Lobbying et conséquences

Le Parlement Européen regrette d’avoir accueilli un rabbin accusé de négation de l’holocauste


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »



Lundi 9 Décembre 2013

Un rabbin excommunié au Parlement Européen!

Le Parlement Européen regrette d’avoir accueilli un rabbin accusé de négation de l’holocauste

Une petite info fort édifiante qui nous offre un raccourci saisissant sur ce qu’est (selon un certain point de vue) la communauté juive en Europe, sur la lecture imposée de l’histoire et sur la réalité des groupes de pression sionistes.
Vous remarquerez que le Parlement Européen est sommé d’entériner une excommunication religieuse (et qu’il ne se fait apparemment pas prier pour le faire). C’est la moindre des choses puisque ce parlement a été "fondé sur les ruines de l’holocauste"!

Le Parlement Européen regrette d’avoir accueilli un rabbin accusé de négation de l’holocauste
Jewiish Telegraphic Agency, 6 décembre 2013 traduit de l’anglais par Djazaïri

(JTA) – L’Union Européenne regrette la présence d’un rabbin antisioniste accusé de négation de l’holocauste lors d’une manifestation sous son patronage

Le rabbin Moché Aryeh Friedman avait assisté le mois dernier à une conférence sur le dialogue arabo-européen au siège du Parlement européen à Bruxelles. Friedman, qui vit à Anvers, est peut-être mieux connu pour avoir participé à une conférence à Téhéran en 2006 organisée par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, avec des négationnistes. Selon The Guardian, Friedman avait affirmé là-bas que seulement 1 million de Juifs avait disparu dans l’holocauste. L’agence de presse Bloomberg avait rapporté qu’il avait dit que l’holocauste était une "fiction à succès."

Friedman avait déclaré à la JTA que les deux informations "étaient fausses et mensongères."
"Il est regrettable que ceci ait conduit à une situation offensante," a déclaré jeudi à JTA la porte parole de l’UE Marjory van den Broeke.

Le rabbin Menachem Margolin de l’European Jewish Association a déclaré jeudi: "Il est révoltant que le Parlement Européen, qui a été fondé sur les ruines de l’holocauste, utilise l’argent des contribuables pour financer un événement auquel assiste une personne qui nie l’holocauste."

Selon van den Broeke, Friedman avait été invité à la conférence du 13 novembre intitulée "Le dialogue arabo-européen au 21ème siècle: vers une vision commune" par les organisateurs de la manifestation, la Fondation Al Babtain dont le siège est au Koweit. Sa photo figurait dans le dépliant de présentation de l’événement frappé du logo du Parlement Européen.

"Compte tenu des résolutions adoptées antérieurement par le Parlement Européen, il est clair que les points de vue exprimés par M. Friedman ne sont pas partagés par le Parlement," écrit-elle. Friedman, a-t-elle ajouté, "n’a pas été contacté ou invité par un responsable du Parlement Européen mais est venu en tant que représentant de la communauté juive orthodoxe en Belgique et en Autriche."

Margolin a précisé que "Ces communautés ont condamné et excommunié Friedman. Nous attendons du Parlement qu’il prenne au sérieux les évènements qu’il finance. Nous apporterons avec joie notre aide pour prévenir des erreurs si malencontreuses à l’avenir."

http://mounadil.wordpress.com/



Lundi 9 Décembre 2013


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires