MONDE

Le Président Gbagbo nous délivre un message!


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



Vendredi 17 Juin 2011

Le Président Gbagbo nous délivre un message!

Renversé le 11 avril 2011, arrêté et conduit de sa résidence au Golf Hôtel d’Abidjan, le président Laurent Gbagbo a été transféré et vit en résidence surveillée à Korhogo depuis le 13 avril. Dans cette ville, il a reçu par deux fois le procureur de Ouattara, Simplice Koffi Kouadio.

Le chef de l'Etat, après avoir fait remarquer à l'envoyé de Ouattara, son incapacité constitutionnelle de l'auditionner a tenu à donner un message clair et sans ambiguïté au camp Ouattara, à la France et à tous ses sympathisants. Le message qui contraste avec les déclarations de Mamadou Koulibaly sur une éventuelle reconnaissance de sa défaite électoral, le voici:

A la question du procureur de savoir pourquoi "(...) suite au deuxième tour de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010, la Commission électorale indépendante (CEI) a proclamé les résultats provisoires donnant gagnant le candidat Alassane Ouattara. Ces résultats ont été certifiés par le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire. Ils ont été reconnus par la CEDEAO, l’Union africaine, la France, les Etats-Unis et par l’ONU. Pourquoi avez-vous refusé de reconnaître ces résultats ? Pourquoi vous êtes-vous accroché à ceux prononcés en votre faveur par le Conseil constitutionnel ?"

Le Président Gbagbo a tenu à délivrer ce message à tous: «Voyez-vous, (...) j’ai été arrêté le 11 avril non pas parce que j’ai perdu les élections et que je refusais de le reconnaître, mais parce que j’ai perdu la guerre contre la France. Or, cette guerre, la France nous l’a faite sans avoir eu l’honnêteté de la déclarer officiellement à mon pays, comme le prévoient les conventions et lois internationales ».

 «Oui, le 28 novembre 2010, il y a eu le deuxième tour de la présidentielle. La CEI a été incapable de proclamer les résultats provisoires et je ne reconnais pas les « résultats » certifiés et soutenus par la Communauté internationale. Mon adversaire s’accroche à cela et dit qu’il a gagné. Moi, je me fie au Conseil constitutionnel, le juge suprême des élections qui dit que j’ai gagné. Cela entraine un conflit électoral comme il en existe partout dans le monde. Pour éviter que ce conflit électoral débouche sur la guerre civile, je réclame le recomptage des voix pour rétablir la vérité des urnes. Cela a été fait en Haïti juste avant notre élection à nous. Or, en Côte d’Ivoire, on a refusé le recomptage des voix pour préférer la guerre. Qu’est-ce que l’on a voulu nous cacher ? En tout cas, moi, je continue de dire que j’ai gagné l’élection présidentielle du 28 novembre 2010, mais nous avons été vaincus par l’armée française ».

Tel aurait été l’essentiel des échanges entre le président Gbagbo et l'envoyé de Ouattara, Simplice Koffi Kouadio. Et depuis cette «audition», les avocats du président s’organisent pour un procès qu’ils essaieront d’extraire du chemin des mensonges, des dissimulations et des non-dits pour qu’éclate les vérités, toutes les vérités sur ce simple conflit électoral que l’on a transformé en guerre planétaire en Côte d’Ivoire. Avec « 3.000 morts ! », selon le camp ouattara.

Voilà qui est clair, le président Gbagbo n'a jamais reconnu une quelconque défaite électorale. Il reste et demeure le véritable président légal de la République de Côte d'Ivoire.



Vendredi 17 Juin 2011


Commentaires

1.Posté par Saber le 17/06/2011 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien d'étonnant sur ce qui est arrivé au Président déposé par ingérence comme la reconnaissance express d'un Conseil National de Trahison en Libye avec des massacres en cours pour satisfaire les appétits des multinationales dévoreuses des peuples insoumis.
L'histoire vous rendra justice.

2.Posté par dik le 17/06/2011 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On connaît les prises de positions de Sarkosy farouchement pour le sionisme international, même franchement contre les valeurs du pays qu'il dirige, mais de là à envahir la Côte d'Ivoire pour destituer son Président L.Gbagbo constitutionnellement élu et le remplacer par H.Watara un ex-violeur adjoint, s'appuyer sur le philoflous BHL pour écraser les libyens, quelle donc cette France de malheur? A quand la délivrance?

3.Posté par philipe le 17/06/2011 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le président laurent gbagbo est devenu une icône pour la lutte contre l'impérialisme pour libérer l'afrique pour notre dévellopement. l'afrique reste toujours à la traine à cause de la françafrique,tous les pantins de la france ont peur du président laurent gbagbo parceque lui veut notre bonheur du peuple africain malgré tous ses coups d'état de la france contre la CI , malgré le partage du pays il a toujours payé les fonctionnaires même ceux qui étaient dans les zones occupées par les rébelles de ouattara et soro .alors que cette situation privé le gouvernement des recettes dans ces zones.

4.Posté par brahim le 17/06/2011 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le président gbagbo est le plus grand président africains de ces décennies il marque les esprit par son sens du courage et de l'honneur.L'amour pour son peuple et pour l'afrique n'est plus à démontrer.Vive le grand et vrai président de cote d'ivoire son excellence koudou laurent gbagbo.

5.Posté par afrik le 18/06/2011 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Presi Gbagbo, sa famille, ses collaborateurs et tous les patriotes detenus dans les camps de concentration doivent être inmediatement liberés. Le temps d’imprisonner les politiques est revolu

6.Posté par afrik le 18/06/2011 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://afrohistorama.over-blog.com/article-la-france-les-archives-revelent-un-passe-sombre-reactive-par-l-invasion-de-la-cote-d-ivoire-77064060.html

un document sur la colonisation !

7.Posté par JEAN le 18/06/2011 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce ki es vrai est ke la lutte continue sur tous les plans.
la réconciliation doit se faire entre la france et les ivoiriens parceque entre les ivoirien je pense kil n'ya pas probleme


8.Posté par afrik le 19/06/2011 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avant parlez reconciliation il y aura d'abord un procès au tribunal Africain et ouatttara et sa femme seront jugez et condanné , ensuite chaque famille pourraient faire son deuil!
merci

9.Posté par lamcey le 19/06/2011 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel anti imperialiste parlez vous? De ce boulanger menteur et sanguinaire?
Il a perdu les elections et s´accrochent avec des discours nationalistes .Il parle de recomptage de voix alors que son ami de president de la cour constitutionnelle annulait les voix de 6 departements du nord afin qu´il demeure President.Dans les 2 cas, la constitution n´est pas appliquée.
Ce monsieur est dangeureux pour la cote d´ivoire et pour l´afrique.

10.Posté par Dims le 20/06/2011 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous les Français et Française,

Nous devons en finir avec la politique de M Nicolas Sarkozy. Il est un réel danger pour les Français et le monde entier. Je suis vraiment desolé pour nos amis Ivoiriens et M Gbagbo est le vrai president de la côte d'ivoire.
Nous devons en finir avec cette democratie apparente qui est en faîte une oligarchie à la solde des grands du CAC 40. M Sarkozy est un pion tout comme la pluspart de nos politiciens. Ils ne sont plus les representants du peuple mais bien les representants du cac 40. Amenons la democratie directe auquel le peuple Français à droit. Le pouvoir au peuple, par le peuple, pour le peuple...

11.Posté par devis le 23/06/2011 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour je me rejuire de prendre par a votre commentaire.
selon moi je crois bien la France et les états unis veulent bien et belle pie l’Afrique pour le développement de leurs continent car cela n'ai par etornant car tous ces personne sans la crainte de dieu et nous fait crois qui aime l’Afrique mais ils sont avec nous par intérêt et non par amour a cela je dirai que la France et l'amerique font pâtir du cercle satanique qui veux dominé le monde par leurs propre de désire rien que sa donc il refuse donc de voir un noir qui marche dans la bonne volonté de sont peule.
Merci bien et je crois bien que nous devons tous prié le bon Dieu pour qu'il nous aide a sortir de cette colonisation.
alors prions tous pour le président Laurent gbagbo et sa famille car il est la seul personne qui pourra délivré l’Afrique de sont esclavagiste.
Merci pour votre bonne compréhension et faite une bonne lecture que Dieu vous bénisse amen

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires