Lobbying et conséquences

Le préféré d’Obama démissionne à cause du lobby israélien


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »


Le candidat à un poste élevé dans le renseignement étatsunien a renoncé à sa nomination après avoir accusé le lobby israélien dans le pays de « toucher les tréfonds du déshonneur et de l’indécence » pour démolir sa personne.

Al Jazeera.net


Vendredi 13 Mars 2009

Obama à l’AIPAC (lobby pro-israélien). La politique extérieure américaine n’est pas prête de se libérer du contrôle israélien.
Obama à l’AIPAC (lobby pro-israélien). La politique extérieure américaine n’est pas prête de se libérer du contrôle israélien.

Charles « Chas » Freeman, ancien ambassadeur US qui est maintenant président du « think-tank » [groupe de réflexion] « Conseil Politique pour le Moyen-Orient » (MEPC) avait d’abord fini par accepter de présider le Conseil National du Renseignement, qui coordonne des évaluations sur des questions de sécurité nationale .

Mais le mardi il a renoncé à sa nomination à la suite de ce qu’il a appelé « un barrage de distorsions diffamatoires » de sa biographie par le lobby israélien aux Etats-Unis.

« Les propos diffamatoires tenus contre moi et les courriels aisément traçables montrent de façon probante qu’il y a un puissant lobby déterminé à empêcher toute opinion différente de la sienne de s’exprimer » a déclaré Freeman.

« La tactique du lobby israélien touche les tréfonds du déshonneur et de l’indécence et impliquent un assassinat de la personnalité, de fausses citations sélectives, la distorsion volontaire du passé, la fabrication de mensonges et une indifférence absolue pour la vérité.

« Le but de ce lobby est de contrôler le processus politique via l’exercice d’un veto sur la nomination de gens qui contestent la sagesse de leurs vues, la substitution de l’exactitude d’analyse et l’exclusion de certaines voire de toutes les options de décision par les Américains et par notre gouvernement autres que celles qu’ils privilégient ».

Revers pour Obama

Les opposants n’ont pas tardé à souligner que le retrait de Freeman n’était que le dernier d’une série de revers personnels pour Barack Obama, car le président se bat pour pourvoir son administration en personnel. Pete Hoekstra, le républicain dirigeant au Comité du renseignement de la Chambre des représentants, a parlé d’encore une « autre panne dans le processus d’accréditation de l’administration Obama, une de plus dans une longue série de faux-pas ».

Freeman, qui disait en 2007 : « la brutale oppression des Palestiniens par l’occupation israélienne ne montre aucun signe de répit » était critiqué par certains membres du Congrès pour des remarques considérées comme critiques d’Israël.

Citations de Freeman :
2007 : « la brutale oppression des Palestiniens par l’occupation israélienne ne montre aucun signe de cessation »
2007 : « Israël est encore plus méprisé et isolé que nous ne le sommes, et avec les Israéliens, nous sommes en train de multiplier rapidement les rangs des terroristes avec une portée régionale et globale ».

Mais il ripostait mardi devant des partisans : « Il est évident que nous américains ne sommes plus capables de mener une sérieuse discussion publique ou d’exercer un jugement indépendant sur des problèmes de grande importance pour notre pays aussi bien que pour nos amis et alliés ».

Max Blumenthal, blogueur et journaliste au Daily Beast website, et qui a suivi le processus de la nomination de Freeman, a dit à Al Jazeera que son retrait était une « défaite catastrophique pour l’administration Obama ».

« Que se passerait-il si le lobby israélien gagnait ? » dit-il.

« Ce que [Freeman] a dit de plus remarquable dans sa déclaration, c’est qu’apparemment l’administration Obama ne sera pas capable de dicter sa propre politique au Moyen-Orient et qu’il en fait porter la faute directe au lobby israélien ».

Blumenthal dit que le lobby israélien a « furieusement envoyé des courriels à des reporters bien disposés, diffamant [Freeman] en public » et que « des décisions politiques sont entrées en jeu par rapport aux vues [de Freeman] sur Israël et qu’essentiellement sa nomination a été torpillée ».

Ce fut la « première fusillade totale [du lobby israélien] et il a réussi parce qu’il savait que l’élément politique à la Maison Blanche pourrait se passer de Freeman, ayant besoin de courtiser le lobby israélien, besoin de son argent pour des batailles au Sénat » ajoute-t-il.

Liens avec la Chine et l’Arabie saoudite

Freeman a été ambassadeur en Arabie saoudite, il a également servi comme secrétaire adjoint en matière de Défense et comme diplomate de haut rang en Chine.

L’amiral Dennis Blair, directeur des services de renseignement qui a choisi Freeman pour son poste de conseiller, l’avait défendu au Congrès ce mardi comme un homme « ayant des opinions tranchées, un esprit inventif et un point de vue analytique ».

Blair a dit qu’il préférait cela à des « jugements bouillis et prémâchés ».

Mais les critiques de Freeman perçues comme anti-israéliennes ainsi que ses liens avec la Chine et l’Arabie saoudite ont provoqué la controverse.

Freeman travaillait au comité consultatif international de la Corporation d’état China National Offshore Oil lorsque celle-ci, en 2005, fit une offre pour la firme US Unocal, contrecarrée par des protestations au Congrès.

Son think-tank MEPC reçoit des fonds de l’Arabie saoudite.

Freeman dit qu’il avait démissionné de toutes ses activités privées avant de décider d’accepter le poste au Conseil du renseignement.

Après le retrait de Freeman, le bureau de Blair a déclaré accueillir sa décision « avec regret ».

11 mars 2009 - Al Jazeera.net - Vous pouvez consulter cet article ici :
http://english.aljazeera.net/news/a...
Traduction de l’anglais : Marie Meert

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article



Vendredi 13 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par reda le 13/03/2009 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une bombe ! on voit bien que Obama ne va pas pouvoir faire grand chose en politique exterieure pendant son mendat

2.Posté par AS le 13/03/2009 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'arabie saoudite ? mais elle est aux mains des israeliens, elles finacent toutes ses guerres de l'Algerie en passant par le Pakistan, la tchetchenie aux Phillipines, c'est l'arabie saoudite des sefarade de la tribu juive des banu qunayqah qui a demantele le khalifat islamique...

3.Posté par sabre à la main!!! le 13/03/2009 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bush était un pantin et voilà un autre pantin!!! Mais qu'est ce qui se passe aux états unis??? les gens sont 'ils cons à ce point là pour laisser des étrangers décider à leurs places?? moi j'y comprends plus rien!! je vous laisse vous faire votre propre opinion......

4.Posté par Allain Jules le 13/03/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dommage et stupide à la fois!

Peut-on vivre essentiellement de guerre ?


5.Posté par Sakina le 13/03/2009 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien d'étonnant ! le lobby Israelien est beaucoup trop puissant & ancré aux Etats-Unis pour qu'un seul homme (Obama en l'occurence) puisse le contrecarrer...

6.Posté par samy le 13/03/2009 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

liberez gaza ,kaboul,al qods(jerusalem),bagdad...paris et surtout la maison blanche DE LA PESTE.

7.Posté par Nenuphar le 13/03/2009 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama est un faible. Bien avant son élection, il est allé s'agenouiller devant l'AIPAC. Le lobby juif est ancré dans tout les USA, rien n se décide sans son accord à telle enseigne que cette AIPAC a obtenu que ce Rhm Israël soit le secrétaire de la maison blanche qui fera barrage à toute vélléité d'infléchir la politique de Obama par des personnalités qui ne n'auraient pas été agréées par ce "Rambo". En tout état de cause, les américains ne sont pas cons car on ne peut les duper longtemps, ils finiront bien par voir leur intérêt avant celui de Israël. Et cette vision ne leur apparaîtra au grand jour que lorsque les coupables des attentats du WTC seront clairement désignés. Je vous laisse des liens afin de lire que les américains commencent à se méfier de leurs "alliés" sionistes :
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/07/12/AR2006071201627_pf.html
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/discussion/2006/07/14/DI2006071400780.html

8.Posté par boumaakal le 13/03/2009 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tout simplement une preuve de plus qu'Obama n'est qu'un pion illuminé, et que ceux qui décident dans l'ombre ne vont pas hésiter une seconde à l'éliminer s'il fait le moindre faux pas.
Obama ne peut ni décider ni juger ni prendre quelque décision que se soit sans en faire part aux maitre de l'AIPAC ni même penser au fond de son âme quelque chose susceptible de rendre furieux les maitres
nous avons bien vu l'argent dépensé pendant la compagne, à ma connaissance un sénateur ne peut pas dépenser autant d'argent pour être élu.
alors ceux qui ont dépensé l'argent dictent une feuille de route au black du service "je ne suis pas raciste"
pour faire le sale boulot à leur place, la guerre contre l'iran en l'occurence et le maintien des relations démoniaque avec l'Etat en voie de distinction Israel en Terre de Palestine occupée.

@suivre
Paix sur vous tous. Salam

9.Posté par Nicole le 13/03/2009 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai du mal en lisant ces commentaires, parce qu'il y a du vrai, mais pas seulement. Je ne cesse de parler d'un remarquable article de James Petras sur Obama. Ca me donne le sentiment de me répéter, mais il me semble que sans connaître cet article où il démontre très bien comment BHO a été repéré, et pris en mains dès Harvard, ce qui ne veut aucunement dire qu'il n'a pas les ressources pour s'en défaire, on passe à côté de plein.
J'en ai mis les références complètes



avec des vidéos sur le lobby, des liens qui, moi, en tout cas, m'aident à y voir plus clair.

Perso, je ne serais pas si étonnée si BHO trouvait moyen de se distancier. Il ne faut pas oublier qu'il y a les 3 asso qui pétitionnent pour lui demander une nouvelle enquête 9/11 (leaders politiques, leaders religieux, professionnels de santé) et si cette enquête a lieu et est vraiment indépendante, ou je suis vraiment, radicalement, désespérément con ou Israël est dans le pétrin jusqu'au cou.

10.Posté par jetelavédi le 13/03/2009 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ nicole.
Patience, il faudra bien que ça se décompte, car le pays le plus doté en Grandes Universités, contient le plus grand nombre d'analphabètes. Pour Barack, que veux-tu que la bonne Y fasse?

11.Posté par tarci le 14/03/2009 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La situation aux USA tient grace a des militiares de haut rang qui n'envisagent pas du tout d'aller se frotter pour rien contre l'Iran. Ils arrivent a contrecarrer les pressions du lobby juif . Mais pour combien de temps.
Le discours du chef du gouvernement d'Iran a l'ONU ne fait que confirmer que c'est Israel qui veut pousser l'Amerique a la guerre.
Malheureusement nous avons le meme genre de pressions en France. Notre gouvernement est noyaute par les sionnistes. Peut etre pourrions nous essayer de nous en sortir avec les elections europeennes.. Il faudrait voter tout simplement pour un non sionniste.

12.Posté par nets le 14/03/2009 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est juste pour convaincre le monde que que quoi qu'il arrive les israéliens auront ce qu'ils veulent. Et ce n'est pas vrai. C'est juste un combat psychologique

13.Posté par Georges le 14/03/2009 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le brillant orateur Obama est manipulé

Une des principales preuves : Hilary Clinton a "pré-sapé" son autorité en le dénigrant pendant la campagne démocrate et il lui offre le poste le plus important après le sien.

Nous n'avons rien à attendre de ce guy, et les Palestiniens patriotes encore moins, hélas.

14.Posté par archangel of justice le 14/03/2009 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mais qu'est ce qui se passe aux états unis??? les gens sont 'ils cons à ce point là pour laisser des étrangers décider à leurs places?"
Ce n'est pas un phenomene isole. Les gens sont prisoniers de leur absence de foi. Le Dieu n'est pas present dans la vie de bien des gens. Et par consequence, leur esprit est conquis par l'ideologie de la haine promovee de ces agents du mal, les sionistes. Un oeil attentif peut observer que ces agents sont au service de l'argent, leur dieu. Cet argent est le symbole du mal et cause tant d'injustices. Instrument de chantage entre les mains de ces sionistes. Mais aussi de tous ceux qui acceptent d'etre conduit par l'argent. Instrument qui altere l'esprit sain, les relations entre les gens et impose des dirigeants sans personalite mais obeissant jusqu'a fanatisme aux sionistes, a travers le monde. La lutte est initier, dorenavant ce ne seront que les partisans de Dieu et ceux de de la Bete (la mensonge, l'avarice, insanite) chacun avec ses "armes". C'est un piece qui se joue en deux actes: un qui se deroule ici et l'autre dan le monde de l'esprit de la verite. Le gagnant sera etabli au final. Un resultat que je l'anticipe.

15.Posté par ouzz le 14/03/2009 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thx archangel,
et pour les autres on dirait k vous etes cytoyen americain alors k non, parler plutot de sarcozy le nouveau bush francais au pouvoir, vous navez encore rien vu avec sarco, il vous le fera avec un sourire sarcastique tout comme son nom

16.Posté par archangel of justice le 14/03/2009 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par ouzz le 14/03/2009 12:03
JE SUIS ROUMAIN. MAIS LA SITUATION EST LA MEME ICI QU'AILLEUR. LES MEMES REPRILES SONT AU POUVOIR ICI, GRACE A LEUR OBEDIENCE ENVERS LES PATRONS....

17.Posté par archangel of justice le 14/03/2009 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

REPRILES=REPTILES

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires