RELIGIONS ET CROYANCES

Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 12:02 Maîtres chrétiens esclaves musulmans !



Jeudi 27 Janvier 2011

Le Royaume des Al-Saoûd – l’Etat saoudien exposé
Sors de ton sommeil ! Ne reste pas dans l’insouciance ! Ta sieste n’a que trop duré et le temps ne cesse d’avancer. Réveille-toi et prend connaissance du mensonge de cet Etat qui a perverti aux gens leur religion et les a trompé…
Rappel sur les fondements
«Nous avons fait descendre vers toi le Livre avec la vérité, pour que tu juges entre les gens selon ce qu’Allah t’a appris. Et ne te fais pas l’avocat des traîtres. Et implore d’Allah le pardon car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux. Et ne dispute pas en faveur de ceux qui se trahissent eux-mêmes. Allah vraiment, n’aime pas le traître et le pécheur. Ils cherchent à se cacher des gens, mais ils ne cherchent pas à se cacher d’Allah. Or, Il est avec eux quand ils tiennent la nuit des paroles qu’Il (Allah) n’agrée pas. Et Allah ne cesse de cerner (par Sa science) ce qu’ils font. Voilà les gens en faveur desquels vous disputez dans la vie présente. Mais qui va disputer pour eux devant Allah au Jour de la Résurrection ? Ou bien qui sera leur protecteur ? » [Nissa, 105-109]
« Le jugement n’appartient qu’à Allah: Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges. » [Anam, 57]
« La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers! » [Araf, 54]
« Le jugement n’appartient qu’à Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas. » [Yousouf, 40]
« C’est lui Allah. Pas de divinité à part Lui. A Lui la louange ici-bas comme dans l’au-delà. A Lui appartient le jugement. Et vers Lui vous serez ramenés. » [Qasas, 70]
« Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah. » [Achoura, 10]
Le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam a dit « Allah est Le Juge, et c’est à Lui que revient le jugement. » (Rapporté par Abou Dâoûd, Nasâ‘î, Bayhaqî et authentifié par Al Albânî.)
Quant à attribuer le jugement à un autre qu’Allah, c’est de l’idolâtrie, et c’est : associer à Allah un autre que Lui dans ce qui Lui est propre. Les preuves de cela dans le Coran : La parole d’Allah : « Ou bien auraient-ils des associés [à Allah] qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises? » [Achoura, 21]
Allah a nommé ceux qui établissent des lois en dehors de Lui comme étant des associés.
« Ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez » [Baqarah, 22]
« A Lui appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son commandement. » [Kahf, 26]
Une fois que tu sauras cela, alors nous allons te montrer dans ce dossier que le gouvernement Saoudien, comme beaucoup d’autres pays musulmans, est un Etat qui fait des lois contraires à la loi d’Allah, et qui l’impose aux gens. Les dirigeants saoudiens se sont attribués le pouvoir de légiférer, pouvoir qui n’appartient qu’à Allah uniquement, comme nous l’avons montré précédemment. De ce fait, l’importance de prendre conscience de la vérité sur cet Etat saoudien t’apparaîtra, car lorsque tu sauras que ce gouvernement est devenu un Tâghoût, tu sauras alors que tu n’entreras jamais au paradis tant que tu ne l’auras pas désavoué comme Allah t’a demandé de t’en désavouer. Bien sur, ce Tâghoût qu’est l’Etat saoudien n’est pas le seul qui existe en ce moment, mais c’est le plus fourbe, et c’est celui qui a le plus berné les musulmans en se faisant passer pour le pays de l’islam et du Tawhîd comme ils disent, et de la Charî’a. Cela dit, il faut évidemment désavouer tous les Tâghoût, et donc nous invitons tout lecteur à approfondir ses connaissances et de s’informer de tout type de Tâghoût qui existe afin de s’en désavouer, mais dans ce dossier nous traiterons du cas du gouvernement de la famille des Âl Saoûd. Et le Tâghoût est un mot qui englobe tout ce qui accepte de se faire adorer en dehors d’Allah, que ce soit un objet d’adoration, un être que l’on suit ou à qui on obéit dans la désobéissance à Allah et à Son messager, toute ces choses sont des Tâghoût.
Et les Tawâghît (pluriel de Tâghoût) sont nombreux, mais il y en a 5 principaux :
1) Satan, qui invite les gens à adorer un autre qu’Allah. La preuve de cela est dans le verset : «Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d’Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré» [Ya-sin, 60]
2) Le gouverneur transgresseur qui change les lois d’Allah. La preuve de cela est le verset : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge le Taghout, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement» [Nissa, 60]
3) Celui qui gouverne par une autre loi que celle qu’Allah a révélée. La preuve de cela est le verset : «Et ceux qui ne gouvernent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre sont les mécréants. » [Ma’idah, 44]
4) Celui qui prétend connaître l’invisible. La preuve de cela est le verset : « [C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants » [Djinn, 26-27]
Et Allah dit aussi : « c’est Lui qui détient les clefs de l’invisible. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec qui ne soit enregistré dans un livre explicite. » [Anam, 59]
5) Celui qui est adoré en dehors d’Allah tout en étant satisfait de cette adoration. La preuve réside dans la parole d’Allah : «Et quiconque d’entre eux dirait : ‹Je suis une divinité en dehors de Lui›. Nous le rétribuerons de l’Enfer. C’est ainsi que Nous rétribuons les injustes » [Anbiya, 29]
La chose la plus ferme qu’Allah a ordonnée au fils d’Adam, d’apprendre et de pratiquer, avant même la prière, de payer la Zakat, ou tout autre acte d’adoration, est de croire en l’Unicité d’Allah et de rejeter et désavouer le Tâghoût. C’est pour cette raison qu’Allah a créé les créatures, a envoyé les Prophètes, a révélé les Livres et a ordonné le Jihâd et le martyr. C’est pour cela qu’il y a une haine entre les fidèles d’Ar-Rahmân (Le Tout Miséricordieux) et ceux de Shaytân (Satan) et c’est pour cela que la nation Islamique et le droit du Califat seront établis. Allah a dit :
«Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent» [Dariyat, 56]
Allah a dit : «Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah» [Tawbah , 31]
Bien qu’ils ne se soient pas inclinés ni prosternés devant leurs prêtres, ils les ont suivis et ont été d’accord avec eux dans l’interdiction des choses licites et dans la permission des choses illicites. Allah a donc considéré cela comme faire d’eux des Seigneurs et des Divinités, parce que l’obéissance dans la législation est une adoration et ne doit être attribuée à personne si ce n’est Allah, puisque Allah est Le Seul qui peut légiférer (ordonner la législation). Donc celui qui se rend coupable de cela est un polythéiste.
Quand le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam récita ce verset, ‘Ady ibn Hatim lui dit : « Nous ne les adorions pas » Et le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam lui répondit : « Ne vous ont-ils pas interdit ce qu’Allah a autorisé et vous l’avez interdit, et ils vous ont permis ce qu’Il a interdit, et vous l’avez rendu licite ? » ‘Ady approuva, et le Prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam de dire : « C’est en cela que réside votre adoration. »
Les paroles sont nombreuses et le sujet est vaste, nous allons nous contenter de ça pour rentrer dans le vif du sujet en ce qui concerne l’Arabie saoudite.
Il est triste de constater que beaucoup de gens, même parmi ceux qui s’affilient à la science, la Da‘wa et même au Jihâd, s’interdisent à eux-mêmes et à autrui toute critique envers cet Etat, se basant en cela sur des arguments, et prétentions vides, nuls. Et ceci est par Allah un grand égarement, la fourberie de cet Etat et sa tromperie sont telles qu’il est un devoir de nos jours de le dévoiler avant tout autre pays, d’autant plus que le cas des autres Etats est souvent clair et dévoilé.
Quant à cet Etat, il est celui qui de nos jours pratique le mieux la politique de tromperie vis-à-vis des musulmans en jouant avec leurs cerveaux, en faisant croire qu’il applique la Shari’a et rejette toute autre lois parmi celles forgées par les humains. Il a excellé dans divers procédés de ruse et de mensonge à un tel point, que nombreux parmi des gens de science et de la prêche se sont laissés séduire par cela et se sont associés avec lui dans ce mensonge, ainsi tu verras beaucoup d’entre eux critiquer de nombreux autres pays dans leur tyrannie et leur non application de la Shari’a, ils écrivent de nombreux livres clarifiant la mécréance et le Chirk clairs d’une telle action, l’Arabie se charge même d’éditer, publier et de propager ces livres gratuitement à la population, ainsi celui qui voit leur zèle dans cette Da’wa va penser qu’un tel Etat qui publie et diffuse de tels écrits, combat nécessairement toute forme de jugement par autre que la Shari’a. Nombreux parmi ceux qui ont écrit contre cet Etat sont des chiites râfidhites ou des communistes athées au point où certains ont pensé que seuls les ennemis de la Shari’a critiquent cet Etat. Nous nous désavouons de ces gens là qui sont des ennemis d’Allah, ce n’est pas pour leur faire plaisir que nous avons traduis cela.
Ces ennemis là ne font pas la différence entre les Saoûd de nos jours, pervers ou mécréants, et les premiers qui ont secouru la da’wa du Tawhîd, ils ne différencient pas non plus entre les savants du mal de nos jours et Mohammed ibn Abdelwahhâb et ses enfants. La vérité sur cet Etat, est qu’il ne diffère pas des autres pays arabes, il n’y a que deux sortes de personnes qui renient cette réalité : soit un ignorant qui ne connaît pas l’Etat de ces Tawâghît, il ne sait pas ce que renferme leurs constitutions, lois, ni la politique de ce gouvernement, donc il parle de ce dont il ignore, il s’égare et égare les gens, ou alors un hypocrite, fourbe, parmi les
alliés de cet Etat, ils l’ont satisfait au point de le soumettre à eux, ils l’ont gavé au point d’acheter son silence, donc il les défend et célèbre leurs louanges, sa langue ne cesse d’être moisie nuit et jour en récitant leurs bienfaits, dans ce dossier nous n’essayons pas de faire raisonner ce genre de personnes, celui qu’Allah égare, tu ne trouveras personne pour le guider.
L’Arabie Saoudite et les organisations païennes
Nul musulman n’ignore la gravité d’aider un pervers dans sa perversité, pis encore, d’aider un mécréant à commettre une mécréance, l’aider à construire son lieu de culte qui est l’emblème de sa mécréance, où il y pratique sa fausse religion, il l’aide ainsi à propager la mécréance.
Sache, qu’Allah te fasse miséricorde, que parmi les apostasies majeures commises par le gouvernement saoudien, il y a sa participation à la fondation d’idoles adorées en dehors d’Allah. Parmi ces idoles, il y a : l’Onu (Organisation des nations unies), l’Unesco (Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture.), l’OMC. (Organisation mondial du commerce.), la ligue du monde arabe…
Les membres signataires de l’O.N.U, et parmi eux l’Arabie Saoudite, proclament «leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme » et « dans l’égalité des droits des hommes et des femmes ainsi que des nations grandes ou petites. » Premièrement, ces prétendus droits de l’homme sont en tous points opposés aux droits qu’Allah a donné aux hommes.
Article 16. « A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. »
Or, il est interdit au musulman d’épouser une idolâtre, sauf les juives et chrétiennes, et il est interdit à une musulmane d’épouser un non musulman.
Allah a dit « Et n’épousez pas les femmes idolâtres tant qu’elles n’auront pas la foi. Et certes, une esclave croyante vaut mieux qu’une idolâtre même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d’épouses aux idolâtres tant qu’ils n’auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un idolâtre même s’il vous enchante. Car ceux-là invitent au Feu; tandis qu’Allah invite, de par Sa Grâce, au Paradis et au pardon Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu’ils se souviennent. » [Baqarah, 221]
Article 18. « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »
Alors que l’islam interdit formellement au musulman de changer de religion.
Allah a dit « Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux qui parmi vous abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement » [Baqarah, 217]
Ceci n’est qu’un bref aperçu des « droits de l’homme » en lesquels le gouvernement saoudien a déclaré sa foi, dans la charte des nations unies. L’islam ne reconnaît pas l’égalité entre les nations mécréantes et les nations musulmanes, Allah a dit « Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels? »[Qalam, 35] La justice à laquelle se réfère l’O.N.U, n’est certainement pas la justice qu’Allah a ordonnée qui est le Coran et la Sunna. Quant à ce qui est pris comme juge en dehors de cela, le Coran l’a textuellement nommé « Tâghoût ».
Allah a dit : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. » [Nissa, 60]
Siddîq Hassan Khân, un grand savant qu’Allah lui fasse miséricorde, dit : « Quant à la parole « Ils sont des gens justes » s’il vise par là les affaires impies telles que les lois humaines, comme étant une justice, alors c’est une mécréance manifeste et évidente, car Allah a blâmé et rabaissé ce genre de justice, et l’a nommé « entêtement », « idole », « péché évident », « perte flagrante » et « diffamation » etc.… Quant à la justice, c’est la loi d’Allah qu’Il révéla dans le Livre sage, et la sunna de Son messager compatissant et miséricordieux. Allah a dit « Certes, Allah ordonne la justice et la bienfaisance » [Nahl, 90] Si les lois chrétiennes étaient justice, Allah l’aurait donc ordonné. »
Mais l’Onu dit : Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples « Article 55 : En vue de créer les conditions de stabilité et de bien-être nécessaires pour assurer entre les nations des relations pacifiques et amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes, les Nations Unies favoriseront : Le relèvement des niveaux de vie, le plein emploi et des conditions de progrès et de développement dans l’ordre économique et social; La solution des problèmes internationaux dans les domaines économique, social, de la santé publique et autres problèmes connexes, et la coopération internationale dans les domaines de la culture intellectuelle et de l’éducation; Le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion. »
Conclusion :
L’Onu a pour but de régler les différends entre les nations, en se référant aux « droits de l’homme », et au « droit international. »
La « justice » et le « droit » international mentionnés comme référence juridique dans la charte de l’Onu, ne sont pas le Coran et la sunna, il est donc interdit de leur donner le nom de justice ou de droit.
L’Onu et l’Islam
Pourquoi disons-nous que l’Onu est une idole, un Tâghoût ?
Car une idole est définie par les Salafs comme étant : Tout ce à quoi un culte ou une adoration est voué en dehors d’Allah et qui accepte, que cette idole soit un être humain, un animal ou un morceau de bois ou quoi que ce soit. Et l’adoration et le culte sont définis par Sheykh Al Islâm Ibn Taymiyya comme étant : « Tout ce qu’Allah aime et agrée comme acte et parole apparents ou cachés. » Tout ce qu’Allah ordonne est une adoration. Parmi elles, il y a : Le monothéisme, la prière, la zakat, le jeûne, le pèlerinage, le Jihâd, ordonner le bien, interdire le mal, etc. Mais aussi : le fait de revenir au Coran et à la sunna pour régler les conflits, et demander la loi d’Allah et de Son messager, et rechercher le jugement auprès de cela (At-Tahâkoum)
Et la preuve de cela est la parole d’Allah « Et si vous vous disputez sur quoi que ce soit, renvoyez le à Allah et au messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. » [Nissa, 59]
‘Abderrahmân Ibn Hassan Âl Sheykh dit dans Fath Al Majîd : « Quiconque se réfère à un jugement autre que le livre d’Allah et la sunna du messager, s’est référé à l’idole, celle en qui Allah a ordonné à Ses serviteurs croyants de ne pas croire. On ne peut rechercher la loi qu’auprès d’Allah et de Son messager, et celui qui gouverne en s’y référant. Celui qui se réfère à autre chose que cela, il a dépassé sa limite, et est sorti de la loi d’Allah et de Son messager, et lui a donné une place qu’elle ne mérite pas, tout comme celui qui adore autre qu’Allah a adoré l’idole. » [1]
Le rôle de l’Arabie Saoudite dans l’Onu
L’Arabie a fièrement déclaré être un membre de l’O.N.U, et même plus que ça : un fondateur de cette organisation diabolique, voici les propos de son ministère des affaires étrangères dans son article intitulé « La politique extérieur du royaume » publié le 9/12/2004 :
« Et le royaume d’Arabie Saoudite est fière d’être parmi les membres fondateurs de l’organisation des nations unies depuis 1945. »
Le roi Fahd a dit lors de son discours aux nations unies, à New York 1er octobre 1988 :
« Nous allons continuer à travailler côte à côte avec tous les Etats qui aiment la paix, afin d’éradiquer l’ombre de la guerre et développer des relations amicales et une entraide productif entre les peuples et la mise en place d’une société internationale dirigée par la justice et la paix».
Il dit aussi, dans son discours le jour de la fête du Ramadan, le 23 Juillet 1982 :
« Et nous travaillons, chers frères compatriotes, dans la sphère internationale, sous la tutelle des Nations Unies, ses branches et organisations, nous nous engageons à sa charte, soutenons son effort et combattons toute attitude aberrante cherchant à l’affaiblir ou à amoindrir la force du droit international. » [2]
Allah a dit : « Et si vous vous disputez sur quoi que ce soit, renvoyez le à Allah et au messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. » (4/59)
Mais l’Arabie Saoudite, lorsqu’elle est en désaccord dans ses affaires étrangères, résout ses désaccord et divergences avec les autres nations en revenant au conseil des Nations Unies (l’O.N.U) ainsi qu’au « nouvel ordre mondial » Toutes ces choses sont des idoles auprès desquelles les nations recherchent la loi et la justice en dehors d’Allah et de Son messager. Aucun monothéiste n’ignore que les Nations Unies jugent par la loi des hommes inventée de toute pièce.
Article 103 :
En cas de conflit entre les obligations des Membres des Nations Unies en vertu de la présente Charte et leurs obligations en vertu de tout autre accord international, les premières prévaudront.
Article 104 :
L’Organisation jouit, sur le territoire de chacun de ses Membres, de la capacité juridique qui lui est nécessaire pour exercer ses fonctions et atteindre ses buts.
Que disent les « savants » sur celui qui prétend connaître la guidée et le Tawhîd, prêche à cela même puis ensuite suit la loi des mécréants et participe à son élaboration ?
Le cheikh Mouhammad Al Amîn Ach-Chanqiti nous répond à cette question dans son Tafsîr du verset 25 de la sourate 47  : « Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. C’est parce qu’ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d’Allah : « Nous allons vous obéir dans certaines choses ». Allah cependant connaît ce qu’ils cachent. » (Adwâ Al Bayân volume 7 page 383, 384) :
«Sache qu’il est obligatoire à tout musulman de nos jours, de méditer sur ces versets de la sourate Mohammed, et de se méfier de la grande menace qu’ils renferment, car beaucoup de ceux qui s’affilient à l’Islam sont sans aucun doute concernés par elle, car l’ensemble des mécréants qu’ils soient d’occident ou d’orient, détestent ce qu’Allah a révélé sur son Prophète Mohammed qui est le Coran et ce qu’il a expliqué de sa Sunna. Ainsi toute personne qui dit aux mécréants : « Nous allons vous obéir dans certaines choses » est visée par la menace de ce verset, pis encore, celui qui leur dit : « Nous allons vous obéir dans toute chose » à l’instar de ceux qui les suivent dans les lois humaines, obéissants à cela à ceux qui détestent ce qu’Allah a révélé, nul doute qu’ils sont ceux à qui les Anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos. «Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. » Méditez comment Allah à déclaré la mécréance de ces gens là, car ils ont promis d’obéir aux mécréants dans certaines choses, que dire de celui qui les obéit dans tout ce que l’on vient de citer déjà ? »
L’Arabie saoudite est, comme l’a affirmé le ministère des affaires étrangères : « fière d’être parmi les fondateurs de l’organisation des nations unies depuis 1945. »
Parole d’Ibn Bâz
Ibn Bâz dit : « Parmi ce qui indique la fausseté de la prêche au nationalisme arabe, c’est que le faite d’y inviter et de se regrouper autour de son étendard amène à fonder une communauté, et cela obligerait de rejeter la loi du Coran car les nationalistes non musulmans n’accepteront pas un gouvernement Coranique. Ceci implique donc aux prétendants du nationalisme arabe de prendre des lois forgées s’opposant à la loi du Coran, afin de mettre les membres de cette société nationaliste sur le même piédestal dans ces lois. Et beaucoup d’entre eux ont déclaré cela, comme nous l’avons précédemment dit. Et ceci est la grande corruption, la mécréance claire, et l’apostasie déclarée. » (Naqd Oul qawmyyat-il ‘Arabya » [majmou‘ fatâwâ vol 1, page 305])
S’il est une mécréance claire et une apostasie déclarée pour les membres du nationalisme arabe de prendre des lois forgées opposée au Coran et à la sounnah, il en est de même pour les membres de l’O.N.U, de l’Unesco, de l’OMC, etc…
Article 20 dans le chapitre des sanctions [du Royaume] :
« Toute personne qui renverse, détruit ou humilie, de n’importe quelle manière que ce soit, ouvertement, le drapeau national, ou tout emblème du royaume d’Arabie saoudite, ou de l’un des pays étrangers amis, par haine ou méprise envers le gouvernement saoudien, ou celui de l’un de ces pays, sera emprisonné pour une durée ne dépassant pas une année et écopera d’une amende n’excédant pas 3000 Riyals ou bien sera puni de l’une de ces deux sanctions. »
Ils mettent sur le même niveau celui qui humilie les drapeaux des pays mécréants croisés, et celui qui humilie leur drapeau qui comporte la shahada, alors que l’un mérite une récompense et l’autre sort de l’Islam.
Article 35:
« Il est interdit de publier une critique ou reproche a l’encontre des Rois et présidents des Etats ayant un pacte avec l’Arabie saoudite »
Il est important de noter que parmi les pays ayant un pacte avace l’Arabie, il y a la quasi-totalité des pays mécréants et hostiles, avec à leur tête les Etats unis d’Amérique, l’Angleterre, la Russie etc…
Quant au verdict de celui qui critiquerait ou reprocherait quelque chose à l’un de ces Etats mécréants, c’est mentionné à l’article 52 :
« Toute personne contrevenant à l’article 36 sera puni d’emprisonnement pour une durée allant de 2 mois à un ans. »
L’Arabie saoudite et son soutient des mécréants contre les musulmans
Cet Etat instrumentalise la religion, et ses dirigeants essayent de se faire passer pour les dignes gardiens des lieux saints. Ils prétendent que l’Arabie est le sanctuaire de l’Islam, son protecteur et porte parole à traves le monde.
Ils trompent les gens et ceux qui ne s’informent que très peu sur l’histoire de ce pays et notamment dans sa politique étrangère, qui est hideuse et totalement contraire au Coran et à la Sunna.
Ils suivent plutôt leur passion et celle de leurs maîtres parmi les chrétiens, n’hésitant pas à soutenir les mécréants contre les musulmans si ces derniers s’opposent à leurs intérêts ou se permettent de contredire leurs alliés parmi les croisés.
Personne n’ignore le rôle qu’a joué l’Arabie dans le soutien et le renfort, par tous les moyens qu’il possède vis à vis des Etats unis dans leur guerre contre l’Afghanistan et l’Irak, dans cette croisade contre l’Islam et les musulmans sous prétexte de la guerre contre le terrorisme.
Les Saoudiens ont donné aux Etats-Unis : terre, ciel, richesses… Cet Etat a fait la chose la plus humiliante que n’a jamais commis un autre pays dans toute l’histoire, à savoir payer sa propre colonisation par les américains à hauteur de 70 milliards de dollars en frais de facture pour la guerre : « tempête du désert ».
L’alliance remonte très loin :
Le 14 février 1945, quand le roi ‘Abdel’Azîz Ibn Saoud, fondateur du deuxième royaume en 1932, rencontre le président Franklin D. Roosevelt, à bord du USS-Quincy, sur le Grand Lac Amer, dans le canal de Suez. Se dessine alors une alliance à long terme, fondée sur de solides intérêts communs. Ibn Saoud compte sur les Etats-Unis pour protéger l’intégrité du royaume. [3]
Dans les semaines qui ont précédé, le nombre de soldats américains sur le territoire du royaume est passé à près de 10 000, la base Prince Sultan servant de centre de commandement de toutes les opérations aériennes. [4]
Et pour conclure ce point, il y a eu certes financement par l’Arabie Saoudite d’un montant de deux milliards de dollars, et ceci dès 1993 précisément, mais celui-là était allé droit dans la tirelire de guerre de la junte militaire pour l’achat de blindés Fahd et autres arsenaux répressifs. Le général tortionnaire Nezzar, dans ses mémoires, n’écrit-il pas que: « à Ryadh, je fus reçu par Sa Majesté le roi Fahd d’Arabie Saoudite pendant deux heures durant lesquelles il tint à m’informer de sa position vis-à-vis des islamistes et du problème qui se posait en Algérie […]. Il me dit : « Ce ne sont pas des musulmans », et répéta à plusieurs reprises : el assa, el assa, el assa (le bâton, répété trois fois) ». [5]
L’Arabie Saoudite, cimetière des savants
Nombreux parmi les écrivains ou politiciens qui écrivent contre les fondementsde cet Etat, mentionnent beaucoup de choses essentielles et parmi les plus importantes, « un groupe de savants et cheikhs que l’Etat utilise comme un rideau pour légitimer ses actes , c’est l’un des piliers de sa force » Ils ont atteints par cette affirmation le cœur de la vérité, le rôle de ces savants dans la consolidation et légitimation de cet Etat est énorme, plus important même que celui de l’armée, la garde nationale, les bases américaines ou les traités d’entraide mutuelle avec les autres pays. C’est un appareil de duperie et d’égarement envers la masse qui confère une légitimité islamique à toutes les actions commises par l’Arabie. Car les gens croient en eux et leur font confiance et les suivant, combien de fois avons nous entendu des gens dirent : « Si ce que vous dites est vrai, et si l’Etat est réellement ainsi, alors pourquoi Ibn Baz, Otheymin et d’autres ne disent-ils rien ? » C’est l’attitude de celui qui suit aveuglément, et la plupart des gens sont ainsi malheureusement, qu’Allah fasse miséricorde à celui qui a dit : « Ô les savants ! Votre silence est de tout temps, l’argument de l’ignorant »
Ce groupe de savants dont certains sont des références dans certaines sciences religieuses, auprès de qui s’assoient des élèves par milliers, renforce dans l’esprit des gens que l’Arabie est le protecteur de l’islam et des musulmans, à un tel point que toute critique envers elle est considérée par certains comme étant une critique envers l’islam, le Coran, la Shari’a et le Tawhid!
C’est l’image qu’elle laisse croire à travers ses médias, ainsi les gens croient en cela et ils sont renforcés dans leur conviction en voyant un groupe de pseudo savants dormants dans le giron de cet Etat pervers, allaités par son breuvage et la défendent bec et ongle après lui avoir donné leurallégeance. Combien de fois avons-nous entendu un savant ou prêcheur, sincère, témoignant ouvertement de la vérité dans son pays, le minbar tremblait par ses sermons, les gens affluaient en masse pour l’écouter, puis une fois arrivé en Arabie et qu’il se mit à enseigner, tu n’entends pratiquement plus rien de lui à ce niveau là, certains mêmes changent complètement de position et défendent cet Etat, appellent les gens à devenir leurs alliés et entrer sous leur obéissance.
Ceci est la concrétisation de la parole du prophète : « Certes Allah n’enlève pas la science en la retirant de la poitrine des savants, mais il l’enlève avec la mort des savants jusqu’à ce qu’il ne reste plus de savants. Les gens prendront pour guides des ignorants. Lorsqu’ils seront interrogés ils répondront sans science. Ils seront égarés et égareront les gens » [Rapporté par Ahmed, Boukhari et mouslim]


[1] http://www.nida-attawhid.com/
[2] http://www.kingfahad.ws/templet/spe14.htm
[3] Les grands écarts de l’Arabie saoudite par Alain Gresh. Le Monde diplomatique, Juin 2003
[4] Michael Dobbs, « US-Saudi Ties prove crucial in war », Washington Post, 27 avril 2003
[5] Nezzar, Mémoires, Ed. Chihab, Alger 1999, p. 268




Jeudi 27 Janvier 2011


Commentaires

1.Posté par ahmad le 27/01/2011 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hadith du Prophète (paix et bénédiction sur lui) rapporté par Mouslim :

« Il y aura après moi des imams, qui ne guiderons pas d’après ma guidé, ils n’établiront pas d’après ma Sunnah, il y aura parmi eux des hommes aux cœurs de démons dans un corps d’homme » Houdayfa demanda : « Que dois je faire si je rejoins cette époque ? »
Le Prophète répondit : « Tu écoutes et obéis à l’émir, même s’il frappe ton dos, prend ton argent, écoutes et obéis. »

Le Prophète a dit : « Celui qui voit concernant son émir quelque chose qu’il déteste alors qu’il patiente, et s’il se sépare du groupe d’un empan, et qu’il meurt, alors sa mort est une mort ignorante. » rapporté par Al-Bukhari.

Le Prophète a dit : « N’insultez pas vos gouverneurs, ne trichez pas contre eux, ne les détestez pas, craignez Allah et soyez patients, l’affaire est proche. » .

L’Imam Mouslim a rapporté selon ‘Awf Ibnou Malik que le messager d’Allah a dit : « Les meilleurs de vos dirigeants sont ceux que vous aimez et qui vous aiment, et ceux pour lesquels vous priez et qui prient pour vous; et les pires de vos dirigeants sont ceux que vous détestez et qui vous détestent, et ceux que vous maudissez et qui vous maudissent. » On demanda : O Messager d’Allah ! Devons nous les combattre avec l’épée dans ce cas ? Il dit : « Non ! Tant qu’ils font établir la Salat parmi vous. Je vous le dis, celui qui a un dirigeant qu’il voit faire quelque chose de la désobéissance d’Allah, alors qu’il déteste ce qu’il fait de désobéissance d’Allah, mais qu’il ne retire jamais sa main de son obéissance. »

L’imam Ahmed Ibn Hanbal a dit : « Quand à celui qui prend le pouvoir par la force, qui devient ainsi détenteur de l’autorité, responsable des croyants, il est illicite, interdit pour qui croit en Allah et au jour dernier de passer une nuit sans qu’il le considère comme son Imam qu’il soit bon ou mauvais ». Al-Ahkam A-Sultaniya 23

2.Posté par ahmad le 27/01/2011 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un des plus beaux exemples que l’on peut citer concernant ce sujet, et qui en plus de cela met en évidence l’importance que donnaient nos pieux prédécesseurs au fait de ne pas sortir contre le gouverneur.
Et qui de surcroît explique le comportement des gens de la Sunnah sur ce sujet,c’est l’histoire de l’Imam Ahmad Ibn Hanbal.
Les gens de sciences de Bagdad se sont réunis dans l’état de Wathiq auprès de Abdallah (Ahmed Ibn Hanbal).
Puis ils dirent : « Certes, la situation s’est aggravée et répandue, (concernant l’innovation et la mécréance de dire que le Coran est une créature), et nous n’acceptons pas comment gèrent cela les autorités. »
Abdullah (Ahmed Ibn Hanbal) les regarda et dit : « Vous devez détester cela dans vos cœurs, vous ne devez pas désobéir, ni détruire le peu de stabilité qu’il y a chez les musulmans, vous ne devez pas faire couler votre sang et celui des musulmans avec vous.
Regardez plutôt ce qu’engendrerait cela, et patientez jusqu’au rétablissement du bien.
Cela ne signifie pas qu’une fois le calme revenu, alors il faudra se rebeller, non, la vérité est que la rébellion est contraire aux enseignements que nous avons hérité des pieux prédécesseurs. »

Allahalam

3.Posté par BoBBy le 27/01/2011 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Barak'ALlahoufik ahmed pour ton rappel .

Certaines personnes préferent désobeir au Coran « Ô vous qui croyez ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager et à ceux qui détiennent le commandement. »( sourate les femmes, V.59), et à la sunnah ( voir les hadith postée par Ahmad ), et avoir une vie dans ca bas monde "libre", que de patienter et avoir une récompense dans l'au dela, les gens qui appellent aux révolutions ont manifestement oublié d'obeir a Allah, dans toute circonstance .

Accrochez vous au tawhid, à l'adoration exclusif d'Allah, ne rentrez pas dans le jeu des égareurs pour vous font tourné le dos à l'Islam authentique en vous parlant de démocratie.

Laissez les gouverneurs avec leur histoire, cela se passe entre eux et Allah, c'est eux qui seront avec leurs pêché, quand à nous, notre rôle est d'adorer Allah et éviter de lui désobeir, nous sommes pas sur terre pour faire de la poltique, ou polemiquer, nous avons un but, forcez vous à y parvenir, même si on vous fouete le dos et on prend vos bien.

Salam a'leykum

4.Posté par serggio le 27/01/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ahmed t bobby......donc d'apres vous les enturbannés d'arabie saoudite qui ont vendus la palestine et qui complotent contre les musulmans et l'islam ... doivent être obéis !! c'est ça?.

5.Posté par BD le 27/01/2011 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ serggio

t'inquiete pas mon ami ce sont des whabbo salafi ces ahmad et zbooby !!!!
surtout qui nous dit qu'il faut obeir à des hypocrites comme les saouds et nous ressort des hadiths comme d'habitude qu'on sait pas s'ils sont vrais ou pas !! il faut arreter les gars ,il faut vous dire que tous ces dirigeants ont eux même pris le pouvoir par la force donc ils sont illicites ...les souds ont attaque le caliphat ottoman avec l'aide des anglosaxons alors arretes de nous bassiner stp .....Que dis tu de Mouhawia qui s'est rebellé contre Ali qui etait l'Imam des musulmans ,fallait t il le tuer alors ?? mais les whabbo d'arabie ont qu'il etait bien et que c'etait un probleme interne meme si ali etait caliphe donc le pouvoir sur tout musulman .....Rien à faire de vos dires ,inchallah ,les saouds doivent etre ejectés comme moubarak et cie ...Assez de traitrises ,assez d'incompétences ...........

6.Posté par dragon le 27/01/2011 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les saouds , les moubareks les cheikhs du golfs et companie sont des traitres du fait de leur alliances et soumission inconditionnel aux u.s.a (l'empire du mal) il ya des hadiths vrais sur la situation de la ouma à la fin du temps ... a quand une revolution à l'iranienne ,,?? A Quand l'arrivée del mahdi notre sauveur ??? MAIS EN ATtendants... oh cher peuple arabes , hibernons et faisons de beaux cauchemard

7.Posté par AHMAD le 27/01/2011 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D’après al-Hassan ‘ibn Soufiân, d’après ‘ibn Malik, le Prophète Mouhammad, a dit :
« Les savants sont les garants des Prophètes auprès des serviteurs d’Allah, tant qu’ils ne fréquentent pas les sultans.
Car, quand ils fréquenteront les sultans, ils auront trahi les Prophètes. Prends alors garde à eux et ne les approche plus »


Le Prophète Mouhammad, , a dit à Ka'b, comme il est rapporté par l'Imam Ahmad dans son Moussnad et d'autres :

« Ô Ka'b ‘ibn 'Adjra ! Qu'Allah te préserve de l'Emirat des sots ! »

Et l'on dit : « Quel est cet Emirat au Messager ? »



« Des émirs qui viendront après moi et ne suivront pas ma Sounna, ni ma Guidée.
Celui qui les déclarera véridiques dans leurs mensonges, et les aidera dans leurs injustices, ne sera pas des miens et je ne suis pas des siens, et il ne viendra pas boire à mon bassin.
Et celui qui ne croira pas en eux, dans leurs mensonges, et ne les aidera pas dans leurs injustices, sera des miens et je suis des siens, et il viendra s'abreuver à mon bassin »

8.Posté par ahmad le 27/01/2011 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ serggio

ce n'est pas moi qui l'affirme mais la parole d'Allah le trés haut;

Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l'autorité sur d'autres, (injustes) à cause de ce qu'ils ont acquis.) [Al-An’aam : 6 : 129].

réfléchie sur ce noble verset d'Allah. par Allah il explique pourquoi nous somme dirigé par des injustes.
ensuite relis les hadith rapporté par mouslim et boukhari.
moi je me base sur le coran et la sounnah. par sur mes émotions ou mon point de vu.

@ bd
je ne suis pas salafi mais un simple musulman qui suit le coran et la sounnah authentique.
bd je ne te dit pas d'obéir au souads car tu n'est pas souadien. donc ne dis pas n'importe quoi.

concernant les hadith ils proviennent du shahi mouslim et boukhari. leur authenticité ne se discute pas car toi
même dans un post diffèrent tu as admis que les sunnite se réfère au deux sahih après le coran. et comme tu te pretend sunnite comment peux tu rejeter ces hadith??? j'attend ta réponse.

"Que dis tu de Mouhawia qui s'est rebellé contre Ali "

La position majoritaire chez les sunnites c'est que c'est Mu'awiyyâ, radi'Allah 'anhou, qui s'est trompé.
MAIS il s'agît d'un ijtihâd, donc il aura une récompense, et 'Ali, Radi'Allah 'anhou, deux récompenses.
Et chez les sunnites, on en parle pas, c'est blâmable comme je l'ai dit, ils restent tous les deux deux compagnons fidèles au Prophète, Sallalâhou 'alayhi as-salâm.

bd lis bien ce verset et arrête de toujours ramener cette fitna;

Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu'elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu'ils faisaient.134.S2

concernant la prise de pouvoir par la force;
L’imam Ahmed Ibn Hanbal a dit : « Quand à celui qui prend le pouvoir par la force, qui devient ainsi détenteur de l’autorité, responsable des croyants, il est illicite, interdit pour qui croit en Allah et au jour dernier de passer une nuit sans qu’il le considère comme son Imam qu’il soit bon ou mauvais ». Al-Ahkam A-Sultaniya 23

entre ton jugement et celui de l'iman ahmad il n'y a pas photo.

9.Posté par ahmad le 27/01/2011 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah Ahlam

10.Posté par BOBBY le 27/01/2011 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Serggio,

Tu sais c'est quoi le problème, c'est que je t'ai sorti des preuves, du coran, tu comprends ces hadith?? Oui nous devons leurs obéir .

@ BD

Tu as le même problème que serggio, et plus encore, tu ne crois pas aux hadith. J'ai donné aucun exemple, j'ai juste mentionné le fait qu'il fallait obeir au gouverneur, tu me dis wahabo-salafi , comment tu as remarqué cela, c'est parce que j'utilise des preuves du Coran,?contrairement à toi qui passe tes passions avant les paroles d'Allah.
Toi BD tu dis "nous ressort des hadiths comme d'habitude qu'on sait pas s'ils sont vrais ou pa" , Que dis-tu du verset que j'ai cité ??Tu renis des hadith alors vas-tu renier la parole d'Allah ?? Parle avec science ou ne parle pas, utilise des preuves .

Ne change pas de sujet stp, je te parle de l'obeissance que l'on doit avoir envers les gouverneurs .

Tu dis: "Rien à faire de vos dires ,inchallah ,les saouds doivent etre ejectés comme moubarak et cie" :
1) Pourquoi tu réponds si tu n'as rien à faire de mes dires ?
2) Je t'ai montré des preuves, ainsi que Ahmad t'en a montré, tu sais certainement que c'est interdit de se rebeller contre le gouverneur mais tu suis tes passions, bien que tu sache qu'Allah nous a ordonné d'obeir aux gouverneur, tu n'écoutes pas sa paroles. Et nous savons tous qu'une personne qui fait une chose en sachant qu'Allah l'a interdit, cette personne ne craint pas le châtiment d'Allah.

11.Posté par Justice le 27/01/2011 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


ALLAHOU Akbar alors là Ahmad je ne suis pas du tout d'accord avec vous!

Je suis sunnite et pourtant tous les salafs sont d'accord qu'en effet il faut obeir aux gouverneurs mais ,à conditions qu'ils soient "musulmans" et c'est sur ce dernier point là "musulman" que les hypocrites de notre époque passent dessus:

Oui obeissance mais à condition que le gouverneur soit muslman et n'ait pas commis d'annulatifs de l'islam!!!


Combien de fois dans le passé des savants ne se sont -ils pas soulevé contre un gouverneur qui se réclamait de l'islam, qui priait et faisait la shahada et cela ne les a pas empêché de sortir contre eux puisqu'ils avaient commis des annulatifs de l'islam. Les exemples sont nombreux soubhanaLLAH

Or les gouverneurs actuels ont fait beaucoup d'annulatifs (au vu et su de toute personne qui veut bien regarder) qui les ont sorti de l'islam: Entre autre

-En rendant Haram ce que ALLAH a rendu obligatoire, (lutte contre le voile, dénonciation du djihad,

En s'alliant aux kuffars pour combattre l'Islam de manière incidieuse,

-En accordant la paix aux kuffars et s'alliant avec eux et en même temps combattant les croyants, les tuant et les torturant ((exemple des bases militaires pour attaquer des pays musulmans; arrestation de beaucoup de savants musulmans notamment en arabie Saoudite et ailleurs; sans compter cette pseudo lutte contre le terrorisme qui en fait est déguisé pour persécuter toute personne qui a des signes extérieurs de religion en procédant à des arrestations arbitraires et injustes juste parce que on est assidu à la mosquée ou on porte la barbe et j'en passe)

-En étant contre l'établissement complet de la Sharia (qui n'est rien d'autre que le qur'an) dans tous les pays musulmans;

- En étant partisans de doctrine de mécréance comme le kufr democratiyya, qui par définition est le pouvoir au peuple en contradiction au pouvoir à DIEU qui est la théocratie:

Franchement, que des mécréants soient partisans de la démocratie , on s'y attend car ils sont mécréants mais comment quelqu'un qui se dit soumis à ALLAH c'est à dire musulman peut accepter un systeme contre le pouvoir revenant à DIEU et le confisquant aux hommes et après prétendre qu'il est soumis/musulman? Mais on se fout des gens?
N'importe quel sain d'esprit et qui est logique dans sa tête sait que ces 2 (soumission à ALLAH c'est à dire islam et le pouvoir au peuple) sont contradictoires!

Et la liste est longue!

Alors de grâce, si vous le souhaitez, faites le suivi aveugle si vous y tenez, soyez faibles et victimes de wahn si vous le voulez mais de grâce faites vous tout petit car tout cela c'est un gros mensonge envers l'Islam! C'est mentir contre ALLAH que de tronquer les choses...C'est un énorme mensonge et un gros complot contre l'islam!

MAis WALLAHI HAsbounaLLAH wa ni3mal WAkil......Qu'ALLAH guide ou casse le dos tous ces harbiyyoun (par leur langue, leur bien, leur cerveau, leur fatawas, leur armée) qui complotent sur le dos des mouslimoun!


Pour être partisan d'une telle maniere de pensée , franchement c'est que on est soit:

-victime de manipulation

- soit on est très faible d'esprit (pour rester correct) Le prophete salal LAHOU 'Aleyhi wa salam a dit vrai en parlant de l'Emirat des sots car ce sont vraiment des sots qui ont décidé à un moment de raccrocher leur cerveau et de faire le taqlid c'est à dire le suivi aveugle!

-soit on est hypocrite (car nous savons vraiment ce qu'il en est)


Quant aux savants qui soutiennent ça:

-soit ils sont vraiment ignorants de la réalité alors qu'ALLAH les guide

-Soit ce sont de gros hypocrites qui ont préféré cette vie à l'au-delà, je prie qu'ALLAH les dévoile tous si tel est le cas! Amine!


WALLAHI nous verrons très bientôt in sha ALLAH ce qu'il en est! WALLAHI c'est à se demander si les gens qui disent ça prennent le temps de comprendre un peu le sens du quran ou peut-être se contente t-il de le réciter!
SoubhanaLLAH laa quwata iLLA BiLLAH!

Le Prophete Sallal Lahou 'Aleyhi wa salam a dit vrai:

Le Prophète Mouhammad, , a dit à Ka'b, comme il est rapporté par l'Imam Ahmad dans son Moussnad et d'autres :

« Ô Ka'b ‘ibn 'Adjra ! Qu'Allah te préserve de l'Emirat des sots ! »

Et l'on dit : « Quel est cet Emirat au Messager ? »


« Des émirs qui viendront après moi et ne suivront pas ma Sounna, ni ma Guidée.
Celui qui les déclarera véridiques dans leurs mensonges, et les aidera dans leurs injustices, ne sera pas des miens et je ne suis pas des siens, et il ne viendra pas boire à mon bassin.
Et celui qui ne croira pas en eux, dans leurs mensonges, et ne les aidera pas dans leurs injustices, sera des miens et je suis des siens, et il viendra s'abreuver à mon bassin »

Eh oui en plein dedans et il a bien dit que ces gens là (ceux qui les soutiennent) ne sont pas des siens c'est à dire pas musulmans que dire alors des tête de mécréances!

Que dire d'eux? Dites-moi....



12.Posté par Justice le 27/01/2011 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un hadith de Mouslim:

On a rapporté que Jounadah Ibn 'Umayyah a dit :



« Nous avons visité 'Oubadah Ibn As-Samit alors qu'il était malade et nous avons dit :"Dis nous, Qu'Allah te rende pieux, un hadith dont Allah nous bénéficiera et que tu as entendu du Prophète ('Aleyhi salat wa salam)."

Alors il a dit :"Le Messager d'Allah ('Aleyhi salat wa salam) nous a engagés au service et à l'obéissance dans ce qui nous était agréable et dans ce qui nous était désagréable, dans ce qui nous était difficile et dans ce qui nous était facile et de donner librement de ce que nous avions" Il ('Aleyhi salat wa salam) a dit : "Nous ne devions pas défier ceux qui avaient l'autorité sur nous à moins de voir Koufroun Bawaah (ie mécréance claire) et d'avoir la Preuve d'Allah »

13.Posté par ahmad le 27/01/2011 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ justice
relis mes post et dit moi ou j'expose mes avis????? par Allah je n'ai exposé que des versets coranique et des hadith. libre a toi de les ignorer et de dire que je suis un ignorant.

preuve encore que tu as mal lu mes post tu na pas fait attention a l'histoire de l'man ahmad concernant la mécreance du gouverneur de l'époque. lis bien s'il te plait :

Les gens de sciences de Bagdad se sont réunis dans l’état de Wathiq auprès de Abdallah (Ahmed Ibn Hanbal).
Puis ils dirent : « Certes, la situation s’est aggravée et répandue, (concernant l’innovation et la MECREANCE de dire que le Coran est une créature), et nous n’acceptons pas comment gèrent cela les autorités. »
Abdullah (Ahmed Ibn Hanbal) les regarda et dit : « Vous devez détester cela dans vos cœurs, vous ne devez pas désobéir, ni détruire le peu de stabilité qu’il y a chez les musulmans, vous ne devez pas faire couler votre sang et celui des musulmans avec vous.
Regardez plutôt ce qu’engendrerait cela, et patientez jusqu’au rétablissement du bien.
Cela ne signifie pas qu’une fois le calme revenu, alors il faudra se rebeller, non, la vérité est que la rébellion
est contraire aux enseignements que nous avons hérité des pieux prédécesseurs. »

que dis tu de cet exemple de l'iman ahmad ??? j'attend ta réponse.

et ce hadith:

L’Imam Mouslim rapporte selon Houdhaifah Ibnoul-Yamaan que le messager d’Allah a dit : « Il y aura après moi des dirigeants qui ne suivrons pas ma guidance et qui n’appliqueront pas ma Sounnah, et il y aura parmi vous des hommes; leur cœurs sont des cœurs de diables dans des corps humains. » il dit : Que devons nous faire, O messager d’Allah, si cela arrive ? Il dit : « Écoute et Obéis, même si on frappe ton dos et qu’on prend tes biens, écoute et obéis ! »

dernier exemple concernant l'attitude des savant et même de compagnons vis a vis des dirigeant injuste et même qui frôlent la mécreance:

l’exemple de Al-Houdjadj Ibn A-Thaqafi qui a répandu l’injustice, le tourment.
Il a fait couler abondamment le sang, il a fait énormément d‘interdits, il a tué des références de la communauté comme : Saïd Ibn Djâbir, Hasir Ibn Zoubeir.
Il a même tué Ibn Zoubeir, alors que celui-ci lui a donné son obéissance, et celle des gens de la Mecque, de Médine, du Yémen, et de la plupart de l’Irak.
Al-Houdjadj était un responsable sous Marwan, qui fût remplacer par A’bdûl-Malik.
Quand à Marwan, il prit le pouvoir par la force, mais malgré cela aucun des gens de science ne se rebella contre lui.
Ibn Omar et d’autres compagnons du Prophète qui étaient vivants du temps de
Al-Houdjadj, n’ont pas appelés à la rébellion, et ils n’ont pas refusés de lui obéir.
Ainsi que les Tabi’in du temps de Al-Hadjadj, comme Ibn Al-Mousayb,
Hassan Al-Basri, Ibn Sirin, Ibrahim A-Taymi, et d’autres.

que dis tu de ces exemple???

14.Posté par Justice le 27/01/2011 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Ahmed

L'ambiguité de l'Imam Ahmad (RahimahuLLAH) est connue. La question fut posée à maintes reprises.
Je te laisse ici un fatwa sur la même question;


" Salaam Alaikum mon cher frère, la réponse est très simple InchAllah ; si la sorte de bid'aa de nos dirigeants était similaire aux dirigeants de l'imam Ahmed rahimahullah je serais le premier à exhorter les gens de ne pas les combattre ; parce que leur bid'aa avait des Tawil (interprétations du Qur'an lui-même) bien que cet argument utilisé était très faible ; ils ont utilisé la Ayat ; “Allah est le créateur de chaque chose” pour prouver que le Qur'an était créé !

Ajouter à cela l'Imam Ahmed rahimahullah prenait en considération : leur application stricte de la Shariah, défendant et combattant pour l'honneur des Musulmans universels, et le fait que leur bid'aa dilemme n'affecte pas les lois de la shariah et puisse seulement être résolu et exposée par les preuves et les débats. Aussi beaucoup de gens, malgrès eux, ont vu leur bid'aa, comme un signe de respect envers Allah et le Qur'an.

Celui qui demandait quelle preuve du Qur'an ont nos dirigeants pour : changer la Shariah, rendre les plus grandes questions haram (usure...) disponibles et protégées par leurs lois forgées et leurs armes, tuant les Musulmans en faveur des Kufaar, les aidant contre les Musulmans et le reste de la liste du kufr.

Certainement les brillants étudiants de l'Imam Ahmed rahimahullah ont comparé et analysé la situation de leur imam avec ses dirigeants et leur situation sous les dirigeants qui change même une partie de la shariah ; le virdict était de combattre leurs mauvais dirigeants jusqu'à la mort ou jusqu'à rétablir l'islam et les lois de la shariah. Un des plus intelligent et militant parmi les partisans de l'Imam Ahmed rahimahullah était Sheikh ul Islam Ibn Taymia rahimahullah ; il a émis une fatwa contre ces mauvais dirigeants et leurs mauvais savants. De plus, il a lui-même mis en pratique sa fatwa quand les Mongols ont prononcé la Shahada et se sont entourés de savants mais ont appliqué des lois mélangées pour le pays.

Le Sheikh les a combattus, provoqué, et a même dit, ; “Si vous me voyez parmi eux tuez moi même avec le Saint Qur'an sur ma tête”.

Cependant, même si ces grands savants n'ont pas combattu, pour une raison ou une autre, que devons-nous faire avec toutes ces grandes Ayat dans le Qur'an exhortant les Musulmans à combattre jusqu'à ce que tout le Din (la prédominance de la Shariah) soit pour Allah ? Oseront-ils dire à Allah nous avons suivi nos dirigeants et nous avons négligé Tes ordres ! Sûrement ceux-là sont les perdants en effet ; particulièrement ceux qui demandent à tout le monde leur preuve mais quand elle leur vient ils tournent le dos sur toutes les Ayat claires disant sans honte qu'ils sont heureux de suivre un homme aveuglément ! Et freinant le chemin d'Allah en faveur de leurs mauvais dirigeants et de leurs savants ! qu'Allah les guide avant qu'il soit trop tard pour eux!

etc."


Mais bon ......

Faites et pensez ce que bon vous semble...le blâme des blameurs n'aura in sha ALLAH aucune incidence sur le déroulement du Qadar ALLAH: C'est une promesse:

Tous ces tyrans ainsi que leurs suppots vont déguerpir bi idhniLLAH très bientôt in sha ALLAH alors franchement peu importe ce que tel ou tel peut bien penser! ALLAH est Le Seul Juge et IL jugera entre tous!


15.Posté par ahmad le 27/01/2011 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ justice

tu n'a pas bien saisi l'histoire de cette fitna donc je me permet de te mettre l'histoire entière et ton jugement sera tout autre si tu réfléchie un temps soit peu. qu'Allah t'aide.

Dans son livre intitulé Târikh Al-Jadal (« L’histoire du débat contradictoire »), Sheikh Mohammad Abû Zahrah rapporte longuement les interrogatoires conduits par les inquisiteurs du Calife Al-Ma’mûn, dont voici un extrait :

« Il (L’inquisiteur Ishâq Ibn Ibrâhim) se tourna de nouveau vers Ahmad Ibn Hanbal et lui demanda : “Que dis-tu à propos du Coran ?” Il répondit : “Il est la Parole de Dieu.” Il lui demanda : “Est-il créé ?” Il répondit : “Il est la Parole de Dieu, je n’ai rien d’autre à ajouter.” Alors, il lui demanda de lire la formule exigée par le Calife mais l’Imâm s’arrêta après la phrase “Rien n’est à Sa ressemblance et Il est l’Audient le Clairvoyant” et refusa de dire "Aucune de Ses créatures ne lui ressemble dans quelque qualité que ce soit, de quelque façon que ce soit" (...) Ishâq interrogea Ahmad Ibn Hanbal : “Que signifie ’Il est l’Audient le Clairvoyant’ ?” Il répondit : “Il est Tel qu’Il S’est décrit Lui-Même.” Il demanda de nouveau : “Qu’est-ce que cela signifie ?” Il répondit : “Je ne sais pas, Il est Tel qu’Il S’est décrit Lui-Même.” »
Dans un second temps, le Calife écrivit de nouveau à son représentant à Bagdad lui ordonnant de licencier ceux qui s’opposent à cette thèse, de les arrêter et de les envoyer au Calife sous peine de mort. L’Imâm Ahmad était parmi les savants ayant été arrêtés et envoyés dans leurs chaînes à Tartûs. En route, certains révisèrent leurs opinions sous l’emprise de la peur, d’autres trépassèrent, tandis que l’Imâm Ahmad campa sur sa position malgré les menaces répétées. À quelques heures de leur arrivée à Tartûs, l’Imâm Ahmad s’agenouilla et leva les yeux au ciel disant : « Seigneur, Ta patience a désabusé ce tyran si bien qu’il eut la témérité d’agresser tes saints, les frappant et les tuant. Ô Allâh, si le Coran est Ta Parole incréée, fais-nous jouir de sa protection. » Sur ce, Al-Ma’mûn décéda avant l’arrivée de l’Imâm Ahmad. Ce dernier fut détenu en prison le temps que les affaires de l’État se stabilisent.

Al-Mu`tasim, le frère du défunt Calife, prit le pouvoir et, suivant les ultimes recommandations d’Al-Ma’mûn, rapprocha Ibn Abî Dhu’âd de lui, cet ennemi déclaré de l’Imâm Ahmad. Ainsi l’Imâm Ahmad fut-il enchaîné et emmené dans ses chaînes à Bagdad où il subit de longs interrogatoires en présence du Calife. Incapables de recueillir son adhésion à leur doctrine par quelque moyen que ce soit — ni les promesses d’argent ni le débat contradictoire —, l’Imâm Ahmad fut suspendu par les pieds et flagellé jusqu’à l’évanouissement, sans aucun égard à son savoir ni à son rang. Son calvaire dura deux ans et demi... La colère des juristes commença à gronder à Bagdad, ces derniers campèrent devant la porte d’Al-Mu`tasim demandant la libération de leur maître, l’Imâm Ahmad.

Une fois relâché, ce dernier rentra chez lui soigner ses plaies. Lorsqu’on l’interrogea au sujet du Calife Al-Mu`tasim, il demanda à Dieu de lui faire miséricorde et de lui pardonner, affirmant qu’il aurait honte d’arriver le jour du jugement avec des réparations à réclamer. L’Imâm Ahmad aurait bien pu décrété la mécérance du Calife, du temps d’Al-Ma’mûn et d’Al-Mu`tasim, mais la crainte de Dieu le poussait à dire qu’il est illicite de rentrer en dissension contre le Calife tant que ce dernier était musulman, ce qui correspond à l’opinion adoptée par la majorité des savants musulmans.

Pour éviter les troubles, il fut assigné à domicile à l’époque du Calife Al-Wâthiq, entre 227 et 232 A.H. Il ne sortait de chez lui que pour accomplir les prières. Puis, lorsque le Calife Al-Mutawakkil prit le pouvoir, la doctrine de la création du Coran fut abolie et l’Imâm Ahmad réhabilité. Il put alors poursuivre ses activités d’enseignement et de narration du Hadith dans la mosquée

et que dire de l'exemple de Al-Houdjadj??? j'aurais aimé te lire sur cet évènement.


16.Posté par ahmad le 27/01/2011 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ustice
je ne sais pas quel intention tu me prete mais par Allah je ne suis pas ici pour défendre les gouverneurs.
mais il faut rétablir la vérité et le bon sens. prendre exemple sur nos pieux prédécesseurs.
et je terminerai sur ce noble verset que j'ai du poster 3 fois sur cette article car il explique pourquoi nous sommes dans cette situation d'abaissement et comment nous en sortir.

Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l'autorité sur d'autres, (injustes) à cause de ce qu'ils ont acquis.) [Al-An’aam : 6 : 129].

et aussi;

{ [...] En vérité, Allah ne change pas l'état d'un peuple tant que celui-ci ne change pas ce qui est en lui-même. } [ Sourate 13 - Verset 11 ]

Allah ahlam


17.Posté par le_tout_puissant le 28/01/2011 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Saoud, la pire ignominie qui a pu être faite à l'Islam.
Pour le rappel, leur idole, Thomas Edward Lawrence (Lawrence d'Arabie), était un sado-masochiste homosexuel...voilà avec quelle aide les Saoud ont obtenu leur statut de despote.
Tout ce qui entoure ce clan malfaisant est démoniaque.

18.Posté par Justice le 28/01/2011 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Ahmad

Sachez que nos discours se croisent mais ne se rencontrent pas car nous ne parlons pas sur les mêmes bases et ce pour une simple raison:

Vous me parlez d'injustice et de crimes et moi je vous parle de koufr clair mais pire encore je vous parle de Koufr doublé d'une guerre acharnée contre l'islam.

(Entre aprenthèses sachez que le mécréant seul n'a pas le même statut que le mécréant qui combat l'islam et les musulmans; ce dernier est pire: dans lasourate 60 on trouve:
8. Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.

9. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.)


Pour revenir au sujet, s'il était juste question de meurtre de musulmans (m^me si cela est grave plus grave même que la destruction de la Ka'aba) ou d'emprisonnement, oui là on pourrait limite parler d'obéissance.

Mais ce qui fait la gravité des dirigeants de nos jours plus que ceux d'avant ce n'est pas le seul fait du meurtre et pillage des musulmans; non....mais c'est avant tout et surtout leur guerre contre l'islam et les manifestations de la shariah.

Si la base là était bonne et qu'ils commettent des injustices énormes alors là oui: quelques soient l'énormité de l'injustice, on se doit de patienter pour éviter pire: le pire étant la perte de la religion, la perte de l'imane!

En effet c'est connu que la mort ou la pauvreté est moins pire que la perte de l'islam. Donc si la base de l'islam est là alors la patience est alors de rigueur pour éviter ce pire là car les partisans du koufr rodent;

Mais lorsque le gouverneur lui-même, travaille pour que la population atteigne ce pire-là: c'est à dire la perte de l'islam, de l'imane tout ça pour laisser libre court à ses passions ses désirs et sa soif de pouvoir sans qu'il y ait un risque qu'un religieux vienne lui rappeler ALLAH et contrecarrer ses envies: c'est là que le pire est atteint et qu'il ne puisse pas y avoir pire puisque les gens sont déjà entrain de perdre leur deen!

LA preuve regardez les pays musulmans...la plupart sont perdus niveau dine....croyez-vous que c'était volontaire de leur part? Non! Tout ça est le fruit d'une longue propagande des ses gouverneurs et de leurs patrons occidentaux qui font tout pour éteindre la lumière d'ALLAH et reléguer le deen au second plan.

Que peut-il y avoir pire que ça? Que reste à un peuple si sa foi, sa religion a été reduite en miettes? Que peu bien craindre de plus un peuple qui est ainsi? A moins que vous pensez que la perte de biens, de tranquillité et de confort soit pire que la perte de dine!

Voyez-vous la différence avec tous ces exmples que vous donnez? Par exemple, Al-Houdjadj était injuste mais a t-il lutté contre l'islam? Les détracteurs d'imam ahmad était des innovateurs injustes envers lui mais ont-ils comploté et lutté pour éradiquer tout signe d'islam? se sont -ils montré hostiles envers la religion?

ALors de grâce lisez moi bien et sachez que je ne suis pas contre l'obéissance aux gouverneurs même en cas d'injustice mais il y a injustice et il ya le koufr clair!

Il n'y a pas meilleur dalil qu'un hadith clair! celui-là prévaut sur l'exemple d'un imam même si cet exemple est discutable car les situations ne sont pas pareilles:

On a rapporté que Jounadah Ibn 'Umayyah a dit :



« Nous avons visité 'Oubadah Ibn As-Samit alors qu'il était malade et nous avons dit :"Dis nous, Qu'Allah te rende pieux, un hadith dont Allah nous bénéficiera et que tu as entendu du Prophète ('Aleyhi salat wa salam)."

Alors il a dit :"Le Messager d'Allah ('Aleyhi salat wa salam) nous a engagés au service et à l'obéissance dans ce qui nous était agréable et dans ce qui nous était désagréable, dans ce qui nous était difficile et dans ce qui nous était facile et de donner librement de ce que nous avions" Il ('Aleyhi salat wa salam) a dit : "Nous ne devions pas défier ceux qui avaient l'autorité sur nous à moins de voir Koufroun Bawaah (ie mécréance claire) et d'avoir la Preuve d'Allah » Muslim

Si l'arabie saoudite venait à être envahie et que Bush venait à prendre le pouvoir; lui accorderiez-vous votre allégeance et l'obeirez vous puisque il s'est érigé de force en gouverneur? Pensez-vous qu'en l'obeissant vous vous attirez la Satisfaction d'ALLAH? Prenez votre temps pour réfléchir à ça sincèrement

Si vous me dites non, alors ne vous laissez pas abusez par la différence d'origine, ni la différence de couleur de peau ni de l'apparence, ni les mensonges et prétentions des gouverneurs actuels! Mustapha Kemal était turc....Si les turs se seraient rebellés contre lui pensez-vous qu'ils s'attireraient la Colère d'ALLAH?


Si vous me dites oui, alors là je pense que je peux rien pour vous et je prie ALLAH alors de vous guider car c'est grave!

Le jour où vous comprendrez cette petite et non moindre différence entre des injustices et le Koufr ou encore entre la préseravation de moins pire face au pire alors là vous aurez tout compris:

Dès fois le sang passe avant la révolte car ce pour quoi on se révolte et ses conséquences sont moins pire que le sang

Comme il arrive que la révolte soit prioritaire au sang puisque ce contre quoi on se révolte ainsi que ses conséquences sont pires que le sang

Comme il est interdit de tuer dans la mosquée sacrée mais il y a des exceptions comme cela a été dit dans le quran:

Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. ... V191 S2

Comprenez-vous donc maintenant cette petite nuance?

Sans rancune; j'espère vraiment qu'ALLAH vous ouvrira les yeux!



19.Posté par Png le 28/01/2011 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


SubhanAllah...

A lire certains fréres ont doit rester soumis aux hypocrites de Saoud , dans l'immobilisme et l'archaisme , normal... C'est justement cette soumission aveugle et ignorante qui a plongé la oumma de Mohammed dans le coma , comme si nous n'avions pas des yeux , un coeur et un creveau pour réfléchir , analyser et comprendre ce monde obscurantiste et dajjalique et tout ce qu'il comporte comme hogra et injustice .

Non mes fréres ceci n'est pas l'Islam que vous défendez mais le systéme poilitique sioniste et le royaume scélérat saoudien en est la base !!! Ne lisez vous donc pas l'histoire ? Ne suivez vous pas l'actualité ?

Lire des hadiths sans l'intelligence du contexte nous plonge effectivement dans l'obscurantisme le plus complet .

Le prophéte aleyhi salat wa salam parle de gouverneurs MUSULMAN et non pas de paysans arabes sionistes adepte d'orgies de cocaine et de prostituées!!!

Même la France à jetter l'ennemi de l'Islam , celui qui arrachait le hijab des tunisiennes , Ben Ali le chien de la galle et qui l'a accueiliit ? Les gros lards que vous défendez !!!!!! Combien de sang a t il sur les mains ce Ben Ali pour qu'il trouve refuge sur la terre sainte ?

Rien que cet exemple devrait vous donner à réfléchir un instant et je suis sunnite aussi mais on n'a pas la même lecteur des textes .

Avec tous mon respect , Allah y hdikoum wi hdina, la Paix sur vous.


20.Posté par tout à fait thierry le 28/01/2011 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ png et justice

hmd ca fait plaisir de voir encore des gens censés parce que c'est déprimant de lire les post d'ahmad et d'autre gens suivant cette tendance la de respecter un dictateur

vous avez mis assez de preuve hmd

je voudrai juste ajouter qu'un gouverneur musulman comme vous dites es quelqu'un qui juge sur les lois d'Allah

qui a été élu d'après les lois d'Allah or les dictateur que vous défendez ne font rien de tout cela

lisez l'histoire au lieu de repeter des fatwa dénué de tout bon sens

des fatwas pondu par les savants et peut être sous la contrainte de leur sois disant "gouverneur"

à titre d'information dans l'islam il n'y a ni monarchie ni démocratie

il y a le califat, qui sont désigné par le peuple et non l'inverse ou on a un crétin qui se présente au peuple et qui veut être élu

sinon les monarques parlons en des monarques à deux balles avec un m6 qui pense descendre du prophète
chose qui m'étonnerai

ils dorment pétent dans la soie et leur pays y a misère bidon ville prostitution et pedophilie tu à des non musulmans et musulman qui vont dans ces pays uniquement pour se tapé des mômes ou des prostitué

le roi au lieu d'éduquer un peuple et éradiquer la pauvreté la misère il fait l'inverse

quand on regarde les premier calife c'est incomparable des galaxie les séparent

donc messieurs les j'obéis au gouverneur ouvrez vos yeux arrêtez la politique de l'autruche

c'est tellement facile de rien faire et se cacher derrière des hadith hors contexte " faut obéir au gouverneur"

jamais de la vie obéir à des pourritures pareille vous êtes sérieux les gars plut^to crever que de donner allégeance à une vision de cauchemars comme ces dictateurs

je leur souhaite tous de payer le mal qu'ils ont fait au peuple je leur souhaite de fuir humilié comme ben ali

et en pa/particulier au traitre de moubarak qui a fermé les frontière de rafah pendant l'assaut des sioniste contre gaza fin 2008/2009

et surtout quand on les vois se prendre dans les bras et rigoler entre eux c'est à gerber de voir ça

et vous venez dire faut obéir à un crétin de gouverneur pareil encore une fois jamais de la vie même pas en rêve

qu'allah nous guide et vous guide

21.Posté par fafa le 28/01/2011 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Al-Qourtobî a dit dans son tafsîr : « L’Imam est installé pour repousser l’ennemi, protéger le fragile et le précieux (littéralement l’œuf), mettre fin au dérèglement, garantir les droits, appliquer les sanctions pénales, percevoir les fonds des caisses de l’État pour les redistribuer aux ayants droits. »
Le Prophète¹ a dit : « L’Imam est un bouclier derrière lequel on combat et se protège » Sahih Mouslim

Qu’est ce qu’Allah attend de nous ?
Le Prophète¹ dit :«Si l’un d’entre vous voit ce qui déplait à Dieu, qu’il le combatte de ses mains; si cela ne lui est pas possible, que ce soit par la langue, si cela ne lui est encore pas possible, que ce soit avec son cœur. Ceci est le minimum imposé par la foi». Mouslim Le Prophète¹ a dit :

« La prophétie durera aussi longtemps qu’Allah le voudra, puis elle s’achèvera lorsqu’ Allah le décidera. Ensuite il y aura le Califat sur la voie de la prophétie pour une durée qu’Allah souhaitera, puis il prendra fin lorsqu’ Allah le voudra. Par la suite, il y aura un régime héréditaire sur une période qu’Allah déterminera, puis il se terminera lorsqu’ Allah le souhaitera. Ensuite, il y aura un régime tyrannique aussi longtemps qu’Allah le voudra, puis il s’achèvera lorsqu’ Allah le décidera.
Puis il y aura le Califat sur la voie de la Prophétie. C’est alors qu’il se tût.» Ahmad

22.Posté par ahmad le 29/01/2011 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ justice

je comprend la difference entre nos deux visions. d'abord nous somme tout les deux d'accord sur le fait que les gouverneurs actuels sont des injustes mais malheureusement je me sépare de ton discours lorsque tu affirme que tout les gouverneurs sont des kofar. je ne m'avancerais pas dans ce domaine de dire tels ou untel sont des kofar. et voila la différence. l'Iman ahmad ne sais pas permis de rendre kofar al ma'moun ou al haddjaj alors qu'il aurais pu car leur croyance n'était pas conforme au vrai islam et du fais qu'ils ont tuer beaucoup de savant ( c'est aussi combattre l'islam et c'est la chose la plus dur de perdre ses savants), non il a patienté et pire il a fait des doh'as pour ces gouverneurs.

ensuite il est vrai que les hadith sont plus important donc je remet un hadith.

L’Imam Mouslim a rapporté selon ‘Awf Ibnou Malik que le messager d’Allah a dit : « Les meilleurs de vos dirigeants sont ceux que vous aimez et qui vous aiment, et ceux pour lesquels vous priez et qui prient pour vous; et les pires de vos dirigeants sont ceux que vous détestez et qui vous détestent, et ceux que maudissez et qui vous maudissent. » On demanda : O Messager d’Allah ! Devons nous les combattre avec l’épée dans ce cas ? Il dit : « Non ! Tant qu’ils font établir la Salat parmi vous. Je vous dis, celui qui a un dirigeant qu’il voit faire quelque chose de la désobéissance d’Allah, alors qu’il déteste ce qu’il fait de désobéissance d’Allah, mais qu’il ne retire jamais sa main de son obéissance.

« Non ! Tant qu’ils font établir la Salat parmi vous.





sur le fait que les pays musulman on perdu leur dine a cause des gouverneurs par Allah non.
Allah tahala nous dit;
"En vérité, Allah ne change pas l'état d'un peuple, tant que les [individus qui la composent] ne changent pas ce qui est en eux-mêmes, et lorsque Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser, ils n'ont aucun protecteur en dehors de Lui } [Coran 13/11]

Alors cessons de vouloir cracher sur les dictateur en prétendant qu'ils sont les seul fautif de notre déroute.
ALLAH nous explique dans le coran que la cause c'est NOUS. Nous avons délaissez le coran et la sounnah. combien de musulmans mange du haram ? bois du haram? et s'habille de haram ? la liste est trop longue pour l'exposer et ça fait mal au coeur.

c'est simple plaçons la parole d'Allah au dessus de celle des hommes ( démocratie , droit de l'homme et autre) et les dictateurs injuste seront remplacé par la grâce d'Allah. et IL ne manque jamais a sa promesse.

Allah ahlam.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires