International

Les Etats-Unis s’opposent à l'augmentation de 25% du budget de fonctionnement de l'ONU



Samedi 22 Décembre 2007

Les Etats-Unis s’opposent à l'augmentation de 25% du budget de fonctionnement de l'ONU
Les Etats-Unis ont fait part, vendredi, de leur opposition à la proposition à l'augmentation de 25% du budget de fonctionnement de l'ONU.

La commission budgétaire de l'Assemblée générale a fixé à mercredi la date butoir pour approuver un projet de budget de 4,2 milliards de dollars présenté par le secrétaire général, Ban Ki-moon, pour 2008 et 2009.


"Il est certain que le budget proposé est trop élevé," avait déclaré M. Khalilzad la semaine dernière. "Nous aimerions voir où des économies pourraient être faites. Nous discutons avec d'autres gros contributeurs et d'autres pays influents au sein des Nations unies."

Les cas d'employés accusés de malversations en rapport avec les acquisitions concernant la Minustah (la mission de l'ONU en Haïti) et la Monuc (en République Démocratique du Congo) sont en cours d'examen dans le système de justice interne de l'ONU en conformité avec les procédures établies", a dit Mme Montas.


En août, cinq employés civils de la Monuc avaient été suspendus à la suite d'irrégularités en matière d'acquisitions, à la suite d'investigations conduites par le Bureau de surveillance et de contrôle interne (OIOS) de l'ONU
Ces dernières allégations, qui font suite à d'autres révélations de cas de corruption dans des procédures d'acquisition de l'ONU, notamment le scandale du programme "pétrole contre nourriture" en Irak, font surface au moment où les Etats membres tentent de s'entendre sur un projet de budget pour l'Organisation mondiale pour les deux années à venir, que les Etats-Unis considèrent trop élevés.


Cependant La Cinquième Commission (administrative et budgétaire) a examiné, ce matin, le montant définitif que devraient atteindre les dépenses de l’exercice biennal 2006-2007, estimé à 4 188 800 000 dollars, soit une diminution de 113,2 millions de dollars par rapport aux crédits révisés.


Warren Sach, Contrôleur des Nations Unies, a souligné une économie de 113,2 millions de dollars par rapport aux crédits révisés. Une diminution, a-t-il précisé, liée à des ajustements opérés dans plusieurs chapitres du budget.



Samedi 22 Décembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires