MONDE

Le pourquoi d'une haine : Vatican : Qur'ân (1/3)


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



zeinab abdelaziz
Mardi 24 Juillet 2012

Le pourquoi d'une haine : Vatican : Qur'ân (1/3)
Le "Pourquoi" d’une Haine :
Vatican-Qur’ân (1/3)

Zeinab Abdelaziz
Prof. Émérite de civilisation française

1 – Le Qur’ân et la contrefaçon des évangiles :

Nombreux sont les livres, les essais ou les articles qui traitèrent de l’islamophobie, de son extension ascendante surtout depuis le 9/11, depuis Vatican II qui décréta l’évangélisation du monde, ou même traitèrent de cette seule haine grandissante contre l’Islam et les musulmans. Mais peu nombreux sont ceux qui essayèrent de remonter jusqu’aux aux racines, voir de près le "pourquoi" de cette haine et, s’il y a lieu, de l’extirper.

Il va sans dire que l’expression « évangélisation du monde » sous-entend l’extirpation de toutes les autres religions, surtout l’Islam, seul monothéisme gardé intact depuis sa Révélation jusqu’à nos jours. C’est la raison pour laquelle il semble utile de sonder la vraie raison de cette haine implacable, dans le cadre de l’équation Vatican-Qur’ân, à travers trois articles, puisque c’est le Vatican qui mène cette évangélisation tambour battant :

1 – Le Qur’ân et la contrefaçon des évangiles.
2 – Le Qur’ân et la divinité de Jésus.
3 – Le Qur’ân et les gens du Livre.


Bien avant le développement de l’exégèse, de l’approfondissement des études bibliques, des religions comparées, des études des langues anciennes, des crises internes entre ecclésiastiques, entre anciens et modernes, entre Modernisme et Fondalisme, ou le Siècle des Lumières, dont les résultats portèrent irrémédiablement atteinte aux assises du christianisme, le Qur’ân fut le premier à accuser clairement la contrefaçon des évangiles.

Il est étonnant de le voir mentionner, dans la première moitié du VIIe siècle, c’est-à-dire deux siècles et demi presque après le réajustement de la cinquantaine de bibles existantes et la formation de la Vulgate, des propos tels : tronquer, falsifier, déformer, amputer, altérer, dans le sens de retranchements, d’omissions ou de lacunes. Est-il lieu de signaler qu’au VIIe siècle les moyens de communications ou les mass médias n’avaient absolument rien à voir avec ce que nous vivons actuellement, où l’incident se propage en quelques secondes à travers le monde ? On ne se déplaçait qu’à pieds, ou avec une monture ou un chariot et leurs variantes. Pour ne rien dire du secret absolu dans lequel étaient tenus tous les travaux ecclésiastiques concernant le remaniement des Textes ou leur formation !
Mais avant de citer les Versets du Qur’ân, il est intéressant de lire une partie de la lettre-préface de saint Jérôme, adressée au pape Damase, qui lui avait demandé de remanier tous les textes des évangiles en cours pour former un livre de base, qui sera seul officiellement en cours depuis, ayant pour nom, la Vulgate :

" Vous voulez qu'avec les matériaux d'un ancien ouvrage j'en refasse un nouveau ; que je me pose comme arbitre dans l'examen des textes de l'Écriture répandus dans le monde ; vous voulez, en un mot, que j'explique les variantes qu'on y trouve, et que je signale ses passages concordants avec la version grecque la plus authentique. C'est une pieuse entreprise, mais une présomption dangereuse que de s'établir juge des autres, quand soi-même on doit avoir pour juge l'opinion générale ; que de prétendre changer la langue des vieillards, ramener le monde, déjà vieux, au bégaiement de l'enfance. En effet, quel est l'homme de nos jours, savant ou non savant, qui, se décidant à prendre en main notre ouvrage, et voyant discréditer le texte dont il se sert habituellement et dans lequel il a appris à lire, ne se récrie aussitôt, et ne me traite de faussaire, de sacrilège, dont l'audace impie n'a point reculé devant des additions, des changements et des corrections à des textes consacrés par le temps?

Contre de semblables reproches une double consolation m'est offerte ; la première, c'est que cette mission m'a été confiée par vous ; la seconde, c'est que, d'après le témoignage même de ceux qui nous attaquent, il ne pourrait y avoir de vérité complète dans les ouvrages où on ne peut signaler des variantes. En effet, si nos adversaires pensent que les exemplaires latins sont dignes de confiance, qu'ils désignent lesquels ; car il existe presque autant d'originaux que d'exemplaires. S'ils pensent, au contraire, que la vérité ne saurait être découverte que par la comparaison des différents textes , pourquoi trouvent-ils mauvais que j'aie la prétention de corriger, tout en remontant aux sources grecques, les parties du texte qui ont été ou mal comprises par des interprètes ignorants, ou tronquées, dans de mauvaises intentions, par des correcteurs inhabiles et présomptueux, ou surchargées d'additions et altérées par de paresseux copistes ? " (L’original du texte se trouve à la bibliothèque National de France, François Mitterrand, à Paris, sous le titre : Sanctii Eusebii Hieronymi).

Quand un auteur avoue avoir changé la langue d'un texte discrédité, contenant déjà des variantes, sachant qu'il sera traité de faussaire, de sacrilège, parce que jouissant d'une audace impie qui ne l'a point fait reculer devant les changements et les corrections qu'il a dû faire, dans les parties du texte mal comprises, ou qui sont tronquées par les mauvaises intentions de ceux qui les ont écrits ou copiés, des textes qui sont surchargés d'additions et altérés par de paresseux copistes… avec un aveu pareil on n'a pas le droit de prétendre que ces textes sont révélés, on n’a pas le droit d'imposer la religion qui en découle pour évangéliser le monde ! Surtout quand tous les travaux bien avant cette date et jusqu’à nos jours assurent, outre la vérité de ce que dit saint Jérôme, l’existence d’un nombre inimaginable de contradictions ou d'anachronismes historiques, et surtout : que ces écrits n’ont rien de révélé puisque ce sont des textes tant de fois intentionnellement manipulés.

Si on relève les mots, rien que les mots employés par saint Jérôme, on verra qu’il s’agit : de changement, de corrections, de passages tronqués, d’additions, d’altération…

Comment donc se présente l’importance du Qur’ân et sa position par rapport aux deux précédentes Révélations du monothéisme avant leur remaniement ?

« Il t’A Révélé le Livre en vérité, corroborant ce qui le précéda, et Révéla la Torah et l’Evangile, auparavant, Direction pour les hommes, et Révéla le Critère… » (3 : 3-4), - (le Critère est un des noms du Qur’ân qui se trouvent dans le texte même du Qur’ân) ;

« Et Nous te Révélâmes le Livre en vérité, corroborant ce qui le précéda du Livre, et le contrôlant... Juge donc entre eux d’après ce qu’Allah A Révélé. Ne suis pas leurs passions au lieu de ce que tu as reçu de la Vérité... » (5 : 48).

La première remarque à mettre en lumière, ici, est que la Torah et l’Evangile étaient Révélés, puis ils ont été remaniés par les faussaires de ces deux religions ; et que le Qur’ân renferme la preuve de leur Révélation, et de leur falsification. A noter que les évangiles actuels mentionnent « l’évangile de Jésus ». Saint Paul prêchait au début avec cet évangile de Jésus : « …ainsi, depuis Jérusalem en rayonnant jusqu’à l’Illyrie, j’ai procuré l’accomplissement de l’Evangile du Christ » (Ep. Aux Romains 15 : 19), puis il prêchait avec le sien : « A celui qui a le pouvoir de vous affermir conformément à mon évangile et à la proclamation de Jésus-Christ… » (Ep. Aux Romains 16 : 24), évangile qui semble avoir disparu aussi ! Il est logique que l’évangile de Jésus disparaisse, et pour cause, mais que l’évangile de saint Paul, de celui qui a façonné le christianisme actuel disparaisse ou soit mis de côté, cela soulève pas mal d’interrogations ! A noter que le Qur’ân parle toujours de l’évangile au singulier, c’est celui qui a été Révélé à Jésus fils de Marie.

Pour revenir aux Versets du Qur’ân, précisons que corroborant, prend le sens de confirmer, d’appuyer, en prouvant la vérité. Et contrôler, n’est pas seulement vérifier le caractère légal et régulier de quelque chose, vérifier le fonctionnement, l’exactitude ou la réalisation, mais surtout il est là avec l’idée de domination. Si les trois Livres du monothéisme, la Torah, l’Evangile et le Qur’ân sont présentés comme Textes Révélés, et que le Qur’ân vient les dominer, c’est à cause du triste sort qu’ils ont dû subir. On ne saurait contester le fait qu’il ait le dessus puisqu’il est le seul de ces trois Textes Révélés à rester intacte, sans le moindre changement, sans la moindre manipulation. L’accusation des juifs d’avoir repris le veau, d’avoir falsifié leurs textes et d’avoir tué les prophètes, se trouve dans les évangiles et dans le Qur’ân. L’accusation des chrétiens d’avoir modifiés ou tronqués les évangiles se trouve plusieurs fois signalée dans le Qur’ân. Ci-suivent quelques Versets cités à titre d’exemple :

* « Alors ceux qui ont été injustes falsifièrent des paroles, autres que ce qui leur a été dit …» (2 : 59) ;
* « Vous attendez-vous donc à ce qu’ils vous croient, alors qu’un groupe d’entre eux : ils entendaient les paroles d’Allah puis les falsifiaient après les avoir raisonnées, en le sachant ?» (2 : 75) ;
* « Malheurs donc à ceux qui écrivent le Livre de leurs mains, puis disent : "Ceci vient de la part d’Allah", pour en acquérir un vil prix. Malheur donc à eux de ce que leurs mains ont écrits, et malheur à eux de ce qu’ils commettent » (2 : 79) ;
* « Certes, ceux qui taisent ce qu’Allah Révéla du Livre et le troquent à vil prix, ceux-là ne mangent dans leurs ventres que le Feu … » (2 : 174) ;
* « Et cela du fait qu’Allah A Révélé le Livre, en vérité, et que ceux qui divergèrent à propos du Livre sont certainement dans un schisme profond » (2 : 176) ;
* « Il est de ceux qui se judaïsèrent qui altèrent les mots de leurs places… » (4 : 46) ;
* « Et comme ils ont rompus leur Alliance, Nous les Maudîmes et Nous Endurcîmes leurs cœurs : ils altèrent les mots de leurs place, et oublièrent une part de ce qui leur fut rappelé … » (5 : 13) ;
* « Il en est de ceux qui se judaïsèrent, qui sont écouteurs de mensonge, écouteurs d’autres gens qui ne sont pas venus à toi : ils falsifient les mots une fois bien établis … » (5 : 41) ;
* « O gens du Livre, Notre Messager vous est venu pour vous expliciter beaucoup de ce que vous cachiez du Livre, et passer sur beaucoup d’autres … » (5 : 16) ;
* « O gens du Livre, pourquoi confondez-vous le vrai avec le faux et taisez-vous la Vérité en le sachant ? » (3 : 71) ;


Tel qu’on le voit, le Qur’ân a dénoncé ce qui a été fait, et a annoncé ce que les travaux de recherches, effectués le long des siècles, ont prouvés.

Une clarté aussi nette aurait dû faire revenir les faussaires, qui falsifièrent obstinément les textes de leurs propres mains. Est-il lieu d’ajouter que ces contrefaçons étaient imposées aux adeptes jusqu’au Concile de Trente (1546), comme textes révélés, ayant « Dieu comme seul et unique auteur » ?, et d’aboutir, impunément à ce que ce sont des textes écrits par des hommes et qui « contiennent de l’imparfait et du caduc » ? (Vatican II). Il est décevant de dire qu’ils choisirent l’accumulation des mensonges et des fraudes, pour atteindre le sommet de la tyrannie en décrétant l’évangélisation du monde ! Une évangélisation pour laquelle le Vatican a eu recours à ses ecclésiastiques, et, pour la première fois de sa vie, a enrégimenté tous les laïcs, même des enfants, pour satisfaire une haine tenace !
Inutile de signaler les frais exorbitants qu’occasionne cette croisade raciste, à ne signaler que le coût de milliers de missionnaires, envoyés de par le monde, les journées mondiales de la jeunesse, les Parvis, les Congrès, les Colloques, les Synodes qui tous rassemblent des participants de toute part, pour aider à l’éradication de l’Islam et des musulmans. A tous ces meneurs de ficelles, il est un Verset qui pourrait peut-être leur épargner tant d’efforts inutiles, surtout pour le Synodes des évêques, qui se tiendra en octobre prochain :

« Certes, ceux qui devinrent mécréants dépensent leurs biens pour rebuter de la Cause d’Allah. Ils les dépenseront, puis ce sera pour eux une angoisse, puis ils seront vaincus… » (8 : 36)

L’angoisse, ils la vivent actuellement en voyant s’éloigner les adeptes, en voyant s’écrouler un gigantesque bâtiment de mensonges, de mensonges accumulés, puis …

N’est-il pas plus humain, plus digne, au lieu de gaspiller tous ces milliards de dollars ou d’euros, pour imposer des falsifications prouvées, de les dépenser pour éradiquer les épidémies, les famines, l’analphabétisme et tant d’autres problèmes de sorte à réduire cet inimaginable écart entre les hommes ?!

24 Juillet 2012


Mardi 24 Juillet 2012


Commentaires

1.Posté par mohand le 24/07/2012 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXCELLENT ARTICLE.

2.Posté par le kabylien le 24/07/2012 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vérité fait mouche a chaque fois!

3.Posté par aude le 24/07/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans toutes les religions il y a eu, et il y a des mécréants c'est à dire des mal croyants, la religion est sensée nous relier au mystère du divin ou la haine, la jalousie, la violence n'a pas sa place. En vivant en harmonie avec la nature et avec les autres avec un total respect malgré les différences et en nous sentant uni au tout, nous aurions pu évoluer. Dans ce monde de la séparation ou le rapport de force est très ancré en nous, nous ne pouvons aller que vers la catastrophe.

4.Posté par En vérité, en vérité. le 24/07/2012 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En annonçant, le synode pour la nouvelle évangélisation et, ou la "convocation" de la 13è assemblée le vatican et joseph Ratsinger nous parle de "Nouveauté" (?) Sans doute ont-ils oublié que pour Dieu 1000 ans est un jour, soyons modeste!!! (c'est lecture, je ne me souviens plus de la source). - Jésus à choisi pour son Eglise Pierre, il n'y a pas à y revenir et non Pierre et (Paul qui s'est déclaré apo^tre) Je dirais qu'en comréhension, il n'y a pas de successeur.

5.Posté par Muntacer le 24/07/2012 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
Le Saint Quraan est la dernière version des paroles divines du créateur suprême à l'adresse de l'humanité
Maintenant ceux qui croient que Dieu est raciste et qu'il a créé des êtres supérieurs aux autres et bien qu'ils continuent à le croire c'et leur droit absolu
S'il croient que Dieu a besoin de leur avis pour choisir un prophète comme guide et de préférence un des leurs, et bien qu'ils continuent à contester et détester Mohammad slaws
Je vous invite tout de même à lire ce blog :
http://saint-systeme.blogspot.com

6.Posté par Saber le 24/07/2012 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent travail de recherche, merci à l'auteur de cet article.

7.Posté par Manu le 25/07/2012 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici le témoignage de Gulshan Esther, tiré d'une conférence que l'on peut trouver sur internet :

« Je suis née dans une famille musulmane du Pakistan ; bébé j’étais une enfant normale. Ma mère est décédée quand j’avais 6 mois. Une gouvernante s’est occupée de moi. Un jour, j’ai eu la fièvre typhoïde qui a évolué en polio mais la maladie s’est aggravée de plus en plus car la personne qui s’occupait de moi ne l’a pas fait convenablement.

Un jour alors que mon père est venu me voir, la nourrice a dit à mon père que le côté gauche de mon corps ne fonctionnait plus du tout. Mon père m’a alors emmenée chez le docteur pour suivre un traitement. Mais aucun des médecins que j’ai rencontrés n’a pu me guérir au Pakistan.

Alors que j’avais 14 ans, mon père m’a emmenée en Angleterre. Quand un docteur m’a examinée, il a dit à mon père qu’aucun médicament ne pourrait me redonner de la chair (je n’avais pas de chair). Il ne restait plus que l’issue de la prière. Alors mon père a décidé de m’emmener à La Mecque et à Médine pour un pèlerinage, particulièrement pour que l’on prie pour moi, pour ma guérison.

Quand nous sommes allés à La Mecque, on a pratiqué toutes les coutumes qu’il fallait faire, puis on m’a fait prendre un bain spécial d’eau sainte, d’eau sacrée mais rien n’a changé. Je ne pouvais ni me lever, ni m’asseoir, ni marcher. Deux personnes s’occupaient de moi 24 heures sur 24. Puis nous sommes retournés au Pakistan. Ma famille avait eu de l’espoir mais quand elle a constaté qu’à mon retour rien n’avait changé, elle n’a rien dit. J’avais alors perdu toute espérance de guérison. Mais je continuais malgré tout à prier 5 fois, jour et nuit. Je jeûnais pendant le mois du Ramadan. Et pendant des années j’ai continué ainsi car j’étais très « ancrée » dans l’islam, personne ne pouvait me faire quitter l’islam. Mon père m’avait tout enseigné concernant l’islam.

Deux ans plus tard, mon père est soudainement décédé. Et le jour où il est décédé, j’ai pleuré toute la journée et toute la nuit dans ma chambre, j’ai demandé à Allah : « donne-moi la mort, je ne peux plus vivre dans ce monde sans mon père. Parce que tu as pris ma mère et aujourd’hui tu prends mon père. Allah, je suis déjà à moitié morte, alors ne me laisse pas dans cette situation. Prends-moi ! »

Et je pleurais, je pleurais, je n’arrivais pas à dormir de la nuit. A 3 heures du matin, j’ai entendu une voix et cette voix m’a dit : « Ne pleure pas, je te garderai en vie. » C’était une voix tellement douce, tellement humble, tellement belle. Cette voix m’a dit encore: « Lis ce qui me concerne, dans le Coran, dans la sourate de Marie, lis dans le Coran ce qui est écrit sur qui donne la vue aux aveugles, guérit les malades, ressuscite les morts. Je suis la Parole de Vie, l’Esprit de Dieu, et Je viens bientôt, Je suis. ».

J’étais tellement heureuse d’entendre cela ! Alors ce jour-là j’ai demandé à ma servante de m’apporter le Coran. Parce que je lisais toujours mais sans vraiment bien comprendre. J’ai pu avoir un Coran en langue ourdou et j’ai lu exactement les mêmes versets que cette voix m’avait annoncés. J’ai eu un message dans le Coran : « Le Fils de Marie est celui qui guérit, il guérit les malades, il ressuscite les morts, il donne la vue aux aveugles, il est la Parole de Dieu, et il va bientôt venir. ». J’étais tellement heureuse de lire cela !

J’ai commencé à prier au nom du Fils de Marie qui était celui qui pouvait guérir, qui pouvait me guérir. J’ai prié pendant 3 ans. Mais au bout de ces 3 ans, j’en avais assez et j’étais énervée parce que j’étais toujours dans le même état, sur mon lit.

Alors le 8 Janvier 1971, à 3 heures du matin, je me suis levée et j’ai prié : « écoute, regarde, Fils de Marie, cela fait 3 ans que je prie en ton nom, tu es celui qui guérit, mais je suis toujours dans le même état. » Pendant que je disais ces paroles, la pièce a été remplie d’une lumière éclatante. J’ai vu la lumière et j’ai été effrayée. Je me suis recouvert la tête mais la lumière était de plus en plus forte. Alors j’ai commencé à découvrir un peu ma tête pour voir d’où venait la lumière et j’ai vu treize personnes qui étaient là, brillantes, tout près de mon lit. Quand je les ai vues, j’ai eu encore plus peur parce que la porte de ma chambre était fermée, mes fenêtres étaient fermées !

J’ai dit à Allah : « Qui sont ces gens ? D’où viennent-ils ? » Allah n’a jamais répondu. Puis celui qui était au milieu des treize a commencé à parler : « Je suis Jésus-Christ Emmanuel, le Fils de Dieu. Depuis trois ans tu pries en mon nom, maintenant je suis là devant toi ; lève-toi et viens vers Moi. »

- J’ai dit à Jésus : « mais je ne peux pas, je n’y arrive pas parce que je suis infirme et personne ne peut m’aider à m’approcher de toi ! »

Jésus a dit encore : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Personne ne vient au Père que par Moi. Lève-toi et viens vers Moi ! »

Puis j’ai vu à travers ses mains une lumière qui est venue vers moi. Et d’un seul coup, j’ai senti une force, une puissance et la chair a poussé sur mon corps. Je me suis levée du lit, je me suis approchée de Jésus. Je me suis agenouillée à ses pieds et là j’ai remarqué que les pieds des personnes ne touchaient pas le sol, ils étaient au-dessus du sol. Alors Jésus m’a aidée à me lever, Il m’a bénie avec sa main, et la lumière est revenue sur moi. Mes vêtements qui étaient verts sont devenus blancs comme ceux que je porte maintenant, à travers Sa lumière glorieuse et brillante. Mes chers frères et sœurs, avant qu’Il m’ait guérie, tout mon côté gauche n’était qu’un petit os tout fin, cette chair c’est ce que Jésus m’a donné.

Puis Jésus m’a dit : « Je te sauve de tes péchés, Je te donne le Salut et la Vie éternelle et ces vêtements blancs, garde-les sans tache. Maintenant tu es mon témoin, va vers mon peuple. Mon peuple c’est ton peuple. Tu vis parmi mon peuple, dis-leur de se préparer car je viens bientôt. Et maintenant tu vas prier ceci. »

Et Jésus m’a enseigné le Notre Père. J’ai répété après Jésus puis Il a dit : « Amen ». Au même moment les douze autres ont dit « Amen ». Jésus m’a dit alors: « N’aie peur de personne, tu vis parmi mon peuple qui est dans toutes les nations et tous ceux qui accepteront ce message et m’accepteront seront sauvés et recevront le Salut. Tu vas vivre avec Moi, sois fidèle ! Où que tu ailles, je serai avec toi. »

... la suite peut être trouvée sur internet. Bonne lecture et bonne méditation. Que Dieu vous bénisse.

Manu

8.Posté par Al-muriid le 25/07/2012 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismil l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim

Ramadàn mubàrak, à tous mes frères et sœurs en Islàm !

Dans le but de partager un savoir, li l- Làhi ta^àlà, avec ceux qui savent et d’éclairer ceux qui ne savent pas, je poste cette contribution afin de faire certains rappels indispensables au musulman sounnite.

Quant aux non-musulmans qui liront ces lignes qui vont suivre, puissent-elles les éclairer et les guider vers la lumière et la fraternité des Musulmans, afin qu’après avoir été nos frères et sœurs par ‘Àdam ^alayhi s-salàm, ils deviennent nos frères et sœurs en la religion que Dieu agrée, l’Islàm.


À PROPOS DE LA RELIGION

Rappel :


Dieu dit dans le Coran honoré :


• [V.56 ; S. n°51] ce qui signifie: « Je n’ai créé les jinns et les humains que pour leur ordonner de M’adorer.»



• [V.19 ; S. n°3] ce qui signifie: « Certes, la religion que Allàh agrée c’est l’Islam. »



• [V.67;S. n°3] ce qui signifie: « ‘Ibrahiim(Abraham) n’était ni juif, ni chrétien, mais il était plutôt musulman. Il n’était pas associateur à la divinité. »

• [V.3 ; S . n°85] ce qui signifie: «Quiconque choisit autre chose que l’Islàm, elle ne sera pas acceptée de lui, et il fera partie des perdants au Jour dernier.»


• [V.7 ; S. n°39] ce qui signifie: « Et, Allàh n’agrée pas la mécréance pour Ses créatures.»


• [V.57 ; S.n°33] ce qui signifie: « Ceux qui offensent Allàh et Son Messager, Allàh les a maudits ici-bas, comme dans l’Au-delà ; et Il leur a préparé un châtiment avilissant ! »



• [V. 217 ; S. n°2] ce qui signifie: « Et ceux qui parmi vous apostasièrent leur religion et meurent mécréants, vaines sont leurs œuvres dans la vie d’ici bas et dans l’Au-delà. Ces gens-là sont les gens du Feu ; ils y resteront éternellement.»



De plus, le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit ce qui signifie:


«Certes. Il arrive que la créature de prononce un mot dans lequel elle ne voit pas de mal, mais à cause duquel elle est précipitée en Enfer d’une chute qui dure 70 ans.»



Il est rapporté au sujet de l’honorable Compagnon, ^Abdu l-Làh Mas^uud, que Allah l’agrée, qu’il a gravi un jour le mont Aç-Çaffà’, ensuite il a tenu sa langue en disant :


« Ô langue, dis du bien, et tu gagneras ; abstiens-toi de dire du mal, et tu seras sauvée avant de le regretter. J’ai entendu le Messager de Allàh dire :

(( ‘Aktharu khatàyà ibni ‘Àdama min liçànih))

ce qui signifie : « La plupart des péchés du fils de ‘Àdam provient de sa langue. »


Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie:


« La meilleure parole que j’ai dite, moi ainsi que les Prophètes avant moi est : il n’est de dieu que Allàh.»


Autrement dit, l’Islam est la religion de TOUS les Prophètes, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur eux. Par conséquent, ils sont TOUS musulmans.

En effet, Dieu a envoyé 124000 Prophètes dont 313 Messagers ; depuis ‘Àdam, le premier d’entre eux, jusqu’à Muxammad, le dernier à être envoyé, en passant par les plus connus-entre autres- comme Idrìs (Énoch), Nuux (Noé), Ibràhim (Abraham), ‘Ismà^iil(‘Ismaël), ‘Is-xàq (Isaac), Luut (Lot), Suleymàn( Salomon), Muuçà (Moise), Dàwuud(David), ^Iiçà (Jésus fils de Marie).


Ils ont tous appelé à adorer un dieu unique Allah,et à ne rien Lui associer ("bañ Ko bokkàle"). Lui Qui est éternel, sans début et Qui est de toute éternité, sans fin. Lui Qui n’engendre pas Qui n’a pas été engendré ; en d’autres termes, Dieu n’a ni pére, ni mère, ni fils.


De plus, les Musulmans ne croient pas que l’homme soit à l’image de Dieu, Le Seigneur n’est pas pour nous Musulmans ce que les Juifs appellent « Notre Père, notre Roi » ; non plus ce que les Chrétiens appellent « Dieu le Père ».

Force est de rappeller que Dieu n’est comparable à aucune créature. Lui-même le dit dans le Coran honoré [V.11;S. n°42] ce qui signifie:

« Rien n’est tel que Lui.»

Tout ce qui existe, à savoir les cieux, la terre et ce qui est compris entre eux, le temps sont créés par Dieu ; donc Dieu ne dépend ni du temps ni de l’espace, et comme l’ont dit les Imams Dhu n-Nuun Al-Miçriyy et ‘Axmad, que Dieu les agrée:


« Quoique tu imagines dans ton esprit, Dieu en est différent.»

Par conséquent, c’est de la mécréance de dire et de penser que Dieu se trouve dans le ciel ou dans un quelconque endroit.



LES PROPHÈTES ^ALAYHIMU Ç-ÇALÀTU WA S-SALÀM


À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

9.Posté par Al-muriid le 25/07/2012 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


LES PROPHÈTES ^ALAYHIMU Ç-ÇALÀTU WA S-SALÀM


À propos des Prophètes ^alayhimu çalàtu wa s-salàm, Dieu dit dans le Coran honoré [V.86 ; S. n°6] ))wa kullan fadddalnà ^ala l ^àlamiin ((
ce qui signifie :« Nous les avons tous élevés par rapport au reste des mondes.»


Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie:

« Les prophètes sont comme des frères de mères différentes. Leur religion est la même [c’est l’Islàm] et leur lois sont différentes. Je professe la même religion que ^Iiçà fils de Maryam, et il n’ ya pas de prophète entre lui et moi. »


Les Prophètes ^alayhimu çalàtu wa s-salàm sont les meilleures créatures de Dieu. Le Très miséricordieux les a choisis et élevés parmi les hommes. Dieu les envoie auprès des gens pour qu’ils leur enseignent le bien et leur interdire le mal. Ils ne commettent jamais de mécréance, ni de grands péchés ni de petits péchés de bassesse. Malgré leurs épreuves et les difficultés de leur noble Mission, ils ne se sont jamais rebélés contre l’ordre de Dieu.

S’il leur arrive de commettre un petit péché, ils sont vite avertis par un Ange pour qu’ils s’en repentent, avant que les gens à qui ils sont chargés de transmettre le Message divin de droiture ne s’en rendent compte.



Parmi les Prophètes ^alayhimu çalàtu wa s-salàm, il y en a qui ont un Livre sur les 104 révélés : La Thora pour Moise, l’Évangile pour Jésus, Les Psaumes pour David, et le Coran pour Muxammad. Il faut retenir que tous ces livres- exceptés les Psaumes et le Coran- ont été falsifiés. Donc, les versions actuelles et multiples, le plus souvent contradictoires, rédigées en fonction des intérêts de leurs auteurs, sont de loin différentes des Livres d’origine. D’où l’émergence de croyances comme le Judaïsme, le Christianisme, etc. et des nombreuses sectes qui en dérivent.


Chaque Communauté a reçu l’ordre divin de croire au Message du Prophète de son temps, de s’y attacher en attendant la venue d’un autre prophète envoyé pour confirmer le Message du précédent.



Dieu dit dans le Coran honoré [V.6 ; S. n°61] ce qui signifie :

« Jésus, fils de Marie, dit : (( Ô fils d’Israël ! Je suis en vérité le prophète de Dieu envoyé vers vous pour confirmer ce qui, de la Thora, existait avant moi ; pour vous annoncer la bonne nouvelle d’un prophète qui viendra après moi et dont le nom sera Axmad [autre nom de Muxammad] )) .»

Le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam nous apprend les paroles du Prophète ^Iiçà ^alayhi s-salàm (Jésus fils de Marie, la sainte que Dieu a honorée à plusieurs reprises dans les Textes coraniques et prophétiques honorés et qui, au Paradis, sera une des épouses du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam) concernant la ‘Ummah, ce dont le sens est :

« Des savants indulgents, bienfaisants et pieux, comme s’ils étaient des prophètes ; et ce grâce à leur connaissance approfondie des lois révélées. »


Toutefois, la Loi peut varier d’une Communauté à une autre. Par exemple, la Communauté de Moise ne pouvait accomplir la prière que dans un endroit exclusivement réservé à la prière, ce qui n’est pas le cas pour la Communauté de Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Remarquons qu'une partie des interdits de la Loi de Muxammad étaient également illicites dans toutes les autres Lois. Parmi ceux-ci, mentionnons la fornication, la consommation de la maytah (viande d'une bête qui n'a pas été abattue conformément aux règles de la Loi islamique), la consommation du sang et de la viande de porc.

On peut citer d’autres exemples de ce genre.



Le Compagnon pieux et vertueux ^Awf bin Màlik radìya l-Làhu ^anhu a dit :

« Le Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie: (( Al-Yahuud se sont scindés en 71 groupes, un seul ira au Paradis et les 70 iront en Enfer. An-Naçàrah se sont scindés en 72, un seul groupe ira au Paradis et les 71 iront en Enfer.
Par Celui Qui détient l’âme de Muxammad en Sa Puissance, ma Communauté sera scindée en 73, un seul groupe ira au Paradis et les 72 iront en Enfer. )) On a dit : " Yà Raçuula l-Làh, il s’agit de qui ? " Il a répondu : (( Al- Jamà^ah)).

Al- Jamà^ah est le terme prophétique et providentiel qui désigne ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah, c’est-à-dire la majorité des Musulmans sounnites qui suivent, conservent et transmettent la Tradition du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi sallam.
REMARQUES


• Al-Yahuud (les Juifs): à l’origine, c’est un titre honorifique qui distingue, au sein des Banii ‘Isra’iil- le peuple d’Israël- les Musulmans la Communauté de Muuçà (Moïse) ^alayhi s-salàm. Ce terme signifie d’après la parole de Dieu, dans le Coran : Les repentants. Mais, ce titre n’a plus rien d’honorifique depuis que les Yahuud ne sont plus musulmans.

Ces rappels-entre autres- sont extraits du Coran et de la Sunnah Honorés ; ils sont admis et enseignés par l’Unanimité des savants sounnites de tous les temps et de partout.


C’est ainsi que le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Ach-Chariif ^Abdu l-Làh As-Sanuuciyy At-Tleemthàniyy a développé ce thème dans son éminent livre "’Ummu l-Baràhin " (la Source des Preuves) connu également sous le nom de "As-Sanuuciyyah "que le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Sëriñ Tuuba- sous le titre "Mawàhibu L-Quduus "(Les dons du Très Généreux et Du Très Pure) - l’a embelli en le mettant en vers (style poétique).

Le Savant (Al-^Àlim) , le Saint(Al-Waliyy), le Mujaddid de ce siècle Ach-Chaykh ^Abdu l-Làh Al-Harariyy lui aussi , tout comme ses deux éminents prédécesseurs, a abordé ce thème dans ses livres " Aç-Çiràtu l-mustaqiim " et " Çariix al -bayàn "

Que Allàh les honore tous ces trois savants (^ulamà’) de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) !



QU’EST-CE QU’EST DEVENU L’ISLÀM APRÈS L’ÉLEVATION AU DEUXIÈME CIEL DE ^IIÇÀ ^alayhi s-salàm (JÉSUS FILS DE MARIE)?


À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

10.Posté par Al-muriid le 25/07/2012 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QU’EST-CE QU’EST DEVENU L’ISLÀM APRÈS L’ÉLEVATION AU DEUXIÈME CIEL DE ^IIÇÀ ^alayhi s-salàm (JÉSUS FILS DE MARIE)?

Ceux qui suivaient la religion de ^Iiçà ^alayhi s-salàm sont des musulmans, appelés également ^Iiçàwiyy. Ils croyaient que Dieu est unique et n’a ni d’associé, ni de fils, ni d’épouse. Ils croyaient que nul ne mérite l’adoration à part Dieu.


À ce propos, Dieu dit dans le Coran honoré :


• [V. 116; S. n°5] ce qui signifie est :

« Et lorsque Allàh a fait entendre à ^Iiçà le fils de Maryam Sa parole : (( Est-ce toi qui a dit aux gens : " Prenez-moi ainsi que ma mère comme deux dieux hormis Allah ! " )) Il dit : " Que tu sois exempt de toute imperfection, si je l’avais dit, Tu l’aurais su. Tu sais ce qu’il ya au fond de moi ; mais moi je ne sais pas ce qui est propre à Toi. Tu es certainement Celui Qui connaît parfaitement les choses cachées. " »



Deux siècles après l’élévation de ^Iiçà ^alayhi s-salàm au deuxième ciel, sa religion droite, l’Islàm, fut falcifiée ainsi que l’interprétation de l’Évangile. Il y a eu tellement de versions, que le Roi Constantin rassembla ces ouvrages et suggéra à leurs auteurs de se mettre d’accord entre eux.

Ainsi, ils ont choisi quatre parmi ces livres et les restants furent brûlés.
Mais, les falsificateurs innovateurs ont persisté dans leur mécréance et dans leur égarement et se sont divisés en soixante-dix groupes environ.



Lorsque le Messie, le Prophète Jésus (fils de Marie) ^Iiçà ^alayhi s-salàm descendra du deuxième ciel où il se trouve actuellement, il tuera l’Antéchrist (Al-Maciix dajjal), après cela il y aura une grande période d’aisance.

Quand le Mahdi ^alayhi s-salàm sortira, il rencontrera ^Iiçà ^alayhi s-salàm dès sa descente.

Alors, le Prophète ^Iiçà ^alayhi s-salàm, Jésus (fils de Marie) avancera le Mahdi en tant qu’imàm (celui qui dirige la prière) par honneur à la Communauté (‘Ummah) de Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, et montrant en cela qu’il est musulman et qu’il est descendu pour appliquer sur terre la Loi révélée au Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

ALLUSIONS AU PROPHÈTE MUXAMMAD çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam QUE L’ON RETROUVE DANS LA BIBLE.


À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH


11.Posté par Ezzedine Al Qassam le 25/07/2012 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salamwaleykoum, à toutes et tous

@Al-muriid, Barikillah oufik akhi, pour ton partage de la connaissance et surtout du rappel!!!... que le très haut et très très miséricordieux, Allah (azwjl)... sois satisfais de toi, incha'Allah


12.Posté par Manu le 26/07/2012 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Al-muriid

Merci de rappeler le retour de Jésus qui doit tuer le démon qui s'est insinué dans nos cœurs et dans le tissu de nos sociétés. Ce retour est écrit dans l'ancien testament, rappelé dans la bible et repris dans le Coran.

Son retour est annoncé par des témoins sur tous les continents dans (presque) tous les pays depuis plus de 1 siècle, notre faute à nous les chrétiens, c'est de passer sous silence cette annonce qui devrait nous remplir de joie et d'espérance. Merci à vous de rappeler cette vérité.

Lisez mon post N° 7 (témoin musulmane)
car Jésus annonce son retour proche, non seulement aux chrétiens, mais à vous aussi. Ne fermez pas vos oreilles, ni vos yeux comme nous le faisons nous chrétiens. Soyez honnêtes (plus que nous). Jésus parle par la bouche d'humbles personnes. N'ayez pas peur de la Vérité.

Seul Dieu juge. Ne nous jugeons pas les uns les autres. Aimons-nous les uns les autres comme Dieu nous aime, car Dieu est Amour, Il aime chaque personne humaine. Nous l'appelons Père car Il nous a créés, corps et âme spirituelle à son image. Mais l'image que nous sommes doit dire OUI à Son Amour, sinon elle ressemblera à Satan. On dit souvent qu'on ressemble à ceux qu'on aime. Aimons donc Dieu pour l'Amour qu'Il a pour nous, puis aimons nous les uns les autres puisque nous sommes faits à Son image.

C'est simple.

(pour info, Jésus s'est également révélé au peuple juif, en générant un mouvement de juifs qui le reconnaissent à présent comme le messie promis, venu il y a 2000 ans).


Que Allah, Dieu, vous bénisse.

Manu

13.Posté par Muntacer le 26/07/2012 04:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre Windows dernière version et une version obsolète comme Win 3.1 Windows 95, il est certain qu'aucun utilisateur en entreprise ou en privé ne serait amateur ou volontaire pour adopter ou retourner à une version dépassée et dénaturée ...
Alors s'il vous plait arrêtez de philosopher et considérez Mohammad slaws pour ce Dieu a fait de lui
Quand à Manu et son histoire presque passionnante à propos de la Pakistanaise
Je reviendrais plus tard pour lui parler d'un passage dans le Coran qui se trouve dans le même chapitre au quel il fait allusion pour lui donner un peu plus d'explications
Et finir par résumer la particularité de la personne habillée par cette histoire presque vrais

14.Posté par Sly le 26/07/2012 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Manu :

Bonjour. Merci pour votre message de paix et d'union. La paix ! C'est ce que nous enseignent la Bible et le Coran. Que la paix soit sur vous.

15.Posté par Manu le 26/07/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelques réflexions plus directes sur le contenu de l'article (je suis ignorant, mais j'utilise mon bon sens) :

- Au VIIème siècle, on s'aperçut que des copies des évangiles circulant comportaient des variantes volontaires ou non, suite à la traduction du grec au latin, puis des copistes (il fait bien de rappeler qu'à l'époque les moyens techniques étaient peu développés).

- Décision : rédiger une version officielle en partant du texte le plus ancien connu à l'époque (version grecque).

- Je ne vois pas en quoi cette démarche pose un problème au Prof. Émérite de civilisation française Zeinab Abdelaziz

- Saint Jérôme à qui l'on confie la tâche s'inquiète de l'accueil qui sera fait à son travail. Son humilité transparaît dans sa lettre. Il ne veut pas se poser en juge, mais en humble serviteur.

Lisez mon post N°7, vous verrez la Bonté de Jésus, vous comprendrez que si l'on se confie à Lui, Il nous guide par son Esprit d'Amour. C'est ce que nous essayons de faire depuis 2000 ans et c'est pourquoi l’Église n'est pas morte après le premier siècle déjà malgré les persécutions extérieures et les imperfections de ses membres.

Que Allah, Dieu, vous bénisse.

Manu

16.Posté par zeinab zbdelaziz le 26/07/2012 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Manu

1° - Si vous utilisiez votre bon sens, vous auriez saisi que ce remaniement des textes s’est passé au IVe siècle et non au VIIe ; que la traduction du grec au latin désigne que ces textes n’étaient pas de première main, puisque Jésus ne connaissait que l’araméen et non le grec. Cela veut dire, aussi, qu’il y a un décalage de 4 siècles entre l’Evangile original, Révélé à Jésus, et le texte grec qui est déjà une traduction tant de fois remanié.

2° - Si vous utilisiez votre bon sens, vous auriez saisi, par vos propres termes, que « rédiger une version officielle » cela veut dire qu’elle est écrite par des hommes, qu’elle n’est point révélée, et par là l’Eglise n’a pas le droit de l’imposer à tout le monde.

3° - Si vous utilisiez votre bon sens, vous auriez saisi d’après l’article, que cette démarche ne me pose point de problème, bien au contraire, elle représente une preuve irréfutable ou un argument incontournable criant haut et fort que les évangiles actuels sont des écrits falsifiés, tronqués, tant de fois remaniés et que l’Eglise n’a pas le droit de l’imposer à tout le monde.

4° - Si vous utilisiez votre bon sens, vous auriez saisi que saint Jérôme avoue avoir fait des rajouts, des changements et des corrections dans un texte qui contenait déjà des variantes, des passages mal traduits, parce que mal compris par les écrivains ignorants et paresseux, des correcteurs inhabiles et présomptueux, qui firent un texte tronqué, altéré et surchargé d’additions.

5° - Le post N° 7 est du prosélytisme préfabriqué, à commencer par le nom turc de la dite pakistanaise.
Pour nous, musulmans, la place de Jésus est immuable : un très grand Prophète, et chaque musulman se doit d’y croire en sa prophétie, se doit de le vénérer, sinon sa Foi n’est pas accomplie, n’est point parfaite.

De grâce, veuillez cesser ces commentaires simplistes pour ne pas porter atteinte à un site aussi sérieux.

Merci pour la lecture et la compréhension !

17.Posté par Manu le 26/07/2012 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Sly. Paix à vous.
Je suis désolé pour le post juste précédent, je me suis laisser emporter contre le Professeur.
J'espère de tout cœur que nous cesserons ces attaques mutuelles stériles qui ne font qu'entretenir l'agressivité.

Merci Muntacer, je garderai un œil sur ce sujet pour voir le développement proposé.

Je suis un chercheur de paix et d'Amour comme vous.

Que Dieu vous bénisse et bénisse le Professeur.

Manu

18.Posté par Philippe Stg le 01/08/2012 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Manu
je vous mets au défi de me trouver un seul verset dans la bible ou le christ dit " adorez moi, je suis Dieu (ou le fils de Dieu) ".

19.Posté par Philippe Stg le 05/08/2012 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

0 Manu
En réponse à votre courriel:
L’ordre chronologique des Évangiles est le suivant : Matthieu, qui aurait écrit un Évangile 5 ans après l’Ascension de Jésus, d’après d’autres 8 ans, d’après d’autres encore 12 ans ; Marc, qui aurait écrit le sien 27 ans après l’Ascension ; Luc, environ 30 ans ; Jean, surnommé l’ami du Messie, environ 45 ans. La plupart cependant mettent cet Évangile dans l’année 65 après l’Ascension ; c’est l’opinion reçue dans les Liturgies ecclésiastiques. On prétend que ces quatre sont des envoyés de Jésus et des dépositaires de sa religion, chargés par Jésus de composer ce livre (l’Évangile) et de le prêcher. Nous répondons que cette prétention doit être repoussée, car deux d’entre eux, Marc et Luc, n’ont jamais vu le Messie ; d’où auraient-ils donc reçu cet ordre ? Eux-mêmes ne prétendent nullement l’avoir reçu ; chacun d’eux a composé son écrit à la demande de ses compagnons ou amis ; la preuve en est ce que dit Luc au commencement de son Évangile. Cette opinion du reste est reçue dans les commentaires sur les Évangiles et dans les histoires de l’Église. Les quatre n’appellent pas leurs livres l’Évangile, ils les ont intitulés simplement : Histoires (chroniques), comme cela ressort de leurs propres paroles. Ainsi Matthieu dit : Livre de la naissance de Jésus le Messie, fils de David, fils d’Abraham. Ce sont les chrétiens qui, plus tard, ont appelé ces livres « Évangile », malgré l’existence d’un grand nombre d’Évangiles tout différents les uns des autres dans les récits et les paroles.
Lorsque l'on prêche la vérité, l'on se doit d'utiliser la Vérité...

20.Posté par BAB le 09/11/2012 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Manu

Merci pour le surprenant temoignage de Gulshan Esther.
Voici une autre nouvelle récente que j'ai trouvé interessante:

La nouvelle nous vient du Caire (Egypte)… Au milieu du quartier des Zabbalines, le quartier des chiffonniers du Caire, se dresse une église majestueuse copte. Chaque semaine le lieu saint rassemble de nombreux visiteurs musulmans, surtout des femmes, qui viennent à la messe et qui, sous le regard des chrétiens ébahis, attendent ‘Baba Samaan’ (le Père Samaan). Ces femmes ont fait un long voyage, parfois des journées entières en car ou en train, pour être bénies par ce prêtre. Il est exorciste.
Pendant plus d’une heure, hommes et femmes ‘crachent leurs démons’ à l’imposition de la croix du prêtre. Ce pouvoir de guérisseur permet au Père Samaan de prêcher Jésus-Christ Sauveur et sa Sainte Mère.
Malgré les menaces, tous ces pauvres gens viennent à lui…
Des Musulmans qui s’en remettent au Christ pour guérir leurs maux, il faut dire que ce n’est pas banal !

21.Posté par Zaheer le 09/11/2012 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

10.Posté par Al-muriid le 25/07/2012 13:30

Al-Yahuud (les Juifs): à l’origine, c’est un titre honorifique qui distingue, au sein des Banii ‘Isra’iil- le peuple d’Israël- les Musulmans la Communauté de Muuçà (Moïse) ^alayhi s-salàm.

Faux.

Ce terme signifie d’après la parole de Dieu, dans le Coran : Les repentants. Mais, ce titre n’a plus rien d’honorifique depuis que les Yahuud ne sont plus musulmans.

Archi faux

22.Posté par Zaheer le 09/11/2012 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'était au post 9 et non 10...

... Ces rappels-entre autres- sont extraits du Coran et de la Sunnah Honorés ; ils sont admis et enseignés par l’Unanimité des savants sounnites de tous les temps et de partout.

Mensonge.


23.Posté par VIRGILE le 09/11/2012 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Coran honore, par le Prophète, la Torah et l'Evangile. C'est une réalité. Prenons acte !

Dieu est le Créateur de tous et IL suit la vie de chacun d'entre nous avec beaucoup d'attention, comme un Père attentif, affectueux et miséricordieux. Il ne veut que personne ne se perde sous les coups du diable.

Yeshua de Narareth a bien affirmé qu'il était le "Fils de Dieu". C'est dans St. Jean. Et tous les apôtres le confirment dans leurs épîtres. Les apôtres ont vu Jésus crucifié et ressuscité le troisième jour, conformément à l’Écriture prophétique.

Quant à la foi en Jésus, c'est un mystère que Dieu seul donne au travers de son Esprit Saint et de l'Ecriture. Si les musulmans disent "nulle contrainte en religion", il est aussi clair que seul Dieu donne son Esprit à qui IL veut et cela ne dépend pas de nos oeuvres.

Dans tous les cas, un humain sincère qui prie Dieu doit avoir l'assurance que Dieu lui répondra d'une manière ou d'une autre, indépendamment de sa race et de sa langue. Dieu et Jésus parlent toutes les langues.

Dieu est Amour. Il n'y a aucune intrigue ou mal en Lui. Mais en ces derniers jours, nous avons une multitude de "faux prophètes" et beaucoup seront perdus...pour n'avoir pas cru Dieu, mais plutôt ces faux prophètes.

L'Eglise catholique, infiltrée, a fait beaucoup de mal. Divers écrits et livres "chrétiens" sont de facture charnelle et non inspirés. Le prophète Muhammad les as dénoncé à juste titre. Mais depuis le Réforme, le grand ménage a été fait et nous pouvons aujourd'hui, grâce au Net (entre autres) accéder aux Textes Révélés Originaux. Personnellement, je conseille la Bible OSTERVALD, une des meilleure traduction mondiale, fidèle aux Textes.

Que Dieu vous bénisse tous et qu'il vous montre "le chemin, la vérité et la Vie" !!!

Salam à tous.



24.Posté par Zaheer le 09/11/2012 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

20.Posté par BAB le 09/11/2012 16:22 | Alerter
Des Musulmans qui s’en remettent au Christ pour guérir leurs maux, il faut dire que ce n’est pas banal !

Tant mieux, pourvu que ça reste marginal.
avec tout l'amour que je porte pour 'Issa ibn Maryam ainsi qu'aux autres prophètes d'Allah soubhana wa ta'ala, salut et bénédiction sur eux, sans distinction aucune.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires