International

Les pompiers sacrifiés de Fukushima



Gilles Devers
Jeudi 17 Mars 2011

Les pompiers sacrifiés de Fukushima
Donner sa vie avec l’espoir fou que cela puisse sauver celle des autres. J’ai beaucoup de mal à écrire quelques lignes sur les 50 pompiers sacrifiés de Fukushima.

 

Que se passe-t-il à Fukushima ? Les informations tronquées s’enchaînent aux informations fausses car tout le staff pro-nucléaire est vent debout pour mentir à qui mieux mieux. Il sait très bien qu’un jour nous saurons tout, mais pour sauver le business, il faut séquencer l’information : au compte goutte, le minimum et le plus tard possible, pour accoutumer l'opinion et compter sur la lassitude quand surviendra le pire. Mettre en accusation le nucléaire est une idée interdite. En France, c’est une cause nationale et chacun est sommé d’arrêter de penser.

 

Ainsi, on sait bien peu de choses de ce qui se passe à Fukushima, mais une seule est certaine : il y a là-bas une cinquantaine de personnes qui ont hypothéqué leur vie en espérant que leur sacrifice permettra de sauver leur pays, et tant d’autres vies à travers le monde. Des anonymes engagés avec détermination contre des forces terrifiantes. La mission est simple : refroidir coûte que coûte les réacteurs. Pour cela, il faut aller au cœur de la centrale. Les systèmes de refroidissement ayant été détruits, il faut d’une part pomper l'eau de mer, la transporter dans des camions-citernes pour l'injecter dans les réacteurs, et d’autre part actionner manuellement les vannes pour faire baisser la pression.

 

De tout ce qui je lis, je comprends que ce sont des volontaires. Ted Lazo, expert en radioprotection de l’Agence pour l’énergie nucléaire de l’OCDE explique : « Il mettent leur vie en danger et ils le savent. Seules les personnes volontaires, dûment informées et conscientes des dangers encourus, peuvent être mobilisées en cas d’urgence radiologique, selon les consignes des standards de sécurité internationaux élaborés sous l’égide de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), d’après les recommandations du comité international de protection radiologique. […] Ils interviennent équipés de combinaisons intégrales, branchées sur un compresseur ou dotées de bouteilles d’oxygène portables, voire d’un casque en surpression, pour se protéger de tout risque d’exposition cutanée, d’inhalation ou d’ingestion de particules radioactives. Ils tentent de se mouvoir dans la chaleur étouffante des bâtiments, due au dégagement de chaleur des combustibles ».110313124409946_83_000_apx_470_.jpg

 

Passé un certain seuil, les rayonnements gamma percent tout. La dose maximale admissible est de 20 millisievert (mSv) par an pour les travailleurs du nucléaire. Elle a été portée mardi par les autorités japonaises à 250 mSv. Et on évoque des débits de dose radioactive de 400 à 500 mSv/heure.

 

Pour Olivier Gupta, directeur général adjoint de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), « les niveaux de radioactivité sur le site atteignent désormais des niveaux importants qui mettent en danger les intervenants sur le site ». Analyse confirmée par la Commission indépendante de radioprotection française (Criirad), pour laquelle les « quelque 50 travailleurs encore présents sur le site sont exposés à des doses potentiellement mortelles ».

 

J’écris ce texte et vous le lisez pendant que là-bas, un homme épuisé, sans nouvelle de personne, est entrain de remettre sa tenue de combat, ses appareils de mesure, son masque et ses bouteilles d'oxygène, pour repartir quelques heures dans cette fournaise vérolée, actionner un camion pompe chargé d’eau de mer ou libérer une vanne en surpression. Il ne connaît plus qu’une loi : le sens du devoir. Nous, vous et moi, nous sommes là, dépassés, à penser à ce héros sans même pouvoir lui dire un mot.

 

Eux ne baissent pas les bras. Et s’ils réussissaient ? Le pire n’est jamais sûr. Quoiqu'il en soit, au milieu du chaos de cette terre qui bascule, les pompiers de  Fukushima ont créé un joyau d'admiration.

front-34-short-image-688424.jpg


Jeudi 17 Mars 2011


Commentaires

1.Posté par Web-journal.123 le 17/03/2011 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je partage cette info

2.Posté par Hijack le 17/03/2011 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel hommage à ces courageux hommes. Comme ceux qui se sont sacrifiés pour sauver les autres à Tchernobyl, au Japon c'est presque pareil.

Bon courage à eux ...

3.Posté par ange le 17/03/2011 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hommage aux pompiers et secouristes de par le monde ! A propos , je connais un pompier retraité qui est sous une menace d'expulsion de sa maison car une demi-pension suite à une maladie l'a fragilisé financièrement . C'est ainsi que notre pays les récompense !

4.Posté par steph le 17/03/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous pensons très fort à eux.
Ce sont des héros, il ne faudra JAMAIS les oublier ...

5.Posté par Saber le 17/03/2011 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Si c'est comme les liquidateurs de Tchernobyl, alors, mes sincères condoléances à leurs familles de manière anticipée.

6.Posté par daniel le 17/03/2011 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous opérons le coeur à travers les vaisseaux, le progrès permet des choses incroyables sauf un robot qui tourne une vanne dans une centrale nucléaire..u

7.Posté par Columbo le 17/03/2011 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien que je sois contre le "droit d'ingérence " à la façon de l'ex ministre du sac de riz , il est du devoir des nations de forcer le gouvernement Nippon d 'accepter l'aide proposée.

J'entend par par ci par là , la France propose , la Russie propose , les US proposent ..on perd du temps ...
Nos "experts ", ont mis du temps à envoyer l'acide borique , il n'arrivera que demain vendredi au japon .J'espère qu'il ne sera pas trop tard .
Hommage aux 50 valeureux "samourais".

8.Posté par Saber le 17/03/2011 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Des Samouraïs qui font harakiri pour sauver le pays se font rare.

9.Posté par Intellecterroriste le 17/03/2011 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand hommage à eux.

Il est clair que les japonais ont un tout autre sens du sacrifice que celui qu'on lui porte en Occident.

Ces hommes là forcent l'admiration.

10.Posté par afterlife le 17/03/2011 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les japonais ont souvent été traités de kamikaz, de suicidaires d'une cause perdu, maintenant ils donnent leurs vies pour tout cette partie de la planete, c'est énorme ! merci gilles pour cette pensée.

11.Posté par sinouhél'artiste le 17/03/2011 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien à rajouter . L'homme est capable du pire et du meilleur.


12.Posté par flag66 le 17/03/2011 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo pour ces hommes courageux qui ont le sens du devoir et du sacrifice de leur vie....

Néanmoins, ces hommes sont des "clinex" qui vont éponger les erreurs de stratégie du pays "imposé" par le lobby du nucléaire dans un zone fortement sismique et en pleine exposition aux tsunamis (chercher l'erreur)...
Les énergies renouvelables (géothermie, éolienne à hélice verticale, panneaux solaire,....) existent et ne demandent qu'à être appliqué. De plus sans danger pour l'homme et la nature.

Ces hommes donnent leur vie pour que le profit de l'industrie nucléaire continu. Voilà la triste vérité. Vont-ils tirer des leçons de cette tragédie ? L'humanité tout entière va-t-elle sortir du piège du nucléaire ? pas si sûr....

Au moment où j'écris ce commentaire, j'entends aux info un possible espoir pour que le système de refroidissement re-fonctionne...CHAPEAU BAS...

13.Posté par ROXANE le 17/03/2011 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel hommage à de vrais héros.

14.Posté par bombe atomique le 17/03/2011 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai une question : avez-vous comparé les 2 explosions de la centrale.
La première me semble classique, nuage de fumée normale. Une explosion lié à de l'hydrogène, du gaz, ou de la dynamite ...
La deuxième me paraît étrange : au vu de la taille des bâtiments, la forme de la fumée ressemble un peu à un champignon suivant l'explosion d'une bombe atomique.
Ma question est la suivante : y-a-t-il eu un mécanisme de réaction comme dans une bombe atomique?
Cela serait inquiétant : une simple centrale nucléaire pourrait se transformer en bombe atomique.
première explosion :
http://www.youtube.com/watch?v=nWowePuGsFI&feature=player_embedded
deuxième explosion :
http://www.youtube.com/watch?v=90BIuQmzFfI
http://www.youtube.com/watch?v=bjSpOA4qvn0&feature=player_embedded#t=14s

Des explosions atomique (pour rappel : les matériaux utilisés ne sont pas tout à fait les mêmes.)
http://www.dailymotion.com/video/xm7yp_explosion-atomique_tech
http://www.dailymotion.com/video/x36cjt_explosion-nucleaire

15.Posté par Nang' le 17/03/2011 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a eu plus de 100 000 liquidateurs à Tchernobyl, mais à Fukushima il n'y a qu'une cinquantaine de techniciens. Je ne suis pas certaine que ce soit bon signe.

Autre point : il est primordiale que la place financière de Tokyo ne s'effondre pas, car si Tokyo tombe, il n'y a pas de plan B pour les financiers de la City et de Wall Street. Alors, en dépit du danger, et du fait manifeste que les réacteurs sont sortis de leur confinement et sont en train de brûler à ciel ouvert, rien ni personne ne va ordonner l'évacuation de Tokyo. On le comprendra trop tard, quand les gens commenceront à perdre leurs dents, leurs cheveux, à avoir des enfants difformes, que des "intérêts supérieurs" ont entravé la vérité. En clair et sans décodeux : on est en train de foutre un Tchernobyl-bis dans le cul et tout le monde ronronne.

16.Posté par Nordine le 18/03/2011 22:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je propose de demander a tous les hauts cadres de l'industrie du nucléaire de s'engager volontaire obligatoire pour éteindre les feux de l'enfer nucléaire a chaque accident...
Nous vendre le nucléaire malgré nous a ses limites morales
HALTE AU NUCLÉAIRE PARTOUT DANS LE MONDE.....

17.Posté par Bordel le 20/03/2011 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Héros un jour et pestiférés le reste de leurs vies

18.Posté par Bordel le 20/03/2011 03:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Héros un jour et pestiférés le reste de leurs vies.

Lien ci-dessous: «Si j'utilisais une chaise, personne ne voulait s'y asseoir...»

19.Posté par abeilles le 20/03/2011 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est très difficile aujourd'hui pour certains de se sacrifier pour sauver leur Pays ,leur Famille combien de mineurs ont sacrifié leur vie pour que certains ,soient au chaud,voyage ,ext ,les Centrales Nucléaire aujourd'hui n'ont pas fait plus de Victimes ?que les Pétroliers qui ont pollué les Mers Océans curieusement ces ANTI Nucléaire se soucis pas du tout des habitants du Golf du Mexique ou le volcan de pétrole coule à flot dans ce Golf ?les produits qu'ils déversent pour diluer le pétrole provoquent des hémorragies internes (on en parle pas )) circulez rien à voir,que les poissons,sardines, baleines meurent par tonnes ,des poissons remplis de mercure????,des oiseaux qui tombent ,avec ces Chemtrails curieux vous n'en parlez pas ,pourtant contiennent des produits toxiques ,de minuscules écailles d'aluminium ;Barium ,même dans les bacs de sable des enfants à Paris ,de la nourriture irradiée ,pour conserver en splendeurs ,des colorants produits chimique que les enfants sont élevés ,deux jeunes de 15 ans sont décédés pas assez immunisé avec cette nourriture ,ça sera très bientôt une catastrophe ,QUI DENONCENT ces Crimes contre l' humanité
Ces Japonais montrent la Bravoure ,leur Devoir ,pas comme ceux qui nous empoissonnent VOLONTAIREMENT

20.Posté par ptilol le 20/03/2011 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@bombe atomique: Non. Une centrale nucléaire ne peut pas exploser comme une bombe atomique. Si c'était si simple, tous les pays qui cherchent à obtenir la technologie pour créer une bome atomique pourraient déjà en faire une. Il faut enrichir de l'uranium par un procédé extrèmement long et coûteux. Pour créer la "petite" bombe A d'Hiroshima, les américains ont créés des dizaines d'usines d'enrichissement pour créer quelques kilos d'uranium enrichi pendant plusieurs années.

@Nang'. Qu'entendez.vous par les "réacteurs sont sortis de leur confinement"? Cette information n'apparaît nulle part (elle pourrait être cachée, c'est vrai...) mais surtout, elle n'est pas cohérente avec ce qu'on peut observer (mesures des émissions, interventions de refroidissement). Bien qu'il y ait beaucoup de choses à critiquer, je trouve déplacé de lancer de telles affirmations cavalières.

21.Posté par Columbo le 20/03/2011 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bombe atomique ,

je vous avais déjà répondu pour cette question , il a quelques jours ...

Pour une bombe atomique il faut de l'uranium 238
alors que les centrales ne marchent qu'au 235.
cette petite différence fait que vous n'aurez JAMAIS une bombe atomique avec du 235.

22.Posté par bombe atomique le 20/03/2011 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous remercie de m'avoir répondu.
Je me posais des question sur la forme du nuage de l'explosion du réacteur et je n'ai pas d'explication bien logique à apporter. La colonne de fumés me semble monter rapidement.
je me posai la question de l'explosion type bombe atomique car il semblait y avoir des matériaux fissile.
Le réacteur n°3 semblait avoir du MOX pour combustible, or dans le MOX, il semble y avoir un peu de plutonium (5% du combustible est du plutonium fissible). Je crois que le plutonium fissible constitue un élement des bombes.

23.Posté par Columbo le 21/03/2011 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bombe atomique

Ne pas confondre fusion avec fission .

24.Posté par Hijack le 21/03/2011 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cet article, bel hommage aux pompiers et à leur immense courage !

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires