ALTER INFO

Les Usa et Israël s'entendent sur une aide militaire-record de 38 mds Usd


Dans la même rubrique:
< >


sputnik.com
Mardi 13 Septembre 2016

Cet accord, qui devrait être annoncé officiellement dans les prochains jours, constitue le plan d'aide le plus ambitieux jamais accordé par Washington à un pays étranger, mais il s'accompagne de concessions importantes dont s'est porté garant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ont dit des responsables des deux pays.

Israël s'est ainsi engagé à ne pas réclamer des fonds supplémentaires au Congrès au-delà de ce qui est convenu annuellement dans le plan, et de mettre fin progressivement à une disposition qui permettait depuis les années 1980 à l'Etat hébreu de dépenser une partie de l'aide américaine (26,3% aujourd'hui) pour financer sa propre industrie de défense sans se fournir sur le marché américain, précise-t-on.

Le négociateur en chef israélien, Jacob Nagel, directeur par intérim du conseil de sécurité nationale, est arrivé la nuit dernière à Washington en prévision de la cérémonie de signature qui aura lieu "dans les prochains jours" avec la conseillère à la sécurité nationale des Etats-Unis, Susan Rice, indique une source proche du dossier.

Selon les spécialistes, cet accord sur une somme-record serait une sorte de "gage" que l'administration du président sortant Barack Obama laisserait pour garantir la durabilité du partenariat entre l'Israël et les Etats-Unis.

Cependant, les relations entre le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président américain laissent à désirer, le temps qu'a pris la signature de l'accord en est un exemple flagrant.

Les désaccords entre Benjamin Netanyahu et Barack Obama concernent notamment l'accord sur le nucléaire iranien ou la question palestinienne, mais Israël reste un allié incontournable de Washington au Proche Orient.



Mardi 13 Septembre 2016


Commentaires

1.Posté par Joshua le 14/09/2016 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Cependant, les relations entre le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président américain laissent à désirer, le temps qu'a pris la signature de l'accord en est un exemple flagrant."

A mourir de rire, j'te donne 38 milliards mais je suis pas très content.

Incroyable que ces offrandes faramineuses à la bête, absolument injustifiées, ne soulèvent aucun tôlé aux EU. Le peuple américain restera le dindon de la farce, le moment venu il sera lui aussi sacrifié sur l'autel de l'entité maléfique.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires