MONDE

Les pressions se multiplient pour pousser Kadhafi vers la porte de sortie


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 3 Septembre 2018 - 01:26 COMPLICITÉ ?

Jeudi 23 Août 2018 - 19:30 LA LETTRE DU PAPE AU PEUPLE DE DIEU



Vendredi 15 Avril 2011

Les pressions se multiplient pour pousser Kadhafi vers la porte de sortie
Les pressions se sont intensifiées, ces derniers jours, pour contraindre Mouammar Kadhafi à partir.
Les ministres des Affaires étrangères du «Groupe de contact», chargé de piloter l'aspect politique de l'intervention, en Libye, étaient réunis, pour la seconde fois, hier, mercredi, à Doha, au Qatar. «Les participants sont restés fermes et unis, quant à leur détermination. Khadafi et son régime ont perdu toute légitimité et celui-ci doit quitter le pouvoir, pour permettre au peuple libyen de décider, seul, de son propre avenir», dit un communiqué final de cette réunion, à laquelle des représentants du Conseil national de transition (CNT) de la rébellion libyenne ont participé. Le Groupe de contact a annoncé vouloir se réunir, prochainement, en Italie, ce qui montre qu'il y a une volonté de maintenir la pression sur Kadhafi. Le Groupe de contact s'est réuni, à Doha, à un moment où le plan de médiation de l'Union africaine pour la Libye avait échoué, car ce plan ne prévoyait pas le départ de Kadhafi, première condition posée par le Conseil de transition national. D'ailleurs, le plan de l'Union africaine n'avait pas précisé un calendrier précis, pour le transfert du pouvoir en Libye. Le plan de la Turquie a été rejeté par les révolutionnaires, car ce plan, aussi, ne garantissait pas le départ de Kadhafi. Les forces révolutionnaires ne veulent pas entendre d'une coexistence avec Kadhafi ou un membre de sa famille. Elles sont d'avis que toute sorte de participation de Kadhafi ou de sa famille au pouvoir signifierait le retour de la domination totale de la famille Kadhafi, dans le pays. Ceci étant dit, le Conseil de transition, qui avait été invité à la réunion du Groupe de contact, à Doha, n'a pas réussi à réaliser ses deux principaux objectifs. 21 Etats et organisations internationales et régionales, réunis, au Qatar ont refusé de reconnaître le Conseil de transition nationale comme le seul représentant libyen. Ils ont déclaré que ce Conseil était leur "partenaire légal pour le dialogue", ce qui montre que les pays occidentaux restent divisés sur la Libye. Le Groupe de contact s'est opposé, également, à l'envoi d’armes aux opposants. Dans son communiqué final, le Groupe de contact a parlé de "l'aide au peuple libyen pour se défendre", mais la France et l'Allemagne ont annoncé que cela ne signifiait pas l'envoi d'armes au peuple libyen. Dans le même temps, le Qatar a souligné que les Libyens devront avoir à leur disposition les moyens de se défendre. Cela étant dit, l'intervention militaire, en Libye, s'est heurtée aux oppositions sérieuses de la Russie, de la Chine, de l'Allemagne et de certains autres pays européens. L'OTAN est, vivement, critiquée, pour son laxisme et son attitude, en Libye. Même, les forces révolutionnaires sont allées jusqu'à accuser l'OTAN de laisser les civils innocents mourir, dans de nombreuses villes en proie aux attaques et aux pilonnages des forces pro-Kadhafi. Suite à ces critiques, l'OTAN a changé de cap. L'OTAN soutient l'appel que le Groupe de contact, réuni, mercredi, à Doha, a adressé au leader libyen, Mouammar Kadhafi, pour qu'il se retire. C'est ce qu'indique le texte d'une déclaration, adoptée, le jeudi 14 avril, par ses ministres des Affaires étrangères. La France et le Royaume Uni avaient annoncé qu'ils allaient demander aux autres alliés d'"intensifier" les raids contre les troupes de Mouammar Kadhafi, en fournissant des avions supplémentaires et en les autorisant à participer aux frappes. Aucun engagement n'a, cependant, été pris, publiquement, dans l'immédiat.



Vendredi 15 Avril 2011


Commentaires

1.Posté par CANAAN le 15/04/2011 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais ou on va, ils etaient pret a envoyer les l'acrymo et les matraques et memes du personnel de secu a BEN ALI (LA FRANCE) pour mater le peuple, et pour kadhafi, quelqu'un qui massacre son peuple ne peut rester au pouvoir, non mais franchement ces F… ne perdent rien pour attendre… Tenez bon et restez independant de ces F… sans vous fourvoyer qui malheuresement je crois que vous avez trop fait… Et pour la PALESTINE ils peuvent massacrer des femmes et des enfants… en toute impunité sans respecter les R… ONU depuis plus de 60 ans… mettent au pouvoir des extremistes qui appelent au meutre… BRAVO bandes de F… quand vous verrez l'enfer j'esperes que vous n'aurez pas trop chaud…

2.Posté par cheyenne le 15/04/2011 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

El gueddafi ne s'en ira pas même s'il meurt il mourra en terre de Lybie
Vous n'étes qu'une horde d'assassins et pilleurs

3.Posté par cheyenne le 15/04/2011 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas plus qu'hier il se pavanait sur les rues de Tripoli au milieu d'une foule immense

4.Posté par lybéen le 15/04/2011 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sable lybéen deviendra un marécage pour Sarkozy et cie, Kaddafi est narcissique, mégalomane, mais plus intelligent que ces vermines prosioniste, à 27 ans, quand il a fait sa révolution, eux se baignaient encore dans leur couche de coton plein de pipi, bandes de criminels notoires!!!!
Tuer l'arabe vous laisse indifférent, ne vous en faites pas, un jour sera votre tour, la terre est ronde, la vie aussi, tout tourne!!! À chacun son cycle!!!

5.Posté par Saber le 15/04/2011 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment est-ce possibles que des insurgés se disant musulmans puissent demander l'aide des croisés et sionistes ?
http://www.youtube.com/watch?v=N5bEQTv0fEc&feature=related

6.Posté par roland le 18/05/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On comprend que les forces du capital et de la finance tiennent à se dabarasser de Khadafi, comme ils se sont débaréssés de la Yougoslavie, etc, en effet que voulait Khadafi pour la Lybie (au régime par ailleurs pas si dictatorial qu'on veut bien nous le faire croire : non seulement on y discute abondamment et on vote, et on se permet de repousser les propositions de Khadafi) :

A la lecture de cet article publié a l’origine par le Times, nous pouvons légitimement nous poser la question de savoir si les évènements actuels en Libye n’ont pas été planifiée afin d’éviter un stress inutile futur aux compagnies pétrolières exploitant le pétrole Libyen, et au passage de l’assujettir.

La proposition du programme redistribution de la richesse nationale et autres projets induits comme le début de la fin de l’état et la dissolution d’institutions ministérielles obsolètes, fut rejetée par le Congrès Général du Peuple le 02 Mars 2009 par 64 voix pour et 468 contre, qui décida de reporter ce programme à une date ultérieure.

Mais chacun sait qu’une idée positive fait toujours son chemin… et qui aurait pu présager du résultat futur ?… Y a t’il une relation directe de cause à effet entre ce projet libertaire du développement de la société libyenne et l’attaque deux ans plus tard contre Kadhafi ?… Nous avons notre idée la dessus.

Par extrapolation, nous pensons que seule l’abolition de l’état au Vénézuela et l’autogestion de la nation par son peuple solidaire et coopérant volontairement (au Vénézuela et ailleurs, nous envisageons le Vénézuela aujourd’hui parce le progressisme social y est en marche…), sauvera la révolution bolivarienne au delà de Chavez. Chavez et Kadhafi sont des figures charismatiques, mais les peuples se doivent de se prendre en compte eux-mêmes, partout et en tout.

C’est le seul moyen viable et durable pour l’humanité: l’éradication du parasitisme social qui ronge nos sociétés depuis bien trop longtemps et entretient cette clique oligarchique aussi inutile que criminelle.

– Résistance 71 –

Kadhafi offre le pétrole et le pouvoir au peuple


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires