Lobbying et conséquences

Le lobby israélien aux USA s'inquiète des tensions "Israël"-Washington


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante



Lundi 22 Mars 2010

Le lobby israélien aux USA s'inquiète des tensions "Israël"-Washington
Les participants à une importante conférence pro-israélienne entamée dimanche à Washington ont dit craindre que les récentes tensions entre Etats-Unis et "Israël" laissent des cicatrices, et ont évoqué le risque de frappes israéliennes contre l'Iran.
  
Le Congrès annuel de l'AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), le principal groupe de pression juif américain, doit recevoir lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ainsi que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.
 
 
Netanyahu a par ailleurs été invité à rencontrer le président américain Barack Obama mardi à Washington, sur fond de tensions entre les deux alliés, après le feu vert israélien à la construction de 1.600 nouveaux colonies à l'est de Jérusalem occupée.
 
L'émissaire américain pour le Proche Orient, George Mitchell, a remis, dimanche, l'invitation du président Obama au Premier ministre israélien qui a une fois de plus défié la communauté internationale en refusant dimanche le gel de la colonisation à Jérusamlem occupée.
 
Robert Satloff, directeur exécutif de l'Institut de Washington sur la politique au Proche-Orient, a déclaré dimanche à l'AIPAC que la crise entre "Israël" et les Etats-Unis était "grave" et "réelle", malgré les tentatives d'apaisement en cours.
 
 
Satloff comme d'autres experts craignent que la question des colonies complique les efforts menés par Washington pour imposer des sanctions plus sévères contre Téhéran.
    
Or, les frictions actuelles entre "Israël" et Washington pourraient "même précipiter une action préventive israélienne contre les capacités nucléaires iraniennes", a jugé Satloff.
  
De son coté, le sénateur démocrate Evan Bayh, favorable à un renforcement des sanctions contre Téhéran, a néanmoins craint que ces mesures ne suffisent pas.
 
"Désormais il nous faut peut-être commencer à envisager l'option finale -- le recours à la force -- pour les empêcher d'obtenir l'arme nucléaire", a-t-il lancé, provoquant les applaudissements des milliers de personnes assistant à la conférence.


Lundi 22 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par goy le 22/03/2010 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans blagues.
et qui dirige les usionistan d'Amérique?

2.Posté par b-a =ba le 22/03/2010 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as raison goyim ce n'est pas obama qui invite nettaniahoud a diner de con
c'est nettania pas si niah qui convoque monsieur propre pour lui remonter les
bretelles comme ils ont fait avec l'ambassadeur de turquie y a pas si longtemps

3.Posté par H le 22/03/2010 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est n'importe quoi , le lobby n'a pas de pouvoir reel . Les decisions se font sous l'avale de Washington . Le lobby a de l'influence dans des choses comme la colonisations mais pas dans l'essentiel . Comme la bien dis Chomsky ou Finkelstein , l'AIPAC n'a pas plus de pouvoir en tant que lobby que le lobby du tabac, Armenien , des armes , des biotechnologie etc. . Il faut arreter de se focaliser sur AIPAC , il ya aussi J-street . Le soutient des Etats-unis est du a ses interets dans la region et Israel est acteur central parce que c'est un etat satellite des etats-unis dans la region . AIPAC n'est que la pour faire des dons genereux . Les vrais decisions se font a washington pas a jerusalem . C'est pas l'AIPAC qui pousse les usa a faire la guerre c'est ridicule, il font leur travail c'est tout , ils ont de l'influence en se qui concerne la colonisation et l'argent . Mais dans les choses de font par exemple la guerre d'Iraq c'est pas israel ou AIPAC qui l'ont concu , c'est Cheney et Rumsfeld , ils ne sont pas juif ou quoi que ce soit c'est juste ridicule . Les politiciens meme juifs au congres on plus envie de pouvoir et d'influence que de se risquer a etre des agents d'Israel . Croyez-vous vraiment que Wolfowitz, Lieberman... leur loyaute va a israel avant leur envie de pouvoir personel , ridicule c'est comme dire que Barack Obama est plus loyal au Kenya qu'a sont envie de pouvoir et privilege . Redescendez sur terre , faut etre realiste .

4.Posté par redk le 22/03/2010 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La puanteur sioniste commence a pendre aux narines des citoyens américain, les militants n'hésitent plus a venir les défier dans leurs réunions de propagande infecte et ils le font avec brio!!

http://www.youtube.com/watch?v=96LzaiPKxLo&feature=player_embedded#

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires