Sciences et croyances

Les plus grands scientifiques de tous les temps croyaient en Dieu !


Les scientifiques qui sont présentés dans cet article sont incontestablement considérés par le monde scientifique mais aussi par la population en générale comme faisant partis des plus grands scientifiques de tous les temps. Chacun a fait des découvertes fondamentales qui ont révolutionné la science et chacun est le père fondateur d’une des majeures branches scientifiques que l’on connait aujourd’hui.
Tous ces scientifiques croyaient en Dieu car ils considéraient qu’ils avaient suffisamment de preuves pour reconnaître l’existence d’un créateur et non pas car ils ne comprennaient pas certaines choses qu’ils attribuaient par conséquent à Dieu. En effet, c’est en analysant les mécanismes de certains phénomènes naturels que la plupart des ces scientifiques en sont arrivés à conclure qu’il est évident qu’une Intelligence soit derrière tout cela.


Khaled...
Vendredi 2 Mars 2012

Les plus grands scientifiques de tous les temps croyaient en Dieu !
Liste des scientifiques présents dans cet article :

1/ Nicolas Copernic (fondateur de la cosmologie héliocentrique)
2/ Johannes Kepler (fondateur de l’astronomie physique)
3/ Galilée (fondateur de la physique expérimentale)
4/ William Harvey (fondateur de la médecine moderne)
5/ Robert Boyle (fondateur de la chimie moderne)
6/ John Ray (fondateur de la biologie moderne)
7/ Isaac Newton (fondateur de la physique classique)
8/ Louis Pasteur (fondateur de la microbiologie)
9/ William Thomson Kelvin (fondateur de la thermodynamique)
10/ Albert Einstein (fondateur de la physique théorique moderne)

Il existe bien sûr d’autres scientifiques pouvant aussi être considérés comme faisant partis des plus grands scientifiques de tous les temps mais d’une manière générale, les scientifiques présents dans cet article sont les plus cités, les plus populaires et ceux qui ont le plus apporté à la science moderne d’aujourd’hui.

1/ Nicolas Copernic (1473-1543)


Nicolas Copernic est un célèbre astronome polonais considéré comme étant l’un des pionniers de la cosmologie et connu pour avoir découvert que la Terre et les planètes tournaient autour du soleil. Il mentionnait de temps en temps Dieu dans ces oeuvres et ne considérait pas que ses découvertes scientifiques étaient en contradiction avec la religion.

On rapporte que Nicolas Copernic a dit :

«Le fait de connaître les oeuvres grandioses de Dieu,
d’essayer de comprendre Sa sagesse, Sa majesté et Son
pouvoir et d’apprécier d’une certaine manière
le fonctionnement de Ses lois, est certainement
une manière d’adorer Dieu, pour qui l’ignorance
ne peut pas être plus reconnaissant que la connaissance»
(cité dans «les chevaliers parmi les nations» (1907) de Louis E. Van Norman, p. 290)

2/ Johannes Kepler (1571-1630)


Johannes Kepler est un célèbre mathématicien et astronome allemand, considéré comme le pionner de l’astronomie physique et de l’optique moderne. Il est surtout célèbre pour avoir découvert les lois qui gouvernent le mouvement des planètes autour du soleil qui permettent d’expliquer la compléxité du mouvement et de la trajectoire des planètes autour du soleil. On les appelle en astronomie aujourd’hui les lois de Kepler.

Selon le livre de Peter Barker et Bernard R.Goldstein intitulé «Les fondations théoriques de l’astronomie de Kepler», Johannes Kepler croyait en Dieu. Il pensait grâce à ses recherches et à la découverte des lois de mouvement des planètes avoir révéler comment fonctionnait l’un des plans géométriques de l’univers créé par Dieu. Dans un livre écrit par J. H. Tiner sur Johannes Kepler, il est rapporté que celui ci glorifiait souvent Dieu dans ses oeuvres en disant :

«Gloire à Dieu notre Seigneur, Son pouvoir et sa Sagesse
n’ont pas de limite» (cité dans «Johannes Kepler, un Géant de la foi et de la science» (1977) de J. H. Tiner, p. 178)

Dans le même livre, l’auteur rapporte une autre parole de Kepler :

«Nous voyons maintenant comment Dieu,
tout comme un architecte, a créé le monde
avec une telle précision et minutie»
(cité dans «Johannes Kepler, un Géant de la foi et de la science» (1977) de J. H. Tiner, p. 193)

3/ Galilée (1565-1642)


Grand physicien, mathématicien et astronome italien, Galilée est considéré comme le fondateur de la physique expérimentale moderne. Il est notamment connu pour avoir formulé la loi mathématique décrivant la chute des corps, pour avoir donner une première formulation du principe d’inertie, pour avoir perfectionner la lunette astronomique et pour avoir découvert le sattelite de Jupiter.

Il est important aussi de rappeler que Galilée ne fut pas condamné parce qu’il pensait que la terre était ronde mais parce qu’il défendait le système de Copernic (l’héliocentrisme) qui stipulait que la terre tournait autour du Soleil tandis que l’inquisition défendait le système appelé le géocentrisme qui stipule l’inverse, à savoir que le soleil tournait autour de la terre…)

En 1981, Paul Poupart est nommé à la tête d’une commission chargée de réexaminer le procès de Galilée. Il écrit à la suite de cela plusieurs livres sur Galilé dont un intitulé «Galileo Galilei» dans lequel figure une parole très intéressante De Galilée :

«Lorsque je médite sur toute les choses merveilleuses
que les êtres humains ont saisi, recherché, et fait,
j’ai tendance à reconnaître encore plus clairement
que l’intelligence humaine ne peut qu’être le résultat
d’un Créateur»
(Cité dans «Galileo Galilei» de Paul Poupard, p 101)

4/ Sir William Harvey (1578-1657)


Sir William Harvey est un médecin et physiologiste anglais, considéré comme l’un des pionniers de la médecine moderne. Il fut le premier à décrire complétement et dans le détail le système de circulation sanguine. Il découvrit aussi le rôle primordial du coeur dans la propulsion du sang et effectua de nombreux travaux remarquable dans le domaine de l’embryologie en examinant le corps de certains animaux.

Dans son livre écrit en 1651 intitulé «Les exercices anatomiques sur les génération des animaux», Harvey déclare :

«Nous reconnaissons Dieu, le Créateur suprême
et tout puissant, d’être responsable pour la création
de tous les animaux et Sa création et Ses travaux
pointent vers Son existence. Toute chose vivante
est confectionnée et ordonée avec une sagesse
divine unique et avec une habilité incompréhensible
des plus remarquables. Ces attributs de perfection
ne peuvent que se réferer au Tout puissant»
(William Harvey, «Les exercices anatomiques sur les génération des animaux» édition de 1989, 443)

5/ Robert Boyle (1627-1691)


Robert Boyle est un chimiste et physicien irlandais considéré comme l’un des fondateurs de la chimie moderne. Il fut le premier chimiste à isoler et à recueillir un gaz et à faire une distinction entre les acides, les bases et les sels. Il a aussi découvert une loi physique selon laquelle, dans des conditions de température constante, la pression et le volume d’un gaz sont inversement proportionnels. Cette loi est appelée aujourd’hui la loi Boyle.

Boyle pensait que l’étude de la nature et des attributs de Dieu était le but le plus noble de la vie. Dans l’un de ses écrits intitulé «L’excellence de la théologie comparée à la philosophie naturelle», Boyle déclare :

«La grandeur, beauté et l’ordre des corps celestes;
la structure excellente des animaux et des plantes
ainsi que d’autres phénomènes naturels ne peuvent
qu’amener un observateur intelligent et sans préjudice
à conclure qu’il existe un auteur suprême, puissant, juste et bon»
(Robert Boyle, «L’excellence de la théologie comparée à la philosophie naturelle» cité dans un article de Raymond J. Seeger dans le journal
de l’affiliation scientifique américaine,1985,183-184)

Ses recherches scientifiques lui faisait encore plus réaliser la grandeur de Dieu, comme il le déclare lui même :

«Lorsque j’observe le livre de la nature à la
lumière de la chimie, je me trouve souvent
contraint d’exclamer :”Quel magnifique travail,
Oh Seigneur ! Avec quelle sagesse tu as créé tout cela!»
(Robert Boyle, cité dans «la relation entre la science et la religion d’après Robert Boyle» de David Woodall,p.32)

6/ John Ray (1627-1705)


John Ray est un naturaliste Anglais considéré comme le fondateur de la biologie et de l’Histoire naturelle moderne. Il fut le premier à donner une définition biologique du terme “espèce”. Il a aussi publié d’importants travaux en botanie et en zoologie et établit une classification des plantes qui aboutira plus tard à la naissance de la taxonomie moderne. En 1651, il écrit un livre intitulé «La sagesse de Dieu se manifestant dans Sa création» dans lequelle il déclare :

«Il n’y a pas d’argument plus grand,
du moins plus palpable et convaincant
au sujet de l’existence d’une divinité,
que l’art admirable et la Sagesse qui se
manifeste dans la fabrication et la constitution,
l’ordre et la disposition ainsi que dans les fins et
utilisations de toutes les parties et les membres
de cette structure majestueuse regroupant le
ciel et la terre»
(John Ray, “La sagesse de Dieu se manifestant dans Sa création»)

Une autre parole aussi intéressante de John Ray :

«Il existe pour un homme libre pas d’occupation
plus agréable et importante que de contempler
les sublimes œuvres de la nature ainsi que
d’honorer la sagesse infinie et la bonté de Dieu»
(John Ray, cité dans «Les scientifiques qui ont la foi» de Dan Graves p.66)

7/ Isaac Newton (1642-1727)


Considéré comme le deuxième homme le plus influent de tous les temps par Michael H.Hart dans son livre «Les 100, un classement des personnes les plus influentes de l’Histoire», Isaac Newton est un mathématicien et physicien Anglais qui a découvert les lois de la gravitation universelle. En plus de cela, il a éclaircit également les mystères de la lumière et de l’optique et fut l’inventeur de la branche des mathématiques appelée calcul infinitésimal.

Dans une oeuvre principal intitulé «Principa», Newton déclare :

«Ce système si merveilleux qui est l’univers
avec le soleil, les planètes et les comètes
ne peut que provenir de la volonté et du pouvoir
d’un être intelligent…Cet être gouverne toute
chose et pas seulement le monde.
Reconnaissant son pouvoir sur toute chose,
on se doit de l’appeler «Seigneur Dieu» ou
«Le souverain universel»…Ce Dieu suprême
est un être éternel, inifini et absolument parfait»
(Isaac Newton, Principia, livre N°3, cité dans «Une selection des écrits de Newton» de H.S. Thayer,p.42)

8/ Louis Pasteur (1822-1895)


Louis Pasteur est un chimiste et physicien français considéré comme le fondateur de la microbiologie et de l’immunologie. Il trouva un remède contre la rage, effectua d’importants travaux sur la fermentation, développa une théorie sur les germes, fut le premier à établir une vaccination, découvrit comment éliminer la maladie des vers à soie et inventa le procédé de pasteurisation.

Après six années de recherches, Louis pasteur refuta la théorie de la «Génération spontanée» ( idée à la base de la théorie de l’évolution) selon quoi la vie pouvait apparaître à partir de rien, et les microbes être générés spontanément. Pasteur prouva donc la loi de la biogenèse (un être vivant ne peut provenir que d’un autre être vivant) en renversant l’idée matérialiste de son époque basée sur la génération spontanée.

«Plus j’étudie la nature et plus je suis
émerveillé par les travaux de Notre Créateur.
La science me ramène plus proche de Dieu»
(Louis Pasteur, cité dans un livre de John Hudson Tiner «Louis Pasteur, fondateur de la medecine moderne», 1990)

«Un peu de science vous éloigne de Dieu.
Beaucoup vous y ramène»
(Louis Pasteur, cité dans «Dieu et la science» de Jean Guitton, 1991)

9/William Thomson Kelvin (1824-1907)


William Thomson Kelvin est un physicien, mathématicien et ingénieur irlandais reconnu comme étant l’un des pionniers de la thermodynamique (branche de la Physique qui étudie les phénomènes thermiques). IL contribua aussi à améliorer les boussoles magnétiques et à poser la première ligne télégraphique traversant l’Océan Atlantique, en 1866, depuis le Royaume-Uni.

Ces découvertes sur la conversion de la chaleur l’ont amené à definir une nouvelle échelle de température, appelée échelle de température absolue. L’unité de cette échelle de température porte son nom : le Kelvin.
En 1871, William Thomson Kelvin devient président de l’association britannique pour l’avancée de la science et cette même année, lors d’un discours présidentiel, il déclara :

«Il existe des preuves débordantes d’un dessein
intelligent tout autour de nous et si certaines
perplexités, métaphysiques ou scientifiques,
peuvent à un moment donné nous détourner de
ces preuves, elles reviennent inévitablement
avec une force irrésistible, nous montrant ainsi
notre nature ainsi que l’influence de notre libre arbitre,
et nous enseignent que tous les êtres vivants
dépendent d’un souverain et créateur»
(William Thomson, cité dans un article de Raymond J. Seeger dans le journal de l’affiliation scientifique américaine, Juin 1985, 99-101)

10/ Albert Einstein (1879-1955)


Albert Einstein est un physicien Allemand considéré comme le plus connu et le plus grand scientifique du 20ème siècle. Il reçut le prix Nobel de physique en 1921 et est à l’origine de la fameuse équation E=mc2, qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système. Bien qu’il n’a jamais cru en un Dieu personnel ( c’est à dire en un Dieu qui intéragit avec les affaires de l’Homme) il a tout de même reconnu l’impossibilité d’un univers né au hasard.

L’Encyclopedie Britannica dit de lui: «En niant fermemant l’athéisme, Einstein a exprimé une croyance dans le Dieu de Spinoza qui se révèle dans l’harmonie de ce qui existe» Cette réalité a motivé son intérêt pour la science, comme il l’a dit un jour à un jeune physicien:

«Je veux savoir comment Dieu a créé ce monde,
je ne suis pas intéressé par tel ou tel phénomène,
dans le spectre de tel ou tel élément.
Je veux connaître Ses pensées, le reste sont des détails»
(Albert Einstein, cité dans «Une conversation avec Einstein» de E. Salaman,(1955) 370-371)

On rapporte de plus qu’en 1943, lors d’une conversation avec William Hermanns, Einstein a dit :

«Tout comme je l’ai dit de nombreuses fois,
Dieu ne joue pas aux dés avec ce monde»
(Albert Einstein, cité dans le livre de Hermanns «Einstein et le poète»)

Et Allah est plus Savant...


Vendredi 2 Mars 2012


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

71.Posté par Ismaël Samuel le 17/07/2018 11:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas nous nous avons foi en Dieu créateur de cet univers , et nous croyons en Lui qu'Il est puissant et vivant qui ne meurt jamais. Et cet être suprême nous a montré ses signes et ses merveilles pour ceux qui veulent la vérité.

70.Posté par Alex l''''''''homme de l''''''''équilibre le 03/04/2018 03:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé.ce que te dis est vrai.Jésus revient bientôt,il vient prendre son église pour aller au Paradis.Tout le monde n'ira pas au Paradis,d'autres iront en enfer.

69.Posté par Alex l''''''''homme de l''''''''équilibre le 03/04/2018 03:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Car DIEU a tant aimé le monde qu''''''''ila donné son Fils unique JESUS-CHRIST afin que quiconque croit en lui ne perisse point mais qu'il ait la vie éternelle(Jean3:16) Seul JESUS-CHRIST peut te sauver.Nul ne peut aller au Père sans passer par JESUS.

68.Posté par YYY le 10/02/2018 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@lecteur
Il n’y a aucune contrainte en Islam. Al-Lah est Receveur et Pardonneur et Guide, celui qui recherche Al-Lah sera guidé. (Touba)
Il faut chercher à savoir ce qu’il y a dans Al- Qor’an. C’est le miracle d’Al-Lah une direction, un guide, une protection, une médecine, un repère historique, une législation...
La Foi est dans le coeur et la pratique est un acte d’engagement, c’est reconnaître la Puissance du Créateur en l’Adorant comme Il le dit. Cette pratique doit être exclusive, c’est dire par la prosternation dans un rituel cadré, en retour Al-Lah récompense le croyant, ici-bas et dans l’au-delà. (Les épreuves font partis de la vie)

Peu de gens mémorisent Al-Qor’an. Il faut apprendre ce que chacun peu en fonction de ses possibilités. Quelques versets ou sourates très courtes suffisent.

Il faut lire Al-Qor’an ainsi Al-Lah permet sa compréhension. Le Prophète a reçu la révélation en plus de 20 ans.
Il était Prophète alors qu’il n’avait pas connaissance de tout Al-Qor’an. Il faut chercher Wajj Al-Lah en continu et s’en remettre à Al-Lah.
Et Al-Lah guide qui Il veut

67.Posté par Zaheer le 10/02/2018 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Lecteur :""peut on devenir aussi un musulman sans connaître le coran ?" c'est possible ? ça existe ?"

Oui, c'était le cas avant la dernière révélation. Depuis il faut le connaître car les autres révélations ont été falsifiés. Je ne vois pas pourquoi un musulman douterait sur ça tellement il y a de versets coraniques traitant du sujet. Par contre je comprends parfaitement qu'un non musulman ou un hypocrite puisse douter ou ne pas y croire.

66.Posté par Lecteur le 09/02/2018 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite ,

(64) يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لِمَ تُحَاجُّونَ فِي إِبْرَاهِيمَ وَمَا أُنزِلَتِ التَّوْرَاةُ وَالْإِنجِيلُ إِلَّا مِن بَعْدِهِ ۚ أَفَلَا تَعْقِلُونَ (65) هَا أَنتُمْ هَٰؤُلَاءِ حَاجَجْتُمْ فِيمَا لَكُم بِهِ عِلْمٌ فَلِمَ تُحَاجُّونَ فِيمَا لَيْسَ لَكُم بِهِ عِلْمٌ ۚ وَاللَّهُ يَعْلَمُ وَأَنتُمْ لَا تَعْلَمُونَ (66) مَا كَانَ إِبْرَاهِيمُ يَهُودِيًّا وَلَا نَصْرَانِيًّا وَلَٰكِن كَانَ حَنِيفًا مُّسْلِمًا

65 Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d'Ibrahim (Abraham), alors que la Thora et l'Évangile ne sont descendus qu'après lui ? Ne raisonnez-vous donc pas ?
66 Vous avez bel et bien disputé à propos d'une chose dont vous avez connaissance. Mais pourquoi disputez-vous des choses dont vous n'avez pas connaissance ? Or Allah sait, tandis que vous ne savez pas.
67 Ibrahim (Abraham) n'était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n'était point du nombre des Associateurs.

"peut on devenir aussi un musulman sans connaître le coran ?" c'est possible ? ça existe ?

65.Posté par Zaheer le 09/02/2018 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chacun dira que sa religion est la seule vraie religion. Pour les musulmans, qui n'ont pas de maladie au cœur, diront que ce que la dernière révélation le Qoran dit. Comme " l'islam est la seule religion agrée par Allah" ou "tous les prophètes étaient musulmans"

64.Posté par YYY le 09/02/2018 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est Abraham (as) lui même qui a nommé la religion Islam = ce qui en soi fait la Paix notamment par la pratique et l'obéissance au Créateur.

Dans le Qor’an est répété les commandements de notre Créateur.
Vous n’avez pas lu les versets que j’ai indiqué.

63.Posté par Lecteur le 09/02/2018 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La religion d'Abraham est l'Islam .ok , Comment peut-on devenir musulman sans connaître le coran ?
A savoir que le coran est né il y a 1500 ans et que Abraham a existe bien ,bien avant meme de la bible et torah
Comment l expliquez vous ceci svp ?

62.Posté par YYY le 09/02/2018 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La religion d’Abraham est l’Islam, il a construit la Kaabaà la Mecque.
Les croyants sont tous des Mouslimin (Musulman). Il n’y a qu’une religion et Al-Lah est unique. La pratique d’Abraham / milati Ibrahim est celle des Mouslimin. La pratique de Jacob (as) et des suivants étaient celle Abraham (as) ; Ismael (as) et Isaac (as) et Jacob (as) et les suivants sont musulmans et Al-Islam est le nom de la religion (S2 V132 et V133), Sourate La Vache S2 V124 à V141, Al-Lah l'a expliqué clairement en langue Arabe.
Les autres religions sont des sectes et factions...ex: évangéliste, catholique, protestant, orthodoxe, judaïque, talmudique, sioniste, raëlien, Bouda,Krishna, soufisme...que des inventions des Ahlia et des Allia, alliées aux chitana.

61.Posté par Lecteur le 08/02/2018 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelqu'un peut-il nous dire qu'elle était la vraie religion d 'abraham parmi ces 3 / juive ,chretienne ,musulmane/ ?

60.Posté par Linus le 08/02/2018 15:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La religion pure et sans tâche, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.
(Jacques: 1-27)

59.Posté par Alex Tevelyan le 22/03/2017 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le coran était une œuvre humaine, on y trouverai moult contradictions, comme la bible, et puis l'Homme aurait produit des livres similaires, et surtout relevé le défi qu'Allah lui lance avec les djinns...; et qui reste encore d'actualité

Le Coran n’est pas unique que dans sa façon de présenter ses sujets, mais dans le simple fait qu’il constitue un miracle en lui-même. Par « miracle », nous entendons la réalisation d’un événement surnaturel ou extraordinaire, qui ne peut être reproduit par l’être humain. Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a mis au défi les Arabes de son époque de produire un ouvrage littéraire de qualité similaire à celle du Coran, mais ils en furent incapables, malgré le fait qu’ils étaient connus pour leur grande éloquence et leurs talents littéraires. Le défi de produire un ouvrage similaire au Coran fut présenté aux Arabes, puis à l’humanité, en trois étapes :

http://www.islamreligion.com/fr/articles/648/le-defi-du-coran/

58.Posté par phab sultan le 23/08/2016 14:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'univers est en parfait harmonie avec différents galaxies, qui s'accordent avec toutes ces plantes, ces étoiles, toutes ces satellites naturelles... en observant cet équilibre, un humain digne de discernement, dira simplement "Dieu est vivant"

57.Posté par Hakim God''s servant le 22/04/2016 10:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...concernant l''evolution il n''y a aucun procede decrivant le mode operatoire d''une transformation meme infinitecimale tout ce que les evolutionistes ont ce sont que des bribes disparates telle les mutations irregulieres et destructrices ...

56.Posté par Hakim God''s servant le 21/04/2016 18:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyons prudants quant au traitement phylosophique de la question pour ne pas tomber dans la confusion entre verite etablie et theorie imposee par la conjoncture pour soutenir telle ou telle phylosophie comme la théorique de l''evolution ...

55.Posté par Hakim God''s servant le 21/04/2016 17:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut savoir qu''il y a 2 voies possibles aboutissant a la foi se soumettre en toute humilite a l''evidence devant l''ordre parfait de l''univers ou chercher le rapport cause a effet couplant l''observation physique a l''analyse logicienne ...




54.Posté par Hakim God''s servant le 21/04/2016 12:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les savants evoques dans cet article ne peut contester leur genie leur esprit logique mais peu importe qu''ils fussent sinceres ou pas pour soutenir actuellement la foi en Dieu quoi que leurs propos explicites nous donnent matiere a reflexion

53.Posté par Hakim God''s servant le 21/04/2016 10:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je decele beaucoup de subjectivite dans tous ces propos je prefere une approche plus objective pour defendre la foi en Dieu l''unique sans image ni representation a qui juifs et musulman vouent un culte pure et exclusif ...

52.Posté par gil le 12/01/2016 18:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet article a tout à fait raison.
la chose la plus banal à constater est que Dieu à etablie que la terre nous retienne debout avec une acceleration qui soit au moin egal à tout les indivudue dela terre.
Et que quiconque beneficie d''une même athmosphere. voilà un autre fais de justice..

51.Posté par Aldamir le 05/01/2016 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

citation :
Un peu de philosophie incline les esprits vers l’athéisme, mais la profondeur philosophique les ramène à la religion (F. Bacon)

50.Posté par phil d o le 05/01/2016 13:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'eternel Dieu est source de toute chose. Sans Dieu nous ne pouvons rien faire. Il est l'alpha et l'omega.

49.Posté par claude mulegwa le 31/12/2015 20:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je glorifie DIEU "L'ETRE SUPPREME" qui est au dessus de tout mon DIEU que je sens pleinement dans tout mon coeur. j'ai contemple les ecrits de ces savants de renommes comment eux aussi on glorifie l'ETRE INFINI en reference de la nature. je L'aime de tout mon coeur.

48.Posté par Yves Forban le 04/12/2015 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En conclusion :
Je suis athée, mais je suis prêt à examiner l'hypothèse de Dieu.

La science ne peut pas dire que Dieu n'existe pas en soi, mais elle peut préciser que certains mythes issus des textes sacrés sont littéralement faux : La création du monde décrite dans la Bible issue de la Torah, le déluge idem, la création d'Adam et Eve en tant qu'ancètres uniques à l'espèce humaine, etc.

Ce qui veut dire que ces mythes seraient littéralement faux... Mauvaises interprétation de la pensée divine ? Mais qu'on puisse aussi envisager ces "légendes" comme ayant une valeur uniquement philosophique de l'ordre de la métaphore : A ne pas lire littéralement, mais dans l'ordre de l'allégorie philosophique ou morale.

Va sans dire que si ces passages sont à ne pas prendre littéralement, il n'est plus possible de s'enfermer dans une lecture littérale des autres passages dont on ne peut savoir s'ils relèvent de la réalité ou de l'allégorie de même.

Tout texte sacré relève donc d'une interprétation beaucoup plus souple et indirecte qu'une lecture purement littérale. Ainsi le Coran ne se servirait-il pas du contexte social moyen-âgeux de l'Arabie du 7ème siècle pour insinuer qu'il faille aller vers le progrès social ? Le Coran offrant des droits aux femmes qui leur étaient déniés auparavant : l'idée était-elle de figer ces droits in éternam, ou de continuer à les faire progresser comme il l'avait initié alors dans cette société frustre ?

Cela fait longtemps que la chrétienté a abordé ce virage philosophique devant les incohérences mythologiques révélées par la science.

La science ne ment pas, elle vérifie et revérifie indéfiniment ses découvertes au gré des éléments nouveaux qui se présente à elle. Elle ne poursuit aucun but mythologique, et s'il s'avérait un jour qu'une intelligence supérieure présidait à l'évidence, de façon imparablement démontrée, à la destinée de l'univers elle irait dans ce sens. Pour l'instant elle n'a découvert que des lois mécaniques "sans âme"... mais sait-on jamais ?

Enfin sur le fond de l'article, cela occulte un fait : Dans les pays où l'apostasie est autorisée, voir admise sans ostracisme, l'immense majorité des scientifiques sont athées.
Voir cette étude réalisée aux Etats Unis, un pays pourtant croyant à 80%, et où on ne peut pourtant pas enseigner si on se déclare athée dans 7 Etats :
Seuls 14% des philosophes s'y déclarent croyants, et seulement 7% des scientifiques (athées convaincus 72%)
http://www.slate.fr/story/96361/pourquoi-intellectuels-croient-pas-dieu

47.Posté par Yves Forban le 03/12/2015 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

12.Posté par Nap le 04/03/2012 07:33
"L’Évolution contredit plusieurs lois scientifiques fondamentales" . . . " c’est exactement ce que constate la seconde loi de la thermodynamique."

Tu déduis ceci d'un article de science fiction... Joli !
Les lois de l'évolution sont désormais universellement admises par la communauté scientifique. Seuls quelques créationnistes (tous religieux intégristes comme par hasard) la réfutent encore sans preuve tangible, en regard de l'infinité de preuves pour.
La thermodynamique est valable pour les grands ensembles, mais c'est sans compter sur l' "effet rebond" ou "effet de mur". Si on lance une balle et que l'on considère le mouvement vers le sol comme une déliquescence, et le mouvement vers le haut comme une complexification. Alors globalement la balle finira bien par devenir inerte sur le sol selon ladite loi de thermodynamique. Mais entre temps la balle aura rebondi plusieurs fois vers le haut avant de s'immobiliser définitivement.
L'univers tendrait ainsi à aller vers une déliquescence générale : Les galaxies s'éloigneraient les unes des autres laissant toujours plus de place au vide. Mais localement la matière s'organise en galaxie, formant constamment des étoiles et planètes par effet rebond (qui peut prendre des milliards d'années). Ainsi localement la galaxie d'andromède rentrera en collision avec la notre dans 2 milliards d'années,, nonobstant la loi générale d'éloignement des galaxies.
Le Soleil s'évanouira ainsi un jour en tant qu'étoile irradiante, certes, mais il a encore quelques milliards d'années d'activité entre temps.

Localement donc, nous avons une galaxie, un soleil, une planète, qui se sont montrés propices à une complexification de l'organisation des choses par effet rebond. Mais qui va à terme se défaire par la loi de thermodynamique.

Pour la théorie de l'évolution, l'immense masse de fossiles la conforte bien, ainsi qu'une multitude d'observations biologiques depuis sa découverte.
Mais la plus tangible provient des découvertes génétiques. Tu dois savoir que nous partageons de 70 à 98% de gènes en communs avec les autres espèces, voir même 30% avec des organismes vivants telle la salade.
Eh bien, il appert que les rétrovirus qui nous rendent malades laissent des cicatrices sur nos brins d'ADN, et que ces cicatrices se transmettent à nos descendants exactement aux mêmes endroits sur les brins. Ces brins sont infiniment complexes et longs (tout est relatif) : La probabilité qu'un même rétrovirus laisse une cicatrice similaire au même endroit sur deux organismes vivants est totalement infime. Qui plus est, ce n'est pas un rétrovirus qui a laissé son empreinte sur une espèce (les croisements généralisant ces empreintes dans l'espèce), mais bien des milliers de cicatrices identiques qui se retrouvent généralement partagées dans les groupes ethniques, et dans l'espèce.
Il est ainsi désormais possible de savoir de quelle ethnie provient un individu sur terre (une noire américaine a ainsi pu savoir de quel village provenait un de ses ancêtres africains grâce à une cicatrice rare).
Là où ça devient intéressant, c'est que dans le patrimoine génétique commun entre espèces vivantes, on retrouve des cicatrices identiques aux mêmes endroits.
On peut désormais déterminer les degrés de parenté entre espèces différentes, et voir celles qui se sont séparées le plus tardivement par le nombre de cicatrices communes. Ainsi gorilles, chimpanzés et humains se sont séparés tardivement (à l'échelle de temps de l'évolution s'entend) : les rétrovirus ayant laissé beaucoup plus de cicatrices communes chez leurs descendants communs que dans d'autres espèces. Nonobstant, tous les mammifères ont beaucoup de cicatrices communes, confortant l'idée d'ancêtres communs, déjà subodorés par les accointances morphologiques. sauf que désormais nous pouvons affiner précisément l'arbre de l'évolution entre ces différentes espèces. Le cochon serait ainsi un parent assez proche : moins que le lémurien mais plus que le l'ours par exemple (la ressemblance morphologique n'étant pas un critère absolu : Chauve-souris / oiseau ; Dauphin / requin, etc.).

C'est quand même juste démonter que l'histoire d'Adan et Eve est une pure légende. Par exemple, il est maintenant démontré qu'Homo Sapiens (nous) n'est pas issus d'une race pure qui aurait évincé les autres par sélection naturelle, mais la combinaison de diverses "races" antérieures (dont Néandertal et bien d'autres) : La sélection ne s'étant opérée que sur les "caractères" favorables issus de ces différentes "races", et non entre ces races s'éliminant mutuellement (tant que les "races demeurent interfécondes les caractères se transmettent d'une race à l'autre : une évidence). Les lois de l'évolution ne valent qu'entre espèces différentes (non interfécondes).
Il y a donc de très fortes chances que tous les fossiles d'hominidés ne soient pas tant des races éteintes, mais bien nos ancêtres pour l'immense majorité.

46.Posté par Yves Forban le 02/12/2015 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand à Galilée qui était croyant, certes.
Mais il a inventé la science en tant que seule lecture valable du monde.

Ce qu'il disait des livres saints et de la science : "Les livres sacrés ont été écrit par des humains faillibles, capables d'avoir mal saisi la pensée divine, ou l'avoir mal traduite en langage humain... Par contre la nature est l'oeuvre de Dieu qu'il a écrite de sa main même : En décryptant les lois qui découle de cette oeuvre, on est ainsi plus plus proche de savoir ce qu'il en est de lui, qu'en s'en rapportant à des textes pas toujours très clairs, et portant à interprétations contradictoires."

S'il fut interdit, ce n'est pas tant qu'il prôna l'Héliocentrisme, que surtout il remis en question la prééminence des religieux à parler de Dieu et sa création, au profit des scientifiques qui pouvaient lire l'oeuvre de Dieu directement.

C'est lui qui fit basculer la culture occidentale de la prééminence de la théologie à la prééminence de la science en matière de recherche de la vérité ultime.

45.Posté par Yves Forban le 02/12/2015 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur le fond : Il y a malhonnêteté à propos d'Eintsein tout au moins.
Ce n'est qu'en sortant les phrases de leur contexte qu'on peut lui faire dire qu'il croyait en Dieu : Mais qu'a-t-il dit sur ce qu'on lui faisait dire :

"Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler."
(Albert Einstein / 1879-1955 / "Albert Einstein : le côté humain" édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)

En gros Dieu serait pour lui l'univers et ses règles, mais en tant que métaphore de "ce qui à la base de tout", mais plus comme une mécanique supérieure que comme un être pensant réellement :

"Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."
(Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

Alors classer Einstein parmi les croyants relève de la forfaiture. Je suis athée moi même, et de même j'invoque dieu comme un concept philosophique amusant à manier, et même plaisant dans sa désuétude même. Mes proches pourraient se servir de mes réflexions sibyllines à propos de ce concept pour me faire dire que je suis croyant de même, mais soyons sérieux.

Je ne connais pas assez les autres tardifs pour pouvoir émettre de démenti, mais votre approche malhonnête de la pensée d'Einstein m'incline à ne pas prendre pour argent comptant ce que vous avancez.

Enfin pour les plus anciens, rappelons simplement qu' à leur époque remettre en question pouvait mener au bûcher, voir plus tard compromettre gravement toute carrière scientifique, ceci dans une société où croire était la norme sociale admise par quasiment tout le monde. Partir d'une croyance imposée dans l'éducation vers une apostasie était pour le moins un chemin escarpé, voir dangereux.
Pour preuve les persécutions dont furent l'objet Galiléo (qui n'a même pas remis en cause l'existence de dieu qui plus est : Imaginez ce qu'il en aurez été), mais surtout Darwin à une époque encore récente. Il fallait avoir les convictions bien chevillées au corps pour remettre en cause ne serait-ce que les principes hérités de la religion à l'époque : Alors l'existence de Dieu je ne vous en parle pas.

Non votre truc de dire : A l'époque où les gens aller au bûcher pour apostasie il n'y avait pas beaucoup d'athée, je trouve ça moyen moyen. Quand à faire mentir Einstein qui avait bien pris soin précisément de démentir cela, je trouve ça glauque.

Je suppose que vous êtes croyants pour avoir posté ça : Je vous rappelle donc que mentir est un péché dans votre foi : Y compris mentir par omission (de dire Qu'Einstein avait démenti, qu'aux époques reculées il était interdit de se proclamer non croyant, etc.) Attention j'entends le grincement de la porte du paradis qui est en train de se refermer.

44.Posté par Yves Forban le 02/12/2015 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DenisB le 02/03/2012 : "Il paraît qu on a calculé le pourcentage de chance pour que le hazard ai put rassembler les molécules constituant les chainons d ADN de cette façon, il serait de 0,1 exp 164."

Oui ? toujours la même histoire : La probabilité qu'un joueur particulier gagne au loto est quasiment nulle. Par contre la probabilité qu'il y ait un gagnant parmi tous les joueurs est quasi certaine sur plusieurs tirages.

Alors à ton avis combien y a-t-il de combinaisons chimiques qui se passent à chaque seconde dans l'univers. Un chiffre autrement plus astronomique que le tien. Ce qui veut dire qu'à chaque seconde naissent "par hazard" plusieurs milliards de molécules ADN viables dans l'univers.

Maintenant après si elles naissent dans un environnement défavorable elles ne pourront se reproduire. La question est plutôt : combien y a-t-ils d"environemment favorables à leur perpétuation et développement ? Mais encore le chiffre de probabilité est de l'ordre de milliard de milliard : Une quasi certitude de vie extraterrestre quoi !

43.Posté par hicham le 02/12/2015 13:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment la première cellules est t elle rassemblé de molécules d''ADN pré programmé dans un océan stérile hostile seule faible et malgré elle n''a pas échoué à se diviser à se propager à se nourrir se reproduire alors qu''elle n''avais qu''une seule poss

42.Posté par Arthur Gohin le 12/11/2015 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saber

Je ne crains pas le Créateur, je lui fais confiance. Et c'est en cela que je suis savant.

41.Posté par Saber le 11/11/2015 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seuls les savant craignent vraiment Dieu st ?

C'est plutôt le contraire, c'est ceux qui craignent vraiment le Créateur qu'on peut considérer des savants.

40.Posté par Arthur Gohin le 11/11/2015 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DIEU est different de dieu.

Du calme, moi je suis le fruit de Dieu créateur de toute chose. Israël n'a rien à voir dans nos affaires Lui et moi.

39.Posté par DIEU est different de dieu. le 11/11/2015 21:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout etre humain est le fruit de DIEU d''israel.

38.Posté par Arthur Gohin le 06/10/2015 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah est un mot arabe qui signifie Dieu en français. Mahomet présente son message comme la conclusion finale du message des prophètes, et non comme une révélation indépendante.
Prétendre qu'il y a le dieu des chrétien et des juifs Dieu et le dieu des musulmans Allah, c'est pitoyable d'absurdité.

Einstein était théiste, selon lui, un Dieu que l'on prie et qui vous entend, n'existe pas.

Par ailleurs c'est un copieur éhonté. La relativité restreinte est l'oeuvre de Lorentz et surtout Poincaré. La clef de la relativité générale a été trouvée par Grossman, en même temps qu'Einstein soutenait un point de vue contraire. L'expérience a donné raison à Grossman.
L'équation de la relativité générale actuellement admise a été publiée par Hilbert avant Einstein.
Quant à l'équation E = mc² elle a été trouvé en 1900 par Poincaré, pour l'électromagnétisme seulement. Einstein et d'autres ont assayé de la généraliser à toute la physique, chacun à leur façon.

L'escroquerie sur cette paternité a été pilotée au départ par le nationalisme effréné du physicien allemand Plank. Par la suite une certaine journalisterie juive a pris le train en marche. Le dieu d'Einsein ne s'occupe pas de morale, que de l'univers c'est tout. Je trouve cette croyance très triste.
La plupart des physiciens sont sérieux, soient ils prennent connaissance de l'histoire exacte de cette théorie, soit ils jugent que peu importe l'auteur, ce qui compte c'est l'intérêt de la théorie en elle-même.

37.Posté par Jeff le 06/10/2015 01:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

drôle de source cet article

"Le mot Dieu n'est pour moi rien d'autre que l'expression et le produit de la faiblesse humaine"

Albert Einstein

36.Posté par Gigi le 01/02/2015 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Einstein, c'est faux. Il était agnostique. On ne peut en conclure comme vous le faites de manière péremptoire, qu'un agnostique croit en Dieu parce qu'il critique l'athéisme et parle de manière imagée comme tout bon vulgarisateur. Pour l'agnostique, religion et athéisme procèdent de la même démarche qui consiste à affirmer qu'on sait sans preuves. L'agnostique est en dehors de ce système de pensées. Sachant qu'il ne saura pas, il préfère ne pas se poser la question. Par ailleurs, la religion est un concept historique: avant le XVIIIe siècle, on ne trouve quasiment aucun athée en Europe. Donc la question de la foi des scientifiques avant n'a pas de raison d'être. Enfin, il existe de nombreux scientifiques qui croient en Dieu, en effet, mais assez peu qui s'inscrivent dans une religion, système de pensées dogmatiques s'il en est. Toutefois, je trouve votre démarche intéressante, visant à montrer que la science et la religion ne sont pas antagonistes.

35.Posté par moise777 le 06/01/2015 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon commentaire est tel que:01 l'article parle bien de savants chrétiens et non musulmans ,donc on dit Dieu et non allah.
02 la science est un don de Dieu,personne naisse avec connaissance.
03 ceux qui ont commenté doivent respecter l'opinions d'autrui.
04 que Dieu bénisse nos savants a fin de rendre gloire au seigneur.

34.Posté par Joachim le 04/01/2015 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais faire court : Non, ça ne prouve absolument pas que ces scientifiques croyait en Dieu. Prenons Copernick : Il lâche déjà une bombe en arguant que la terre est ronde et qu'elle tourne autour du soleil. Alors imaginez qu'il nie l'existence de dieu... Il se retrouverait au pilori en quelques secondes.

Donc non, Dieu et les religions ne sont qu'une façon de diriger les masses et rassurer les imbéciles. Et malheureusement il y a pas fort longtemps (et encore dans de nombreux pays), ne croire en dieu était un crime. Donc personne n'aurait clamé son athéisme...

33.Posté par Gassime Cissé le 15/10/2014 03:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Génial!!!!
Que la volonté de Dieu soit faite!

32.Posté par Grace kendewa le 16/08/2014 10:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aucun scientifique ne peut remettre en cause l''existence car c''est lui qui est a la source de toutes connaissances

31.Posté par salim le 13/05/2014 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne doit pas craindre Dieu. Arrêtons de faire de l'anthropomorphisme. Craindre Dieu c'est le réduire à des sentiments humains. Est ce que un ver de terre se pose la question de nous craindre? non car sa conscience est infinitésimale à côté de nous. Or nous ne sommes même pas un parasite à côté de Dieu.
Arrêtons de dire que Allah est le plus savant, le plus puissant, etc.
Tout cela est puéril et le livre guiness des record du monde c'est pour les petites consciences que nous sommes uniquement.
Ne cherchez pas comparer Dieu ou Allah à nos plus "illustres" hommes si vous préférez à de petits parasites car c'est ce que nous sommes pour l'instant. Cherchons à élever nos conscience en nous rencontrant. J'entends par là apporter notre petite contribution pour la société en cherchant ce qu'il y a de meilleur en nous.
J'espère que vous aurez compris ce message et je vous embrasse chaleureusement tous quelques religions que vous soyez ou non.
Paix à vous tous
Salim

30.Posté par descansar en dios le 08/04/2014 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je peux vous assuré que si vous ne reconnaisaisez pas JESUS comme etant le fils de DIEU venu mourir sur terre pour celui qui le reconnaisent comme son maitre et sauveur Dieu ne pourra le recevoir au paradis lire la bible :jean 3/16 il es dis Car DIEU a tant aimé le monde qu'il a donner son fils unique a seul fin que quiconque croyent en lui ne perissent point mais qu'il ai la vie eternel

29.Posté par 18a**C le 30/12/2013 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette étude est incomplète ce qui fausse le message des scientifiques cités de plus une remis en contexte s'impose pour jugé du vouloir dire de ces derniers. Cet article ne reflète donc aucune vérité et sa visée "obscurantiste" est inadmissible !
Si, par exemple, Einstein a effectivement prononcé ces mots, il rejetais tous dieux aujourd'hui représenté dans les écrits ! les donnant comme absurdes ! la conclusion de ses recherches fut que dieu n'est autre que l’intelligence humaine ... sa démonstration est aujourd'hui publique je vous invites a vous documenter !
De plus tous homme aussi intelligent soit-il née dans un contexte social qui le façonne pour une très grande partie. Ce contexte, comme je le disait, doit ètre comme a la d'une telle analyse (notamment pour les scientifique née dans une Europe dirigée par les religions) .
Sans oublier qu'avant le XVII éme siècle l'obscurantisme religieux imposait aux scientifique une part de diplomatie pour éviter la potence !
De multiple éléments (cf poste de philou :) ) volontairement omis dans l'article font de cette argumentation pur fantaisie ...

Comprenez moi bien, ce message ne prétend en aucun cas donner ni un avis ni une argumentation sur le sujet ici traité; j'en serais incapable c'est pourquoi je m'y garde bien ! ce message a pour but de vous prier d'en faire autant ...

28.Posté par Philou''''''''''''''''s Off le 24/11/2013 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fait, je voulais dire que l'intitulé de l'article (et bien sûr l'article en lui-même) est "putassier" en affirmant que les scientifiques croient en dieu; alors qu'en réalité, dans leurs travaux, immanquablement, à un moment ou à un autre, ils se retrouvent tout simplement confrontés à la question de la cause première.

Après que là-dessus, les plus bigots d'entre eux, en viennent à conclure que ce qu'ils ne peuvent plus expliquer et démontrer est l’œuvre de dieu; c'est une solution de facilité (surtout quand sonne l'heure de leur retraite) mais, çà n'engage qu'eux-mêmes, puisque ce faisant, ils sont bien tout aussi incapable que moi (ou quiconque) de démontrer l'existence (ou la pré-existence) de dieu; ce qui impliquerait alors qu'on est dans un monde fini pour lequel le vieux barbu en aurait réglé les moindres détails de toute éternité (circulez, il n'y a plus rien à voir... la messe est dite).

Désolé, j'ai pour ma part, la faiblesse de penser au contraire que notre monde est infini, et que c'est donc à nous (humains) d'en façonner son devenir ! Ce devenir du monde, qui sera immanquablement à l'image du Respect qu'on lui voue (ou non) aujourd'hui.

Alors, certes, il y a un peu plus de 2000 ans, au lieu d'enseigner ce Respect, cette vie en harmonie avec notre monde; un ramassis de clowns écrivait au contraire en Une de ses saints préceptes: "Tu soumettras la nature et les animaux"... ; mais maintenant que la planète devient quasi invivable de pareilles inepties, on apprécie pleinement le résultat de pareille divine prescription (et de tant d'autres du même tonneau). Or, il se trouve que certains voudraient encore faire perdurer ces borgnes croyances qui consistent à nous faire tenir l’accélérateur au plancher quand nous fonçons droit dans le mur de leur néant. Certes, il est vrai que ceux-là qui avaient bien compris qu'en inventant dieu, ils inventaient l'instrument de domination de l'humanité pour leur plus grand profit, ils avaient bien prévu aussi l'inéluctable chute de leur système (La fin des temps); alors qu'aujourd'hui, ce dieu là soit déjà mort, et s'y soit substitué en catimini le dieu "Fric" ou encore sa grande servante, la déesse "Sécurité" pour manipuler et soumettre toujours et encore l'Humanité... désolé, mais ce n'est pas ma tasse de thé !

Un dieu créateur de toutes choses, je n'en suis pas croyant, mais Doutant (aujourd'hui plus qu'hier et très certainement moins que demain); car mon idée de paradis, de bonheur d'Être au monde, c'est bien ici bas que je la conçois, et non pas dans un hypothétique futur paradis quand le temps sera venu où je serais retourné à l'état de poussière; tout juste puis-je aujourd'hui caresser le rêve que mon idée me survivra quelque temps; à l'image des philosophes grecs comme Platon dont les pensées (antérieures à toutes ces foutaises des dieux des monothéismes) n'ont pas pris une ride, et sont toujours d'actualité. Car en vérité je vous le dis: "Le paradis de l'Homme, c'est toute la puissance qu'il met à transcender son être pour être aussi (sinon plus) fort dans la mort que dans la vie". Et, pour s'en convaincre, qu'on lise (ou relise) seulement La Caverne de Platon pour renvoyer tous les autres dieux aboyer dans leurs niches respectives; tant ce petit texte est si révélateur, si brûlant de réalité pour notre humanité (ou plutôt deshumanité) actuelle !

27.Posté par Philou''''s Off le 24/11/2013 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'il y ait une grande intelligence dans la conception du monde, de l'univers, est une chose indéniable; quand dans mes flâneries ou mes errances; je tombe en arrêt, subjugué, ému, par tant d'intelligence, tant de beauté que m'offre si souvent à contempler "Dame Nature"; -quand dans la forêt, je m'émerveille devant un parterre de minuscules champignons, qui après l'averse, brillent de mille feux dans le pâle soleil d'hiver comme autant d'étoiles d'une constellation qui, tombée du ciel, serait venue s'étendre là, sous mon pas, (pour moi seul qui aura saisi cet instant);

il m'importe alors assez peu (puisque de toute façon je n'aurai jamais la réponse à ma question) de savoir si c'est là l’œuvre de dieu, du diable, ou de la providence; ou encore si c'est "Ra" qui illumine si joliment mon chemin (car sans lui, ce ne serait que ténèbres après tout); comblé devant ces sublimes spectacles, ignorant la cause de tant de beauté, de poésie... je me dis simplement: je ne suis donc qu'un Imbécile Heureux !

Alors, Imbécile, certes puisque je n'ai pas la clef du mystère; mais Heureux que ces choses soient offertes à ma contemplation, et c'est bien çà que j'en retiens en 1er lieu, le fait d'être Heureux !

Car en réalité, çà ne me dérange nullement qu'Untel attribue cet état de faits à Allah, puis Telautre à Jéhovah; et, si c'est Spinoza qui me dit que c'est là l’œuvre de son "dieu-Nature", çà me convient tout aussi bien puisque l'auteur (ou créateur) de ces œuvres ne vient, ni les revendiquer, ni me féliciter d'avoir su les apprécier dans leur fugacité. Non, ce qui me gênerait le plus, ce serait que deux trolls ne viennent gâcher la magie d'un tel instant pour s'en chicaner et en attribuer la paternité chacun à son démiurge respectif.

Alors bien évidemment que tout grand scientifique dans ses travaux se retrouve confronté à cette question de la cause première; et concernant Einstein, il convient ici de rétablir son exact propos qui fut: "Je ne peux pas croire que dieu joue aux dés avec le monde ?" il n'affirmait pas, contrairement à ce qu'insinue l'article, mais il se questionnait bien lui aussi.

Or, Einstein, (ce grand philosophe) a dit aussi: "Poser les questions, c'est les résoudre", sauf que celle-ci, il ne l'a pas résolue lui non plus, et pourvu d'ailleurs que cet ultime point d'interrogation continue d'illuminer nos chemins encore longtemps, car comme disait encore un autre: "Le bonheur, c'est de le chercher"; et Einstein encore: "La vérité absolue n'existe pas!". Alors que des oiseaux de mauvaise augure foutent le monde à feu et à sang au nom de quelque borgnes croyances ou de leurs convictions personnelles pour nous prétendre le contraire... là, de fait, çà donne envie de penser que l'humanité serait bien l’œuvre d'un pauvre diable faible d'esprit.

Au demeurant, je crois savoir que dans les recherches et expérimentations sur "l'infiniment petit", au stade ultime (actuel) des expériences sur le quark et les hadrons, les scientifiques se retrouvent in-fine confrontés au pur Hasard; de la même manière, et au même niveau que le vieux sage africain disant: "Quand le crabe sort de son trou, nul ne peut prédire dans quelle direction il va partir".

Ainsi donc, qu'on appelle maintenant dieu: Hasard, à moi, çà me convient tout aussi bien... car en fait je crois que: "rien n'est fortuit puisque tout est hasard", à moins encore que je ne me trompe et que ce soit plutôt le contraire.

26.Posté par 18a le 23/11/2013 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mes chers frères ne vous donnez pas autant de peine, ils sont fermés face a vos arguments, leurs visions et leurs cœurs sont recouverts par le voile de l'ignorance. Ils demandent des preuves ! (certains) disent que les scientifiques n'ont plus de crédibilité, après avoir accepté toutes les avancées scientifiques qui ont permis l'évolution de notre monde, je pense honnêtement qu'ils ont peur de cette vérité, d'avoir vécu dans le "faux" jusqu'à présent. Vous pouvez bien leurs ouvrir le ciel en deux laissant apparaître la lumière du paradis, ils vous diront encore que c'est un phénomène climatique ou je ne sais quoi

De plus La grande majorité des personnes qui critiquent l'islam, n'ont même pas daigné lire une page du coran, ils se basent uniquement sur ce qu'ils ont pus entendre ou sur leurs imaginations débordante d'ineptie, je trouve que c'est honteux, aller faire la critique d'un livre sans l'avoir lu.

Il faut dire que la religion est un sujet de polémique sans fin, c'est une discussion totalement stérile qui n'engendre que la haine et l'éloignement des hommes.

25.Posté par muadhib le 16/09/2013 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis étonné, croire n'est pas savoir...ce sont deux mondes antinomiques...croire c'est e fait dire ceci, je ne sais pas en fait mais j'aimerais que ça soit comme ça.................
soit je sais car j'en ai eu l’expérience, soit je ne sais rien mais suppose....l'un est vrai ,l'autre n'a aucun fondement.....

24.Posté par Nabe le 15/09/2013 23:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

reconaitre que Dieu existe et le suivre c''est faire une bonne vie.

23.Posté par salomon le 08/04/2013 23:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la crainte de Dieu est le commencement de la science. Craindre Dieu c'est haïr le mal(péché)

22.Posté par Arthur Gohin le 24/02/2013 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Reconnaitre Dieu dans la nature, c'est bien, mais ce n'est qu'un préambule meme pas nécessaire pour le rencontrer. Pour le rencontrer il faut accepter son aide dans notre intimité, dans notre esprit. Alors seulement nous pouvons npus rapprocher de lui.
Einstein a copié la relativité sur Poincaré Grossman et Hilbert. Il s'est donc éloigné de Dieu par une vie professionelle malhonnete, son témoignage de foi est plus malsain qu'autre chose

1 2
Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires