RELIGIONS ET CROYANCES

L`ensemble architectural spirituel pour les pèlerins a été ouvert près de Bichkek (Kirghizstan)


Le 26 juin, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la drogue, à quelques kilomètres au sud-est de la capitale du Kirghizstan, à Bichkek, l`ensemble architectural spirituel pour les pèlerins a été ouvert. L'initiateur de la recréation des lieux de culte de la religion musulmane, chrétienne, bouddhiste et juive est devenu le toxicologue mondialement connu, le professeur Jenichbek Nazaraliev.


Ligue Mondiale «Esprit libre de drogues»
Samedi 29 Juin 2013

L`ensemble architectural spirituel pour les pèlerins a été ouvert près de Bichkek (Kirghizstan)
Le 26 juin, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la drogue, à quelques kilomètres au sud-est de la capitale du Kirghizstan, à Bichkek, l`ensemble architectural spirituel pour les pèlerins a été ouvert. L'initiateur de la recréation des lieux de culte de la religion musulmane, chrétienne, bouddhiste et juive est devenu le toxicologue mondialement connu, le professeur Jenichbek Nazaraliev.

Au pied du mont Tashtar-Ata il y avait un événement dédié à la lutte contre la toxicomanie et le trafic de drogue. Les organisateurs étaient la Ligue Mondiale «Esprit libre de drogues» et le Service fédéral de contrôle des stupéfiants du Kirghizstan. Lors de l'événement, sous les yeux du public, on a brûlé des stupéfiants saisis.

«Nous espérons que tous ceux qui se sont réunis ici, seront immunisés contre la drogue», a déclaré Timur Isakov, le chef du Service de règlement sur les drogues contrôlées. Aussi, sur le mont Tashtar-Ata, il y avait le chef du Service fédéral de contrôle des stupéfiants du Kirghizstan, le major-général Alymbay Sultanov. Auparavant, dans le cadre de la journée «Portes ouvertes» Alymbay Sultanov a présenté au professeur Nazaraliev la ratification «Pour la promotion de prévention de la toxicomanie et la lutte contre la propagation de la drogue».

Après la partie mondaine du programme, les représentants des confessions religieuses ont été invités, ils ont accepté de sanctifier des constructions de l`ensemble spirituel. Parmi les participants de la cérémonie de la religion musulmane, qui est principale pour le Kirghizstan, on a présenté l'ancien mufti suprême du pays Chubakajy Jalilov. Il a lu un extrait du Coran, a béni le mont Tashtar-Ata. Après, les habitants locaux ont aspergé de sang de l`animal des pierres de l'ancien tumulus de Tashtar-Ata.

Ensuite, pour les journalistes et les visiteurs du mont, le professeur Nazaraliev a organisé une visite guidée de l`ensemble architectural. Pendant plus de 15 ans, il étudiait l'histoire de ce lieu et a trouvé la confirmation de ses hypothèses sur la divinité du mont. Au début des années 2000, au sommet du mont Tashtar-Ata ou comme les pèlerins du monde entier l`appellent - le Mont du Salut , ont été alignées 365 marches en pierre. En 2005, le mont a reçu un statut officiel avec l`inscription du nom dans la cartographie du Kirghizstan.

Selon le professeur Nazaraliev, le mont Tashtar-Аtа présente un modèle de civilisation, parce qu'il répète l'ascension de l'esprit humain depuis des rites païens sur le fond jusqu'à la religion moderne vers le sommet. Par exemple, les pèlerins jettent des pierres sur le tumulus au pied du mont. Selon le professeur Nazaraliev, ils jettent leurs pierres d`âmes et tous leurs émotions négatives disparaissent. Il y a aussi l`aubépine, les gens attachent un petit ruban sur leurs branches et brûlent des objets qui rappellent le lourd passé.

La-haut, chacun peut prier dans une des chapelles pour chaque religion. Les médecins toxicologues de la République de Touva qui suivent une formation professionnelle chez le professeur Nazaraliev, ont prié près du stupa bouddhiste et de l`arbre. Après, on a allumé le feu sur l'autel. Les partisans de l'hindouisme se sont rassemblés près de Shiva-lingam et ont chanté des mantras. Le chant de mantras est devenu l'un des événements les plus spectaculaires. Professeur Nazaraliev a noté que le rabbin de la communauté juive du Kirghizstan Ariye Raikhman allait assister à l'événement, mais il a dû partir en toute urgence en voyage d'affaires.

Selon des organisateurs, autour de 200 personnes de téléspectateurs sont arrivées sur le mont Tashtar-Ata. Le soir, des chamans parlaient en public. Ils ont transposé du feu rituel du tumulus vers le bûcher, ils ont dansé et ont joué sur les tambourins. À la fin de l'évènement, les organisateurs ont distribué aux visiteurs des lanternes chinoises pour les lancer dans le ciel.


Samedi 29 Juin 2013


Commentaires

1.Posté par Zahoda le 29/06/2013 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article intéressant car il rappel qu'il se passe quelque chose d'étrange là-bas. l'architecture de l'ensemble du projet mégalo est d'inspiration maçonnique. et j'ai bien aimé la fin, s'il ne l'avait pas fait, on aurait pas osé l'inventer: "Professeur Nazaraliev a noté que le rabbin de la communauté juive du Kirghizstan Ariye Raikhman allait assister à l'événement, mais il a dû partir en toute urgence en voyage d'affaires...." s'en est tellement caricatural qu'on se demande si l'article est sérieux!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires