MONDE

"La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali", Ministre français de la défense


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 12 Juin 2018 - 11:00 FALSIFICATION DE LA BIBLE (2/2)


Comment se fait-il que lorsque des criminels au Mali coupent, au nom d'un certain islam, des mains et des pieds aux gens au Mali, les intérêts de l'Europe seraient en jeu?.... Pourquoi des mausolées détruits et des coups de fouet administrés aux nègres qui ne sont "pas assez entrés dans l'histoire" au Mali constituent-ils une menace pour la sécurité de l'Europe?


Kpogli Komla
Vendredi 16 Novembre 2012

"La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali", Ministre français de la défense
Comment se fait-il que lorsque des criminels au Mali coupent, au nom d'un certain islam, des mains et des pieds aux gens au Mali, les intérêts de l'Europe seraient en jeu?.... Pourquoi des mausolées détruits et des coups de fouet administrés aux nègres qui ne sont "pas assez entrés dans l'histoire" au Mali constituent-ils une menace pour la sécurité de l'Europe?



Ayant refusé de nous organiser pour acquérir la capacité de lire les évènements, de lire entre les lignes et ainsi savoir de quoi il est question puis comment nous positionner ou agir, voici ce que dit Jean-Yves Le Drian, ministre français de la défense dans Libération ce 15 novembre 2012: "Nous avons appelé l’attention de nos partenaires sur le fait que la sécurité de l’Europe est en jeu au Mali. Les Britanniques et les Allemands ont répondu présents. Nous avons alors mandaté Catherine Ashton pour qu’elle établisse un concept d’opération, dont nous discuterons le 19 novembre à vingt-sept. Au Mali, ce n’est pas la France qui va aider les Africains à mener cette opération, mais bien l’Europe...On ne peut pas laisser s’installer un sanctuaire terroriste majeur à nos portes." Voilà qui est clair: LA SECURITE DE L'EUROPE EST EN JEU AU MALI. Ceci pour plusieurs raisons. Mais comme Jean-Yves Le Drian ne mentionne pas ces raisons, nous allons le faire à sa place:

1- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce que toute la région sahélo-saharienne est en reconfiguration. L'idée étant de morceler davantage l'espace pour mieux le contrôler et maîtriser ses ressources: En 2011, on a eu la naissance du Sud Soudan sous l'instigation du trio Israël, USA et Europe avec l'acceptation de la Chine qui a réussi à sauver sa part d'approvisionnement en pétrole en s'accrochant au Soudan de Béchir. En 2012, on est allé dans le même sens au Mali avec le squelettique Azawad. En toile de fond, l'or et bien d'autres ressources.


2- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce que pas loin de là l'Europe (l'Allemagne en tête) réalise actuellement un énorme projet d'installation de panneaux solaires géants appelé DESERTEC. Ce parc solaire fournira de l'électricité à l'Europe gratuitement. Donc, il faut faire en sorte que cet espace soit sécurisé.

3- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce que, des orpailleurs français appelés des chercheurs avaient découvert en début de cette année 2012, de gigantesques réserves d'eau dans le Sahara. La guerre de l'eau qui se déroule actuellement sous nos yeux dans le monde et qui va s'accentuer eu égard à la rareté vers laquelle on se dirige pousse l'Europe à parler de sa sécurité au Mali.

4- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce que la France qui n'a pas d'uranium sur son sol est quand même le premier exportateur de l'énergie nucléaire au monde. Pourquoi? Tout simplement parce que la France dispose sur sa préfecture du NIGER des mines gigantesques d'uranium qu'elle exploite depuis 60 ans bientôt gratuitement. Une mine énorme est découverte à Imouraren au Niger. Ce qui a poussé AREVA à investir actuellement au moins 1,5 milliards d'euros en vue de racler proprement cette mine. Des centaines de français et d'européens affluent actuellement dans le coin où ils sont en train de construire une sorte de ville minière. Les prises d'otage et autres révoltes armées peuvent gêner un peu la chose. La Chine n'est pas loin non plus de là. Donc, l'Europe a ici aussi sa sécurité en jeu.

5- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce qu'il faut que l'Europe démontre à ses ressortissants qui aiment le tourisme exotique que leur sécurité est et sera garantie un peu partout, notamment dans cette région.

6- La sécurité de l'Europe est en jeu au Mali parce qu'après avoir armé et utilisé ces islamistes pour détruire le Libye, la France surtout espérait qu'avec ce "geste d'amitié", ces gars libéreraient ses ressortissants. Il n'en est rien. Les gars disent que ce ne sont pas eux qui détiennent les français, mieux qu'ils ne savent pas où ils sont exactement. Parfois, ils disent "on va vous aider à les libérer" puis, c'est Jacques où es-tu? La patience a ses limites. Même si les otages risquent la mort, eh bien, mieux vaut une fin effroyable qu'un jeu de nerfs sans fin, surtout que l'Europe sait ce qu'elle gagne par rapport à la vie de 3 ou 5 otages.


Voilà quelques-unes des raisons pour lesquelles les bruits de bottes résonnent là. Qu'on détruise des mausolées ou qu'on coupe des mains, des pieds aux Nègres, ou qu'on viole les filles africaines sous l'autel d'un islamisme poussiéreux là-bas, ça n'est pas le problème de l'Occident. Au demeurant, comme ces faits criminels émeuvent la masse, eh bien, les stratèges les mettent devant pour mieux atteindre, avec le consentement tacite ou expresse des spectateurs que nous sommes, leurs buts. En parlant uniquement de la sécurité de l'Europe avec la mise en avant du TERRORISME qui serait aux portes de l'Europe, le ministre français de la défense nous montre l'arbrisseau qui cache mal la forêt.

Quant au rôle des petits préfets tels que Blaise Compaoré, Alassane Ouattara, Faure Gnassingbé...et leur CEDEAO, il a suffi qu'on lance la bombe mensongère d'une alliance future avec les coupeurs de mains au Mali avec leurs fameux opposants en vue de leur ravir leur trône pour qu'ils enfilent leurs costumes de petits chefs de guerre. Nul autre que Ouattara, le préfet du territoire de Côte d'Ivoire ne symbole mieux ce petit spadassin au garde-à-vous. On lui a dit que les partisans du président Laurent Gbagbo "sont en contact avec les islamistes" et qu'après le Mali, cette mythique alliance marcherait sur son territoire. Cela a largement suffi pour le mobiliser. Ces gens là également, ce n'est pas les mains et les pieds coupés aux Africains du Mali qui les préoccupent. Si ces gars là étaient des "humanistes" ou des Africains de coeur, on l'aurait su. Eux-mêmes sont de grands massacreurs des peuples qu'ils régentent au profit d’eux-mêmes et de qui on sait. Qu'est-ce qui mobiliserait un Blaise Compaoré assassin de son compagnon d'armes, Thomas Sankara et de bien d'autres dont Norbert Zongo? Des petits mains coupées au Mali? Faure Gnassingbé, le tueur, héritier du trône qu'il conquit en 2005 après avoir sacrifié au moins 1000 personnes et qui depuis lors assassine et qui, par sa soldatesque, fait régulièrement ouvrir le crâne aux populations qui manifestent contre lui? Ou bien, est-ce Alassane Ouattara, le boucher transporté dans les chars français encadrés par l'ONU qui serait offusqué par des pieds coupés et des mausolées détruits? Ou encore, est-ce Soro Guillaume, l'éventreur, en bon chrétien qui n'a jamais vu couler une goutte de sang qui serait révolté de voir à la télévision pour la première fois de sa vie de moine isolé des mondanités des gouttes de sang? Allons! Allons!

15 novembre 2012

KPOGLI Komla.

Web. http://lajuda.blogspot.com/



Vendredi 16 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par AS le 16/11/2012 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent... ils veulent voler le mali et le piller de ses richesses... le terrorisme ils l'ont cree eux memes

2.Posté par PeaceForce le 16/11/2012 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette photo m'indigne au plus profond de moi-même, ces enfoirés de faux-jihadistes mercenaires salafis appliquent la terreur, ils liquident nos frères Musulmans, ils les mutilent sans pitié. Et le pire dans tout ça est qu'ils viennent dire que c'est la Sharia, leur Sharia sioniste. Qu'Allâh les maudisse !

Le plan Occidentalo-Sioniste est donc bien planifié, envoyer des mercenaires jouant les terroristes avec une fausse bannière "d'Islamisme", leur envoyer du matériel militaire, des pick-up neufs et surtout du pognon. Propager l'info propagande et faire peur à l'opinion. Ainsi, l'ONU appelle à venir sauver le Mali et ainsi l'envahir en toute "légalité" onusienne pour ainsi piller les richesses de cette région.

Voilà le nouveau colonialisme, la ruse en utilisant "Al-Qaïda" par des pays "musulmans" sionistes.

3.Posté par Depositaire le 17/11/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'attitude hypocrite et criminelle des dirigeants européens n'est pas une nouveauté et n'est plus à démontrer. Même chose pour un certain nombre de dirigeants africains comme le souligne l'auteur de l'article.

Mais pour ce qui est de l'attitude des salafistes, voici, tiré du journal "Jeune Afrique", ce que dit le Cheikh Khaled Bentounes, maître de la confrérie soufi Shdiliya-Darqawiya-Alawiya :

Cheikh Khaled Bentounes est membre de la Fraternité soufie alawiyya, et président honoraire de l'association internationale soufi Alawiya.

Après avoir secoué le joug des dictatures et des pouvoirs autoritaires qui les gouvernaient sous l'oeil complaisant de l'Occident, les peuples arabo-musulmans se retrouvent confrontés à une prise en main par le courant néowahhabite qui fait de la religion islamique une idéologie servant à conquérir et à asseoir son pouvoir sur la société en la privant de sa liberté, chèrement acquise à la faveur du Printemps arabe. Nous constatons aujourd'hui que, pour atteindre son but, le mouvement mondial de ce courant encourage, éduque et finance des groupuscules dits « salafistes », « jihadistes », etc. Pour réislamiser la société selon cette doctrine, ils utilisent la violence, la peur et la culpabilité au prétexte de lutter contre les innovations « archaïques » et « blasphématoires ». Le salafisme n'est en vérité que le cheval de Troie d'une pensée sur laquelle reposent les bases de régimes conservateurs qui craignent les effets d'une société démocratique garantissant les libertés fondamentales à ses citoyens, y compris la liberté des minorités, les droits de la femme et les convictions religieuses individuelles incompatibles avec leur credo.

La destruction des mausolées n'est que le prélude à une mise en condition pour enrégimenter la société et la priver de sa dignité et de ses droits fondamentaux.

La destruction des mausolées des saints au Mali, en Libye et en Tunisie, lieux d'enseignement, de recueillement et de mémoire respectés depuis des siècles, n'est que le prélude à une mise en condition pour enrégimenter la société et la priver de sa dignité et de ses droits fondamentaux afin de la ramener à « l'islam des origines ». Quant aux accusations contre le soufisme, coupable à leurs yeux de magie et de charlatanisme, elles existent depuis le début de l'islam, colportées par ceux dont l'horizon borné se limite à leur propre chapelle ou par des théologiens au service d'écoles hostiles à cette pensée.

Ainsi, du fait même de cet « affrontement », il s'est produit, dans le cadre de l'évolution de l'Histoire, une détérioration progressive du caractère universel et spirituel de l'islam. Cette détérioration ne touche pas bien sûr la Révélation en elle-même, mais ses formes d'expression religieuses. Cette hostilité a par essence un caractère archaïque, dogmatique et obscurantiste, puisqu'elle pense réduire le message mohammedien à un conditionnement du croyant en fonction d'une logique sectaire et d'une pratique précaire vidée de la spiritualité, de la tolérance, de l'amour, de la raison qui contribuent à l'épanouissement d'une société. La Vérité ne peut être manipulée, tout simplement parce qu'elle englobe le tout, y compris sa propre manipulation. Autrefois, les débats entre écoles théologiques à Bagdad ou en Andalousie étaient libres et respectueux des points de vue différents, y compris celui des non-musulmans.

Adopter avec les néowahhabites une pédagogie fondée sur le dialogue est vain. Que les dirigeants prennent leurs responsabilités et fassent respecter l'État de droit.

Ceux qui détruisent les symboles rappelant la mémoire de saints et de sages ayant oeuvré toute leur vie à enseigner aux êtres la paix, l'amour et l'unité de la communauté doivent méditer ce verset qui cite ces saints en exemples : « Non, vraiment, les Awliyâ [« amis »] de Dieu n'éprouveront plus aucune crainte, ils ne seront pas affligés. » (Coran X, 62). Quant aux responsables des États concernés par ces courants connus pour leur violence et leur ignorance des règles fondamentales de l'islam, ils doivent méditer cet autre verset : « Nulle contrainte en religion ! » (Coran II, 256). Mais adopter avec les néowahhabites une pédagogie fondée sur le dialogue et l'apprentissage de la tolérance est vain.

Que les dirigeants prennent leurs responsabilités et fassent respecter l'État de droit en protégeant leurs concitoyens, quelles que soient leurs convictions. Que les organismes internationaux, islamiques ou non, ainsi que les intellectuels et les religieux honnêtes dénoncent cette profanation des lieux saints et la volonté délibérée de certains États de cautionner les « fatwas » appelant à leur destruction et au meurtre de ceux et celles qui ne partagent pas leur avis. Quant à la société civile, qui semble tétanisée par ce phénomène, il lui appartient plus que jamais de démontrer aux siens comme au reste du monde que l'islam humaniste, spirituel et sociétal est compatible avec la modernité et les droits de l'homme. Étant entendu que l'humanité ne connaîtra ni paix ni stabilité sans la participation des musulmans à la construction d'un avenir meilleur pour tous. « Voici quels sont les serviteurs du Miséricordieux : ceux qui marchent humblement sur la terre et qui disent "Paix" aux ignorants qui s'adressent à eux. » (Coran XXV, 63).



TRIBUNE - Jeune Afrique Pourquoi les salafistes s'attaquent aux mausolées 13/11/2012 à 17h:24 Par Cheikh Khaled Bentounes



Site AISA : http://aisa-net.com/pourquoi-les-salafistes-sattaquent-aux-mausolees/

4.Posté par Imrane le 17/11/2012 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est l'histoire du Loup et de l'Agneau.

5.Posté par CHEGUEVARA le 18/11/2012 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MALI : Le pouvoir malien prêt au dialogue avec Ansar Dine et MNLA
http://maliactu.net/mali-le-pouvoir-malien-pret-au-dialogue-avec-ansar-dine-et-mnla/?code=AQDVc0ZdRCoTr7hz0_zhjuHXRxnWIsX1Gi1oPvetz7_Yjsb_7wOo_0nVX_qbXdO2G6Ql9D-jMyRgix3a6gISusr4jpiGj_E44l9rEPaqAid6h3dsqmjbomQ2Eruz3XS0ioPhPVMFqcsZ1crkG1nQVr4N7B8q93FtuRPGlnFt_MvLr2SrdWLrm8tukS6pRvzFpk6c-LdHmjdDLowuLT8VKzJA&fb_source=message#_=

6.Posté par killa 93 le 20/11/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Merci pour cette info, j'ajouterai que la proximité du Mali de la Libye et de la Mauritanie avec l'Algérie valait bien l'invention d'ACMI.

7.Posté par KousKousKlan le 23/11/2012 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

peaceforce et si ceux là même que tu traites de collabos combattent l armée satanique occidentale tu trouveras quelle pirouette encore pour ne pas légitimiser la résistance malienne face à leur Etat laique satanique pro occidentale qui combat l islam authentique ??? arrête ton relais de propagande et de mensonge toi et tes acolytes laicard

8.Posté par karimdz le 23/11/2012 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu est ce qui faut pas entendre, ce sont des pays européens qui ont semé l insécurité dans cette partie du monde, notamment en semant le chaos en Lybie, et qui ont le culot aujourd'hui de dire que leur sécurité est lié au Mali !!!!!!!!!!!!!

9.Posté par KousKousKlan le 23/11/2012 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mes freres faites tres attention aux pseudos musulmans laicards boiteux ou évangélistes sur ce site qui avec le sentimentaliste et l'art de tout généraliser ont comme but de contrer la résistance musulmane et d'amener la confusion a travers quelques faits divers.qu Allah donne la victoire aux mujahideens, éleve notre foi et nous permettent de serrer les rangs dans cette lutte finale contre l'armée de satan..amine.

10.Posté par MOHAMED(Paris) le 11/12/2012 02:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quels moudjahidines tu parles?les premiers de lACMI sont partis d'Angleterre pour la Mauritanie en 1993 envoyés par l'imam borgne de Londres qui était au service de sa majestée la reine,c'est à dire au service de la franc maçonnerie.Ce borgne a rendu licite le massacre des civils en Algérie et la destruction de l'armée islamique du salut( c'est à dire les vrais moudjahidines du F.I.S qui ont combattu l'armée algéro française).Tous ces takfiristes-wahabistes sont de pauvres malades mentaux qui se font manipulés par leurs maitres francs -maçons.On a vu en Algérie des émirs des GIA qui n'étaient que des agents des services secrets "algériens",ils connaissaient mieux le Coran et la Sunna que les débiles qu'ils manipulaient et c'est ainsi qu'ils ont fait imploser l'A.I S .D'où la reconnaissance de leurs réussites par le F.B.I et l'application de cette technique en Syrie

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires