insolite, humour, conspiration...

Le geste inadmissible de Trierweiler


Dans la même rubrique:
< >


Olivier Renault
Samedi 13 Avril 2013

Le geste inadmissible de Trierweiler

Le samedi 6 avril François Hollande et Valérie Trierweiler étaient dans la ville de Tulle. Lors de leur déplacement dans la ville, de nombreux journalistes se trouvaient à côté d'eux pour questionner, faire des photos et filmer, ce qui est leur travail et leur devoir.

Une caméra a filmé Valérie Trierweiler s’approchant dans le dos d'un cameraman et le tirant par sa capuche afin de l'empêcher de filmer http://www.youtube.com/watch?v=DCl0iBV2_ts et, donc, de remplir sa mission de devoir d'information. Les Français ont été choqués par ce geste et ne sont pas les seuls. Les professionnels des médias sont aussi outrés et scandalisés par un tel geste d'autant plus Valérie Trierweiler est aussi journaliste !

SNJ et Reporters sans Frontières. La porte-parole du syndicat national des journalistes, le SNJ http://www.snj.fr/, contactée répond : « C'est un geste inadmissible. Je n'ai jamais vu ça. Depuis quand intervient-on auprès des journalistes. Ce n'est pas extrêmement grave car il y a des choses plus graves, mais c'est vraiment inadmissible. Il y a tellement de dossiers qui méritent une attention». Le responsable du bureau Europe de l'Est & Asie centrale de Reporters sans Frontières http://fr.rsf.org/ dit à son tour : « Le geste de Valérie Trierweiler est évidemment déplacé, et significatif de la tension et de l'exaspération mutuelle qui persistent entre une bonne partie de la classe politique et des médias. Cela dit, gardons le sens des proportions : cette affaire ne nous semble pas faire peser une grande menace sur la liberté de l'information en France...». Reporters sans Frontières qui est connu pour déterminer quel pays ne respecte pas la liberté de la presse reste mitigé dans son jugement. Pourtant si la même scène avait eu lieu dans une ville russe lors de la visite de Poutine avec son épouse et que cette dernière aurait agi comme Valérie Trierweiler, il est à se demander si le jugement deReporters sans Frontières aurait été aussi tendre.

Visite de Tulle. Un témoin qui était à Tulle le jour de la visite de François Hollande et de Valérie Trierweiler explique que cette visite a eu lieu dans une ambiance menaçante envers la délégation présidentielle et que les habitants de Tulle voyant François Hollande et Valérie Trierweiler dans la rue ont montré une très grande colère emplie de haine sur leur passage. « En effet, j'étais sur Tulle pour une quinzaine de jours, dans ma belle-famille. Le cortège présidentiel, qui se déplaçait à pieds, était impressionnant. On pouvait voir près d'une trentaine de gardes du corps autour du couple présidentiel. Quelques personnes certainement triées sur le volet... parmi la section socialiste de Tulle comme il se doit, serraient la main au Président. Mais ce qui était impressionnant, c'était la montée de l'hostilité à son passage ! On a pu entendre beaucoup de sifflets et de noms d'oiseaux de toutes sortes pour lui -et sa moitié- ! « Démission », « Menteur » « Faux-culs ». Bref, aucun rapport avec les images diffusées par les médias ! C'est stupéfiant !!»Un reportage http://www.youtube.com/watch?v=ScZF2tV1gz4 montre la visite de François Hollande à Tulle mais le son est coupé, remplacé par la voix du journaliste qui se contente d'expliquer que François Hollande a réduit le programme de sa visite à Tulle en raison de l'ambiance sur place : « Il aurait dû passer sa journée à serrer les mains. En plein scandale Cahuzac a-t-il voulu éviter un accueil moins chaleureux ? Manif de la CGT, Anti-Mariage pour Toushttp://www.youtube.com/watch?v=nRFN8D-1x3s , buralistes en colère, le président a vu son programme à la baisse à Tulle. Le staff présidentiel espère éviter les images non maîtrisées... »
Pendant que le syndicat national des journalistes et Reporters sans Frontières ont donné leur position sur le geste de Valérie Trierweiler, le service presse de l’Élysée n'a pas encore donné le sien sur le geste de la compagne du Président de la République !Pour compléter ce terrain qui sent le soufre et qui montre que le président avec son cortège présidentiel ne se limite pas à mépriser la presse, nous devons rappeler ces images du déplacement de François Hollande à Dijon le 11 et 12 mars 2013 où un citoyen hélant simplement François Hollande par « Monsieur Hollande ! Elles sont où les promesses ?» a été embarqué manu militari http://www.francetvinfo.fr/hollande-les-trois-incidents-qui-ont-parasite-sa-communication-a-dijon_279545.html par le service d'ordre présidentiel. Ces images de mars et du mois d'avril ont de quoi choquer profondément surtout de la part d'un président socialiste. Comment est-ce possible qu'un Président de la République ne puisse pas aller à la rencontre du peuple de France surtout dans une période de crise et quand des chômeurs s'immolent

http://french.ruvr.ru/



Samedi 13 Avril 2013


Commentaires

1.Posté par Id... le 14/04/2013 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourtant elle est des vôtres, elle sait que vous êtes serviles à souhait et donc elle se permet tout avec des larbins de votre espèce...

2.Posté par Depositaire le 14/04/2013 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le comportement de Valérie Trierweiler est effectivement inadmissible. Mais considérons les choses jusqu'au bout.

Elle n''et pas l'épouse de Hollande, elle n'est que sa "compagne". Euphémisme pour dire sa maitresse ou sa concubine. C'est marrant, mais ça rappelle un peu les frasques des puissants dans les temps passés. On retrouve les mêmes comportements.

Mais au moins, dans le passé, les concubines ou maitresses des rois ou Présidents, étaient un peu plus discrètes. Celle-ci s'affiche avec une arrogance comme si elle était elle-même la présidente du pays ! Non pas qu'un Président de la république se doit d'être arrogant.

Mais le plus affligeant à mon sens tient en deux choses : La première, c'est le comportement de M. Hollande qui après avoir vécu des années avec Ségolène Royal et lui avoir fait plusieurs enfants sans être marié, bien entendu, la laisse froidement tombé pour aller avec une "chair" un peu plus fraîche. Je ne connais pas les motifs de leur rupture, mais il y a quelque chose d'indécent dans ce comportement de s'afficher publiquement avec une femme avec laquelle il n'est pas marié et que celle-ci se comporte non seulement comme une épouse légitime, ce qu'elle n'est pas, mais comme si c'était elle-même, comme dit plus haut, qui était Président !

De plus, M. Hollande, et c'est le deuxième point, en tant que chef d’État se devrait d'être irréprochable au niveau du comportement, puisqu'il est censé incarné les valeurs de la France dans ce qu'elles ont de plus noble.

Mais nous sommes tellement éloignés de ces principes, que, depuis le général De Gaulle, (même s'il n'était pas parfait, tant s'en faut, il a au moins incarné une certaine grandeur), aucun chef d’État après lui n'a montré, ne serait-ce que l'ombre d'un comportement noble. Ce n'était que des affairistes, des menteurs, des hypocrites. Et la palme revient sans aucun doute à M. Sarkozy dont le comportement brutal et vulgaire a atteint des sommets durant sa présidence. En ce sens, M. Hollande ne déroge pas à la règle. Les promesses faites durant sa campagne électorale, surtout celle qui concernent la vie des français, leurs soucis du travail, ont vite été oubliées, pour ne pas dire prises à contre pied.

Il est même assez ubuesque, si ce n'était aussi tragique, que ce même Hollande nous parle des difficultés budgétaires du pays et des "sacrifices" qu'il va nous falloir faire , (mais pas pour eux, les politiciens, bien entendu), pour réduire les dépenses de la France et faire des économies, et à côté de cela veut engager la France en Syrie en livrant des armes à des bandes de mercenaires d'une ignominie innommable, avec le risque de voir un beau jour ces mêmes mercenaires venir faire le coup de feu ici, et fomenter une guerre au Mali où la France, en tant qu’État n'a strictement rien à y faire. Mais on sait très bien malgré les dénégations, cette guerre est une guerre néocoloniale pour piller les ressources du Mali par multinationale interposée, Areva, en ce sens, est au premier rang pour l'uranium malien. Bien sur, là, on trouve de l'argent.

Mais nous connaissons tous ces histoires. Inutile d'y revenir. Tout ce charivari autour de la compagne du Président n'est que le symptôme caractéristique du pourrissement de la classe politique française.

Au train où vont les choses, je doute fort que M. Hollande termine son mandat. Le problème qui se pose est de savoir si les français ne commettront pas la bêtise de remettre l'UMP au pouvoir. Mais il y a le risque aussi de voir le Front National le prendre.
Si les gens réfléchissaient quelque peu, ils se rendraient compte que ce serait le moment idéal pour se débarrasser de toute cette clique de politiciens professionnels corrompus, menteurs, voleurs, hypocrites et assassins, complices de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, d'ingérence illégale dans les affaires de pays souverains, soutenant sans condition l'entité raciste et belliciste d'israël en contradiction totale avec les règles les plus élémentaires du droit international.

Mettons un François Asselineau au pouvoir, ou alors adoptons le mode de tirage au sort et le principe de nouvelle constitution chers à M. Étienne Chouard. De toute façon, nous ne pouvons pas être pire que la situation dans laquelle nous sommes. Et si on laisse encore les rênes du pouvoir entre les mains de cette classe politique corrompue qui est totalement asservie aux grandes puissances industrielles et financières, c'est le chaos assuré et dans quelques années, la France se trouvera dans la même situation que la Grèce, si ce n'est pire.

Alors réveillons-nous une fois pour toute !!!

3.Posté par Hijack le 14/04/2013 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Crime du siècle quoi ! ... ainsi ... pendant ce temps là, ils sont en train d'assassiner un peuple et son pays ... comme ils l'avaient fait en Libye ... mais là ... chuttt ... pas assez people !
.
Franchement, ... qu'est-ce qu'on en a à faire des journalistes qui se font tirer la capuche ...
'manman ...elle m'a tiré la capuuuuuuuche ! "

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires