insolite, humour, conspiration...

Les Parisiennes en pantalon sont hors-la-loi


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip


Note de la rédaction Alter Info
A tous les polémistes et autres pervers islamophobes qui derrière les non-événements comme celui du pantalon de la journaliste soudanaise, qui continuez à insulter, à dénigrer l'Islam sous le fallacieux prétexte de défendre la musulmane soi-disant persécutée. Alors que derrière votre démarche prétendument émancipatrice de la femme musulmane se cache une volonté moins avouable et combien perverse, vous, élites politiques, intellectuelles qui monopolisez toutes les tribunes, devriez d'abord enlever la poutre dans votre œil avant de vouloir faire la leçon aux musulmans. Occupez-vous des lois et des mentalités archaïques contraires à l'esprit des Lumières dont vous targuez d'être les héritiers exclusifs. Honorez la patrie des droits de l'homme en lieu et place de vous enorgueillir d'être ses piètres défenseurs.


Lundi 23 Novembre 2009

Les Parisiennes en pantalon sont hors-la-loi
La loi parisienne votée au début du XIXe siècle interdisant le port du pantalon aux femmes est… toujours en vigueur, lit-on mardi dans un journal britannique se référant au livre Les droits des femmes de la juriste Evelyne Pisier.
La loi interdisant aux femmes le port de tout autre pantalon que celui d'équitation a été introduite dans la ville-lumière en 1800. Pour prouver qu'il s'agit bien d'un costume d'équitation, la femme devait tenir à la main une cravache.
En 1909, les autorités de la capitale ont atténué la loi et permis le port de pantalon aux femmes à vélo, depuis, malgré de nombreuses tentatives pour l'abolir, la loi est restée intacte. En 1969, le chef de la police parisienne a déclaré qu'il était absurde de modifier la loi en fonction de la mode.
La dernière tentative pour abolir cette loi date de 2003: un parlementaire a plaidé son annulation auprès du ministère chargé de l'égalité des sexes, ce dernier a rétorqué que parfois il valait mieux déroger à la loi que de l'abolir ou de la modifier.

Source: Ria Novosti


Lundi 23 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par AJ le 23/11/2009 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amusant !

Et que disent les donneurs de leçons ?


2.Posté par walfen le 23/11/2009 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les donneurs de leçons disent:Que ce n'est pas a de simples moyenâgeux de venir nous expliquer comment nous devons vivre en France surtout au sujet des Femmes.

Car comme dans un film sur l'afghanistant, nous montrant comment les porcs brulent avec de l'acide le visage d'enfant entre 10 et 16 ans, sous pretexte qu'il ne faut pas aller a l'école, mais seulement suivre le dogme coranique niquenique.

A bon entendeur!

3.Posté par JUSTE le 23/11/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

walfen
tu devrais revoir ton orthographe AFGHANISTAN .ca serait deja pas mal avant de nous assaillir de tes propos qui n ont pas lieu d être .
a ce rythme .je vous assure qu un jour ou l autre la France ressemblera a l Afghanistan .a cause de tous ces intellectuels de merdes qui ne font qu attiser le feu de la rancune qui leur éclatera a la figure .déjà il commence par une fracture sociale sans précédant pour en finir avec un crise financière jamais vue que vous renverra au moyen age.dont vous n avait pu vous défaire qu en exterminant et pillant les peuples et profiter par la suite de leurs richesses .mais de nos jours tous ce que vous avez pu récupérer en vous incrustant chez les autres commence a s amenuiser .vous n êtes ni plus meilleurs ni plus mauvais que les autres peuples .si tu reprends l histoire tous les plus gros génocides :shoah .60 millions d indiens d Amérique .1.5 millions d algériens .vietnamiens et j en passe.sont a votre charge exclusive et par la suite vous venez nous baratiner avec vos histoires a dormir debout sur les grandes valeurs humaines .

4.Posté par walfen le 23/11/2009 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors Juste, vous venez me reprendre pour une faute bien, lisant votre réponse j'en trouve beaucoup ex:"vous n avait pu ",

Bon maintenant plus serieusement, avez vous lu le premier message auquel je répondais si oui vous manquez d'objectivité mon cher.Car le sujet initial avait a voir avec la condition des Femmes, pour le reste de votre diatribe, je vous laisse soin de réviser un minimum.
En esperant que vous compreniez ce que vous lisez. A la bonne votre.

5.Posté par redk le 23/11/2009 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La walfen , SS , bien surement!, pauvre tâcheron, Yousuf Ahmadi, un porte-parole des talibans a l'époque, a affirmé par téléphone à l’AFP que ces derniers ne commettraient jamais un acte aussi lâche contre des enfants , et comme pour les fals-flag, il fallait plutôt regarder du coté de la coalition ou mettre des bombes sur les marcher, irakien ou d'Afghanistan, est choses bien connue de leurs part, pour diaboliser les combattants de la résistance, comme tu dit Alain Jules, des donneurs de leçons, qui ne regarde pas l'excrément, collé a leurs...pantalons!!

6.Posté par walfen le 23/11/2009 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allons Redk, vous vouliez surement parler des waffen ss, pas grave, mais que me racontez vous!!Je vous parle d'un documentaire que j'ai vu bel et bien vu, il était question que de ça, dans cette doc, les conditions de vie des jeunes filles. Malgré ses brulures au visage, une jeune fille de 14 ans disait qu'elle résiterait a cette infamie en continuant d'aller a l'école pour le savoir.

7.Posté par walfen le 23/11/2009 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca aussi c'est un mensonge?


article déposé le 31/08/2004
lu 67036 fois





Souad, a dix-sept ans et vit dans un petit village de Cisjordanie. Elevée au sein d'une famille aisée son premier crime a été de "naître fille", dans un village où les filles sont "battues, maltraitées, étranglées, brûlées, tuées. ", où même les animaux ont un meilleur sort.

Une enfance malheureuse donc, Souad connaît très tôt la dureté du travail, "l'esclavage" comme elle le nommera par la suite. Mais pour elle tout cela est "normal", une fille se doit d'obéir, de travailler, la seule issue est le mariage. Hélas pour Souad, selon la tradition, ses soeurs aînées doivent se marier avant, elle attend donc patiemment.

Mais, Souad n'en peut plus, à force d'épier son jeune voisin, Faiez, elle en tombe amoureuse, un rendez-vous, puis deux et la voilà qui tombe dans le piège de la chair. Naïve, elle est persuadée qu'il va la demander en mariage, mais la suite en sera toute autre. En apprenant la grossesse de Souad, Faiez s'enfuit. Seule, démunie, Souad tente de cacher son fardeau, mais les mois passent et avec eux l'échéance, ses parents ne sont pas dupes.

Il faut laver son linge sale en famille, comme on dit, ainsi son beau-frère est désignée pour accomplir ce que l'on appelle un"crime d'honneur", afin de redorer l'honneur de la famille. Cachée, Souad entend la sentence, elle sera exécutée le lendemain. Mais elle n'a pas peur, c'est encore une fois normal, elle est "charmuta"(prostituée pour être polie).

Brûlée vive ! Souad est arrosée d'essence, en feu elle court et parvient à s'en fuir, grâce au salut de deux voisines elle est transportée à l'hôpital. Son beau-frère quant à lui ne risque rien, dans ce pays les crimes d'honneurs sont tolérés.

"Noir, coma, personne ne veut me toucher, on ne s'occupe pas de moi, on ne me donne ni à manger ni à boire, on attend que je meure... " Considérée comme une pestiférée, elle n'a droit a aucun soin et met au monde son enfant dans l'indifférence, jusqu'au jour où Jacqueline, qui travaille pour "Terres des Hommes" émue face à cette situation qui aux yeux de tout occidental est intolérable, décide de l'aider. Grâce a sa volonté et à son courage, elle défie les tabous et les traditions ancestrâles de ce pays et conduit Souad et son fils en Suisse.

Hospitalisée, soignée, c'est pour elle le début d'un nouveau combat : lutter pour vivre. A force de patience, elle reprend peu à peu goût à la vie : c'est le début d'une nouvelle ère. A sa sortie de l'hôpital, elle est prise en charge par une famille d'accueil qui par la suite adoptera son fils.

Peu à peu, Souad apprend à s'intégrer dans ce monde inconnu, où la femme est reconnue en tant qu'être humain à part entière, elle apprend à lire, trouverun emploi et petit à petit se reconstruit une nouvellle vie.

Aujourd'hui, Souad est mariée à Antonio dont elle a deux filles, elle a repris contact avec Marouan, son fils, et ils forment une famille unie. Son combat aujourd'hui est de denoncer ces crimes atroces occultés par les pouvoirs publics et qui pourtant se passent à deux pas de chez nous. Elle témoigne au péril de sa vie, sous couvert d'anonymat, en tant que rescapée, brûlée au troisième degrés, défigurée, elle qui portera à jamais la marque de ce châtiment, afin que nous, qui vivons dans des pays libres venions en aide à ses victimes, pour que ces atrocités cessent.

A l'heure où je vous parle on dénombre 6000 cas similaires à celui de Souad par an, sans compter les maltraitances et autres abus que subissent les femmes dans certains pays, il faut donc agir et agir vite !

Pour finir, je tiens à vous dire que ce livre est un témoignage boulversant, émouvant, les atrocités y sont décrites sans réelles ménagement ce qui les rendent on ne peut plus authentiques. Je vous conseille donc de le lire sans plus tarder, et vous verrez que vous n'en sortirez pas indemne, ce livre vous fera prendre conscience de la chance que vous avez, que nous avons de naître dans un pays où chacun naît "libre et égal en droits".

8.Posté par redk le 23/11/2009 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai pas dit que cela est pas vraie, j'ai dit que les commanditaires n'étais pas Talibans, mais de la coalition, coalition qui je le rappelle fait des milliers de morts afghans innocents, notamment de nombreux, femmes et enfants!

9.Posté par redk le 23/11/2009 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais tu te fou de la gueule de qui?, combien de fait divers dramatiques liée a la famille se produis en France?, pour cause de divorces, ont tues les enfants, parfois des familles entières son décimées, pourquoi tu en parle pas?, des enfents d'irack et d'afganistent torturez et violées par la coalition?, et pourquoi ne parle tu pas des enfants de Palestine, torturez et tuez par les sionistes, du prélèvement de leurs organes?, la non, y a que se qui t'intéresse et qui peux donner une image sale de l'Islam!!

10.Posté par redk le 23/11/2009 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai pas obligation d'être polie avec un malpolie!!

11.Posté par Nang' le 23/11/2009 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, il est aussi interdit d'entrer dans certaines villes anglaise avec un arc et des flèches (loi du XIVème siècle), il est interdit de pratiquer la fellation dans certains états américains et il est même interdit de mourir dans au moins une commune française. Cela n'ayant a priori rien à voir avec l'Islam, ça serait bien de débrancher la boite à complaintes de temps en temps.

12.Posté par yassine le 23/11/2009 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vieux proverbe dit avant de vouloir nettoyer chez ton voisin commence par balayer devant ta porte pour les civilisées de la part d'un moyenâgeux.
Rapport 2005 de Christian Estrosi sur l'inceste en france, également le traitement des personnes âgé et des anciens combattants pour ta liberté, des ex colonie française et la liste est longe.

13.Posté par redk le 23/11/2009 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi, "waffen naziSSlamiste", Bon a savoir?, ou plutôt bon a enfumer ?!!

14.Posté par Trinidad le 23/11/2009 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne pense pas que ce soit en jetant mutuellement à la figure les méfaits attribués à telle ou telle religion ou communauté qu'on s'en sortira.
Il ne s'agit vraiment pas de religion mais bel et bien de psychopathie, et celle-ci sévit dans tous les groupes, religions ou "ethnies".

15.Posté par Larguet le 24/11/2009 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à @ walfen


Le chameau ne voit pas sa bosse. Ces donneurs de leçons doivent regarder d’abord sous leur paillasson avant de s’aventurer à émettre des avis et conseils combien douteux et mesquins.
Un proverbe bien de chez nous dit « Il est sorti de la gadoue et ses pieds sont au secs »
J’explique : quelqu’un qui était dans la misère totale, se voit du jour au lendemain par miracle, propulsé dans une situation aisée. Quand il va voir ses compères qui sont restés en bas dans la mélasse, il va les toiser et leur donner des leçons et conseils, combien mal placés et mal à propos. Et c’est ce qui arrive à certains.

En ce qui concerne cette jeune Souad, c’est des cas isolés comme il en arrive tous les jours à travers le monde. Au sein de toutes les sociétés Trouver une pomme en plein désert ne veut pas dire que les pommes poussent dans le désert. Le cas de cette malheureuse ne veut pas dire que cela est généralisé à travers ces gens que vous visez. Ou à travers les pays musulmans.

Par contre ce que les autres n’ont pas, C’est cette tare qu’est l’inceste. Aucune loi ne parle de cette infamie que subissent vos femmes en France et ne Europe. Elles sont violées par tout le monde. Le père, le frère l’oncle, le voisin etc. Tout le monde passe sur cette malheureuse et personne ne dit rien. La souillure la plus abjecte que puisse subir une femme au sein de sa propre famille.

Et vous venez donner des leçons aux autres. Pensez vous être vraiment bien placé pour le faire. Cette société qui nous harcèle tant a-t-elle la conscience tranquille envers ses propres femmes. Posez la question autour de vous et ce sera rebelote pour le débat.


16.Posté par Brice de thêt le 26/11/2009 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les péchés des uns n'excusent pas ceux des autres. La vérité ne se marchande pas. La voie du coeur ne connait ni frontières, ni cultures, hélas, la peur de l'autre, l'obscurantisme non plus. Dans chacun de nous, il y a l'ombre et la lumière. Dans l'une comme dans l'autre, la vérité et le mensonge s'y enlacent .

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires