EUROPE

La prison secrète de la CIA à Bucarest


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 12 Décembre 2011

La prison secrète de la CIA à Bucarest
Bucarest aurait abrité une prison secrête de la CIA, où des terroristes présumés auraient été détenus. Les autorités roumaines démentent de telles allégations et la CIA se retient de commentaires.

Une prison secrète de la CIA vient d'être découverte en Europe, à Bucarest.  Entre 2003 et 2006 ont été détenus des inspirateurs présumés des attentats à New York le 11 septembre 2001. 

La prison se trouvait sous le site de l'ORNISS, l'Office du Registre National pour les Informations Secrètes d'État. Les citoyens ne se sont même pas aperçus du renforcement de la garde. Il a été interdit aux agents de la prison d’en sortir, ont indiqué des anciens agents de la CIA sous anonymat. Ils ont confirmé que le centre était aménagé dans le centre de Bucarest, dans un quartier animé. 

Des faits authentiques?

«A mon avis, c’est une information douteuse. Les établissements secrets de la CIA existent et accomplissent toutes sortes de missions. Mais au centre de Bucarest le risque est très sérieux», estime le député de la Douma d’Etat russe, l'ex-colonel du FSB Guennadi Goudkov.  

«La CIA a toujours disposé de manière originale ses prisons secrètes en Europe. En Pologne un tel centre a été découvert sur le territoire d’une base militaire, en Lituanie, dans une école d’équitation. On sait que les Etats-Unis détenaient des terroristes en Roumanie mais personne ne s’attendait à une prison dans un quartier résidentiel», commente l’observateur militaire, Victor Baranets.  

«La CIA sait parfaitement dissimuler de tels centres. Les agents américains s'activent sur le territoire de tous les pays membres de l’OTAN. Pour aménager de telles prisons dans un pays il faudrait dépenser d’immenses moyens. La CIA préfère faire peser ce fardeau sur les budgets des pays qui les abritent», ajoute-t-il.

Il n'y a pas seulement des aspects économiques. Les tortures sont interdites sur le territoire des Etats-Unis. Donc, les agents de la CIA interrogent les personnes arrêtés dans d’autres pays en les privant de sommeil et en administrant des sévices. Les détenus de la prison roumaine étaient placés dans un sous-sol sans lumière.   
Les autorités roumaines ont démenti la présence d'une prison de la CIA à Bucarest. La CIA ne fait pas non plus de commentaires.

http://french.ruvr.ru



Lundi 12 Décembre 2011


Commentaires

1.Posté par lepargneur le 12/12/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est fort possible:
http://www.labirintus.com/splash.php
dans ce labyrinthe ses concepteurs se moquent de la civilisation humaine et promet sa disparition proche de part sa stupidité et sa surconsommation .
Il est situé en plein centre de Budapest, je l'ai visité, j'ai cru entendre des voix.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires