MONDE

Le racisme ordinaire aux Etats-Unis et en Israël est en train de supplanter l’antisémitisme !


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 31 Octobre 2018 - 02:26 Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)



Avic – Réseau International
Mercredi 6 Mai 2015

Le racisme ordinaire aux Etats-Unis et en Israël est en train de supplanter l’antisémitisme !

Benyamin Netanyahou est dans tous états. Il se dit prêt à rencontrer les représentants de la communauté juive éthiopienne, après les émeutes où des milliers de manifestants se sont mesurés aux forces de l’ordre au centre de Tel-Aviv pour dénoncer la violence policière et le racisme.

Depuis quelques temps, avec les manifestations qui ont lieu dans plusieurs grandes villes au Etats-Unis, il n’est plus question que de racisme anti noirs dans tous les médias. Et voilà que maintenant, ces manifestations se déroulent en plein cœur d’Israël. Il y a, décidément, quelque chose qui ne va pas.

En Occident, il est habituel de voir régulièrement des manifestations de revendications sociales, contre des inégalités, pour dénoncer des abus, ou pour tout autre chose. Rien de plus normal, et même nécessaire pour garder un climat. Mais, jusqu’ici, les occidentaux gardaient toujours en tête que le racisme le plus immonde, le plus méprisable, celui qui doit figurer au cœur de leurs combats quotidiens, est le racisme anti juifs pour lequel il a même été consacré un mot particulier : l’antisémitisme.

CEGW52tUgAAc0w7

 

Or, aujourd’hui, nous assistons à un phénomène nouveau qui, par son ampleur, accapare l’attention. Malgré les plaintes habituelles qui mobilisent les ministres des gouvernements européens dans des séances de rédemption à la synagogue pour leur permettre de renouveler leur profession de foi, les émeutes dans les grandes villes étatsuniennes, et maintenant à Tel Aviv, tendent à banaliser le Racisme des racismes, celui pour lequel toute personne devrait se sentir coupable, car il y a toujours un proche, un ami, un compatriote susceptible d’en avoir été atteint.

Les autorités de Tel Aviv ont peut-être raison de s’alarmer, car le mouvement de ces derniers n’est peut-être pas si ordinaire que ça. Le racisme en Israël est endémique et il y a déjà eu des actes racistes publics, mais ces actes n’ont jamais entrainé des manifestations d’une telle violence au sein de la communauté israélienne. S’agit-il ici de l’acte raciste de trop, ou s’agit-il d’autre chose ? L’avenir le dira.
Avic – Réseau International



Mercredi 6 Mai 2015


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 06/05/2015 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour remettre chaque chose à sa place, le terme antisémitisme ne peut être utilisé qu’a l’endroit race sémitique dont les authentiques représentants sont les peuples rabes notamment au Moyen-Orient . Cette monstrueuse supercherie ne pouvait persister éternellement en faisant l’amalgame entre race et religion, donc on était en droit de s’attendre à voir les choses apparaître sous leur véritable forme et nature.

2.Posté par etoile127 le 14/05/2015 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien ne peut rester impuni

3.Posté par Ali le 14/05/2015 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout racisme est haine de soi avant d'être haine des autres et, telle qu'une maladie, est contagieuse.
Les gens qui ont ce sentiment envers un groupe humain donné, l'ont envers tous les autres qui représentent une altérité par rapport à eux mêmes.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires