Tribune libre

Le « chef-d’œuvre » pascalien de Vanity Fair France sur Tariq Ramadan : Le Bal des vampires …


« Il est dangereux de trop faire voir à l’homme combien il est égal aux bêtes, sans lui montrer sa grandeur. Il est encore dangereux de lui trop faire voir sa grandeur sans sa bassesse. Il est encore plus dangereux de lui laisser ignorer l’un et l’autre. Mais il est très avantageux de lui représenter l’un et l’autre. »

PASCAL, Pensées.


Chahid Slimani
Samedi 10 Février 2018

Seul Vanity Fair France, le célèbre magazine aux 60 pages de publicité, peut caser l’incasable entre son « mélange de glamour et d’investigation ». Tariq Ramadan et sa victime présumée « Christelle ». De l’Express à Atlantico, il ne manquait que la touche des Vanity Fairiens. Le magazine publie quelques passages d’une « enquête »[1] dont la version intégrale doit paraitre dans le numéro de mars.

Entre le respect du principe de présomption d’innocence et la souffrance partagée de toute victime de sévices sexuels, le silence en ce moment est d’or. Je n’oserais donc pas traiter du fond de cette affaire. En même temps étant profondément pascalien je crois que Tariq Ramadan est avant tout victime de Tariq Ramadan et « Christelle » de « Christelle ».

I. Le péché originel de Tariq Ramadan…

II. Vanity fairy tale…


I. Le péché originel de Tariq Ramadan…

Durant son parcours en France, désormais achevé, Tariq Ramadan a commis deux erreurs fatales :

Il a été tenté par le côté obscur du prédicateur. Car pour moi tout prédicateur est un obscur sir qui attire des personnes aussi obscures que lui. Le prédicateur, musulman surtout, devrait être au cœur même de la philosophie de Pascal.

Il a très mal compris la France et les Français, aveuglé par son aura. Fleurter en France avec l’élite, les médias et l’intelligentsia, c’est comme marcher sur un lac gelé. La glace finit toujours par se briser sous le poids (l’aura) des imprudents.

II. Vanity fairy tale…

Inspiré souvent par un folklore populaire, un conte de fées est un genre qui nous raconte une histoire légendaire autour d’un spectacle féérique. Un mélange abracadabrant de créatures fantastiques et d’événements surnaturels.

Je crois avoir repéré dans l’article de Vanity Fair pas mal d’éléments et de créatures fantastiques dont Tariq Ramadan lui-même. Ainsi quand Tariq Ramadan invite « Christelle » dans sa chambre d’hôtel, le surnaturel intervient brusquement « Ils montent donc, elle par l’ascenseur, lui par l’escalier (…) Quand je suis arrivée, il était déjà là.».

Mon investigation sur l’investigation de la journaliste de Vanity Fair m’a révélé une découverte plutôt étonnante que terrifiante, Tariq Ramadan serait un vampire. J’apprends ainsi que les vampires sont « extrêmement rapides et peuvent couvrir de courtes distances en une fraction de seconde. ». « Christelle » le confirme d’ailleurs « J’étais glacée d’effroi. Il était droit comme un “i”. Il avait des yeux de fou, la mâchoire serrée qu’il faisait grincer de gauche à droite. Il avait l’air habité comme dans un film d’horreur. Terrifiant, terrifiant, terrifiant.  ».

Un déclic ! Je me souviens maintenant. Le Bal des vampires[2]. Le film de notre enfance de notre très cher Roman Polanski. Je me rappelle bien de la scène, le vampire court derrière Polanski et surprise! Le voici devant !

Roman Polanski, une autre victime du viol à en croire l’élite et les médias français. Comme Dominique Strauss-Kahn d’ailleurs victime d’« un troussage de domestique » qui dure. Ou même Woody Allen violé par sa fille adoptive. Catherine Deneuve en sait des choses la résistante.

Ainsi va la France, son Bal des vampires et son magnifique lac gelé…


[1] Marion VAN RENTERGHEM, « Tariq Ramadan : le récit de celle qui a fait basculer l’affaire. », https://www.vanityfair.fr/actualites/france/story/-il-avait-lair-habite-jetais-glacee-deffroi-temoignages-glacants-sur-le-systeme-tariq-ramadan/1027#les-conseils-dalain-soral-6

[2] Un film anglo-américain réalisé par Roman Polanski et sorti en 1967.

© Photo, affiche du The Fearless Vampire Killers (Le Bal des vampires) de Roman Polanski.


Samedi 10 Février 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires