RELIGIONS ET CROYANCES

Le papyrus évoquant la "femme de Jésus" serait authentique



Jeudi 27 Août 2015

Les chercheurs de l’Université de Columbia ont démontré que "L’Evangile de la femme de Jésus" n’est pas un faux, rapporte Live Science.

 
Les scientifiques ont analysé l'encre du fragment de papyrus présumé être une traduction copte du IVe siècle. Connu sous le nom d'"Evangile de la femme de Jésus", ce texte, dont l'authenticité ne cesse de faire débat, mentionne le fait que le Christ aurait épousé Marie Madeleine, pêcheuse repentie.
 
Jusqu'à présent, aucune preuve scientifique n'a été apportée pour soutenir cette légende apocryphe, transmise de bouche à oreille depuis des siècles. En 2012, Karen King, professeure de l'université de Harvard, a cependant affirmé détenir un fragment de papyrus en copte capable de lever un coin du voile sur la vie privée de Jésus. Le document avait été confié à la chercheuse par un collectionneur privé désireux de conserver son anonymat afin qu'elle le traduise. Une courte phrase, lisible dans les lignes coptes qu'il comporte, attire particulièrement l'attention des chercheurs de la Bible: "Jésus leur a dit: Ma femme". En outre, le texte fait mention du nom Marie d'où un rapprochement possible avec Marie de Magdala.
Cette conclusion n'emporte pas l'adhésion de tous les historiens. Certains scientifiques remarquent qu'il est facile de se procurer des feuilles de papyrus ancien sur le marché. De même, ils précisent que les analyses chimiques de l'encre ne prouvent qu'une composition similaire à l'encre ancienne, une substance simple à fabriquer avec de la suie de bougie et de l'huile. Cependant, les analyses spectroscopiques de l'encre ont montré que l'écriture et la structure grammaticale du texte permettent de dater l'origine du document entre le VIe et le IXe siècle.
 
S'opposant à cette théorie, Christian Askeland, chercheur allemand de l'Université d'études bibliques, soutient que l'« Evangile de la femme de Jésus » est un faux, par comparaison avec un autre fragment, une version copte de l'Evangile selon Jean. Le scientifique affirme que les deux manuscrits ont été rédigés par le même auteur. La datation radiocarbone a pourtant prouvé que l'âge du fragment de papyrus de l'Evangile de Jean ne dépasse pas 1200 ans, ce qui permet de le considérer en tant que faux, font remarquer les chercheurs américains. De même, l'analyse chimique effectuée à l'université de Harvard a confirmé que les manuscrits sont écrits au moyen d'encres différentes.


Jeudi 27 Août 2015


Commentaires

1.Posté par Zeinab Abdelaziz le 28/08/2015 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philippe était un des apôtres de Jésus, dans son évangile il parle de Myriam, l'épouse du Seigneur Jésus :
"L'Enseigneur aimait Myriam plus que tous les disciples, il l'embrassait souvent sur la bouche". (Év. Ph. logion 55, 3-4.
C'est pourquoi il a été catalogué apocryphe par les tenants de l'Eglise.

2.Posté par Vincent le 28/08/2015 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon petit fils est trisomique et je l'ai toujours embrassé sur la bouche.!

3.Posté par idem le 28/08/2015 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salem Zeineb Abdelaziz,

Ce que vous dite là est terrible, certes les chrétiens de tout bord vont crier a la manipulation des musulmans, qu ils veulent toujours les discréditer ...

4.Posté par Zeinab Abdelaziz le 28/08/2015 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ idem
Celui qui veut vérifier n'a qu'à consulter la publication intégrale de Jean-Yves Leloup , ayant pour titre : "Évangiles Apocryphes : Marie, Thomas, Philippe " édito. Albin Michel 2003

5.Posté par Aldamir le 28/08/2015 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La falsification de l'Histoire et des événements de l'Humanité a commencé depuis un certain temps déjà. Les preuves, les documents authentiques c'est pour les simples d'esprit , (- les 95 % qui préfèrent plutôt mourir que de réfléchir dixit Bernard Shaw, - ) qui ne cherchent pas à réfléchir pour deviner les tenants et les aboutissants réelles de cette manoeuvre de supercherie indigne de l'intelligence des hommes.

6.Posté par de passage.................. le 28/08/2015 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zeinab Abdelaziz

Sans doute avez-vous fait une erreur, en effet, j'ai vérifié sur deux sites, j'ai retenu la bibliothèque copte de Nag Hammadi. le legion 55 nous dit :

La Sagesse qu'on appelle la stérile est la mère des anges et la compagne du sauveur.

ensuite vient le paragraphe sur Marie Magdeleine.

7.Posté par oh-daz le 28/08/2015 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a mon avis, c'est le décérébré qui a déversé l' encre sur ce papier qui est authentique...

8.Posté par Zaheer le 28/08/2015 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je peux comprendre que des "anti-chrétiens" puissent prendre ces textes comme des vrais, seulement pour """embêter""" les "chrétiens", mais les musulmans, non..

9.Posté par Kalimatouelhaq le 29/08/2015 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

............et son mensonge est gros et gras, des dégénérés, ils connaissent la vérité et la détourne de son contexte, Jesus, issa (as) est un être humain et prophète de Dieu n'a point de femme et reviendra sur terre en sa qualité d’être humain et prophète. Point
ils peuvent jongler, mentir tricher, culbuter, Frauder, Dissimuler la vérité, Peine perdue d'avance.
Jésus, Issa (as) est un être pur et un prophète élu de Dieu, n'a pas de femme, non, niet, walou de chez Walou.

10.Posté par Kalimatouelhaq le 29/08/2015 04:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

circulez il n'y a rien à voir

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires