International

Le président iranien fustige le silence des prétendus défenseurs des droits de l'Homme



Mercredi 23 Janvier 2008

Le Président Mahmoud Ahmadinejad mercredi a fustigé le silence des prétendus défenseurs des droits de l'Homme vis-à-vis des atrocités commises par le régime sioniste contre le peuple sans défense de la Palestine. Répondant aux questions des journalistes à la fin d’un conseil des ministres, le président iranien a déclaré que ceux qui observent le silence envers les crimes perpétrés par le régime sioniste et qui se poursuivent dans la bande de Gaza ne « sont rien d’autre que des complices des Sionistes et comparaîtront devant la justice grâce aux nations du monde bientôt. » Rappelant le soutien incessant de Téhéran aux Palestiniens, le président Ahmadinejad a annoncé que l’ « Iran continuera ses actions afin de résoudre les problèmes de la bande de Gaza. » Depuis le début des barbares attaques israéliennes contre la bande de Gaza, le président Ahmadinejad a eu de nombreux contacts avec les principaux responsables d’Etats musulmans et organismes islamiques les invitant à aider les Palestiniens sans défense et à mettre un terme aux crimes du régime sioniste à leur encontre. Le président iranien a également invité l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI) et de la Ligue arabe pour organiser des réunions préparatoires à l’envoi d’une aide humanitaire et pour étudier les mécanismes permettant de mettre un terme aux catastrophes humanitaires dans la bande de Gaza. De nombreux civils parmi lesquels des femmes et des enfants palestiniens tués lors des offensives aériennes et terrestres menées simultanément dans les secteurs résidentiels ces jours derniers.


Mercredi 23 Janvier 2008


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires