insolite, humour, conspiration...

Le valet de Voltaire


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



aucoursdureel@blogspot.com
Lundi 3 Novembre 2008

Le valet de Voltaire
Oyez, oyez!
Ne rêvez pas, braves gens, ne fantasmagorez pas : non, vous n'avez pas entendu chez Ruquier cet échange véritablement subversif, un dialogue qui n'exprimerait en outre jamais que le bon sens. Jugez plutôt du véritable contenu.


(notamment autour de la cinquième et sixième minutes.)

Aïe, aïe, aïe!
Voici le vrai dialogue, nettement plus décevant, mais aussi nettement plus prévisible (c'est-à-dire nettement plus dans l'air du temps, pestilentiel et glauque) :

VAL : - Une satire de l'islamisme. C'est une satire des gens qui prennent en otage une religion et qui s'en servent comme justification pour commettre des assassinats et des meurtres de masse. C'est vraiment le droit de rire de gens qui veulent nous terroriser.
RUQUIER : - Défendre les musulmans de ceux qui s'accaparent l'Islam pour des raisons terroristes."

(Petite parenthèse : vous noterez dans la bouche de Val la confusion entre islamisme et Islam. Val présente l'islamisme comme une religion et le confond comme par enchantement avec l'Islam. Si l'on veut présenter rigoureusement et surtout honnêtement l'équivalent de l'islamisme dans la religion juive, alors on parlera de sionisme et l'on distinguera le sionisme du judaïsme. Pourtant, sur le plateau, personne ne bronche, en particulier chez ceux, nombreux, qui se piquent de contester l'argumentaire prévisible et typiquement néoconservateur de Val l'antiraciste de gauche.
Que dirait-on si l'on ne différenciait jamais le sionisme du judaïsme? C'est pourtant la confusion que l'on entretient quotidiennement en Occident et dans le monde libre pour embrouiller l'islamisme et l'Islam. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé dans le dialogue/pastiche fictif de proposer judaïsme en lieu et place d'islamisme. Après tout, seul le judaïsme est une religion, quand le sionisme est une idéologie. Mais seul l'Islam est une religion, quand l'islamisme est une réaction avant tout politique (et idéologique?) au colonialisme occidental. Quand dira-t-on que l'islamisme n'est pas d'essence terroriste et qu'il existe des pensées islamistes de grande valeur?
Assez de la confusion, de surcroît entretenue toujours dans le même sens!)

Cette citation est extraite de l'émission On n'est pas couché, où l'inénarrable Val montre qu'il est tellement formaté par l'idéologie atlantiste qu'il manifeste les pires difficultés à s'exprimer correctement, face pourtant à d'autres atlantistes, plus modérés et nuancés que lui (Zemmour, Naulleau, Ruquier, Alévêque...).
Question oiseuse : Val serait-il un imbécile - tout simplement? Serait-il téléguidé par des marionnettistes plus puissants que lui, mais surtout plus habiles et pervers?
Se rend-il compte que cette phrase qu'il vient de débiter et que nous avons citée contient une énorme connerie, une connerie insurpassable, qui discrédite à tout jamais sa logorrhée nauséabonde et parcoeurisée (autant que pasteurisée et labellisée)? Si l'on réclame le droit de se moquer des religions, de toutes les religions, avec extrémisme, comme c'est le cas du journal danois Jyllands-Posten premier auteur des caricatures sur Mahomet (et non Mohammed : premier symbole islamophobe), comme c'est le cas de nombre de caricatures, alors on a le droit de se moquer de toutes les religions.
Dans ce cas, si l'on se montre un brin honnête, ce qui est le strict minimum quand on veut convaincre, on ne peut défendre le droit à se moquer de toutes les religions et virer Siné sous prétexte qu'il aurait commis un attentat antisémite dans un de ses articles. Je n'apprécie que fort peu Siné le faux rebelle, mais il est d'autant plus légitime de le défendre qu'il illustre à son corps défendant le fait, ahurissant, selon lequel le droit à la satire antireligieuse et à la satire tout court se trouve à géométrie variable suivant qu'on parle d'Islam, de christianisme ou de judaïsme.
Le jour où l'on se moquera des Juifs comme l'on se moque des musulmans, le jour où l'on reconnaîtra que le sionisme fondamentaliste est aussi pernicieux que l'islamisme fondamentaliste, le jour où l'on distinguera honnêtement l'islamisme de l'islamisme terroriste, le jour où l'on différenciera le sionisme du judaïsme comme l'islamisme de l'Islam, le jour où l'on reconnaîtra les crimes sionistes qui endeuillent quotidiennement notre époque, avec une intensité bien supérieure aux crimes islamistes, alors on pourra écouter les exhortations impudentes et partiales adressées à la tolérance, à la liberté et à toutes les valeurs universalistes que l'on invoque chaque fois qu'il s'agit de se réclamer des Lumières.
S'il est vrai, comme l'a exprimé Voltaire, que la seule intolérance légitime se fonde à l'encontre de l'intolérance, alors il serait temps de se montrer intolérant à l'encontre de Val parce qu'il est intolérant à l'encontre de l'Islam, qu'il travestit, dans sa mauvaise foi coutumière, en intolérance à l'encontre des horribles islamistes. C'est bien connu : l'islamiste est un terroriste, au moins en puissance.
Allez Val, une proposition honnête, enfin : à quand des satires de la Shoah, si l'on peut rire des idéologies comme des religions (c'est une équivalence imparable et surtout, c'est une équivalence honnête)? A quand des caricatures de Moïse sur le Sinaï et de Yahvé à Babylone? Des caricatures stupides et bornées de Salomon le juge concupiscent? Abraham avec une bombe sur la tête parce que les sionistes fondamentalistes commettent des attentats sanglants sous fausse bannière depuis plus de soixante ans?
Le jour où Charlie Hebdo et tout type de journal occidentaliste fera montre d'une réelle impartialité satirique et éditoriale, alors je tolèrerai que l'on se moque de la religion musulmane comme l'on est en droit de se moquer de toutes les religions. Pour l'instant, la moindre vétille intentée ou attentée contre le judaïsme provoque des remous tels qu'on a l'impression dans un cas, le judaïsme, de blasphémer, quand dans l'autre cas, l'Islam, le christianisme, bref le monothéisme, voire le religieux, le blasphème serait le droit imprescriptible de la démocratie et de la laïcité.
Si l'on veut se convaincre de ce double discours ou de ce discours de mauvaise foi, que l'on suive la vidéo suivante, dans laquelle Ardisson se montre le héraut emblématique et prophétique de la partialité dont se réclame Val et consorts avec une mièvrerie irréfutable :

Et si l'on veut se convaincre que le dernier livre que sort Val est un mauvais livre d'actualité bourré d'idéologie atlantiste et néoconservatrice au nom de la liberté et de l'absence d'idéologie, alors que l'on comprenne que Voltaire s'est épanoui au siècle des Lumières, soit au moment où l'immanentisme s'apprêtait à prendre le pouvoir, mais ne détenait pas encore le pouvoir.
En gros, Voltaire avait encore la légitimité politique de se moquer de l'Infâme et de tenir un discours contestataire contre le pouvoir en place. Mais Val qui invoque Voltaire pour se moquer des contestataires en les taxant d'antisémites ou d'antidémocratiques? D'antiaméricains et d'antilaïcs? Val est un rebelle qui reprend avec enflure et pauvreté le discours du pouvoir en place! Que vaut Val l'intellectuaillon en regard de Voltaire le philosophe des Lumières? Val serait-il un sous-sous-sous Voltaire, soit un propagandiste de pacotille travesti en intellectuel, quand Voltaire était un authentique intellectuel travesti en philosophe (et incapable de comprendre Malebranche ou Leibniz)?
Quel rebelle que ce rebelle au service du pouvoir et des puissants! Quel contestataire! Quel libertaire! Quel antiraciste! Quel moraliste que cet esprit libre! Quel raseur que ce polémiste moutonnier et mimétique! Quel médiocre que ce dépenseur dont on peut demander d'où sort son prêt-à-penser! On cessera de ne pas comprendre et de s'étonner quand on cernera le personnage du chansonnier grimé, voire grimaçant : après tout, Val ne représente jamais que le discours grinçant de l'immanentisme tardif et dégénéré, soit la propagande de l'immanentisme qui après avoir pris le pouvoir essaye de le conserver en oubliant un peu vite qu'il est sur le point inéluctable de s'effondrer et de passer la main.


Mardi 4 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 03/11/2008 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ecoeurant !!! tout simplement ecoeurant ! quand je revois cette vidéo de Ardisson , je mesure la main mise des sionistonazis sur les medias francais ....Je me rappelle ce meme Ardisson dans la meme Emission interrogeant sur la situation en proche orient et qui recoit le Lendemain une lettre menacante du Lobby sionistonazi qui l'oblige à declamer dans l'Emission suivante qu'" Ici en france on est en democratie et qu'on a le droit de s'exprimùer sur tout ...." ...Quelque temps plus tard on a remarqué que Ardisson dans son " tout le monde en parle " ..il ne parlait plus , il n'osait plus parlé .....il etait rentré dans les rangs ...La preuve l'Emission a été eliminée malgré une audience jamais dementie ......et a été remplacée par " on est pas couchés" sous la SURVEILLANCE DU REPRESENTANT DU Sionisme de France , à savoir un pseudohableur du nom de Zemmeour qui s'est fendu d'un pamphlet raciste anti musulman à la mesure de son cretinisme de sioniste estampillé

2.Posté par Aigle le 03/11/2008 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excuses ...interrogeant Gad El maleh ( tout géné ) sur la situation ....

3.Posté par plo le 03/11/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il vous plait, ne mélangez pas occident et atlantico-sionisme. Vous remarquerez que ces gens là, les atlantico-sioniste, se sont emparé du terme "occident", qui recouvre depuis l'antiquité, l'héritage gréco - latin. Hors il est évident que les sionistes qui se réclame de l'héritage sémitique n'ont rien a voir avec l'héritage occidental. L'ensemble des conceptions des uns et des autres étant assez opposées. La preuve en est dans le récit de la guerre des juifs de flavius joseph. Concernant la France, nous n'avons rien à voir avec ces gens là car nous avons un héritage greco latin et nous somme de culture chrétienne. Ne les autorisez plus à s'approprier ce qui appartient à d'autre pour mieux le détruire. C'est leur conception du monde depuis le début. Ils ont toujours fait cela, le destin de la Palestine étant une preuve actuelle de ce fait. Val est de cette race méprisable que sont les usurpateurs.

4.Posté par LSD, 100 µg, i.m. le 03/11/2008 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Éloquent ! Tragiquement éloquent... Un poids, deux mesures...

5.Posté par redk le 03/11/2008 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A gerber !!!!..que la France ne s'étonne pas si un de ces 4 matins elle se réveille avec une guerre civile!!!

6.Posté par halimoviç le 03/11/2008 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ardisson ... qu'est ce qu'il me dégoute ...

7.Posté par doubleh le 04/11/2008 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je trouve pas qu'il soit éloquent, je le trouve d'une médiocrité affligeante. De toute façon a part ses copains il ne trompe personne.
Vraiment c'est à gerber, avec un Ruquier qui lui lèche le cul comme un toutou; dramatique tout simplement dramatique!!!!!

8.Posté par Tristesse le 04/11/2008 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas la guerre civile le pire qui guête la france, c'est le drapeau israêlien, on y est presque, "les islamistes on peut être pris la religion en otage", mais les sionistes ont fait la même choses avec les juifs, car M. VAL pour nous il n'y a pas d'amalgame,

Pour revenir à Val, il fait vraiment pitié, il n'a pas l'intelligence nécessaire pour porter un bouquin qu'il n'a certainement pas écrit lui meme, la haine transparaît de tout son être, il me fait pensé à un demeuré qui veut faire parti des grands, ce n'est qu'une pauvre merde,

Quand à Ruquier il glisse de plus en plus vite dans la cuvette à escrément ...
La télé est prise en otage, il y a longtemps que je ne la regarde plus et cette vidéo me confirme que j'ai vraiment raison,
Les programmes, ne sont plus que des soirées entre eux, ils parlent d'eux se congratulent, s'embrassent, nous parlent de leur films, de leur bouquin, de leur philosophie du monde, des évènements, il y a même des experts en tout (économie, géopolitique, des observatoires du monde arabe dont ils sont les seuls à observer, enfin ils sont entre potes et passent une bonne soirée ils essaient même de nous faire rire avec certaines de leurs émissions à la con .... et il nous faudrait les regarder pour faire monter l'audimate , .. observé à la FNAC les mêmes livres, les mêmes musiques, les mêmes films, la pauvreté de la culture en tout point,
Elle pleure la France de toute cette maltraitance, sauvons là, elle a besoin de nous, et pendant qu'on y ai sauvons le monde, il a besoin de nous et nous de lui
Bonne soirée à tous

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires