RELIGIONS ET CROYANCES

Les multitudes contradictoires de cette démocratie pervers et injuste


Dans la même rubrique:
< >


Censored31
Mercredi 26 Octobre 2011

Les multitudes contradictoires de cette démocratie pervers et injuste

Au Nom d'ALLAH, le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricodieux

Où sont les droits fondamentaux dans la démocratie où chaque homme, chaque femme, chaque enfant cherche l’accès à la justice, l’égalité des chances, le respect de la dignité et une protection contre la discrimination. Le citoyen a recours à ses droits sauf si il est marocain, handicapé et en plus se distingue avec sa barbe en pratiquant les ordres qu’Allah lui a ordonné avec comme exemple le Prophète Mohammed (sws). Pourtant chaque homme et femme de raison à le devoir de respecter les opinions des autres dans la soit disant démocratie et de permettre la publication des opinions afin de faire progresser la paix dans la société comme Kurt Westergaard l’a fait en 2005.

Il y a des gens qui sont en plein accord avec le souffle nouveau qui lutte par les paroles et les actes contre la fraude fiscale et bancaire, la violence scolaire, le trafic d’humains, le crime organisé et les guerres meurtrières. Il est aberrant et vexatoire de constater qu’un Musulman qui est pour rappel une personne à capacité réduites, qui veut valoriser l’image de la femme entant que riverain des alentours près de la gare du Nord à Bruxelles en luttant contre la prostitution (de mineurs) en autre. Il appelle à la droiture et interdit le blâmable en promouvant le convenable. Ce jeune Musulman d’origine étrangère se trouve lui-même victime de préjugés, liés à son origine, son handicap et sa religion. Trouver un emploi comme bénévole relève d’un véritable parcours de combattant souvent cela amène à omettre de se faire connaître. Tout le monde réagit différemment face à une injustice qui est souvent perçus comme une fatalité inscrit par Allah.

Mais ce Musulman a voulu s’impliquer dans le quartier qui connaît des nuisances comme le trafic de drogues et de femmes. Ce qui suit est son témoignage. Il souhaite rester anonyme.

Au cours des trois dernières années, des agents de police ont insulté l’Islam, le Saint Coran, il a été menotté, insulté, privé de liberté pendant plus de 12 heures et il a reçu des amendes administratives pour avoir exercé une seul fois son droit d’interdire le blâmable à une connaissance qui l’avait demandé une copie car la police était dans les barrages et cela lui rendait inquiet.

Ensuite, ce Musulman a été identifié par l’IPP Bonomo Pascal de la zone Nord. La commune de Schaarbeek lui a donc envoyer une amende mais il refuse de se soumettre car le sanctionnateur Belge n’a pas le droit de prétendre qu’il est un distributeur car selon les tawaghiet, il agissait sans autorisation. Il est donc interdit de divulguer un message religieux dans les rues de Bruxelles!

Mais la police de Schaarbeek n’a rien fait quand ce Musulman a révélé la véritable identité du pédocrminel présumé sur la photo nr. 9 !!!!!

Et si on refusait tous de payer des amendes injustes, des dettes illégitimes ?

O Pervers ! La partie est finie !

Car nous avons appris que ce Musulman a voulu faire valoir ces droits en fessant appel à l’aide juridique de deuxième ligne au bureau d’aide juridique de Bruxelles (BJB). Entant que personne avec un handicap, il lui suffit de fournir une attestation et une preuve récente des allocations de remplacement de revenues. Mais voila que la secrétaire flamande A. Nuyts du BJB décide que les revenues sont trop élevés. Son dossier circule très vite aux mauvaises mains et la décision tombe le dernier jour qu’il pouvait introduire une requête. Il va peut être décidé malgré l’injustice, de payer l’amende et de garder ses distances aux tribunaux de koefr et de shierk qui sont le symbole de l’injustice. Il voulait refuser de financer ces débiteurs pervers et injustes mais il doit se soumettre à Allah le Tout Puissant.

Car Allah le Législateur dit dans le Saint Coran :

"Le Taghout de chaque nation est celui où ils vont pour un avis différent de celui d'Allah et de Son messager." (I'laam al Muwaqi'een 40, 141)

Dans son cas, est-ce qu’il fait appel au Taghout car son avis ne diffère pas avec le Coran et la Soennah car c’est justement Allah qui lui ordonne de faire la prière, de payer zakat, d’interdire le blâmable et de promouvoir le convenable.

Sachez que tous cela n’est qu’une petite épreuve d’Allah le Tout Puissant :

"Les hommes s’imaginent-ils qu’on les laissera dire : 'Nous croyons' sans les mettre à l’épreuve ?" (Sourate al-Ankabut, 2)

Seul la Shariah Islamique est parfaite. Le système Divin ne connait aucune contradiction dans la Constitution Islamique et les jugements Divins.

Ecrit par Censored31 qui est Bloggeur et l'auteur de l'ouvrage 'Al-Qaeda in opmars' .



Mercredi 26 Octobre 2011


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires