insolite, humour, conspiration...

La prise de position (salutaire) de Bigard sur le 11 septembre est-elle un dommage collatéral de sa psychothérapie ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip



Lundi 3 Novembre 2008

La prise de position (salutaire) de Bigard sur le 11 septembre est-elle un dommage collatéral de sa psychothérapie ?
C'est marrant, cette prise de position de Bigard à propos des attentats du 11 septembre a correspondu avec la diffusion (rediffusion ?) sur Paris Première du spectacle qu'il avait donné au Zénith. Spectacle atrocement chiant (franchement entre grivoiseries gauloise bon enfant et pornolalie compensatrice ya quand même une différence) mais qui à l'intérêt de nous apprendre que Bigard à visiblement suivi une psychothérapie (son spectacle est entièrement consacré à çà) ce qui en fait du même coup, pour notre plus grand ennui, un espèce de prolongement de ce travail d'analyse devant des milliers de connards qui ont payé pour le voir...

Les psychiatres, c'est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j'en suis fier. (Coluche)

En partant de cette saillie si drôle de Coluche, j'en suis donc venu à me demander, si ce travail introspectif de Bigard n'expliquait pas, au moins en partie, ses prises de position sur les attentats du 11 septembre. Non pas tant que les preuves de ce bidonnage auraient été refoulées par son sous sur-moi transcendantal profond et auraient resurgi à la surface à la faveur de sa psychanalyse (Bigard a pris connaissance des faits sur internet et/ou en discutant avec des gens) mais parce que ce travail sur lui-même lui aura probablement donné une certaine confiance en lui ou plutôt une acceptation libératrice de lui-même et donc une certaine assurance ou témérité (ce qui est, en féfinitive, le but de tout psychothérapie) qui lui auront permis d'affirmer haut et fort ses convictions et de ne pas céder aux pressions amicales l'enjoingnant de faire marche arrière.

l'archétype du neuneu qui se fait déniaiser à sec ; le pauvre Bigard est, de ce fait, entrain de devenir, bien malgré lui, l'archétype du neuneu bien formaté qui se fait déniaiser à sec par la réalité et qui, expulsé à grand coup de pompe du royaume des bisounours pour avoir fait là où on lui avait interdit de faire, prend tout à coup violemment conscience du monde dans lequel il vit.

Ou alors Bigard n'a pas obtenu les ristournes fiscales qui justifiaient son sarkozysme et se venge : mais si on veut être méchant on peut aussi se dire que tout ce cirque est un coup calculé de Bigard qui tient à marquer son mécntentement à l'agent governor Charkeuzy (qu'en bon "patriote" il a soutenu) parce qu'il ne lui aurait pas accordé les ristournes fiscales ou autres passe-droits qui avaient justifié son soutien. Mais bon c'est juste une hypothèse méchante, je pencherai plutôt pour la sincérité surtout que le père Jean-Marie il risque de la payer cash sa dieudonisation ! Un conseil achètes-toi un théâtre mon Janot !

Les menaces de mort à son encontre sonnent comme un aveu des sionards : de deux choses l'une, soit les gens qui lui ont envoyé des menaces de morts ont des parents, des connaissances ou des amis qui ont péri dans les attentats du 11 septembre (auquel cas le travail d'enquête de la police, s'il y en a un, devrait être grandement facilité), soit elles ont été envoyées par des partisans de la horde américano-sioniste (très probablement des sionards vu leur ton extrêmement violent) qui n'ont a priori aucune raison de le faire si ce n'est pour défendre leur horde et ses crimes, ce qui serait l'aveu qu'il n'y a des enjeux idéologiques et politiques derrière cette question qui n'ont rien à voir avec l'établissement de la Vérité ...

Sa pièce de théâtre retirée de l'affiche prématurément : et voilà-ti pas qu'on apprend que la pièce de théâtre que Bigard jouait au théâtre Berthelot a été prématurément retirée de l'affiche en raison du faible nombre de spectateurs qui y venaient, éffarouchés qu'ils auraient été par ses prises de positions nous disent les sionards... Bien sûr s'il était prouvé que la pièce était un bide bien avant la sortie de Bigard (rôle trop à contre-emploi), les sionards seraient une fois de plus ridicules. Et d'ailleurs, plutôt qu'une fâcherie avec l'homncule, on purrait même se demander si Bigard a pas voulu se faire un coup de pub "à la Dieudonnée" avec cette histoire...


Lundi 3 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par LSD, 100 µg, i.m. le 04/11/2008 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marrant ! "L'archétype du neuneu bien formaté qui se fait déniaiser à sec par la réalité et qui, expulsé à grand coup de pompe du royaume des bisounours pour avoir fait là où on lui avait interdit de faire, prend tout à coup violemment conscience du monde dans lequel il vit". C'est tout à fait ce que je me suis dit en assistant à cette étrangeté...

2.Posté par spearit le 04/11/2008 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article nul à chier, qui ne nous apprend rien et dont l'auteur se perd en délire psycho-psychanaliste et se permet d'analyser Bigard et visiblement lui aussi (l'auteur) est fier de faire sur lui.
Comme je dis souvent, la méthode "c'est celui qui dit qui est" permet de comprendre beaucoup de chose (notamment en politique...).

Connait-il au moins Bigard dans son intimité pour pouvoir affirmer de tels conneries...
Un dicton dit "Mieux vaut tard que jamais", il est clair que pour certains ça sera jamais
Une chose est sur, il doit être soulagé maintenant...(l'auteur bien-sur)

Article à mettre là d'où il vient : à la poubelle !!

3.Posté par éclatante vérité le 04/11/2008 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si bigard est l'archétype neuneu bien formaté qui se fait déniaiser a sec par la réalité,on est des millions dans son cas,combien d'entre nous(citoyens)avons fait le travail journalistique,scientifique qui amène a la conclusion de la probable conspiration du 11 septembre?aucun!!on ne fait que suivre les travaux d'autres personnes qui ont tout a perdre en racontant cette histoire.sans internet la question ne se posrait meme pas.son métier est humoriste et pas politicien,combien d'entre nous aurait les couilles de faire ce qu'il a fait ds ce contexte de désinformation total sur le sujet ds nos grand medias?aucun!!il a pris le risque de passer pour un con et de fusiller sa carriere,chapeau bas dieudo,heuuu bigard:)

4.Posté par xray le 05/11/2008 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Sur l’échelle des impostures, le 9 11 est insignifiant.

Un certain 11 septembre 2001 Texte définitif
http://mondehypocrite501.hautetfort.com/


Vient d’abord l’imposture du virus imaginaire du Sida,

Le virus machin (Un bien-portant est un malade qui s’ignore.)
http://levirusmachin.hautetfort.com/


Et surtout, l’imposture du vol humain dans l’espace.

CONQUISTADOR SPACE
http://conquistador-space.over-blog.fr/


La connerie humaine est la seule approche que l’on peut avoir de l’infini.

Ulysse
http://echomonde.monblogue.branchez-vous.com/

Jeanne d’Arc
http://jeanne-d-arc.oldiblog.com/


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires