MONDE

"Le commanditaire de l'assassinat de Nemtsov a préparé l’assassinat de Vladimir Poutine".


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 2 Décembre 2018 - 14:00 La BIBLE et L’AMOUR …



Mardi 17 Mars 2015

Adam Osmaev
Adam Osmaev
Adam Osmaev : « L'assassin de Nemtsov a été recruté par le commandant du Bataillon Djokhar Doudaïev en Ukraine ».
 
Anna Veligzhanina, Fort Russ
 
Selon une source du FSB* à la "Komsomolskaïa Pravda": "Le commanditaire de l'assassinat de Nemtsov a préparé l’assassinat de Vladimir Poutine".
 
 
Le principal suspect dans l'organisation de ce crime de haut vol est le commandant du bataillon ukrainien Djokhar Doudaïev du nom de Adam Osmaev.
 
Le correspondant de la "Komsomolskaïa Pravda" a rencontré un agent du FSB qui fait partie de l'équipe chargée de l’enquête sur l'assassinat de Boris Nemtsov. Dans une interview exclusive, il a donné de nouveaux détails sur le crime ainsi que le nom du commanditaire le plus probable de l'assassinat.
 
 
L’arme a été retrouvée
 
"Aujourd'hui, les enquêteurs détiennent la preuve irréfutable que toutes les personnes détenues dans l’affaire du meurtre de l’homme politique en sont bien les auteurs, " a dit notre source du FSB. "Tout d'abord, les données de leurs téléphones portables recueillies par les opérateurs pour facturer les appels (appels et mouvements de l'abonné) prouvent qu’ils ont surveillé Nemtsov avant l'assassinat en le suivant de près. Grâce à leurs téléphones mobiles, on peut suivre les mouvements des suspects vers l’endroit où se trouvait Nemtsov avec son portable. A l’heure de l'assassinat  tous les détenus se trouvaient "dans la zone": une partie sous le pont, d'autres dans une voiture, d’autres à proximité.
 
C’est Zaur Dadaev qui a appuyé sur la gâchette. Il a fait des aveux avant de se rétracter sur les conseils de ses avocats. Mais cela ne change rien, l'enquête a déjà permis d’établir des preuves irréfutables de sa culpabilité. Je ne vais pas donner de détails sur la façon dont le crime a été commis. Le pistolet a été jeté dans le fleuve après le crime, il a été retrouvé plus tard par des plongeurs. Le fait que Zaur Dadaev ait immédiatement dit aux caméras de télévision: «J’aime le prophète Mahomet", n’est qu’une couverture. Il n'y a pas motif religieux au meurtre. Ils ont cyniquement exécuté un contrat. Ils sont loin d'être de fervents musulmans. En fait, ils sont juste de vrais gangsters.
 
Et voilà la chose la plus importante. L'exécutant de l'assassinat était en contact étroit avec Adam Osmaev, qui est récemment devenu le commandant du bataillon ukrainien du nom de Djokhar Doudaïev. Ils se sont rencontrés et ont aussi beaucoup parlé au téléphone. Zaur Dadaev et ses acolytes ont travaillé avec Osmaev  aux affaires ukrainiennes intérieures. Et aussi avec les Tchétchènes, qui se sont battus sur le territoire de l'Ukraine pour le nouveau régime. Zaur Dadaev était inscrit au bataillon "Nord" ("Sever") du ministère de l'Intérieur tchétchène, mais tout en y servant, il était en fait engagé dans des activités contre la Russie. Il était lié à Osmaev par des obligations réciproques.
 
Lorsque les journalistes de la chaîne de télévision russe "Life News" arrêtés en Ukraine ont été relâchés, on sait que Zaur Dadaev était impliqué dans cette opération. Il était en communication directe avec Osmaev. Je n’ai pas le droit de divulguer les détails. On est encore en train de réunir les preuves. Mais je peux déjà vous dire que nous soupçonnons Adam Osmaev d’avoir ordonné l’assassinat de Nemtsov.
 
 
Le but principal du crime était de présenter la Russie sous un mauvais jour
 
On a ordonné aux auteurs du crime de l’exécuter à l’endroit où il a été commis," continue notre source. "En d’autres termes, de ne pas seulement le tuer dans un coin sombre mais en plein cœur de Moscou en face du Kremlin, pour provoquer l'indignation du monde entier. Avant le crime, ils ont reçu une avance, et il a été convenu que le reste de l'argent du "job" serait viré sur leur compte bancaire.
 
- Pourquoi devaient-ils tuer Nemtsov, qui s’est prononcé contre la politique de Poutine? N’ont-ils pas tué leur allié idéologique ?
 
- Rien n’arrête les [ultra] nationalistes et les criminels. La moralité ne rentre pas en ligne de compte dans cet assassinat de leur allié. Nemtsov était devenu un outil. L'objectif était de nuire à la Russie, de la présenter sous un mauvais jour, pour empêcher la paix au Donbass (surtout après les entretiens avec Merkel et Hollande). Pour faire passer le Président de la Russie aux yeux de la communauté internationale comme le "mal absolu" - pour dire: regardez, comment il traite l’opposition. Le monde commençait juste à a mieux juger la politique de Poutine en Ukraine. Et l’assassinat cynique de Nemtsov a provoqué une vague de mécontentement alimentée par les médias internationaux. La presse américaine et européenne ont immédiatement commencé à présenter l'assassinat de manière baisée en en rejetant la responsabilité sur le président de la Russie.
 
 
Ils se préparent à faire sauter la moto du président
 
Adam Osmaev a déjà été soupçonné lors de la tentative d'assassinat, en 2012, de Vladimir Poutine qui était à l'époque premier ministre et candidat à la présidentielle. Osmaev avait prévu de faire sauter la moto de Poutine, ce qui a été confirmé par la découverte, dans son ordinateur portable, d’une vidéo du premier ministre circulant en moto dans Moscou. Puis Osmaev a coopéré à l'enquête, a admis qu'il est venu à Odessa, en provenance des Émirats Arabes Unis, sur l’ordre du commandant Dokou Oumarov. Mais au tribunal Osmaev a refusé de témoigner, affirmant que son témoignage lui avait été arraché sous un passage à tabac. Ses avocats ont porté plainte devant le bureau du Procureur et la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
 
Osmaev n'a pas pu avoir Poutine lui-même, mais il semble qu'il ne se soit pas calmé depuis," poursuit notre source du FSB. "Et plus tard, Boris Nemtsov a été désigné comme  la cible la plus susceptible de nuire au président. Nemtsov n’était plus considéré comme un membre actif de l'opposition depuis longtemps, il n’était pas un concurrent sérieux de Poutine, mais son nom était connu. Le choix de cet agneau sacrificiel s’est révélé un grand succès. Rien n’arrête les gangsters. Et quand les gangsters se mêlent de politique, le résultat est diabolique.
 
- Osmaev va-t-il être inculpé ?
 
- L'enquête ne fait que commencer, on réunit les preuves. Nous avons déjà des éléments de preuve, mais je ne veux pas en dire trop afin de ne pas entraver l'enquête."
 
 
Les fichiers "KP"
 
Ce qui a fait la "célébrité" d’Adam Osmaev...
 
En 2007 à Moscou, une attaque terroriste a été évitée la veille du Jour de la Victoire : des explosifs ont été trouvés dans une voiture garée. Adam Osmaev, un natif de Grozny suspecté du délit, a été condamné par contumace par le tribunal de district Lefortovsky de Moscou et un mandat d’arrêt international été émis contre lui. L'enquête a révélé que Osmaev, assisté d’un groupe de Tchétchènes et d’Ingouches préparait également l’assassinat du président de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, qui devait avoir lieu le 9 mai.
 
Selon la presse, Osmaev s’est ensuite caché au Royaume-Uni, où il a été contacté par des associés de Dokou Oumarov qui lui ont proposé d'organiser une nouvelle attaque terroriste. Adam a accepté et s’est rendu en Ukraine avec un faux passeport. En 2012, il a été arrêté après une explosion dans un appartement loué - le terroriste préparait des bombes artisanales. Osmaev et son "bras droit", Ilya Pyanzin, un citoyen kazakh, ont admis qu’ils préparaient l’assassinat du chef du gouvernement de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. Les suspects ont également indiqué qu'ils recrutaient des combattants pour perpétrer de futures attaques terroristes en Russie. Mais plus tard, ils se sont rétractés.
 
La Russie a exigé l'extradition d’Adam Osmaev d’Ukraine, mais la Cour européenne des droits de l'homme s’y est opposée en disant : "En Russie, le détenu peut être soumis à la torture". Pyanzin, lui, a finalement été extradé vers la Russie, et en septembre 2013, il a été condamné à dix ans de prison.
 
Le 18 novembre 2014, le tribunal d'Odessa a condamné Osmaev à une peine de 2 ans et 9 mois d'emprisonnement qui équivalait au temps qu’il avait déjà passé en prison. Il a été libéré dans la salle d'audience "pour manque de preuves de préparation d’assassinat". La salle a réagi à la relaxe d’Osmaev par des applaudissements et lui, en retour, les a encouragés à "protéger l'Ukraine".
 
En février de cette année Osmaev dirigeait le bataillon ukrainien du nom de Djokhar Doudaïev, succédant au général décédé à Debaltsevo, Isa Munaev.
 
 
COMMENTAIRE OFFICIEL
 
Dmitri Peskov: Dans les prochains jours, les procureurs annonceront les motifs de l'assassinat
 
"Nous espérons que dans les prochains jours toutes les formalités légales seront terminées et que les procureurs pourront présenter leurs versions de l'assassinat, et donner les noms de ceux qui en sont responsables" a déclaré Dmitri Peskov, l’attaché de presse du président, aux journalistes d’AP qui l’interrogeaient sur l’avancée de l'enquête sur l'assassinat de Boris Nemtsov.
 
 
Commentaires des lecteurs:
 
- On ne pouvait pas imaginer un meilleur plan pour incriminer  Kadyrov en se servant d’Osmaev (le pire ennemi de Kadyrov) et de Dadaev (un traître), et surtout pour salir la Russie.
 
- tout cela me paraît vrai. Le bataillon de volontaires est probablement dirigé par le SBU. Et le SBU est une branche des agences spéciales américaines. Un classique cas d’agneau sacrificiel. Les techniques des révolutions de couleur sont très cyniques. La cinquième colonne ne se rend pas compte qu’elle n’est qu’un kleenex pour ceux qui tirent les ficelles.
 
- Quel cadeau à Kadyrov et Poutine - l'assassinat de Nemtsov! Comment Kadyrov a-t-il pu être trompé de la sorte!
 
- Si vous suivez la piste, elle vous conduira peut-être au Royaume-Uni ou aux Américains.
 
Commentaire de Kristina Rus (traductrice du russe à l’anglais) :
 
Un autre point important à souligner, c’est que, même si en Russie Nemtsov était presque oublié, sauf des vieux de la vieille et de ses disciples (il s’est plaint qu'il n'a pas été invité à la télévision russe depuis 8 ans), Nemtsov était très populaire en Ukraine, et était fréquemment invité à la télévision ukrainienne pour dire du mal de  Poutine et du bien du régime ukrainien actuel, ce qui donnait l’impression qu'il était un acteur majeur de l’opposition en Russie. Même s’il est vrai que Nemtsov était chargé d’organiser les rassemblements anti-Poutine en Russie, il avouait lui-même, dans des conversations téléphoniques personnelles  qui ont été enregistrées, qu'il n’avait plus aucune chance en politique en raison de son bilan désastreux comme vice-premier ministre dans les années qui ont suivi l'effondrement économique en 1998. Il est possible qu’aux yeux des observateurs ukrainiens et étrangers Nemtsov semblait bien plus important qu’il ne l’était en réalité, ce qui faisait de lui un candidat potentiel au rôle d’agneau sacrificiel.
 
Le peu d’intérêt que les médias russes portaient à Nemtsov n’a aucune importance ici. Les grands médias occidentaux peuvent faire de n’importe qui une célébrité du jour au lendemain (même après sa mort) - et c’est ce qu’ils ont fait.
 
Les enquêteurs ont, bien sûr, connaissance de la connexion avec l'Ukraine depuis longtemps. On peut se demander si Poutine a essayé de garder cette information secrète pendant les deux semaines qui ont suivi l'assassinat pour laisser aux médias occidentaux le temps de déverser toute la saleté qu'ils pouvaient sur lui-même et la Russie, et qui a culminé dans la résolution du Parlement européen pour exiger une enquête indépendante.
 
Maintenant Poutine peut s’assoir avec un sachet de pop-corn pour regarder l'Occident changer son fusil d'épaule maintenant que la piste mène à l'Ukraine. Ils vont sans doute essayer d'oublier tout cela rapidement et faire comme si ça n’avait jamais existé, comme pour le Boeing MH17.
 
Note :
* Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie
 
Traduction de l’anglais au français : Dominique Muselet
 
http://fortruss.blogspot.fr/2015/03/nemtsovs-killer-was-hired-by-commander.html


Mardi 17 Mars 2015


Commentaires

1.Posté par Mila le 17/03/2015 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La propagande pour disculper Poutine .

2.Posté par Simple Mind le 17/03/2015 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut faire confiance aux Occidentaux pour salir l'image de la Russie et de Poutine mais quel dirigeant occidental peut s'enorgueillir d'être soutenu par 85% de la population ? AUCUN !

Nous sommes gouvernés par des corrompus qui ont vendu leur âme au sionisme et qui au lieu de se préoccuper du chômage, de la misère qui se propage, des injustices sociales toujours plus grandes, ne trouvent rien d'autre à faire que de voter des lois pour réduire nos libertés.

Indépendamment du fait que les sanctions contre la Russie sont stupides et infondées, elles font plus de mal aux européens qu'aux russes. Quand on voit le nombre d'entreprises françaises qui déposent le bilan à cause de ces sanctions, on comprend que nos dirigeants ne sont que des incompétents et des vendus.

Pour l'instant, dans cette machiavélique partie d'échecs qui a pour but de nuire à la Russie et à Poutine, les occidentaux sont échec et mât.

Bravo Mr POUTINE. Nous rêverions d'avoir un Président comme vous !

3.Posté par Info le 17/03/2015 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bin voyons donc, Mila... Poutine avait même pas besoins d'assassiner Nemtsov! Et en fait, il y avait bien plus à perdre dans cet assassinat... C'était tellement évident que les médias occidentaux utiliseraient cet événement ad-nauséam pour discréditer sa personne plutôt que son gouvernement....

4.Posté par Mila le 18/03/2015 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Info...ben voyons ! Moi je te certifie, sur à 100%, que c'est Poutine l'escroc islamophobe sanguinaire ami d'Israel qui a buté Boris. C'est marrant que le defunt avait prevu de sortir tres vite un rapport brulant sur la responsabilité de Poutine dans les massacres en Ukraine...renseigne-toi sur les conseillers de Poutine, les hauts cadres du Kremlin et amis de Vladimir le sanguinaire ne sont pour la plupart que des oligarques juifs ultra-sionistes...qui baignent dans les magouilles et les corruptions...qui vivent dans des palais somptueux...
En tous cas, ton commentaire est à peu pres similaire aux commentaires que l'on retrouve sur le site crypto-sioniste ER. Soral l'imposteur sioniste vous a bien manipulés...mort de rire...normal que Soral soutienne Poutine, vu que ce dernier a donné 9 millions d'euros à Marine Le Pen (amie de Soral, donc) pour financer son parti...pour faire de l'islamophobie en France.
Va donc sur Google et tape des requetes de type "poutine voleur", "poutine corruption", "poutine massacres", "poutine magouilleur"...fais des recherches sur ses proches conseillers oligarques juifs, aussi...tu vas pas t'ennuyer.

L'opposant assassiné etait de la meme trempe que Poutine...mais il commencait à gener les juifs sionistes proches de Poutine, mais aussi ceux du coté americains...donc ils l'ont buté. Il a pris son role trop au serieux et les juifs sionistes proches de Poutine comme les juifs sionistes pro-US voulaient le degager. Mais Poutine a dégainé assez vite en butant Boris qui decidement genait tout le monde et l'ouvrait un peu trop.

Continue à suivre Soral le sioniste, et Dieudonné...depuis 15 ans qu'ils sont la ça bouge pas...c'est meme de pire en pire...continue encore 20 ans, tiens.

5.Posté par Simple Mind le 18/03/2015 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je te certifie, sur à 100%, que c'est Poutine l'escroc islamophobe sanguinaire ami d'Israel qui a buté Boris.

A 100% ?
Vous y étiez ? Vous avez assisté au complot caché sous les tapis du bureau de Poutine ?

Vous rendez-vous compte du ridicule de vos affirmations ?

Il y aurait bien de choses à dire face à cette avalanche de mensonges et de contre-vérités.

Poutine serait donc le complice des oligarques juifs ultra sionistes et un islamophobe sanguinaire... ?

Vous oubliez sans doute comment Poutine a humilié publiquement Oleg Deripaska, oligarque juif, le menaçant de saisir l'usine de ciment dont ce dernier est propriétaire.
Voici les images :
https://www.youtube.com/watch?v=Q2szcdHGIn4

Si Poutine tolère les oligarques juifs, il ne leur permet pas d'avoir en Russie la même influence et le même pouvoir qu'a le CRIF en France. L'escroc Khodorovski qui a passé quelques années en prison peut en témoigner...

En France, les sionistes ont l'argent et le pouvoir. En Russie, ils n'ont que l'argent. Nuance.

Ensuite, tenter de faire croire que Nemtsov, ne représentant rien politiquement car considéré comme corrompu, pouvait être un danger pour Poutine c'est comme si vous disiez que la puce Nemtsov menaçait l'ours Poutine...
Risible votre analyse car on n'a jamais vu un ours se sentir menacé par une puce.

Quant à votre opinion sur Soral et Dieudonné taxés par vous comme étant des cryptos sionistes, là on frôle la psychiatrie.

Si Soral et Dieudonné étaient des crypto-sionistes, ils ne passeraient pas leur temps dans les tribunaux à tenter de se défendre contre toutes les organisations sionistes qui ont décidé de les détruire socialement, médiatiquement, politiquement et financièrement.

Vous, vous avez un vrai problème.

Soit vous changez de lunettes soit vous vous faites greffer un cerveau car les lecteurs d'Alterinfo sont bien moins stupides que vous ne le pensez et là, franchement, vous avez dépassé les sommets du ridicule...

Votre analyse de comptoir ne mérite pas plus qu'un 0 pointé.

A moins que... à moins que... vous ne soyez un de ces hasbaras payé pour semer le doute dans les esprits simples... mais voyez-vous moi qui suis un esprit simple, - en clair pas un esprit tordu, - je trouve votre diatribe indigeste et particulièrement malhonnête... pour rester poli...

Shalom Mila...

6.Posté par AmonBra le 18/03/2015 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec Simple Mind.

Mila est soit un zombie décérébré, (j'en doute totalement) soit un agent de la hasbarah doctorant en Schutzpah, car un $ioniste accusant Soral de $ioniste ! Si ce n'est pas de la Schutzpah de très haut niveau qu'est ce que c'est !?

Sacrés talmudistes ! Comme les wahhabites, le mensonge et l'hypocrisie, sous toutes leurs formes sont inscrits culturellement dans leurs gènes !

7.Posté par Arthur Gohin le 18/03/2015 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Simple Mind de se donner la peine de répondre en détail à Mila. J'ai eu le plaisir de lire ce que je voulais voir écrit.

8.Posté par Orlan le 18/03/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dès qu'il s'agit de la Russie ou de Poutine, Mila ne fait que du "copié-collé" inlassablement: "Poutine l'escroc islamophobe sanguinaire ami d'Israel"! Il se prend pour le "Kremlinologiste" de ce site et d'autres mais il ne sort que des balivernes et des absurdités sur le dos des Russes. En plus, il répète sans cesse que Soral et Dieudonné manipulent tout le monde.
On n'a même pas besoin de reprendre les conneries qu'il vient de poster ci-dessus, car elles tiennent toutes du délire, un tissu d'inepties!
Merci à Simple Mind.

9.Posté par julia le 20/03/2015 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'occident, là où j'habite, me débecte ! Mais j'ai la foi qu'un jour, toutes ces m..... qui gouvernent payeront le juste prix de leur diabolisme. Vive la Russie et vive Poutine

10.Posté par la cour européenne des "droit de l''''homme" ?!!!!!!! le 21/03/2015 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on prétend qu'il y a une cour "européenne" des droits de l'homme, je RIS JAUNE ! Ici, en Europe, on torture.....en douce, notamment les femmes et les enfants !

11.Posté par Orlan le 21/03/2015 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Londres, sur les trottoirs autour de certains grands magasins, on place des pointes en acier d'environ 20cm de hauteur pour que les SDF ne puissent pas dormir ou même s'asseoir! Alors, les droits de l'homme, c'est du pipeau!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires