Lobbying et conséquences

Le travail ingrat et mal payé d’un propagandiste sioniste


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »



M'sili
Mercredi 2 Novembre 2011

Le travail ingrat et mal payé d’un propagandiste sioniste

Ce même gouvernement des Etats Unis qui suspend sa participation financière à l’UNESCO parce qu’elle a admis la Palestine en son sein, est prêt à payer grassement des propagandistes sionistes qui cherchent à précipiter l’Amérique dans une guerre contre l’Iran qui sera forcément dévastatrice

 

Le Département US de la Défense a payé le directeur d’un think-tank du lobby israélien 77 883 $ pour une journée de conférences sur l’Iran

Par Maidhc Ó Cathail The Passionate Attachment  (blog) 31 octobre 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri
Dans sa déclaration d’intérêts  présentée à la commission de la sécurité nationale de la Chambre des Représentants avant d’être auditionné sur son témoignage sur les «actions terroristes iraniennes sur le sol américain », le Dr Matthew Levitt révèle qu’il a eu
Un contrat de l’US Central Command et de l’US Army Directed Studies Office pour un montant de 77 883 dollars pour assurer une journée de conférence sur l’Iran en janvier 2010.
Levitt est le directeur du Stein Program on Counterterrorism & Intelligence, une branche du Washington Institute for Near East Policy, un think-tank créé par l’AIPAC  [principale officine de lobbying sioniste], pour faire le boulot de l’AIPAC mais en ayant l’air indépendant.”
Non seulement Israël arrive à faire avaler sa propagande contre l’Iran au Pentagone, mais elle se fait même payer grassement pour ça en plus.

http://mounadil.wordpress.com /


Mercredi 2 Novembre 2011


Commentaires

1.Posté par H@ST21 le 02/11/2011 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN FRANCE ON A FINKIELKRAUT ET BHL DONT ON NE CONNAIT PAS LES SUBSIDES POUR FAIRE LE MEME BOULOT..

2.Posté par Brenner le 02/11/2011 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel ne se doute de rien. Une guerre contre l'Iran signifie la disparition d'Israel.
En effet, dans une telle guerre, des bombes atomiques seront utilisées. Et si l'Iran n'en a pas encore construites rien ne l'empêche d'en acheter en offrant au pays vendeur une priorité, et peut-être même exclusivité, en approvisionnement en pétrole.
Une guerre Iran vs Israel risque d'impliquer la participation de pays possédant l'arme atomique: Russie, Chine, Inde, Pakistan.
L' Amérique ne restera pas simple spectateur.
Dans ce cas, Isael sera certainement atomisée afin de saper le moral des Juifs qui dirigent la politique de la Zunie
C'est ce que firent les Alliées lors de la seconde guerre mondiale. Ils détruisirent Dresde en une nuit avec des bombes incendiaires afin de démoraliser le peuple allemand et notamment les troupes au front. On parle de 150.000 morts. Si ce sont les Chinois qui prendront la défense de l'Iran, ils auront tout intérêt à déclarer la guerre à Israel ce qui leur permettra de confisquer tous les investissements juifs en Chine dont les distilleries de pétrole . Ça vaut le coup !! Rappelons que le Juif Rothschild possède presque toutes les raffineries de pétrole en Chine !!!
Les Chinois seront ravis de se débarrasser de cette sangsue. Et puis, les Chinois n'oublient pas que c'est la Juive Albright
qui donna l'ordre de bombarder l'ambassade de Chine en Yougoslavie. Les Chinois n'oublient pas et ils ont tout à gagner à
détruire Israel.

3.Posté par damien le 03/11/2011 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour aller dire des conneries comme ca, c'est bien cher payé!!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires