International

Le discours du président iranien à la Conférence de l’examen du TNP



Mardi 4 Mai 2010

Le discours du président iranien à la Conférence de l’examen du TNP
"L’AIEA a exercé davantage de pressions sur les membres qui ne détiennent pas d’armes, sous prétexte de la non prolifération." a rappelé le président iranien, lors de la Conférence de l’examen du TNP, à New York. "Les réunions de l’Assemblée sur la révision et l’examen du TNP comptent, indubitablement, parmi les plus importantes de cette organe, depuis sa fondation.", selon Mahmoud Ahmadinejad. "L’une des plus essentielles préoccupations de toute l’Histoire de l’Humanité a été, sans aucun doute, l’établissement d’une sécurité stable, car sans la sécurité, aucun des objectifs et des idéaux matériels et spirituels de l’Humanité ne peut être réalisé. Sans la sécurité stable, aucun progrès, ni développement, n’est envisageable.", a-t-il rappelé. « Aucun pays, ni peuple ou gouvernement ne peut se passer de la sécurité.", a ponctué Ahmadinejad. "Bien qu’une grande partie des ressources des nations ait été dépensée, pour la prétendue sauvegarde de la sécurité nationale, aucun signe témoignant de l’amélioration de la situation ou d’une diminution de l’ambiance de menace n’a été constaté.", a-t-il ajouté, rappelant que le stockage des bombes nucléaires, même sous le prétexte de la dissuasion, est une démarche très dangereuse qui déstabilise, en premier lieu, le pays qui abrite ces armes. Le président iranien a, ensuite, évoqué l’usage de deux bombes atomiques, à Hiroshima et Nagasaki, et de bombes atomiques affaiblies, dans le sud de l’Irak. "La bombe atomique est, donc, indique-t-il, un incendie qui ravage l’Humanité, non pas une arme de défense." "Se doter de la bombe nucléaire n’est, certainement, pas une gloire ; c’est un acte dégradant.", a dit Ahmadinejad, pour lequel, l’usage de bombes atomiques n’a aucun équivalent, parmi les crimes commis, tout au long de l’Histoire de l’Humanité. "Ceux qui ont massacré des centaines de milliers de civils, à l'aide de bombes atomiques et qui ont incendié deux villes entières, sont considérés, aujourd’hui, comme les hommes les plus méprisables." "Le Conseil de sécurité et l’ONU n’ont pas encore su établir une sécurité stable dans les relations internationales.", a-t-il rappelé. Le président iranien a évoqué la politique qui a abouti à la suprématie de quelques gouvernements maximalistes et arrogants, ainsi que l’incompétence et le déséquilibre constatés  dans le TNP. "Les premières armes nucléaires ont été fabriquées et utilisées par les Etats-Unis ; ce qui a placé ce pays au premier rang des puissances mondiales. Cela a, ainsi, encouragé les autres à la course aux armements.", a souligné Mahmoud Ahmadinejad qui a fait, ensuite, allusion à la politique de dissuasion, prétexte invoqué par les détenteurs d’armes nucléaires pour proliférer et stocker davantage d’armes atomiques. "D’après des rapports non officiels, il y a plus de 20.000 ogives nucléaires, dans le monde, dont la moitié est stockée dans les arsenaux des Etats-Unis. Parmi toutes ces armes, environ, 2.500 ogives sont stratégiques et visent des objectifs vitaux du monde.", a dit Ahmadinejad, qui n’a pas manqué de rappeler l’instrumentalisation unilatérale à laquelle le Conseil de sécurité et l’AIEA ont recours. "Les détenteurs d’armes nucléaires, qui bénéficient de privilèges spéciaux, figurent parmi les plus hautes instances de décision de la sécurité du monde et de l’AIEA." "Tous les membres de l’AIEA, qui ne détiennent pas d’armes nucléaires, n’ont jamais pu profiter de l’énergie nucléaire, à fins civiles, alors qu’ils ont le droit, dans le cadre de l’article 6 du TNP, d’en bénéficier et d’en profiter. Et cela, alors que le régime sioniste, qui n’est pas membre du TNP, dispose de 200 ogives nucléaires, et se trouve à l’origine de plusieurs guerres d’envergure, menaçant les autres peuples et nations de la région, et qu’il bénéficie, en outre, du soutien absolu des Etats-Unis, pour proliférer ses armes nucléaires.", a martelé le président iranien.


Mardi 4 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par dik le 04/05/2010 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A bon entendeur, salut!

2.Posté par moujahid de l'ombre le 04/05/2010 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila un discours qui doit rendre vert pas mal d'état occidentaux et qui met a nu leur parole de stabilité de paix et de respect du monde!!!
Voila un exemple de sagesse qui dévoile l'hypocrisie de l'occident qui veulent imposer ce qu'il veulent par la crainte qui demande des chose au monde qui ne se l'impose même pas à eux même!!!
Et Mahmoud et le seul à avoir les c......., la sagesse et la lucidité d'esprit pour jeter ça à la face des puissants!!!!

3.Posté par Zykov le 05/05/2010 03:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà qui est dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas..
Lui au Moins il a le courage de critiquer ouvertement ces impérialiste américains qui donne des leçons au monde
ils sont au bord du gouffre

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires