insolite, humour, conspiration...

Le sionisme sera-t-il anéanti par un macaroni géant ? ou par des vieillards malentendants ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip



Jeudi 5 Mars 2009

Le sionisme sera-t-il anéanti par un macaroni géant ? ou par des vieillards malentendants ?

Les pâtes, le papier et les prothèses auditives qui pourraient menacer la sécurité d'Israël

par Anne Penketh, rédaction diplomatique

The Independent (UK) 2 mars 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri


Des membres de la délégation américaine de plus haut niveau à avoir visité Gaza ont été choqués de découvrir que le blocus israélien contre le territoire dirigé par le Hamas concernait des produits alimentaires comme les lentilles, les macaronis ou le concentré de tomate.

"Est-ce que des bombes aux lentilles ont été lancées récemment ? Quelqu'un va-t-il vous tuer avec un macaroni ? demande Brian laird, élu au Congrès. C'est seulement après que le sénateur John Kerry ait soulevé la question auprès du ministre de la défense Ehud Barak suite à leur séjour dans la bande de Gaza le mois dernier qu'Israël a convenu, leur a-t-on dit, que le concentré de tomate et les macaronis étaient considérés comme des produits de luxe et non des biens de première nécessité. Le nombre total de produits sur la liste noire d'Israël reste un mystère pour les responsables de l'ONU et les organisations humanitaires qui sont confrontés à d'importants délais pour acheminer les fournitures. Pour des raisons de sécurité, des produits comme le ciment où le rond à béton sont interdits car ils pourraient être utilisés par le Hamas pour construire des bunkers ou des roquettes pour tirer sur des civils Israéliens. Les prothèses auditives ont été interdites car le mercure de leurs piles pourrait servir à produire des armes chimiques.

Cependant, selon des organisations non gouvernementales, depuis la fin de la guerre en janvier cinq camions chargés de manuels scolaires ont été refoulés au point de passage de Kerem Shalom où les marchandises sont assujetties à une taxe de 1000 dollars pour « frais de manutention.»

Du papier pour imprimer de nouveaux manuels pour les écoles palestiniennes a été bloqué, comme l'ont étés des équipements frigorifiques, des générateurs, des pompes à eau, des cuisinières et des pois chiches. Et le gouvernement français a été très mécontent quand tout un système de purification d'eau a été interdit d'entrée. Christopher Gunness, porte parole de l'UNRWA, l'agence onusienne chargée des réfugiés Palestiniens, déclare : « Un des gros problèmes est que la 'liste des interdictions' est une cible mouvante et nous découvrons que des choses sont interdites au 'cas par cas,' au 'jour le jour.' »

Le directeur exécutif d'Human Rights Watch, Kenneth Roth explique: "La politique du blocus israélien peut être résumée par un seul mot qui est punition et non sécurité. »

http://mounadil.blogspot.com/


Une ville australienne adopte une motion condamnant les crimes sionistes et le blocus de Gaza

Après l'Angleterre, c'est au tour de l'Australie de nous donner une indication sur une tendance fondamentale qui va dans le sens d'un soutien plus grand de la part des peuples du monde à la cause palestinienne.

Une petite ville de la banlieue de Sydney vient en effet d'adopter une motion qui condamne sans ambages les actes de délinquance et de criminalité de l'Etat sioniste.

Il est vrai que cette ville avait déjà une certaine expérience en la matière puisqu'elle avait adopté en 2007, et malgré l'opposition de son maire et du lobby sioniste présent en Australie, une convention de jumelage avec Bethléem en Palestine occupée (lien dans le corps de l'article).


Un conseil municipal de Sydney condamne Israël pour 'crimes de guerre'

Jewish Telegraphic Agency, 1er mars 2009

Sydney, Australie (JTA) – Un conseil municipal de la banlieue de Sydney a adopté une motion qui condamne Israël pour « crimes de guerre et violations des droits de l'Homme » à Gaza.

Marrickville, une ville de banlieue dont le conseil municipal avait signé un accord controversé de jumelage avec Bethléem en 2007 à voté par 9 voix contre 3 en faveur de la motion du 17 février.

La motion avait été proposée par la conseillère municipale Cathy peters qui a déclaré que ce problème lui « tenait à coeur » parce que son père était un réfugié Juif qui avait fui Berlin en 1938.

Dans une déclaration, Peters affirme, « Je suis horrifiée par les attaques d'Israël contre Gaza et je pense que le conseil municipal de Marrickville – en tenant compte en particulier de sa relation de jumelage avec bethléem – devrait prendre une position humanitaire contre l'oppression continue du peuple Palestinien par l'Etat d'Israël. »

Vic Alhadeff, responsable de l'exécutif du Jewish Board of Deputies a critiqué la motion.

« Elle est pleine d'inexactitudes, acceptant sans critique des assertions qui ont été démontrées comme étant de la propagande du Hamas, portant des accusations contre Israël sans aucune base dans les faits comme dans le droit international et ignorant les réalités sur le terrain, » a déclaré Alhadeff.

La motion appelle à « une levée permanente du blocus israélien de Gaza ; au démantèlement par Israël de toutes ses colonies dans les territoires occupés ; à négocier avec l'Autorité Palestinienne ; et à une enquête internationale indépendante sur les crimes de guerre et les ciolations des droits de l'Homme et des conventions de Genève par les forces d'occupation israéliennes.»

Un autre conseil municipal, Caterbury dans le secteur sud-ouest de Sydney, a également adopté la semaine dernière une motion qui condamne toute violence et est particulièrement inquiète de cette offensive israélienne disproportionnée, » selon un article du journal The Australian.

Par ailleurs, des militants ont lancé une campagne plus tôt ce mois-ci pour boycotter Max Brenner, le chocolatier à capitaux israéliens qui possède sept boutiques à Sydney.

«Optez pour une alternative à Max Brenner et mettez la pression sur les produits israéliens qui soutiennent les crimes de guerre et l'occupation, » lisait-on sur les tracts appelant au boycott.



Jeudi 5 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par abdel le 05/03/2009 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Marrickville. Même si vos origines sont anglaises et que c'est les anglais qui aidé en grande partie les sionistes a s'approprier les terres. (Même si par la suite, eux même étaient victimes des terroristes juifs de l'époque)

2.Posté par abdel le 05/03/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réctification ; juifs sionistes.... vous l'aurez compris.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires