International

Le président iranien : les armes nucléaires américaines doivent être anéanties



Mardi 4 Mai 2010

Le président iranien : les armes nucléaires américaines doivent être anéanties
Le président de la République Islamique d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad a souligné dans son discours devant la conférence de suivi du traité de non-prolifération nucléaire (TNP) à l'ONU que les armes nucléaires des États-Unis dans d'autres pays, comme en Allemagne, en Italie et au Japon doivent être anéanties.
Dans les pays où les États-Unis ont stocké leurs armes nucléaires, les nations ont souvent organisé des rassemblements de protestation forte pour le désarmement de Washington.

En marge de la Conférence de suivi du traité de non-prolifération nucléaire (TNP) des familles endeuillées victimes des bombardements nucléaires américains à Hiroshima et Nagasaki ont organisé des rassemblements à New York exhortant les gouvernements de mettre en place un monde dénucléarisé.

Un rassemblement de plusieurs kilomètres a été organisé par les maires de ces deux villes japonaises, Tadatoshi Akiba et Tomihisa Taoeh, en marge la conférence de suivi du traité de non-prolifération nucléaire (TNP) qui se tient à l'ONU à New York .

En Allemagne aussi, quelques 120.000 opposants aux armes nucléaires ont formé une chaîne humaine de 120 km samedi, condamnant le projet du gouvernement allemand visant à étendre la durée de vie des réacteurs nucléaires de leur pays.

Des manifestants se sont rassemblés autour des installations nucléaires de Biblisder dans le centre de l'Allemagne, où les déchets nucléaires sont enfouis pour protester contre la dangerosité de ces déchets pour l'environnement.

Au cours de la semaine également la police belge a arrêté des centaines de militants anti-nucléaires qui avaient organisé des rassemblements de protestation contre les dépôts d'armes américaines à Collin au cours de la Journée de lutte contre les armes nucléaires .

L'Iran s'en est pris violemment lundi aux pays dotés de l'arme nucléaire, notamment les Etats-Unis, les accusant de menacer le monde de ces armes, au premier jour de la conférence de suivi du traité de non-prolifération nucléaire (TNP) à l'ONU.


Mardi 4 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par Leila le 04/05/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo le président Ahmadinejad de dire si haut et fort la vérité qui dérange les sionistes qui dirigent l'Occident.

2.Posté par Leila le 04/05/2010 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'arme nucléaire pour personne, l'énergie nucléaire civile pour tout le monde.

3.Posté par Kevin le 04/05/2010 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a tenté de placer Washington en position d'accusé, en ouverture de la conférence d'examen du traité de non-prolifération (TNP), lundi 3 mai à l'ONU.
Les Etats-Unis, "haïs" pour avoir été le seul pays à utiliser l'arme nucléaire, a-t-il dénoncé, "continuent de menacer d'utiliser de telles armes contre d'autres pays, y compris l'Iran", et chercheraient à "monopoliser" la production d'énergie nucléaire.
C'est juste et excellent. Bravo

4.Posté par salahddin le 04/05/2010 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un jour l'arrogance occidentale tombera comme un rideau

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires