insolite, humour, conspiration...

Le « philosophe » français


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …



Gilad Atzmon
Samedi 5 Février 2011

Le « philosophe » français


Gilad Atzmon, 4 février 2011


      Qu’est-ce qui fait le philosophe ? Probablement la capacité d’exprimer l'essence des choses tout en exaltant l'amour de la sagesse (philo=aimer et sophos=sagesse, savoir). Bien que le Français Bernard-Henri Lévy s’autoproclame philosophe, cette faculté élémentaire semble lui être étrangère. Contrairement au vrai philosophe, Levy se livre à une manipulation constante, typique d’un sbire de la Hasbara [opération de communication visant à défendre l’État juif, ndt].


      Il y a quelques jours, le Huffington Post a fourni une tribune au soi-disant « philosophe » Levy.


      Levy désapprouve la campagne BDS (Boycott, Divestment *, Sanctions). Il la prétend « antidémocratique. » Je m'attendais à ce que Levy défende avec éloquence la « liberté d'expression » et les droits de l'homme, mais cet « intellectuel » sioniste a lamentablement échoué. Levy s’est conformé au poncif éculé sioniste judéo-centrique, et a déployé des idées ridicules ne formant guère une argumentation. Pathétiquement, quasiment toujours, les déclamations de Levy se révèlent utiles contre sa cause.
[* Ndt : Divestment doit exprimer ici l’idée de mise à l’écart.]


      « Tout d'abord, » dit-il, « on boycotte des régimes totalitaires, pas des démocraties... On peut boycotter le Soudan, coupable de l'extermination d'une partie de la population du Darfour. On peut boycotter la Chine, coupable d’énormes violations des droits de l'homme au Tibet et ailleurs. »


      Pour quelque raison bizarre, Levy semble convaincu que son État uniquement juif aimé est une « démocratie exemplaire. » « On ne boycotte pas la seule société du Moyen-Orient où les Arabes lisent une presse libre, manifestent quand ils le désirent, délèguent librement des représentants élus au parlement, et jouissent de leurs droits en tant que citoyens. » explique Levy.


      Je suppose que Levy, soit ne sait pas, soit fait tout simplement semblant de ne pas savoir que les lois de la « démocratie uniquement juive » ont un caractère raciste. La Loi du Retour, par exemple, est pour les Juifs et les Juifs seuls. Levy devrait aussi se renseigner davantage sur le cas de MK Azmi Bishara, qui a du prendre ses jambes à son cou parce qu’il a suggéré qu'Israël serait meilleur transformé en « État de citoyens » basé sur l'égalité.


      Mais ça va en fait beaucoup plus loin ; l’argument de Levy est totalement faux et va à l’encontre de sa cause sioniste. Ce sont en réalité les démocraties, plutôt que les dictatures, qui devraient être faire l’objet de boycotts humanitaires. C'est dans les démocraties que les gens sont complices des crimes de leur gouvernement. Nous devons boycotter Israël parce que, dans l'État juif, tout citoyen est coupable des crimes de guerre commis par le gouvernement démocratiquement élu. Nous devons boycotter Israël, car 94% de sa population juive a soutenu les manœuvres génocides de l'armée israélienne pendant l'opération Plomb fondu. Nous devons boycotter Israël, parce que ses jeux d'État terroriste reflètent la vraie volonté de la population, comme le prouvent les sondages et les élections démocratiques.


      Selon Levy, dans une démocratie, les électeurs ont le pouvoir de sanctionner, modifier et inverser la position du gouvernement. Il serait merveilleux que Levy puisse nous éclairer et évoque comment exactement les Juifs de la seule démocratie évoluent vers l’acceptation de droits universels pour tous.


      Comme tout sbire de la Hasbara, Levy est scandalisé par la tentative de délégitimer Israël ; néanmoins, le philosophe en lui ne nous dit pas ce qui est exactement si mauvais dans le fait de délégitimer une collectivité meurtrière inspirée par la ségrégation. Je me demande aussi ce qui est si inacceptable dans le fait de délégitimer un État qui était illégitime dès le départ.


      Levy désapprouve les partisans d’un « État unique. » Il préfère de loin diviser le pays en deux États. Quelqu'un de meilleur rappelle à l'esprit boiteux qu'Israël est actuellement un État situé entre un fleuve et la mer. Ceux qui sont pour un seul État sont en fait loin d'être des gens radicaux. Ils ont les pieds sur terre. Ils acceptent qu'Israël soit un État avec un seul indicatif international, un seul réseau électrique et un seul système d'égouts. Mais les partisans d'un État unique se rendre compte aussi que l’État uniquement israélien est dominé par le racisme talmudique juif, qui est beaucoup plus vicieux que l'idéologie nazie. Ils réalisent aussi qu’avec le temps, l'idéologie raciste juive sera vaincue dans cet État unique entre le fleuve et la mer, que sera la Palestine.


      Levy est furieux contre le défenseur d’un État unique, Ali Abunimah, le cofondateur d'Electronic Intifada, qui selon lui « n'hésite pas à comparer Israël à l'Allemagne nazie. » Il serait assez utile que le « philosophe » Levy ait l'amabilité d’évoquer pour nous une fois pour toutes, ce qui est si mal dans la comparaison de l’État uniquement juif à l’État uniquement aryen, également connu sous le nom d'Allemagne nazie.


      Vers la fin de son article sur Huffington Post, Levy avance quelque chose qui pourrait presque passer pour un argument. Pour Levy, le monde occidental devrait espérer être « guéri de son pire passé criminel. » Il serait utile et profitable que Levy et d'autres sionistes comprennent que c'est en réalité le passé problématique de l'Occident qui façonne notre critique du présent israélien meurtrier. C’est de notre passé trouble qui fait de nous des ennemis de l'Israël raciste.


      J'avais hâte de lire un « penseur » sioniste plaidant en faveur d’Israël. Levy l’a manifestement mal fait. Je dois admettre pourtant que, comme Levy, j'ai aussi des réserves à propos du mouvement BDS. Par exemple, je crois que si la demande de boycotter les universitaires israéliens est valable, nous devrions aussi boycotter les universitaires et intellectuels qui soutiennent les politiques israéliennes et le sionisme dans le monde entier. Car Israël est raciste dans l’âme et le racisme doit être combattu. Si le mouvement BDS se prend au sérieux, il doit aussi aller plus loin et exiger de boycotter Levy, Alan Dershowitz, David Hirsh et bien d'autres.


      D'un côté, une démarche semblable démontrerait l'intégrité du mouvement BDS. D'un autre côté, en tant que défenseur de la liberté de parole, j’aimerais vraiment que Dershowitz, Hirsh et Levy disent ce qu'ils pensent. Je crois qu'ensemble, avec Mark Regev, ce sont les meilleurs protagonistes de la morbidité tribale sioniste.



Voir la vidéo avec Lévy [,le Louis de Funes] de la Hasbara en action



Original : www.gilad.co.uk/writings/gilad-atzmon-the-french-philosopher.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Samedi 5 Février 2011


Commentaires

1.Posté par qwsd le 05/02/2011 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

]url:http://http://www.youtube.com/watch?v=V-SWTw9n2os&feature=player_embedded

2.Posté par claudio le 05/02/2011 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avoue que mon faible vocabulaire ne me permet pas de trouver le mot adéquat pour définir la rosserie de ce « philosophe » des égouts...
Il devrait exister une loi qui interdise aux goujats de son acabit de respirer le même air que nous.
Le jour où son état fantoche et criminel sera vaincu, nous nous chargerons de lui faire ravaler toutes ses paroles puantes !
Pourquoi Seigneur avez vous permis la naissance d'un être aussi ignoble ?

3.Posté par joszik le 06/02/2011 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A part que pour intriguer les lecteurs je ne vois pas l'interet de parler de ce con.....!

4.Posté par William le 06/02/2011 02:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philosophe il n'a jamais ete et ne seras jamais...
Tous juste manipulateur d'esprit au service de "l'eternel victime" et encore c'est tellement flagrant qu'il doit etre un des rares qu'il arrive a manipuler....

5.Posté par syriana le 07/02/2011 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"J'avoue que mon faible vocabulaire ne me permet pas de trouver le mot adéquat pour définir la rosserie de ce « philosophe » des égouts."

Ma foi, mon vocabulaire le permet si je puis me permettre :
BHL est une fiente pourrie, apatride et descendant d'esclavagistes.
C'est un laideron au nez crochu qu'on devra un jour fourrer dans son propre caca.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires