Proche et Moyen-Orient

La présence de l’armée turque en Irak est-elle justifiée ?



Gilles Munier
Mardi 18 Octobre 2016

La présence de l’armée turque en Irak est-elle justifiée ?

Le ton monte à nouveau entre la Turquie et le régime de Bagdad depuis que l’ayatollah Qasim al-Tai a émis une fatwa appelant à combattre les militaires turcs présents en Irak, traités d’ « envahisseurs ». Le Premier ministre, Haïdar al-Abadi, et les milices chiites d’Hashd al-Chaabi (Forces de mobilisation populaire) lui ont emboité le pas, ainsi qu’Hadi al-Amiri, chef des Brigades Badr.

En question : la base de Bashiqa, au nord-est de Mossoul, où l’armée turque forme des membres d’Hashd al-Watani (Forces de mobilisation nationale) - la milice sunnite d’Atheel al-Nujafi, ancien gouverneur de la région de Ninive, réfugié au Kurdistan -, ainsi que des militants turkmènes et des peshmerga.

Al-Abadi est « tombé sur un os »

La présence militaire turque à Bashiqa n’est pas moins légitime que celle des Gardiens de la révolution islamique iranienne en Irak qui disent assurer à distance la sécurité intérieure de leur pays. Elle l’est plus, en tout cas, que celle des armées occidentales. Le gouvernement de Bagdad, sur lequel s’appuient les forces étrangères pour justifier leurs ingérences en Mésopotamie, n’est que l’émanation d’un parlement élu dans des conditions fort peu démocratiques. Autant dire, un organisme qui n’a d’importance que celle qu’on veut bien lui conférer.

C’est surtout pour contrer les manœuvres de son prédécesseur Nouri al-Maliki, œuvrant dans l’ombre pour revenir au pouvoir - alors qu’il est largement à l’origine du chaos dans la région de Mossoul – qu’Haïdar al-Abadi joue, à outrance, la carte antiturque et agite la menace d’une nouvelle guerre régionale si les militaires turcs ne se retirent pas Bashiqa sans délai.

Manque de chance, le Premier ministre irakien est, comme on dit, « tombé sur un os ». Lors d’une rencontre, le 11 octobre dernier avec des personnalités musulmanes des Balkans et d’Asie centrale, retransmise à la télévision, Recep Tayyip Erdogan, le président turc, a rappelé qu’Al-Abadi avait, en personne, demandé à la Turquie, en 2014, de former des combattants à Bashiqa. Il lui a donc conseillé de « rester à sa place », et a conclu sur un ton ironique : « C’est qui le Premier ministre irakien ?... Peu nous importe que tu cries depuis l'Irak, nous continuerons à faire ce que nous pensons devoir faire ».

Nettoyage ethnique et guerre civile

Le président Erdogan n’a pas tort de craindre que le régime de Bagdad ne profite de la « libération » de Mossoul pour modifier la composition démographique de la région, notamment pour réduire le pays turkmène à sa plus simple expression.

Sous Saddam Hussein, des déplacements de populations ont eu lieu. Pendant la guerre Iran-Irak, les villages frontaliers ont été vidés de leurs habitants. Des Kurdes ont été installés dans la région de Bassora et des chiites sur les contreforts du Kurdistan. Mais, depuis 2003, on peut véritablement parler de nettoyage ethnique ou religieux :

  •  à Bagdad, les sunnites et les Kurdes ont été chassés de certains quartiers,

  • dans la région de Ninive,  l’Etat islamique a contraint les chrétiens, les yézidis, les shabaks et les chiites à l’exode,

  • les peshmerga ont rasé les villages arabes reconquis sur l’EI,

  • dans la région de Diyala, les milices chiites ont interdit aux villageois sunnites de revenir sur les terres reconquises sur l’EI.

Le président Erdogan se préoccupe vraiment de l’ «après-EI » dans la région de Ninive, ne serait-ce qu’en raison des répercussions prévisibles de la bataille de Mossoul en Turquie : nouvel afflux de réfugiés, attentats. Binali Yildrim, Premier ministre turc, a averti les assaillants : « Si vous changez les structures démographiques de Mossoul, vous allumerez une guerre civile de grande ampleur, une guerre sectaire ». Cela suffira-t-il à persuader ceux qui en ont l’intention d’abandonner leurs sinistres projets ? J’en doute. Pauvre Irak !



Mercredi 19 Octobre 2016


Commentaires

1.Posté par azerty le 22/10/2016 19:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont strictement rien à foutre en Irak !!

2.Posté par ATR le 22/10/2016 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jusqu'a la colonisation occidentale, l'Irak à été pendant un MILLÉNAIRE (oui je sais ça fait loin, la mémoire historique d'un "dissident" français ne va pas plus loin que 2004 soit la date de début des vidéos de soral...) sous autorité Seljoukide (Musulmans Turcs) puis Ottomane (Musulmans Turcs)...Ils me font bien rire ceux qui disent que les Turcs n'ont rien à faire en Irak...On aurait aimé la même réflexion sur l'armée iranienne en Syrie et en Irak malheureusement le souverainisme à géométrie variable est de mise...

3.Posté par yukof le 23/10/2016 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ azerty
ils sont bien plus légitime a etre en Irak que les Américains ou les milices chiites ... désolé que nous sunnite , on se laisse pas tranquillement massacrer

4.Posté par YYY le 09/11/2016 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" l’ayatollah Qasim al-Tai a émis une fatwa" contre les combattants turques !?
Les envahisseurs sont les chiites alliés aux sionistes jouant sur plusieurs tableaux pour arriver à leur buts...entre autre gouverner le monde.

Cet ayatoluminé s'est connecté...Ces gnosés de chiites sont l'instrument du diable, aux mêmes titres que les sionistes.

Les prophètes élus par la grâce d'Allah ont reçu les messages par l'intermédiaire de l' Ange Gabriel.
L' ayatoluminé lui aurait été plus favorisé que les prophètes !? Cet ayatoluminé s'imaginant avoir plus de privilèges que les prophètes !!??
Comment serait-il en contact direct avec "l'âme de dieu" !!!??? Allah aurait une âme comme ses créatures??? Non et non et non!





5.Posté par YYY le 09/11/2016 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" l’ayatollah Qasim al-Tai a émis une fatwa" contre les combattants turques !?
Les envahisseurs sont les chiites alliés aux sionistes jouant sur plusieurs tableaux pour arriver à leur buts...entre autre gouverner le monde.

Cet ayatoluminé s'est connecté...Ces gnosés de chiites sont l'instrument du diable, aux mêmes titres que les sionistes.

Les prophètes élus par la grâce d'Allah ont reçu les messages par l'intermédiaire de l' Ange Gabriel.
L' ayatoluminé lui aurait été plus favorisé que les prophètes !? Cet ayatoluminé s'imaginant avoir plus de privilèges que les prophètes !!??
Comment serait-il en contact direct avec "l'âme de dieu" !!!??? Allah aurait une âme comme ses créatures??? Non et non et non!

6.Posté par soupir le 13/11/2016 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erdogan prépare 2023, année où le traité de Lausanne de 1923, qui avait défini les frontières de l'Etat turc à l'époque, stipule qu’il pourrait être revu 100 ans plus tard. C'est un travail de longue (mauvaise) haleine, car la Turquie d'Erdogan n'a que faire des populations sur place. Réintégrer Mossoul dans le giron turc, c'est l'objectif !

7.Posté par haroon le 02/12/2016 03:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Turquie joue avec le feu elle est ses alliés sunnites mais c'est déjà trop tard le bouleversement qui prouvera que toutes les nation sunnites sont coupable de terrorisme international est belle est bien arrivez l'heure des comptes a sonner.

8.Posté par haroon le 02/12/2016 03:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le chiisme prouvera aux monde musulman qu'ils ont étais dupe de croire en tout ses représentants religieux qui les ont guider est soumis a une croyance erronée en comparaison de l'Iran la preuve est flagrantes a bonne entendeur.

9.Posté par haroon le 02/12/2016 03:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il va bien vous faire a l''idée que l''Iran est votre saluent est votre garant pour une égalités exemplaires est sans reproches du nord de l''Afrique jusqu''au moyens orient la foie est la sincérité sont le socle de la réussite de tout peuple...

10.Posté par haroon le 02/12/2016 03:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous êtes naïfs mais Dieu est Clément car certaines sourates précise bien que vos dirigeants ne gouverne pas comme Dieu le veut.: (man lame yahkoum bima ounzilla lah la houkma la) ceci est un versets du saint coran.

11.Posté par Hamid-II le 05/12/2016 12:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L''Iran notre salut ? Elle est bonne celle-là :)
On devrait poser la question aux Irakiens et aux afghans, lors de l''invasion de l''Afghanistan et de l''Irak. Qu''est ce qu''ils pensent du salut venu d''Iran ?
C''est vrai, les morts ne parlent pas.

12.Posté par guibus le 21/12/2016 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que la présence de l'armée allemande en France et combattant les soldats français serait justifiée ?

13.Posté par Laurent CROCE le 12/01/2017 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seule la présence de l'armée irakienne en Irak est justifiée !
Tous les autres ne sont que de vulgaires envahisseurs, sauf s'ls ont été appelés au secours par le gouvernement irakien !

14.Posté par Timour le 04/02/2017 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La présence Turque est d'autant plus justifiée , légitime que Mossoul et Souleymenie nous appartiennent depuis au moins un millénaire où habite une forte population de Turkmens. De plus, se prémunir contre les terroristes basés en Irak attaquant la Turquie est le droit le plus absolu de la Turquie. Quand les occidentaux vont faire leur guerre contre leur terroristes dans des pays lointains, de plusieurs milliers de kms, eux sont dans leur droits, quand il s'agit de la Turquie ont se pose des questions. Peu importe, la Turquie sait ce qu'elle a à faire, ne vous inquietez pas bonnes gens!!

15.Posté par oh-daz le 04/02/2017 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

......." Seule la présence de l'armée irakienne en Irak est justifiée "...........ok !
Mais faut il encore qu'elle soit libre et non pas sous commandement u.s., comme elle l'est actuellement...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires