insolite, humour, conspiration...

Les banquiers excités par la crise financière ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Lundi 1 Novembre 2010

Les banquiers excités par la crise financière ?

Selon une étude récente, la crise financière procurerait aux banquiers un sentiment d’excitation similaire à l’excitation sexuelle.

Selon un article publié dans Angelaki : The journal of the theoritical humanities, les cadres de banques responsables de la crise financière de 2008 auraient déclenché cette dernière à cause d’une sorte de masochisme inconscient. En effet, celle-ci les auraient poussés à désirer la destruction de leurs propres institutions.

Selon l’académicien britannique Paul Crosthwaite, les banquiers soumis à une forte pression professionnelle souffriraient de pulsions auto-destructives. Elles se feraient ressentir par un besoin de détruire les institutions qu’ils gouvernent. Les banquiers seraient ainsi soumis à "la pulsion de mort". Inconsciemment, la perte d’argent ou la responsabilité d’une crise financière leur procurerait une satisfaction et un désespoir proche du masochisme.

Les recherches du Dr Crosthwaite suggèrent donc que les banquiers ne prennent pas de risques financiers simplement dans le but d’avoir des résultats plus importants. Pour lui, cela proviendrait également d’un désir de souffrir et d’une stimulation due aux pertes. A l’avenir, l'auteur de l'étude préconise que les politiques limitent la capacité des cadres de banques à s’engager dans des pratiques excessives, afin d’éviter toute nouvelle récession.



Lundi 1 Novembre 2010


Commentaires

1.Posté par tout à fait thierry le 01/11/2010 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ca m'a l'air un peu gros tout ça

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires