Proche et Moyen-Orient

Les forces spéciales du SAS britannique déguisés en “rebelles de l’EIIL” combattent Assad en Syrie


Le 2 Août, le journal britannique du Sunday Express titrait “Le SAS se déguise en combattants de l’EI/Daech dans la guerre secrète contre les djihadistes”:
“Plus de 120 membres appartenant au régiment d’élite se trouvent actuellement dans le pays ravagé par la guerre, secrètement déguisés en noir et faisant flotter les drapeaux de l’EIIL”, ils sont engagés dans ce qui est appelé l’Operation Shader: attaquer des cibles syriennes sous le prétexte de combattre l’EIIL/Daech.


awdnews
Mardi 11 Août 2015

Il se peut que des forces commandos américaines et des éléments de la CIA soient impliqués de la même manière. Pendant la guerre d’Obama en Libye, la Grande-Bretagne a déployé des centaines de ses membres des Special Forces Support Group (SFSG) parachutistes, tirés de ses personnels du SAS (Special Air Service) et du SBS (Special Boat Service).
Environ 800 Royal Marines et 4000 Marine américains (NdT: “Marines” = fusiliers marins) se tenaient en renfort, prêts à intervenir le cas échéant.
Cette dernière révélation intervient deux semaines après avoir appris que le premier ministre David Cameron avait approuvé l’an dernier que les avions britanniques rejoignent ceux des Etats-Unis pour bombarder la Syrie malgré le rejet du parlement britannique en Août 2013.
Une partie de cette opération secrète de terrain est sous commandement américain, les unités “smash” voyageant dans des camions pick-up, capables de lancer des mini-drones pour scanner le terrain afin d’y repérer des cibles d’attaque.
Plus de 250 spécialistes britanniques (et peut-être américains) sont impliqués à fournir un soutien transmission et de communication, a expliqué le Sunday Express.
Le ministre de la défense britannique Michael Fallon a dit que “nos actions et nos capacités de surveillance libèrent d’autres pays pour frapper en Syrie.”
Les forces du SAS britannique sont en Arabie Saoudite pour entraîner des terroristes anti-Assad avec des opérateurs américains qui font la même chose également en Turquie, en Jordanie au Qatar et probablement en Israël.
Les Etats-Unis et la GB affirment n’entraîner que les soi-disants rebelles “modérés” (NdT: ce qui n’est qu’une fiction totale et fait partie de la propagande de guerre pour maintenir l’opinion publique…), ce qui n’est qu’un écran de fumée pour cacher leur implication directe avec les terroristes de l’EIIL/Daech, entraînés, armés et financés depuis l’étranger, passés au travers des frontières en Syrie pour lutter contre Assad, maintenant avec un soutien aérien anglo-americano-canadien ainsi que les commandos de soutien au sol.
Le Sunday Express a cité un ancien général de l’armée britannique, David Richards, disant “les chars entreront en action” dans les opérations de la GB en Syrie.
Un article séparé discutait des frappes aériennes américaines qui défendaient les terroristes de l’EIIL/Daech servant d’infanterie pour les Américains contre Assad.
Le Wall Street Journal a rapporté ce qui apparaît être un prélude évident à une opération Libye 2.0, affirmant faussement qu’Obama a autorisé des frappes aériennes contre les forces syriennes si elles attaquent les rebelles “modérés” (et non-existants) soutenus par les Etats-Unis.
Indépendamment, un média turc a rapporté que le président Ergogan a dit que Poutine pourrait s’être affaibli concernant Assad et qu’il pourrait l’abandonner.
Obama a dit qu’il était “encouragé par le fait que Mr Poutine l’avait appelé fin Juin et avait pris l’initiative de cet appel au sujet de la Syrie.”
Je pense qu’ils ont le sens que le régime d’Assad est en train de perdre le contrôle de toujours plus de terrain en Syrie et que la perspective d’une prise en main djihadiste ou une déroute du régime syrien ne sont pas imminentes mais deviennent une plus grande menace de jour en jour. Ceci nous offre une opportunité d’avoir une conversation sérieuse avec eux.
Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dimitri Peskov, a dit que les deux leaders ont discuté du combat contre le terrorisme, spécifiquement contre l’État Islamique.
“La position russe est bien connue”, a t’il expliqué. “Elle a été réitérée par Poutine pendant sa conversation avec Obama. Elle n’a pas changé.”
Poutine est opposé à toute interférence extérieure de quelques nations que ce soient dans les affaires intérieures des autres. Il soutient le droit souverain des Syriens et des autres peuples de choisir leurs propres leaders et législateurs.
Le conseiller de Poutine Youri Oushakov a dit que “le leadership actuel de la Syrie est une des véritables forces luttant effectivement et confrontant réellement l’EI.”
Absolument rien n’indique un amoindrissement du soutien russe pour le président Assad.




Mardi 11 Août 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 11/08/2015 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que peut-on attendre de mieux de la fourberie américaine qui a plus que largement fait les preuves de sa fourberie et e son mépris total du droit international et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ? La seule motivation américaine est : il y a des richesses que nous convoitons dans certains pays, alors nous les accaparerons ! Et les pays européens pas moins perfides, espérant recevoir des miettes participent à la curée. Ne parlons pas de la perfide Albion, (l'Angleterre), toujours prête à une perfidie, une trahison, une crapulerie dans le monde en fidèle caniche des états unis. ces deux-là font bien la paire !

Ce qui est à vomir , c'est toute cette propagande mensongère pour diaboliser les dirigeants du pays dont les richesses sont convoitées pour justifier le prétexte d'aller y semer le chaos. Dans la région, pourtant, il y a au moins deux pays qui en matière de droits et de libertés mériteraient une condamnation ferme et un boycott total pour les obliger à respecter le droit des peuples, il s'agit d'israël et de l'Arabie saoudite.

Mais quand on voit, comme en France, nos dirigeants vouer une allégeance "éternelle" à israël, ou se dire prêt à entonner "un chant d'amour" aux pires criminels de l'humanité d'aujourd'hui et aller vendre des avions de guerre à une des pires dictature du Proche Orient, dictature qui est une des co-responsables de la violence qui sévit en Syrie et Irak, on se dit que vraiment tous ces politiciens sont pourris jusqu'à la moelle des os ! Complètement soumis à la volonté des banquiers et des multinationales prédatrices pour qui la cupidité insatiable est la seule motivation et d'autres pour qui il n'y a jamais assez de sang ; ils ne sont jamais repus. Il leur faut toujours plus de sang, plus de souffrances, plus de chaos.

Rappelez-vous cela lorsque les prochaines élections présidentielles arriveront, et posez-vous cette simple question : vais-je voter pour des individus menteurs, hypocrites, au service des pires criminels de l'humanité, complètement inféodés à des individus assoiffés de sang et d'une volonté de pillage et de chaos partout où là se trouvent des richesses pour se les approprier de force ? La question ne devrait même pas se poser.

Tous ces politiciens sont corrompus, menteurs, hypocrites. Ils ne cherchent que le pouvoir afin de profiter du système alors que le peuple ne cesse de plonger dans la misère. Ils vous promettront monts et merveilles pour être élus, mais ils sont comme Chirac qui disait "les promesses n'engagent que ceux qui y croient" ! Vous vous rappelez cet individu qui disait : "mon ennemi c'est la finance" ! et qui s'est empressé d'aller à la City de Londres pour rassurer les bangsters afin qu'ils ne s'inquiètent pas, rien ne changera. Ce fameux "moi président..." qui nous a fait combien de promesses et qui a mis une pointe d'honneur à n'en respecter AUCUNE. Ne parlons pas du petit agité pour qui plus le mensonge est gros, plus il pense qu'il va passer. Le génocidaire du peuple libyen, grand criminel de guerre et menteur incoercible. A croire que s'il ne profère pas un mensonge, il ne va pas pouvoir vivre normalement, l'individu qui n' a pas payé un centime d'impôt sur le revenu alors qu'en tant que président de la république en cumulant ses autres revenus, il gagnait 49000 euros/mois. Calculez combien ça fait en cinq ans et combien d'impôts il aurait dû payer et que le fisc ne lui a toujours pas réclamé ! Vous comprendrez pourquoi ces individus cherchent aussi frénétiquement à prendre le pouvoir ?

Mais prenons bien conscience d'une chose : partout dans le monde, cette classe de parasites ne peut prospérer que parce que parce que nous les laissons faire. Que nous restons passifs. Nous nous plaignons d'une vie de plus en plus difficile, mais nous continuons à mettre au pouvoir des individus qui sont au service des puissances d'argent, les banquiers et aux multinationales prédatrices et qui se fichent complètement du peuples auquel ils profèrent mensonges sur mensonges pour les berner, et le peuple endormi les remet au pouvoir et ils continuent à spolier le peuple, pourquoi s'en priveraient-ils ? C'est leur raison d'être à ce poste.

Prenez bien conscience de cela, et ne les écoutez pas quand ils vous disent : "ah mais si vous ne nous mettez pas au pouvoir, ce sera le chaos ! Si il y a des problèmes d'appauvrissement, (assurément pas pour eux), de chômage, dans le pays, c'est à cause de la crise". Ce ne sont que des mensonges faits par des menteurs professionnels. Il n'y a pas de crise, il n'y a qu'une volonté prédatrice de la haute finance et des dirigeants des multinationales, le fameux "1%", qui, animés d'une cupidité insatiable et assurément maladive, veulent accaparer pour eux toutes les richesses.

Alors question simple et radicale : COMBIEN DE TEMPS ALLONS-NOUS ENCORE LES LAISSER FAIRE ? Jusqu'à ce que la survie même de l'humanité soit compromise ? Parce que à force de piller sans vergogne, de polluer, d'empoisonner tout, la nourriture, l'eau, l'air que nous respirons, la terre, si ce n'est pas, dans leur folie, le déclenchement d'une guerre nucléaire qui laissera bien peu de survivants sur Terre et dans quelles conditions, c'est ce qui va se passer.

Il est plus que temps que nous nous réveillions pour que nos enfants et petits enfants autant que les générations futures puissent avoir un avenir. N'est-il pas temps de passer à un autre modèle de société où il fera bon vivre dans le respect de l'autre et la fraternité, quelques que soient sa religion, sa culture, sa race, sa situation sociale, sa couleur de peau, son sexe, sa manière de s'habiller, et dans la gestion saine et équilibrée des ressources de la planète et le respect de la nature.

Nous n'avons qu'un seule monde, alors préservons-le, pour nous et pour les générations futures. Les belles déclamations ne suffisent pas, il faut passer à l'acte. Mais passer à l'acte ne signifie pas tout casser et massacrer les politiciens ou autres crapules du même genre. La violence ne fait qu'augmenter le chaos. Nous devons œuvrer à élaborer une autre société où les valeurs universelles de l'humanité seront à la fois préservées, enseignées et vécues.

2.Posté par Vivio le 11/08/2015 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais , C'est depuis longtemps qu'ils sont la-bas ! Suffit de bien ouvrir les yeux pendant les journaux télévises , on remarque leur tête blonde et étrangères aux combattants de L'EI et toujours entrain de tiré sur une cible

3.Posté par Aldamir le 11/08/2015 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non seulement la bande des Etats terroristes occidentaux conduite par les USA est à l’origine de la création des groupes terroristes , mais ils vont encore plus loin avec leur cynisme et le machiavélisme britannique, pour évoquer une pseudo ‘’opposition modérée’’ à leur façon et l’encadrer par les groupes terroristes avec des collabo et des éléments de leurs forces spéciales. La lutte contre le terrorisme n’a jamais existé réellement c’est eux qui l’ont inventé.

4.Posté par Ali le 11/08/2015 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant qu'assad perd du terrain...washington, moscou, pékin, téhéran et autres (surtout tel aviv) s'attaquent à ses mercenaires israéliens de daesh/ drs syrien mais tout en entretenant la guerre par proxys régionaux dans leurs intérêts de prédation 'capitaliste' et en n'amochant pas trop les daeshistes, afin d'en récolter les fruits une fois tombés (affaiblis)!......guerre qui ne profitera donc qu'aux ennemis du renouveau Islamique orthodoxe (sunnite) et afin de ralentir le réveil Islamique en l'avènement du Mahdi ! .....

5.Posté par Mila le 11/08/2015 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ww islamiques" (ancien diplomate russe)


Selon Viatcheslav Matozov, ancien diplomate russe, Daesh est un produit américain, que Washington a créé, pour réaliser ses politiques anti-islamiques.

Dans une table ronde à la chaîne 1 de la télévision russe, cet ancien diplomate a déclaré que Daesh avait été créé, avec les aides et les soutiens des Etats-Unis, en Syrie, avant de développer ses activités, en Irak. Viatcheslav Matozov a ajouté que plus de cent mille soudards sont au service de Daesh, parmi lesquels se trouvent, aussi, 1.800 ressortissants russes. Selon cet ancien diplomate russe, qui a été, longtemps, en mission, dans les pays arabes du Moyen-Orient, Daesh n’a pas une assise forte, parmi les nations arabes, et ses membres sont des mercenaires, qui n’ont adhéré les rangs de cette organisation que pour de l’argent. «Sans le soutien d’une grande puissance, Daesh n’aurait jamais été capable d’agir avec une si grand cohérence, dans plusieurs pays du Moyen-Orient» Le gouvernement turc a des relations très étroites avec Daesh, et, actuellement, près de 400 conseillers militaires forment les membres de Daesh, sur le territoire turc, avec le soutien des Etats-Unis», a ajouté Viatcheslav Matozov.

6.Posté par Mila le 11/08/2015 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SAFARI POUR MERCENAIRES : PAYER POUR TUER
23 JUILLET 2014 | PAR ISHTAR.


Réactualisation au 8/11/2014


Ukraine Est, le génocide. Des étrangers y vont même pour le plaisir de tuer !



6000 mercenaires recrutés par la CIA terrorisent la Syrie . Une "armée" de 18 000 mercenaires attendent le signal en Hongrie. Ils étaient 6000 à Gaza. D'autres terrains depuis Gaza. Ils voyagent. Un tourisme sanglant. Ukraine, Moyen-Orient. Pas de trève pour tuer. Pas de chômage pour les mercenaires.


AU SERVICE DES GOUVERNANTS, POUR AIDER A LIBERER LES PEUPLES ET CONQUERIR VAILLAMMENT DE NOUVELLES "DEMOCRATIES"...


Des machines à tuer, motivés par le gain. Ils ont la réputation de ne reculer devant rien, de ne se soucier d'aucune forme de morale.

Composées d’anciens militaires et d’hommes des services de renseignement ayant conservé des relations avec leurs structures d’origine, ces firmes agissent souvent en sous-main pour le compte d’Etats qui les utilisent afin d’éviter les coûts politiques en cas de pertes ou d’échec.


DES CENTAINES DE MERCENAIRES EUROPEENS DANS LES RANGS DE L'ARMEE ISRAELIENNE *Euro-Med : 25/11/2013


Un rapport juridique européen a dévoilé l'existence de centaines de mercenaires européens qui sont volontaires pour le service militaire dans les rangs de l'armée de l'occupant israélien, dans le cadre des forces spéciales participant au meurtre des civils palestiniens, en particulier dans la Bande de Gaza.
Plus : http://www.alterinfo.net/notes/Euro-Med-Des-centaines-de-mercenaires-europeens-dans-les-rangs-de-l-armee-israelienne_b6079908.html



DES MERCENAIRES AMERICAINS EN RENFORT DE L'ARMEE UKRAINIENNE

11 mai 2014 | Par La rédaction de Mediapart
L'armée ukrainienne est assistée de plusieurs centaines de mercenaires américains, révèle le journal allemand Bild am Sonntag.
Des mercenaires américains aux côté des l’armée régulière ukrainienne ? C’est ce que révèle l’'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag.
Ces 400 mercenaires travaillent pour Academi, plus connue sous son ancien nom Blackwater, une société de sécurité qui avait été pourtant privée de contrat par l'armée américaine en Irak après une fusillade sur des civils en 2007.
A lire en français sur Europe1.fr

PLUSIEURS MILLIERS DE MERCENAIRES RECRUTES PAR LA CIA TERRORISENT LA SYRIE...

6000 mercenaires recrutés par la CIA terrorisent la Syrie *29/07/2012.
Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu a révélé que la CIA a recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie.
www.alterinfo.net/ notes/ Plusieurs-milliers-de-mercenaires-recrutes-par-la-CIA-terrorisent-la- Syrie_b4575903.html


Et chez nous ?

MERCENAIRES EN FRANCE *Août 2003 "La nébuleuse des mercenaires français".
La période post-guerre froide a vu une recrudescence du mercenariat partout dans le monde. Si elle a toujours existé, cette activité a connu une mutation stratégique. Les « soldats de fortune » et autres « chiens de guerre » se sont effacés au profit de compagnies qui vendent du conseil militaire et de la « sécurité ».
En France sous toutes ses formes, l’extrême droite s’y trouve la mieux représentée, le Front national étant une composante parmi d’autres, aux côtés d’Occident ou du royalisme politique:
« Du coup, on n’aborde pas les sujets qui fâchent », explique Jack. Certaines exceptions sont là pour confirmer la règle : en dehors de son service national, Jérôme n’a pas de formation militaire. En revanche, il a milité deux ans aux Jeunesses communistes révolutionnaires.
A cela s’ajoute un nombre changeant de mercenaires autoproclamés, car « les mythomanes sont un profil récurrent de notre profession », selon Stéphane, autre figure de ce milieu. Comme chez leurs prédécesseurs dominent chez ces hommes le goût de l’aventure et de la vie en collectivité, parfois mêlé de convictions politiques.
Des carnets d’adresses bien fournis

L’aspect financier de l’activité n’apparaît pas plus décisif qu’ailleurs. Certes, la rémunération - de 4 500 à 7 500 euros mensuels - est attrayante. (en 2003!)
Mais « on est mieux payé en France pour gérer un conflit social, avec un risque zéro, que pour participer à un conflit armé à l’étranger », explique Jack.
Entre deux missions, les mercenaires font aussi du gardiennage, à l’étranger ou en France, pour des entreprises de sécurité - autre activité civile parfois bien payée.
Dans ce milieu, et parmi ceux qui s’enrichissent le plus, on trouve par exemple d’anciens gendarmes de l’Elysée, issus de la génération précédente, comme M. Paul Barril.
Grâce à des carnets d’adresses bien fournis, ils se sont reconvertis en Afrique dans de fructueuses affaires mêlant produits de grande consommation, livraison d’armes et recrutement de combattants.

Leur nombre dépasse parfois celui des armées nationales. Le "Dessous des Cartes" s’est intéressé à ces sociétés aux statuts juridiques flous et aux règles éthiques discutables.
http://www.monde-diplomatique.fr/2003/08/DOMINGUEZ/10303?var_recherche=mercenaire

En Afrique, une nouvelle génération de « chiens de guerre » novembre 2004
http://www.monde-diplomatique.fr/2004/11/LEYMARIE/11673

"Le Dessous des cartes" - Néo-mercenaires- Réalisateurs : Didier Ozil
http://www.dailymotion.com/video/xt5rf7_dessous-des-cartes-neo-mercenaires-le_tv


7.Posté par Mila le 11/08/2015 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dissidence, Alain Soral, Dieudonné, Llp, kemi … : http://youtu.be/gclwmS1H2Eg
gclwmS1H2Eg
A visionner absolument: mercenaires occidentaux du FN

8.Posté par oh-daz le 11/08/2015 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous avons crié depuis le début, a qui voulait bien l'entendre, que ces " rebelles Syriens " n'étaient en fait que
des G I - DISTES...

9.Posté par yukof le 11/08/2015 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelqu'un pourrait me dire où Daesh et les milices alaouites d'Assad se battent en Syrie ?

Car sur le front d'Alep daesh attaque les rebelles mais pas les positions d'Assad ...
à Daraa et à Idlib , les principaux front de la guerre ils s'y sont inexistants ...

à Tadmor ils ont pris la ville sans combattre en laissant les miliciens alaouites partir sans les poursuivres (et ils s'abstiennent comme par hasard de casser les ruines de palmyres) .

On attend toujours l'aviation d'Assad bombardé Raqqa comme elle bombarde Idlib ...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires