatima de Gada Karmi
Sortie le 28 avril 2005. Editeur Labor Et Fides
Ghada Karmi est née à Jérusalem en 1939. Médecin, elle a fait ses études à l’Université de Bristol. Elle a été membre de
l’Institut royal des Affaires internationales où elle a mené un projet majeur pour la réconciliation israélo-palestinienne.
A la recherche de Fatima est à la fois un témoignage saisissant et une mine d’informations historiques sur la période qui a
précédé la création de l’Etat d’Israël et celle qui l’a suivie.
En 1948, l’auteur a neuf ans. C’est la date à laquelle elle quitte Jérusalem, sa nourrice Fatima et son enfance. Pendant
une année à Damas, chez ses grands-parents maternels, elle est confrontée à une société musulmane très conservatrice.
La famille s’installe ensuite en Grande-Bretagne où elle vivra un long exil. Avec acuité et finesse, Karmi parvient à cerner
la naissance d’une identité complexe : au mieux arabe et anglaise, mais bien plus souvent ni vraiment occidentale ni
tout à fait arabe, pour toujours à cheval entre deux cultures.
« Les mémoires de Ghada Karmi sont remarquables. Elle nous livre une superbe histoire d’exil, riche en détails
et en humanité. Elle réussit à nous montrer avec subtilité et perspicacité comment le politique et le personnel s’entremêlent.
Et tout cela, elle le fait avec une habileté et une lucidité à faire pâlir de jalousie un romancier. » Edward W. Said


A écouter


Lyon et sa région : Radio Calade - Emission
Par la Campagne Civile Internationale de Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP)
Tous les 3è mardi du mois De 18h30 à 19h, ’Palestine, ici et Là-Bas’ Chronique sur Radio Calade (100.9)

Lyon et sa région : Radio Canut - Emission
Organisée par la CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien), membre du Collectif 69 Palestine.
Tous les troisièmes vendredi du mois : De 18h30 à 19h : "Palestine, Ici et Là-bas" Chronique sur radio Canut (102.2)


Actualité


Les colons de l’apartheid. Entretien avec Amira Hass, journaliste au quotidien israélien Haaretz
La réalité qui est en train de se créer est une réalité d’apartheid.
Lire l'entretien : http://www.france-palestine.org/article1494.html

Pourquoi les Israéliens collaborent-ils à l’occupation ? Victoria Buch
L’idée que nous pourrions nous opposer à ce gouvernement qui est en train de détruire notre seul et unique pays ne traverse bizarrement l’esprit que d’une poignée d’Israéliens.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1422.html

Bush à Sharon : parle plus bas, on pourrait bien nous entendre. Pierre Barbancey
Le 11 avril Bush recevait Sharon aux Etats-unis. Les deux chefs d’État sont d’accord pour annexer les grandes colonies d’implantation juives en Cisjordanie.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1454.html

Appel pour mettre fin à la détention administrative. Imemc
Les prisonniers en détention administrative emprisonnés dans le camp de détention du Negev ont appelé la communauté internationale, les organisations humanitaires et la Croix Rouge à faire pression sur Israël afin qu’il mette fin aux dossiers de détention administrative et qu’il libère les prisonniers.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1470.html

Des détenus torturés à Maale Adumim.
L’avocat du Club des prisonniers palestiniens, Hussein al-Sheikh, a affirmé que plusieurs détenus emprisonnés dans le centre de détention de la colonie de Maale Adumim, se sont plaints d’avoir été torturés et frappés avec des fils de fer pendant les interrogatoires.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1469.html

Liban : Les Palestiniens demandent la libération des prisonniers en Israël
Sidon/Tyr : Plus de 3.000 Palestiniens ont organisé une manifestation dimanche dans le camp de réfugiés Ain al-Hilweh pour marquer la « Journée du Prisonnier Palestinien ».
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1477.html


Compte-rendu de la délégation au Quai d’Orsay. CNP
Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNP) a organisé une « délégation massive » de ses associations constitutives au Quai d’Orsay pour interpeller le ministère des affaires étrangères sur la question des prisonniers politiques palestiniens.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1482.html

« Nous ne voulons ni argent, ni or, ni pétrole ». Sandy Nasser Al Sa’di
Une fillette de 13 ans du camp de réfugiés de Jénine vient d’écrire une lettre à Kofi Anan. Sandy Nasser Al Sa’di fait appel aux organisations internationales pour l’aider à se rendre à l’Assemblée générale de l’ONU à New York.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1490.html

Deir Yassin, plus jamais ça. Miftah
En avril 1948, pendant la guerre de terreur menée par des milices juives contre les civils palestiniens afin de les faire fuir ou de les assassiner, le village de Deir Yassin a été attaqué par les forces sionistes.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1466.html

Caterpillar, rapport alternatif. War on Want
Ce rapport est le premier d’une nouvelle série de rapports alternatifs de War on Want. Il examine la compagnie internationale de construction Caterpillar, et en particulier ses opérations dans les Territoires palestiniens occupés
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1493.html

La Cour sprême d’Israël et le Mur. Christianne Gillmann, Pour la Palestine n°45
Le gouvernement israélien serait enfin prêt à faire connaître sa position sur l’avis de la Cour internationale de Justice, comme le lui avait demandée la Cour suprême d’Israël le 19 août 2004.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1463.html

L’officier israélien accusé d’avoir tué le journaliste britannique à Rafah est acquitté.
James Miller a été assassiné à Gaza en mai 2003. Ses assassins ne seront pas poursuivis.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1468.html

Entre nationalisme, sécularisme et islamisme. Monique Etienne, Pour la Palestine n°45
Militante du mouvement des femmes, Islah Jad est aussi chercheuse. Elle vient de terminer sa thèse sur l’évolution des mouvements des femmes palestiniennes après Oslo.
Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article1462.html



Rendez-vous



Le mercredi 27 avril 2005 (Marseille - 13),
Ronde silencieuse
Contact : marseille@femmesennoir.org
http://www.femmesennoir.org
Tous les 2è et 4è mercredi du mois à 17h30 sur le Vieux Port
Femmes en noir

Le mercredi 27 avril 2005 (Fontenay sous Bois - 94),
Rencontre débat avec Denis Sieffert
Denis Sieffert est directeur de la rédaction de l’hebdomadaire ’Politis’. Auteur de ’Israël, Palestine, une passion française’ aux éditions La découverte.
Pour plus d’information : 01 48 73 71 43 ou
cafethephilosophique@yahoo.fr
"Les dimanches de la Palestine" : Les enjeux de la cause palestinienne en France avec Denis Sieffert. De 16h à 18h au Centre Malcom X, 1 rue Pasteur Martin Luther King.
Centre Malcom X

Le mercredi 27 avril 2005 (Rouen - 76),
Réunion Publique et dédicace de livre
Horaire : à 20h30 lieux : à la Maison de l’Université Mont-Saint-Aignan - arrêt TEOR "Campus".
de 18h à 19h, Denis Sieffert sera à la librairie l’Armitière 88, rue Jeanne d’Arc à Rouen, pour une signature de son livre : Israël-Palestine, une passion française paru aux éditions La Découverte.
Contact : afps.rouen@laposte.net
L’AFPS de Rouen organise une réunion publique avec Denis SIEFFERT, rédacteur en chef de POLITIS. Israël-Palestine, quel rôle pouvons-nous jouer ?
AFPS rouen

Le vendredi 29 avril 2005 (Lyon - 69),
Rassemblement silencieu
Tous les vendredi de 18h à 19h Place des Terreaux, sur le perron de l’Hotel de Ville.
Femmes en noir de Lyon

Le 30 avril 2005 (Paris - 75),
Rassemblement silencieux
Les Femmes en Noir de Paris font partie du réseau international des Femmes en noir et reprennent la plate-forme de celles de Jérusalem, dont voici certains points essentiels :
- Fin de l’occupation ;
- Etablissement d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat d’Israël sur la base des frontières de 1967 ;
- Reconnaissance de Jérusalem comme capitale partagée des deux Etats ;
- Reconnaissance par Israël de sa responsabilité dans les conséquences de la guerre de 1948 et nécessité de trouver une solution juste au problème des réfugiés palestiniens ;
- Egalité, intégration et justice pour les citoyens palestiniens d’Israël, pour les femmes et pour tous les résidents d’Israël ;
- Intervention d’une force internationale d’interposition.
Rassemblement silencieux en vêtements noirs, tous les samedis après-midi, de 15h à 17h, place de la Fontaine aux Innocents, près du Forum des Halles.
Contact : femmesennoirparis@yahoo.fr
Tous les samedi de 15h à 17h Place de la Fontaine aux Innocents
Les Femmes en noir de Paris

Le dimanche 1er mai 2005 (Woippy - 57),
Stand de l’AFPS à la Fête du Chiffon rouge de 14h à 19h. Exposition de dessins de presse sur le thème ’Arafat, un homme, un peuple’.
AFPS-Moselle Sud et AFPS-Thionville

Le dimanche 1er mai 2005 (Arras - 62)
http://www.nord-palestine.org/ressources_Ziad_Medoukh.centredepaix.htm
"salon du livre d’expression populaire et de critique sociale" avec la participation Ziad Meddoukh fondateur du Centre de la Paix de l’Université de Gaza et d’un jeune poète palestinien. Stand de l’AFPS 59/62

Le mercredi 3 mai 2005 (Aix-en-Provence - 13),
Film Débat à 20h00
« Si eux se taisent les pierres crieront » La soirée se poursuivra par un débat autour des témoignages présentés dans le film, Des acteurs pour la paix en Israël et en Palestine En présence de Stéphane Hessel, Ambassadeur de France, De Maître François Roux, Avocat au Barreau de Montpellier, Et de Blandine Chelini-Pont, Historienne,
Faculté de Droit et de Science Politique - 3, avenue Robert Schuman -Aix-en-Provence
Participation libre aux frais
Médecins du Monde

Le vendredi 6 mai 2005 (Lyon - 69),
Rassemblement silencieux
Tous les vendredis de 18h à 19h Place des Terreaux, sur le perron de l’Hotel de Ville
Femmes en noir de Lyon

Le samedi 7 mai 2005 (Saint-Denis - 93),
Assemblée Générale de l’AFPS

Le samedi 7 mai 2005 (Paris - 75),
Rassemblement silencieux
Les Femmes en Noir de Paris font partie du réseau international des Femmes en noir et reprennent la plate-forme de celles de Jérusalem, dont voici certains points essentiels :
- Fin de l’occupation ;
- Etablissement d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat d’Israël sur la base des frontières de 1967 ;
- Reconnaissance de Jérusalem comme capitale partagée des deux Etats ;
- Reconnaissance par Israël de sa responsabilité dans les conséquences de la guerre de 1948 et nécessité de trouver une solution juste au problème des réfugiés palestiniens ;
- Egalité, intégration et justice pour les citoyens palestiniens d’Israël, pour les femmes et pour tous les résidents d’Israël ;
- Intervention d’une force internationale d’interposition.
Rassemblement silencieux en vêtements noirs, tous les samedis après-midi, de 15h à 17h, place de la Fontaine aux Innocents, près du Forum des Halles.
Contact : femmesennoirparis@yahoo.fr
Tous les samedi de 15h à 17h Place de la Fontaine aux Innocents
Les Femmes en noir de Paris

Le samedi 7 mai 2005 (Nîmes - 30),
Rassemblement silencieux
Les Femmes en noir se réunissent le premier et le troisième samedi de chaque mois, en manifestant silencieusement de 11h à 12h place de l’Horloge.
Femmes en noir de Nîmes

Le samedi 7 mai 2005 (St-jean de la Ruelle - 45),
Dans le cadre des contre-teufs Johanniques Orléans Loiret Palestine ( membre de la Coordination Région Centre Solidarité Palestine (CRCSP) vous invite :
Le Samedi 07 Mai à 17 h 30 Salle des Fétes de Saint jean de la Ruelle 45140
pour une projection du film " Ecrivains des Frontières " + débat en présence du réalisateur Samir Abdallah
( A cette occasion Artisans du Monde Orléans vendra des produits palestiniens )
Résumé
A l’appel du poète palestinien Mahmoud Darwish, membre fondateur du Parlement international des écrivains assiégé à Ramallah, une délégation d’écrivains est allée en Palestine pour manifester aux côtés des Palestiniens une "belle collaboration linguistique" dans ces "hauts lieux de la spiritualité" (Ramallah en arabe) où le programme israélien d’humiliation est aussi une "guerre verbicide" : "Nous voulons écouter et faire entendre d’autres voix dans le fracas de la guerre, celle des écrivains, des artistes, des universitaires, de tous ceux qui préparent l’avenir... Opposer à la logique de la guerre, non pas une force d’interposition mais des forces d’interprétation ", dit l’écrivain français Christian Salmon, membre de la délégation internationale avec l’Américain Russell Banks, le Nigérian Wole Soyinka , le Portugais José Saramago, le Chinois Bei Dao, le Sud-africain Breyten Breytenbach, l’Espagnol Juan Goytisolo, l’Italien Vincenzo Consolo, accompagnés de Leila Shahid et Elias Sanbar... Le carnet de voyage de cette délégation d’écrivains de huit pays a été filmé et réalisé par Samir Abdallah et José Reynès.
Entrée Libre et gratuite Venez nombreux !
" Ecrivains des Frontières " suivi d’un débat en présence du réalisateur Samir Abdallah Vente de produits palestiniens
contre-teufs Johanniques et Orléans Loiret Palestine

Le dimanche 8 mai 2005 (Saint-Denis - 93),
Assemblée Générale de l’AFPS

Le lundi 9 mai 2005 (Niort - 79),
"Point rencontre de rue", avec la population chaque deuxième lundi du mois à 18 heures place de la Brèche à Niort, pour protester contre le mur, pour une paix juste et pour la libération des prisonniers palestiniens victimes du gouvernement israélien.
AFPS Deux Sèvres

Le lundi 9 mai 2005 (Brive -19),
Palestine 3 Films
Pass 3 films pour 7,50 euros (voir projections des 10 et 11 mai). Contacter les Amis de Jayyous : 05 55 87 76 30
A 21h00 Projection du film ’Ecrivains des Frontières’, suivie d’une rencontre avec réalisateur Samir Abdallah. Au cinema Le Rex (...)
Amis de Jayyous et le Rex de Brive

Le mardi 10 mai 2005 (Tours - 37),
Film Débat " Écrivains des Frontières "
Alors que le poète Mahmoud Darwich est assiégé comme le reste de la population palestinienne, un groupe d’écrivains venant des cinq continents se rend dans les territoires... Ils découvrent l’ampleur des dégâts et dénonce la violence pratiquée à l’encontre de la population. Samir Abdallah nous restitue l’essentiel de ce séjour à travers un documentaire qui ne peut laisser indifférent.
A 20h00 : Salle Polyvalente des Halles Projection du film et Échange avec son réalisateur Samir Abdallah
Collectif Palestine 37

Le mardi 10 mai 2005 (Brive - 19),
Palestine 3 Films
Pass 3 films pour 7,50 euros (voir projections des 9 et 11 mai). Contacter les Amis de Jayyous : 05 55 87 76 30
A 21h projection de ’Palestine, histoire d’une terre’, de Simone Bitton suivie d’une rencontre avec Claire Miahle de l’Union Juive française pour la paix et Jamal Abutaa de l’Initiative nationale palestinienne. Au cinema Le Rex de Brive (...)
Les Amis de Jayyous et le Rex de Brive -

Le mercredi 11 mai 2005 (Marseille - 13),
Ronde silencieuse
Contact :marseille@femmesennoir.org
http://www.femmesennoir.org
Tous les 2è et 4è mercredi du mois sur le Vieux Port à 17h30.
Femmes en noir

Le mercredi 11 mai 2005 (Brive - 19),
Palestine 3 Films
Pass 3 films pour 7,50 euros (voir projections des 9 et 10 mai). Contacter les Amis de Jayyous : 05 55 87 76 30
Sur le film, lire l’article en rubrique ’cinéma’ : http://www.france-palestine.org/article1340.html
A 21h, projection du film ’Private’ de Saverio Costanzo. Léopard d’or au festival de Locarno en 2004 (...)
Les Amis de Jayyous et le Rex de Brive

Le samedi 14 mai 2005 (Paris - 75),
Rassemblement silencieux
Les Femmes en Noir de Paris font partie du réseau international des Femmes en noir et reprennent la plate-forme de celles de Jérusalem, dont voici certains points essentiels :
- Fin de l’occupation ;
- Etablissement d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat d’Israël sur la base des frontières de 1967 ;
- Reconnaissance de Jérusalem comme capitale partagée des deux Etats ;
- Reconnaissance par Israël de sa responsabilité dans les conséquences de la guerre de 1948 et nécessité de trouver une solution juste au problème des réfugiés palestiniens ;
- Egalité, intégration et justice pour les citoyens palestiniens d’Israël, pour les femmes et pour tous les résidents d’Israël ;
- Intervention d’une force internationale d’interposition.
Rassemblement silencieux en vêtements noirs, tous les samedis après-midi, de 15h à 17h, place de la Fontaine aux Innocents, près du Forum des Halles.
Contact : femmesennoirparis@yahoo.fr
Tous les samedi de 15h à 17h Place de la Fontaine aux Innocents
Les Femmes en noir de Paris

Le samedi 14 mai 2005 (Lyon - 69),
Rassemblement contre le mur
15h, place de la Republique (M°Belcourt).
Collectif 69 Palestine

Le mardi 17 mai 2005 (Tours - 37),
A 20h00 à l’Hôtel de Ville de Tours Conférence avec Aude Signol
Thème : ’la question de l’eau dans le conflit israélien-palestinien’
Collectif Palestine 37

Le mardi 17 mai 2005 (Paris - 75020),
Projection d’un film sur le Matzpen et sur l’extrême gauche israélienne à 20h30. Débat en présence d’un ancien militant. A Confluences, 190bd Charonne (M°Alexandre-Dumas) Entrée libre
UJFP en collaboration avec Confluences

Le vendredi 20 mai 2005 (Colmar - 68),
Rencontre avec Dominique Vidal, Michel Warshawski et Leïla Shahid
Moyen Orient : quelle issue ? Une conférence du Monde Diplomatique
Avec Dominique Vidal, rédacteur en Chef,
Michel Warschawski, Israélien directeur du centre d’information alternatif de Jérusalem
Leïla Shahid, représentante en France de l’Autorité Palestinienne
Vendredi 20 mai à 20 heures 30 à Colmar Cercle Saint Martin - Avenue Joffre De 18 h à 19h30 les élèves du Lycée Camille Sée et leurs professeurs sont invités à débattre avec les conférenciers
Faites circuler cette invitation parmi vos amis.
Vous trouverez ci-joint l’invitation complète telle qu’elle sera publiée dans le Monde Diplomatique.
C’est l’occasion d’une rencontre exceptionnelle et enthousiasmante dans notre région :
Une rencontre avec des personnes du terrain, l’une israélienne, l’autre palestinienne qui parlerons de leur peuple avec Dominique Vidal rédacteur en Chef du Monde Diplomatique. Une occasion unique de faire le point, de réfléchir et d’aborder de manière circonstanciée cette situation qui nous concernent tous. C’est l’occasion d’un débat ouvert et serein, au cours duquel il sera question du respect des droits de l’homme, du respect du droit international.
Mais dans le contexte colmarien, et national, l’organisation de cette réunion rencontre des difficultés :
Ainsi, le Maire de Colmar a refusé l’accès aux salles publiques municipales pour cette manifestation, alors que la demande était présentée par le vice président de l’association, conseiller municipal à Colmar. La lettre de refus, jointe au présente courriel révèle un mépris scandaleux des populations des quartiers et une ignorance totale des réalités sociales.
Par ailleurs, cette conférence est préparée depuis plusieurs mois avec le proviseur du Lycée Camille Sée de Colmar, qui a invité les conférenciers pour un débat avec les élèves au sein du Lycée. L’annonce en a été faite au Conseil d’Administration du Lycée et aux élèves. Plusieurs professeurs, avec leur classe envisageaient une série de cours dans le cadre des heures ECGS en vue de préparer les élèves à ce débat. Au cours du mois de février, une exposition sur le thème « comment enseigner la Shoah aux élèves » a été inaugurée par les représentants officiels, y compris du consulat d’Israël. L’AFPS 68, saluant cette initiative a appelé dans son réseau à visiter cette exposition ouverte au public .
Mais depuis plusieurs semaines les pressions se sont multipliées. L’association France Israël est intervenue auprès du ministère de l’Education Nationale. La sentence est tombée vendredi 7 avril : le rectorat interdit ce débat au Lycée. C’est pour cela que nous invitons les élèves du lycée avec leurs professeurs à venir débattre dans la salle de réunion de 18h00 à 19 h 30.
Le droit au débat, la liberté d’expression dans le cadre des règles qui régissent la République sont des valeurs fondamentales qu’il nous faut défendre. Faire la différence entre ceux qui auraient le droit de débattre et ceux qui ne seraient pas aptes, ce serait diviser la communauté nationale riche de ses différences, ce serait favoriser tous les communautarismes.
Votre présence très nombreuse, permettra à la fois de réfléchir ensemble aux réalités du Moyen Orient avec les personnes de cette région et de protester contre ce déni de démocratie, cette censure imposée par les autorités municipales et académiques.
Courriel : afps68@tiscali.fr
Conférence "Moyen-Orient :quelle issue ?" Rencontre à partir de 18h.
AFPS- Haut-Rhin et le Monde Diplomatique -

Lettre d'information de l'Association France Palestine Solidarité. Envoyée à 1440 adhérents ayant une adresse de messagerie, à 892 inscris à partir du site http://www.france-palestine.org à la liste d'information et à 35 associations palestiniennes.













Association France Palestine Solidarité (AFPS) - 21 ter Rue Voltaire 75011 Paris - afps@france-palestine.org - http://www.france-palestine.org - Tél. : 01 43 72 15 79 - Fax. : 01 43 72 07 25

L'Afps, association loi 1901, a pour vocation le soutien au peuple palestinien notamment dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux. L'Afps agit pour une paix réelle et durable fondée sur l'application du droit international en lien avec le peuple palestinien et ses représentants légitimes. L'Afps exige:

- la fin de l'occupation de tous les territoires envahis en 1967 et le démantèlement de toutes les colonies.
- la création d'un Etat palestinien indépendant souverain et viable avec Jérusalem-Est pour capitale.
- la reconnaissance du droit au retour des réfugiés conformément à la résolution 194 votée par l'Assemblée générale de l'ONU.
- la protection internationale du peuple palestinien, et des sanctions contre Israël (suspension de l'accord d'association Union Européenne-Israël)...


Mardi 26 Avril 2005


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires