Lobbying et conséquences

Les USA boycottent la conférence contre le racisme qui risque viser Israël


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante


Les USA ne voient "aucune raison" de participer à la Conférence de Durban contre le racisme, parce qu'elle critiquera inévitablement Israël.

Par Middle East On Line


Dimanche 6 Avril 2008

Les Etats-Unis ont fait savoir jeudi qu'ils ne voyaient "aucune raison pour l'instant" de participer à la conférence des Nations Unies contre le racisme, qui se tiendra en Afrique du Sud en 2009, car ils craignent qu'elle se transforme en plate-forme de critiques contre la politique israélienne.

La première Conférence Mondiale contre le Racisme, la Discrimination raciale, la Xénophobie et l'Intolérance, organisée par les Nations Unies à Durban en 2001, avait été condamnée par les Etats-Unis, le Canada et Israël pour être tombée dans ce qu'ils ont appelé "l'antisémitisme", terme utilisé abusivement pour qualifier toute critique d'Israël, alors qu'auparavant, il ne se référait strictement qu'aux sentiments anti-juifs.

"Malheureusement, il semble que certaines mauvaises idées ne meurent jamais", a déclaré aux journalistes Tom Casey, porte-parole adjoint au Département d'Etat. "Il y a donc maintenant des projets de tenir une conférence Durban II, qui pourrait être programmée en 2009."

Casey a dit que les préparatifs de la conférence avaient été lancés en août.

"Nous n'avons pas pris part à ces discussions. Nous avons dit qu'il n'y aurait aucune subvention pour ces discussions. Et nous ne voyons actuellement aucune raison pour que les Etats-Unis participent à la réunion elle-même", a-t-il déclaré.

En réponse à la question d'un journaliste, Casey a dit qu'il ne savait pas s'il y aurait des discussions entre les Etats-Unis et leurs alliés. Mais il a ajouté : "Nous encouragerons certainement les autres à ne pas participer à cet événement, parce que tous les signes indiquent que la deuxième version sera tout aussi nocive que le fut la première."

En décembre dernier, l'Assemblée Générale des Nations Unies a agréé un budget de 4,17 milliards de dollars pour 2008-2009, votant à 142 contre 1 le budget pour deux ans, contre lequel ont seuls voté les Etats-Unis à cause des provisions pour la conférence.

L'envoyé US Mark Wallace a dit que Washington avait voté contre ce budget parce qu'il prévoyait des fonds pour la suite de la conférence sur le racisme qui s'était tenue en 2001 à Durban, Afrique du Sud.

Les Etats-Unis et Israël avaient quitté la conférence parce qu'elle ciblait, disaient-ils, Israël comme Etat raciste.

Source : Middle East On Line
Traduction : MR pour ISM


Dimanche 6 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par mario le 06/04/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les faux évènements du 11 septembre sont intervenus comme par miracle quelques temps après la dernière conférence, hasard, hasard, vous avez dit HASARD ????

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires