International

Le Président Ahmadinejad reçoit le ministre syrien de la Défense



Mardi 27 Mai 2008

Le Président Ahmadinejad reçoit le ministre syrien de la Défense
" Le leadership de la Syrie, pays ami et frère, gérera la crise actuelle et se trouvera en première ligne du front, jusqu'à l'élimination totale des menaces du régime sioniste", a assuré, lundi à Téhéran, le Président de la République islamique d'Iran, Mahmoud Ahmadinejad, au cours d'une rencontre avec le ministre syrien de la Défense, le général Hassan Turkamani. " Les récentes victoires des peuples libanais et palestinien trouvent leurs origines dans la foi en Dieu, à l'unité et à la résistance face aux ennemis", a-t-il souligné. Pour sa part, le Ministre syrien de la Défense a affirmé que les Etats-Unis et le régime sioniste, affaiblis par leurs récents échecs dans la région, ne pourront en aucune façon nuire aux relations des pays indépendants. La RII et la Syrie partagent des points de vues vis-à-vis des évolutions du Moyen-Orient et du golfe Persique et jouissent d'une position privilégiée et d'une place importance dans la région. La convergence Téhéran Damas, et la prise de positions des deux capitales face à la politique d'agression de Washington et de Tel-Aviv ont été très efficaces pour faire capoter les plans et les dessins expansionnistes des Etats-Unis et d'Israël dans la région. L'expérience de ces 30 dernières années a montré que l'Iran et la Syrie ont, toujours, été deux foyers de la résistance face à l'Arrogance qui cherche à assujettir les nations de la région. Après l'occupation américaine de l'Irak, Téhéran et Damas, ayant des positions convergentes sur des dossiers régionaux et internationaux, se dressés devant la politique expansionniste et d'occupation des Etats-Unis et du régime sioniste, au Moyen-Orient et dans le golfe Persique. Faute d'une telle résistance et de l'unité des nations de la région, les Etats-Unis et leurs alliés auraient pu réaliser leurs plans hégémoniques en Irak, en Afghanistan, en Palestine et au Liban. Mais, le réveil islamique, la confiance en soi des nations musulmanes et l'unité des états indépendants et libres de la région ont déjoué les complots des Etats-Unis, en Palestine et au Liban. A titre d'exemple citons, la victoire de la Résistance, à Gaza, le soutien du peuple palestinien au gouvernement issu du Hamas, et la récente victoire du Hezbollah au Liban. Dans un tel contexte, le ministre syrien de la Défense est venu à Téhéran pour assurer aux responsables iraniens que les pressions du tandem Washington-Tel-Aviv pour porter atteinte aux relations stratégiques de l'Iran et de la Syrie ne mèneront à rien


Mardi 27 Mai 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires