Conspiration

Le silence sur les travaux du Docteur Gernez - La preuve du Complot Mondial contre la Santé


Adaptation du film "Le Scandale du Siècle" de Jean-Yves Bilien


Stef2892
Mercredi 7 Septembre 2011

Le silence sur les travaux du Docteur Gernez - La preuve du Complot Mondial contre la Santé
23 décembre 1971 : les américains lancent le plan anti-cancer. Le conseiller du Président Nixon, John Rooney, annonce à toute la presse qu'en 1976, date du bicentenaire de l'indépendance, la victoire sur le cancer serait totale. Fanfaronnade électorale ? Non. Cette déclaration s'appuie sur les découvertes du Docteur André Gernez, médecin français cancérologue et physiopathologiste. Une étude INSERM démontre dès 1971 que le
cancer peut être évité dans 93% des cas.

Fin des années 60 le Docteur André Gernez crée son groupe de Biologie: UBI (Union Biologique Internationale). Ses collaborateurs sont : Pr Gellé, Docteur Delahousse, Pr Nihous, Docteur J.Lacaze, Docteur J.P Willem, Docteur M. Dumont, Docteur Deston.

À partir de 1967, André Gernez révolutionne les principes fondamentaux de la biologie. Le Docteur Gernez est en mesure aujourd’hui de contrôler diverses pathologies (le cancer, l’Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l’Asthme et l’allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l’Alzheimer…). Plus de quarante ans plus tard, la plupart de ses théories sont reconnues au niveau mondial, sans jamais que son nom ne soit cité.

Le protocole du Docteur Gernez :
http://www.filmsdocumentaires.com/portail/protocole_andre_gernez.html

Biographie des intervenants :
Docteur ANDRE GERNEZ

Ancien médecin-chef à l'hôpital de Roubaix. En 1944, à 21 ans il est médecin. Ses travaux en biologie et cancérologie l’amènent à poser des postulats nouveaux.

1966 il revisite le principe fondamental de la biologie cellulaire.
1971 une étude de INSERM confirme sa théorie de prévention Active du cancer.

En 1979 il reçoit le prix Hans Adalbert Schweigart pour sa découverte
sur “la théorie unifiée du cancer” le jury est composé de 40 prix Nobel.

Auteur de Néo-postulats biologiques et pathogéniques, La Carcinogénèse mécanisme et prévention

1969, Le Cancer dynamique et éradication 1969, Lois et règles de la Cancérisation 1970.

Docteur JEAN-PIERRE WILLEM

Chirurgien et anthropologue, il a parcouru la planète pendant plus de quarante ans.

Il crée en 1986 la Faculté libre de Médecine Naturelles et d’Ethnomédecine et l’association humanitaire “Médecins aux pieds nus”

Auteur de “Prévenir et vaincre le cancer ”.

Docteur PIERRE DELAHOUSSE
Médecin de Roubaix.

Pour en savoir plus sur le Nouvel Ordre Mondial, son histoire et son objectif, regardez les 3 épisodes de la série : "Retour à la Pangée - La raison cachée de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial dévoilée" ici : http://www.youtube.com/playlist?list=PL2FA21AD26CCC3D1D&feature=viewall

La Suisse du dessous avec ses Bunkers et ses bases aériennes dans les montagnes c'est ici : http://www.youtube.com/watch?v=7RVCslDBfwE

Source pour les Georgia Guidestones :
http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/4500-les-georgia-guidestones/

Source pour l'Aéroport de Denver :
http://agentssanssecret.blogspot.com/2010/06/les-curiosites-de-laeroport-de-denver.html


Mercredi 7 Septembre 2011


Commentaires

1.Posté par MOSSINGUE_MOUTSINGA le 07/09/2011 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
The silence on the work of Dr. Gernez - Proof of Conspiracy against the World Health Organization (video)

2.Posté par Roland le 07/09/2011 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vidéo est longue , mais il y en a de plus courtes , par extraits sur le net.
Le plus important est que le Dr Gernez avait mis au point une méthode de prévention (visant à détruire a priori les cancers débutants pas encore diagnosticables) dont on pensait qu'elle pourrait réduire leur incidance de ... 93% ! Il présenta sa méthode au gouvernement dans le but qu'elle soit appliquée systémétiquement comme mesure de santé publique, or qu'arrivat-il ?
"Le ministre de la santé, Michel Poniatowski, requiert de ses services de les rendre publiques. Le Pr J.Ripoche, en charge du dossier, demande que soient révélés les résultats des expérimentations réalisées à l’INSERM de 1969 à 1972, dans le secret, à l’institut de toxicologie de l’université de Paris.
A cet effet, il organise le 13 décembre 1974, à son domicile, une entrevue avec la Direction générale de la santé publique et le chargé de la pharmacovigilance, le Pr Lechat.
L’épilogue de cette réunion est pour le moins surréaliste. La décision est prise de ne pas rendre publique les résultats de l’INSERM et de ne pas mettre en place le protocole de prévention active de Gernez…La raison invoquée par le directeur général de la santé publique est qu’une application généralisée de cette procédure préventive, en accroissant la longévité moyenne de sept années, rendrait insoluble le problème déjà aigu de l’hébergement des gens âgés dans les maisons de retraite, ainsi que celui du paiement des retraites !!!!!!!!!!!!
Si la méthode avait été adoptée, elle aurait abouti à une large éradication du cancer. Un effondrement du nombre de cancers aurait provoqué un effondrement du taux de remplissage des cliniques et des hôpitaux et donc beaucoup ne seraient plus rentables
."

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires