insolite, humour, conspiration...

Les blessés haïtiens trop chers pour les US



Gilles Devers
Lundi 1 Février 2010

Les blessés haïtiens trop chers pour les US
On hallucine quand on lit un truc pareil : l’armée américaine a confirmé samedi avoir suspendu depuis mercredi ses vols d'évacuation d'Haïtiens grièvement blessés lors du séisme du 12 janvier en attendant une décision sur la prise en charge financière de leurs soins. Impensable !

 

C’est l’AFP et le New York Times qui expliquent, rapportant les propos du capitaine Kevin Aandahl, porte-parole de Transcom, l'unité de gestion des transports du Pentagone : « Nous avons temporairement suspendu les vols d'évacuation d'Haïtiens, mais nous avons les moyens de les reprendre. Apparemment, certains Etats US refusaient d'accepter l'arrivée sur leur sol de patients haïtiens pour des soins post-opératoires. Nous nous occupons de missions d'évacuation, mais nous ne pouvons transporter personne si nous n'avons aucun endroit pour nous poser ».

 

C’est la Floride, qui a râlé en premier, devant les coûts engendrés par les soins prodigués aux blessés. Le gouverneur, Charlie Crist (Ci-joint Charlie_Crist_Gov_Floride%20copie.jpgsa frimousse) a demandé au gouvernement fédéral de prendre en charge une partie de ces coûts, et en attendant il a fermé la porte. Son porte parole, Sterling Ivey, ajoute : « La Floride se tient prête à aider nos voisins en Haïti, mais il nous faut un plan d'action et de remboursement pour les soins que nous fournissons. » Donc, on aide si c’est bien payé. Et d’après l’AFP, d’autres Etats, dont la Géorgie, ont manifesté des refus identiques.

 

Le gouvernement fédéral a fait savoir hier qu'aucune solution n'avait été trouvée en vue de la reprise de ces vols, interrompus mercredi.

 

Voilà donc où nous en sommes, chères amies et chers amis. La plupart des blessés sont soignés sur place, notamment à bord du navire hôpital Comfort, posté devant Haïti. Mais pour les plus gravement atteints, il faut un vrai hôpital, et trois semaines après le séisme du 12 janvier, de nombreux de ces blessés attendent devant les portes fermées des hôpitaux US. Trop pauvres pour être soignés.

 

Alors, les autorités US peuvent bien nous sortir toutes les arguties et brancher la fabrique à salades et aux belles images sur CNN. La réalité s’exprime simplement : la première puissance économique du monde, qui finance 130 000 soldats en Irak, 70 000 en Afghanistan et s’apprête à en envoyer 30 000 de plus, ne peut pas accueillir sur son sol plus de quelques centaines de blessés haïtiens.

 

Haïti est blessé, mais les US sont malades.

 

 

v146.jpg


Lundi 1 Février 2010


Commentaires

1.Posté par nico le 01/02/2010 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l orsque haiti sera évacué l équipe américainne BLAC WATER commencera a ce déployé dans les sone ou les forage des puits de pétrole ont été fait dan le passé ,
BLAC WATER est normalment déployé pour protégé les station de pompage en irak il ce débarrasse de la population et du gouvernement en place et pompe les richesse du pay maintenent ces haiti qu il vont vidé de ces richesse pétroliere et il ce fou des haitien de leur santé ou de ce qu il leur arrive il veulle leur richesse qui ou sous leur pied. il von investire pour le pompage du pétrole mait pas sur une vie qui leur coute de l argent

2.Posté par lo le 01/02/2010 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très intéressant l'info sur Black Water...
Cf Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Xe
Effectivement, la présence de l'armée américaine en Haïti après la catastrophe est des plus suspectes et certainement pas destinée à aider les populations!

3.Posté par brigitte le 01/02/2010 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceci n'est pas étonnant puisqu'ils refuse de soigner même leur propre population si celle-ci ne peut pas payer

4.Posté par Antherot le 02/02/2010 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien d'étonnant,ce soir aux infos,une infirmière Française témoignait sur le fait que les médecins US préféraient amputer les blessés que d'essayer de soigner leurs fractures,tout ça pour faire des économies.....! La pauvre infirmière était dégoûtée ....!
Par contre,ils ne risquent pas d'amputer wall street ces vampires !!!!!

5.Posté par duperrier le 02/02/2010 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'était fatale ils ne font jamais le bien ,pour une population qu'ils envahissent ils ont le dollar à la place du coeur,surtout quand on préfère envoyer des soldats à la place des Secours de toute urgence comme Croix Rouge Ils sont d'une férocité inimaginable ,et combien pourront retourner dans leur Pays ,les Organes sont très recherchés,
Et surtout ces petits Haïtiens sont en grand danger quel horreur

6.Posté par dan le 02/02/2010 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


je suis étonnée que l'on s'étonne encore des intentions des américains lors de l'invasion d'Haiti

qui pouvait penser qu'ils étaient là avec des intentions humanitaires?

ils ne s'en sont à peine cachés

il faut vraiment être un veau pour penser que les américains puissent secourir un peuple

depuis la création des US ils n'ont su que faire la guerre en virant les indiens de chez eux, suivi par leurs amis anglais en australie (éradication des aborigènes)

et après porter la guerre partout dans le monde

Où peut on voir depuis leur existence un soupçon d'humanité ????

7.Posté par Intellecterroriste le 03/02/2010 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Dan,

Là on parle bien de l'élite dirigeante US, anciennement britannique d'ailleurs! On reconnait bien là l'impérialisme so british, que les ricains ont récupéré sitôt qu'ils ont réalisé qu'ils pouvaient faire un fric considérable avec le Nouveau Monde, encore fallait il pour cela se défaire de l'influence et de la main mise de la cour anglaise sur cette colonie transatlantique!

Ils n'ont d'ailleurs pas massacré que des indiens, mais aussi des mexicains, des noirs, et même tout un tas de blancs qui demandaient simplement des droits, ou refusaient de vendre leurs terres pour un sac de farine aux compagnies ferroviaires!!! Chez eux, comme de plus en plus en France d'ailleurs, le "citoyen" moyen n'est qu'une forme de bétail parmi d'autres; à défaut de produire du lait ou de la viande, on produit de la richesse.

On se souviendra des propos d'Henry Kissinger:

"Les grandes nations n'ont pas de principes, elles ont des intérêts!"

Il n'y a pas d'histoire de veau ou autres, juste des tas de gens parfaitement conditionnés qui, parce qu'on leur a dit que les USA avaient libéré la France ils étaient gentils, et qu'en plus grâce au plan Marshall on a pu survivre, pensent tout simplement que comme notre gouvernement, ils ne veulent que le bien de l'humanité!

Je pense qu'il nous revient à nous, citoyens, d'éduquer les enfants, et de combler les lacunes éducatives, dont une qui me semble dramatique et à la base de la décrépitude intellectuelle: le manque d'esprit critique.

Informez!

8.Posté par Hortensia le 08/02/2010 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du coeur...difficile qu'ils en ais pour les haitiens...ils ne sont même pas capable de soigner le propre concitoyens. Vous devriez vous procurer le film de Michael Moore qui s'appelle ''SICKO''.
Les cheveux vont vous dresser sur la tête....y'a une histoire qui me revient en tête...Il y a une jeune femme qui a eu une grave accident et ils ont commandés une ambulance pour son transport pour l'hopital. Elle a été obligée de la payer parce qu'elle n'avait pas fait de demandes auparavant....COMME SI ON DEVAIT SAVOIR QUAND, OU ET À QUELLE HEURE on peux avoir un accident.

Y'a meme des gens qui souffre de cancer et non meme pas droits aux traitements...ils doivent TOUS LES PAYER.

Alors imaginer soigner des étrangers pour rien...FAUT PAS RÊVER EN COULEUR.

Et tout ça de la part d'un des pays LES PLUS RICHE DE LA PLANETE.

9.Posté par du le 09/02/2010 07:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hortensia
qui à votre humble avis aurait dû se révolter contre ,ces Criminels NOS GOUVERNANTS ,nous refusons de regarder,ces injustices pratique nous adoptons leurs bébés pour se dire, j'ai un coeur ,j'arrache un bébé de ses racines,pour le mettre dans un contexte d'avoir de posséder ,sans une once de compassion pour ces peuples ,que nous abandonnons à leur destin
Et ces Criminels savent que nous sommes des Lâches,nous n'avons plus l'instinct de protection d'être ,mais celui d'avoir, de posséder, comme eux ,ils vont savoir reprendre ce que nous avons payé ,à la sueur de notre Front ,comme ils ont pris ,mis, en esclavage les PAYS

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires