International

Les résultats du sommet du G-8 au Japon



Mercredi 9 Juillet 2008

Les résultats du sommet du G-8 au Japon
Le sommet du G-8 au Japon a annoncé mardi une partie de ses délibérations à propos des questions telles que l'environnement et la situation de l'économie mondiale. Les dirigeants des huit pays les plus industrialisés se sont mis d'accord sur la réduction de 50% de l'émission des gaz à effet de serre d'ici 2050. Selon l'Associated Press, les pays membres du G-8 n'ont pas réussi pourtant à prendre des mesures pratiques à court terme dans ce domaine pour lutter contre le réchauffement de la planète. Selon la BBC, les huit pays membres du G-8 ont annoncé qu'ils développeront également leurs coopérations avec les autres pays du monde pour lutter plus efficacement contre les changements climatiques. Dans ce cadre, ils vont entamer des négociations avec l'Organisation des nations unies. Sur le plan économique, le G-8 s'est inquiété de la flambée des prix du pétrole et de nombreux produits alimentaires, qui représente "un sérieux danger pour la stabilité de la croissance mondiale", en particulier pour les pays les plus pauvres. Les dirigeants du groupe appellent également les pays producteurs de pétrole à accroître "à court terme" les capacités de production et de raffinage pour freiner l'envolée des cours sur les marchés mondiaux. Le G-8 va par ailleurs tenter de se mettre d'accord sur les biocarburants et leur impact sur la situation alimentaire, en dépit de positions divergentes sur ce sujet, selon des sources diplomatiques. Les dirigeants des pays industrialisés ont aussi appelé les pays producteurs de pétrole a accroître "à court terme" les capacités de production et de raffinage pour freiner l'envolée des cours sur les marchés mondiaux. Les prix du pétrole ont doublé depuis un an, et les prix d'autres matières premières alimentaires se sont également envolés, provoquant de graves troubles sociaux dans plusieurs pays en développement. Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays riches du G8 ont entamé à Toyako (Japon) une réunion consacrée à l'envolée des prix du pétrole et de l'alimentation. Elle porte aussi sur l'environnement et aux grands problèmes politiques du moment comme la situation au Zimbabwe. Les dirigeants du G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Russie) doivent discuter toute la journée en séance plénière dans un hôtel de luxe de l'île japonaise de Hokkaido.


Mercredi 9 Juillet 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires