Proche et Moyen-Orient

La position d'Erdogan sur la Syrie démontre de nouveau son rôle d'agent américain dans la région


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie



Farîd al-Qayrawânî
Dimanche 15 Septembre 2013

La position d'Erdogan sur la Syrie démontre de nouveau son rôle d'agent américain dans la région
Le Vendredi 13/09/2013, le ministre des affaires étrangères turc Ahmed Davutuglu déclara que « la Turquie n'appellera pas et ne se soutiendra pas une intervention militaire dans la région »

Le 4/09/2023, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogaan déclara que «  son pays est prêt pour participer à toute coalition internationale contre la Syrie car le temps est venu de punir le régime syrien pour ces crimes quotidiens »

La contradiction est flagrante et elle s'explique par le fait que Erdogan rejoint la position américaine comme à son habitude dans son rôle d’intermédiaire des États-Unis dans la région.

Ce revirement soudain dans la position s'explique par le fait que la résistance accusée d’islam radical menace désormais sérieusement le régime laïque syrien. Or l’Occident, qui ne peut tolérer l’islam, ne veut prendre aucun risque. C’est d’ailleurs pourquoi il refusait naguère d’armer ses « alliés » qui en avaient pourtant grand besoin car il ne fallait pas que les armes tombent entre de mauvaises mains comme l'affirma le ministre des affaires étrangères américains John Kerry. Si elles se confirmaient, ces "attaques ciblées" ne pourraient donc viser que les groupes islamiques taxés d’extrémisme. Une ultime tentative américaine de prêter main-forte au larbin de Damas. La propagande médiatique fera le reste.

La Turquie est devenue indispensable à l'Amérique comme l'atteste également dans le passé l'aide turque lors de l'impasse irakienne pour l'acheminement de matériel américain via son pays[1]. La Turquie a également protégé les intérêts américains en Iran et au Moyen-Orient. Elle a joué un rôle central dans les négociations indirectes entre les Palestiniens et israël, accélérant l'acceptation de la « solution » de deux États en Palestine. Le régime turc a la même opinion que les États-Unis au sujet de l'Iran
Depuis que Abdullah Gül et Recep Tayyip Erdogan ont quitté le Parti de la vertu pour former le Parti Justice et Développement sous la direction d’Erdogan. Ils ont commencé tous deux à cimenter les liens avec les USA. L'AKP a effectué une avancé stratégique avec le «Document de vision commune» signée entre les gouvernements turc et américain par Abdullah Gül et Condoleezza Rice le 5 Juillet 2006. Cette découla sur le document qui « affirme la vision stratégique turco-américaine pour traduire notre vision partagée par des efforts communs via une coopération efficace et un dialogue structuré[2]. »
Ceci est la réalité de la politique étrangère turque basée sur le mensonge. Le gouvernement turc attaque médiatiquement le régime du parti Baas, sans rien faire contre lui sur le terrain. Par contre, le régime turc n'hésite pas soutenir l'opposition laïque officielle du Conseil National Syrien comme l'exige les États-Unis afin de faire échouer la révolution avec l'arrivée de l'islam au pouvoir.
« Annonce aux hypocrites qu'il y a pour eux un châtiment douloureux, ceux qui prennent pour alliés des mécréants au lieu des croyants, est-ce la puissance qu'ils recherchent auprès d'eux? (En vérité) la puissance appartient entièrement à Dieu . » [Coran 4/138]

15/09/2013
Farîd al-Qayrawânî

[1] http://www.hurriyetdailynews.com/n.php?n=official-turkey-could-allow-us-to-withdraw-military-2010-09-03

[2] http://www.scoop.co.nz/stories/WO0607/S00114.htm


Dimanche 15 Septembre 2013


Commentaires

1.Posté par Al Damir le 15/09/2013 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sentiment d'animosité existant chez les peuples arabes résultant de près de 7 siècles d'occupation ottomane qui était entrain de s'amenuiser se renforce de nos jours en raison de l'attitude d'Erdogan et de son équipe qui dirige actuellement la Turquie. Si le peuple turque ne réagit pas pour faire sa révolution devenue nécessaire, ce pays aura beaucoup à perdre avec ses voisins.

2.Posté par Mohamed Salem le 15/09/2013 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Damir

Il n'y a jamais eu d' "occupation ottomane" si ce n'est dans l'imaginaire des orientalistes tendancieux et partiaux dont l'objectif était de promouvoir l'idée de l’État nation en terre d'islam (c'est l'une des missions qui leur est avaient été confiées par les colonialistes). L'État ottoman gouvernait avec l'islam à l'échelle de tous les musulmans. C'était donc un Khalifat légitime.
Quant au sentiment d'animosité envers les Turcs existant chez certains Arabes, il n'est que le résultat de la marginalisation du peuple arabe et de la négligence de sa langue par les Ottomans durant les deux derniers siècles. L'abandon de la langue arabe par les Ottomans a d'ailleurs été l'une des causes du déclin du Khalifat ottoman, car cette langue, véhicule naturel de l'islam, est indispensable pour la compréhension et l'application de la religion de Dieu.

3.Posté par Al Damir le 15/09/2013 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mohamed Salem
je vous invite à revoir vos manuels d'histoires et de tous les écrits sur cette longue période, dont je maintiens qu'elle fut le fruit d'une invasion de l'ensemble des pays de la région et qui a été marqué par l'effusion de sang ,de terreur et de destructions. Les colonialistes n'y étaient pour rien mais en ont profité.

4.Posté par khier le 16/09/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.tunisie-secret.com/EN-SYRIE-CAPTURE-D-OFFICIERS-EUROPEENS-COMBATTANT-AVEC-AL-QAIDA_a610.html

5.Posté par hamıd le 16/09/2013 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


vos menssonge ne chengeront rıen au faıt!!
erdogan est le seul dırıgent musulman honnete et sıncere qu ont est aujourd huıt
pour nous musulmans quı nous senton proche des freres musulmans.
apres je comprend que vous les chıaas,les fauts salafıe des sahoude et les occıdentaux ne l aımer pas,
nous aussı on vous aıme pas!
je suıs a ıstanbul et je repar pour la frontıere dans 3 jours,vıen le dıre ıcı qu erdogan ne faıt rıen!
la seul base arrıere des moudjahıdıne quı tıenne vraıment,c est la turquıe et c est pour ca que vous ne l aımer pas,la turquıe se lıbere doucement maıs surement des joug sıonıstes,
dernıere terre du calıfa a etre tomber grace au sahoude et chıaas,
elle est la premıere a c etres lıbere,
l egypte,la tunısıe et l algerıe suıvront ıch allah

6.Posté par ibnmounir77 le 16/09/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Damir

vous êtes un mécréant déguisé en musulman sur ce site ou un musulman?

Si le Khalifat ottoman n'était pas là, la Tunisie serait devenue par exemple chrétienne sous tutelle espagnole ! Avec le Khalifat, le sultan Abdel Hamid II refusa de céder de céder la Palestine aux juifs...vous, vous avez un problème avec l'histoire. Le Khalifat ottoman était un état islamique réel et un VRAI musulman ne doit pas cracher sur cet état qui a rayonné sur la Oummah et qui appliquait l'islam !

L'historien non musulman Pierre Dortiguier témoigne sur la justice de cet état ottoman
http://www.youtube.com/watch?v=Nv21VWzzl7c

Le Khalifat ottoman marqué l'histoire avec de grands chefs en plus du Sultan Abdel Hamid II, on peut citer Souleymane le Magnifique notamment. Depuis la chute du Khalifat ottoman, les musulmans sont devenus des orphelins massacrés par les ennemis de l'islam.

7.Posté par ibnmounir77 le 16/09/2013 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Hamid

le menteur est erdogan qui a des relations diplomatiques fortes avec israel et les USA. Les faits le prouvent comme la présence de la Turquie au sein de l'otan ! Mais seuls les ignorants et naïfs comme vous adorent un laïc comme erdogan qui délclare haut et fort son amour envers la laicité.
En Tunisie le 15 octobre 2011 : « La Tunisie démontrera au monde entier, à l’instar de la Turquie, qu’islam, démocratie et laïcité ne sont pas incompatibles, et que la laïcité de l’État constitue un garant de la liberté du culte.»

Les exportations turques envers Israël a augmenté en 2011, de 20%, pour atteindre 17.2 milliards de dollars comparé aux 7.1 milliards de dollars durant l'année 2010. Les exportations israéliennes vers la Turquie ont augmenté de 42% durant l'année 2011.

Vous êtes vous Hamid proche des frères musulmans qui pourtant ont un projet loin de l'islam avec une adhésion totale à la laïcité et la démocratie.

Que Dieu vous guide et fasse entrer dans votre cœur l'islam pur et vous fasse libérer de toute amour envers les laïcs

8.Posté par oh-daz le 16/09/2013 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ibnmounir77
je ne pense qu'on puisse juger"l'islamité" d'une personne sur ce genre de débat relatant des faits historiques.

9.Posté par ibnmounir77 le 16/09/2013 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour cracher sur un état islamique qui applique l'islam, il faut avoir un gros problème.
L'islam oblige à obéir au chef musulman qui applique l'islam car au travers de cela on obéit à Dieu et à Messager

Croyants! Obéissez à Dieu, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Dieu et au Messager, si vous croyez en Dieu et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). Coran, 4:59




10.Posté par fleur le 17/09/2013 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans ce documentaire du partie AKP d'Erdogan sur les événements du parc de Gezi à Istanbul, tout au début vous voyez Erdogan dire que la Turquie a fini de payer ses dettes de FMI (Fond Monétaire Internationale) . La Turquie attendait aux portes du FMI depuis 52 ans pour obtenir des prêts, 23,5 milliards de dollars de dette a été payé. Erdogan dit : "Gloire à Allah, nous avons fermé cette porte!". Fermer la porte aux banquiers, si ce n'est pas une preuve de bonne volonté, c'est quoi pour vous? quel autre pays musulman peut s'en vanter?

Si Erdogan a voulu intervenir en Syrie, c'était contre la tyrannie de Bashar , en faisant coalition avec d'autres pays que les amerloks. Mais si Erdogan refuse de faire la guerre quand les américains veulent envahir la Syrie, c'est une sage décision aussi, je trouve.

Oui, dans le passé la Turquie a aidé les USA. Mais en se débarrassant de ces dettes, en réglant les questions de terrorisme intérieur (organisé par l'extérieur), en gagnant chaque jour un peu plus de son indépendance, ça va changer. Avant les premiers ministres turcs ne s'approchaient pas des mosquées de peur d'être lynchés par les médias et pour protéger la laicité. Maintenant Erdogan va faire la prière à la mosquée, ce qui était inimaginable il y a quelques dizaines d'années. Laissez la Turquie se développer plus encore, les leaders futurs seront encore plus pro-islamiques que maintenant; On ne peut pas exiger d'un pays qui n'est pas totalement libéré d'agir comme un pays libre.
Et puis , après des décennies d'éducation laique, la population n'est pas totalement croyante. Il faut un changement de génération pour avoir le temps de rééduquer le peuple. la Turquie rêve de redevenir le centre d'un Khalifat Islamique Mondiale, laissez-lui le temps de travailler pour réaliser son rêve.

11.Posté par Hamza le 17/09/2013 17:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour l auteur et ceux qui lisent ce texte sans se être répulsif, la Turquie est le leader historique du monde musulman ( sunnites ) rechercher la vrai histoire à la place de critiquer

12.Posté par Mohamed Salem le 17/09/2013 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Damir

Je vous invite, moi, à consulter ci-dessous les ravages du nationalime, et comment l'Occident colonialiste l'a conçu,utilisé et exploité pour diviser le monde islamique et démolir le Khalifat, ce depuis le 17e siècle au moyen de l'orientalisme :

http://albadil.edaama.org/index.php?option=com_content&view=article&id=204:livre-les-origines-du-nationalisme-dans-le-monde-musulman&catid=48:publications&Itemid=62

@ Hamid
D'abord, on ne sait de quels "mensonges" vous parlez, ni ce que vous voulez dire par "chiaas", mais puisque vous êtes actuellement en Turquie, j'aimerais vous poser une question toute naïve : y êtes-vous entré avec ou sans visa ? Certainement avec un visa, limité d'ailleurs dans le temps, parce que la loi de l'Etat-nation l'exige. Loi de l'Etat-nation prônée par Erdogan et les autres dirigeants fantoches du monde islamique, en vertu des ordres de quelque grande puissance dont ils sont suzerains. Loi de l'Etat-nation qui considère comme étrangers les musulmans d'autres territoires, tandis que les communistes et autres renégats locaux sont des citoyens à part entière, voire des "frères". Ne parlons pas des autres lois impies prises à la métropole et érigées en système dans tous les domaines de la vie. Où est l'islam là-dedans ?

Ensuite, réfléchissez un peu par vous-mêmes au lieu de voir des "salafistes" partout comme vous le suggèrent les médias.

Enfin, vos états d'âme sont totalement hors-propos : on ne fait des analyses en projetant ses émotions tous azimuts, mais en regardant la réalité en face. C'est d'ailleurs là le noeud du problème. Hélas ! les peuples émotifs n'ont pas d'avenir.

13.Posté par MED le 18/09/2013 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Khalifat Ottoman, Nouveau M.E ,meme Projet.

La Turquie est un pays sous "occupation" US, ou a souverainete limitee ,si on prefere, ( comme tous les pays ou il existe des bases militaires US ou Otan ce qui revient au meme mais avec du vernis ) Elle est aussi sous total controle Israelien . L'actualite recente nous a gratifie de quelques tableaux tres significatifs la dessus... M.Erdogan fait certes regulierement appel a des mises en scenes pour sauver les apparences ...De simples bravades pathetiques qui ne trompent plus grand monde quand a l'autonomie de decision turque .Reculades et revirements humiliants sont la seule issue fatale laissee a la Turquie de M.Erdogan des que la limite permise par les "maitres" est frolee...Un peu dur pour le passe imperial mais elle a l'habitude et elle s'accomode facilement ...(N'a t-elle pas capitule et livre l'Algerie a l'occupation francaise , la Palestine... )

Ce statut de la Turquie est il compatible avec le Khalifat ottoman moderne prone par certains? Pas tres different du "Khalifat " prevu par les states et qu'ils designent, eux, sous Projet de Nouveau Moyen Orient !
Seule difference , Israel dirige directement, sans sous ordre !!
Maintenant , le fait de "payer ses dettes" et d'avoir des "reves" de gloire et de grandeur ne sont pas des qualifications appropriees pour pretendre a diriger le monde musulman .Surtout lorsqu'en meme temps , on pretend que le peuple turc a perdu de vue l'Islam et qu'il en a pour une generation pour renouer ...Plaisanterie?!!




14.Posté par Mohamed Salem le 19/09/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ MED

Pour ce qui est du Nouvel Ordre mondial, détrompez-vous : ce Nouvel Ordre mondial que veulent instaurer les Occidentaux - US en tête -, ce n'est pas le Khalifat (qu'ils ont pris soin de démolir auparavant, et dont ils essaient par tous les moyens d'empêcher le rétablissement). Le Nouvel Ordre mondial est un euphémisme dont le projet consiste à instaurer l'hégémonie et le règne sans partage de la vision du monde occidentale sur toute la planète Terre. Vision que l'Occident cherche à imposer à travers son trio infernal : laïcité-démocratie-capitalisme. Bien entendu, le Nouvel Ordre mondial compte, entre autres, aboutir à un Moyen-Orient où Israël vivrait en harmonie avec des voisins coopérants et soumis devant le fait accompli : une Palestine juive.
S'agissant du Khalifat, ceux qui le prônent n'appellent pas à un retour au "Khalifat ottoman moderne", ni même omayyade ou abbasside ; ils appellent à oeuvrer pour le Khalifat en tant que prescription légale islamique obligatoire s'imposant à tous les musulmans, car sans le Khalifat les prescriptions islamiques ne peuvent être effectives (regardez juste autour de vous). La référence, ce n'est pas l'histoire, mais les sources de loi que sont le Coran et la Sounnah (les preuves textuelles sur le caractère obligatoire du Khalifat seront fournies à la demande).
Enfin, qu'il y ait une base militaire occidentale ou non en Turquie ou ailleurs ni change rien, car l'ensemble du monde islamique est colonisé : si ce n'est militairement, c'est bien le cas sur les plans idéologique, politique, économique ou culturel.

15.Posté par MED le 19/09/2013 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mohamed Salem .

Je deduis de votre derniere affirmation -verdict que vous excluez , sans aucune gene ou scrupule ,ce qui devoile la nature de vos convictions profondes , l'Iran : la Republique Islamique d'Iran !
Par consequent , soit vous considerez que l'Iran aussi ne remplit pas les criteres que vous avez enonce vous meme .A ce moment , il faut le demontrer .Scientifiquement , pour que tout un chacun puisse se convaincre.Personellement , je me suffirais d'un seul des criteres...

Soit vous considerez que l'Iran n'est pas musulman car il est majoritairement de rite Chiite Le fait de satisfaire ,haut la main, a tous vos criteres n'aurait effectivement plus aucune importance...Sans objet , quoi!
Cette eventualite est pertinente dans la mesure ou on lit tous les jours les posts de gens "musulmans " qui s'acharnent a introduire ce virus de la division chez les musulmans .

Dans ce cas , il faudrait parler de Khalifat "sunnite " Chose qui n'a rien a voir avec les
preceptes de l'Islam.

A titre subsidiaire, j'attire juste l'attention des specialistes de la division et de la fitna entre musulmans , qu'il n'est pas evident ni acquis que ceux qui se pretendent "sunnites " soient reellement ceux qui suivent la Sunna du Prophete Mohamed SAWS.

Par ailleurs, tous les analystes qui se respectent
admettent que le seul et dernier obstacle au N.O.M est justement cette force extraordinaire constituee par le milliard de musulmans vivant en symbiose avec l'Islam , cette religion fondamentalement anti-NOM .Quoi de mieux pour consacrer le N O M que de les diviser ; surtout en divisant aussi l'Islam ...

16.Posté par Nasser le 22/09/2013 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La réalité et les faits sont là !! le monde s'est ouvert pour Erdogan, il pouvait réaliser tous ses rêves et mener toutes les politiques qu'ils voulaient, seulement, ce pauvre Mr n'en avait pas !!! son seul but et projet, apparemment, est et était de demeurer un petit pion dans cette région du monde !!! il va de défaite en défaite : ses" faux frères musulmans" tombent de jour en jour (Égypte, Tunisie, Maroc,... ), la Syrie et Assad encore là, l'intifadha des Kurdes très prochaine contre son faux accord de paix et contre les terroristes qu'il soutient contre leurs régions en Syrie , son économie ultralibérale s'essouffle ( beaucoup de marchés et d'investissements perdus en Égypte, Libye, Tunisie, ....., l'UE le rejette encore et encore, toujours pas de pays voisin ami, ........ beaucoup de défaites et échecs !!! son peuple ne veut plus de lui , ...... même les JO de 2020, ses maitres ont décidé qu'ils soient offert à Tokyo la radioactive avec ses 5 milliards de dollars seulement plutôt qu'à Istamboul contre 15 !!! On peut pas prétendre à la résurrection du Khalifat en étant ami avec Israel et membre de l'Otan !!

17.Posté par Mohamed Salem le 22/09/2013 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ MED

D’abord, il serait fort utile que vous respectiez ceux qui vous lisent : vous leur épargnerez bien des peines si vous vous relisiez en tant soit peu.
Ensuite, je ne sais à qui s’adressent exactement vos slogans "virus de la division chez les musulmans", "spécialistes de la division et de la fitna entre musulmans", etc. Je vous fais remarquer que c’est vous qui prônez la division par votre sectarisme, car c’est vous qui parlez de la "la République islamique d'Iran", m’accusant de ne pas la considérer comme "musulmane" (le mot musulman, déformation de muslim, qualifie les personnes, pas les choses telles un pays). Or je n’ai nullement mentionné le nom de l’Iran, ni d’aucun autre pays islamique : j’ai parlé du monde islamique en bloc, monde islamique qui est sous le joug du colonialisme, même si celui-ci change de forme ça et là. S’il y avait un seul pays islamique autonome ou indépendant, cela se saurait depuis longtemps, ne serait qu’en dénonçant, fût-ce par la parole, les agressions et massacres continuels de musulmans à travers toute la planète (Palestine, Cachemire, Birmanie, Philippines, Tchéchénie, etc.).
Pour votre information, les termes de la langue ne s’emploient pas à tort et à travers, car ils désignent des réalités, concrètes ou abstraites, voire fictives. Ainsi, la confusion que vous faites entre la notion de pays et celle d’État est déplorable : le pays désigne un territoire et ses habitants, tandis que l’État se réfère à une entité politique exécutive d’un ensemble de conceptions, de normes et de convictions. Ainsi, il existe bien aujourd’hui des pays islamiques, mais pas d’État islamique. A cet égard, l’Iran (que vous évoquez de façon sectaire) est pour moi un pays islamique, car les chiites jafarites (dits imamites) et les chiites zaïdites sont des musulmans comme les autres, avec une certaines compréhension du Coran et de la Sounna au même titre que celle des autres. En revanche, la fameuse "République islamique d’Iran" n’est pas un Etat islamique, mais une entité fantoche fabriquée de toutes pièces par le colonialisme, tout comme les autres entités ridicules du monde islamique. Tout le prouve : à l’intérieur, elle fonctionne en Etat-nation, applique le droit anglo-saxon dans tous les domaines de la vie, opprime les musulmans sunnites parmi ses administrés (ils n’y ont pas même le droit d’avoir une mosquée !) ; à l’extérieur, elle est impliquée avec l’Occident, et notamment les USA : l’Irangate, les actuels pourparlers avec Obama, les déclarations du secrétaire d’Etat américain Kelly d’il y a trois mois, selon lesquelles les USA sont disposés à fournir à l’Iran toute la high tech dont elle a besoin pour combattre le terrorisme, etc.
Quant au Khalifat que vous qualifiez de "sunnite", l’Etat islamique pour lequel les musulmans sincères et dévoués œuvrent n’a aucune coloration sectaire, doctrinaire ou ethnique. C’est une autorité politique générale pour les musulmans du monde entier, qu’ils soient sunnites, chiites ou autres. Il est politiquement centralisé, mais administrativement décentralisé. Il aura certes un point de départ sur le plan géographique, mais oeuvrera sans relâche pour réunir la ’Oummah islamique progressivement autour du Coran et de la Sounna, et en maintenir la renaissance.
C’est donc vous qui prônez la division et le sectarisme. J’appelle au contraire à la réunification des musulmans autour des constates du Coran et de la Sounna, seuls garants de renaissance, d’unité et de puissance.

18.Posté par hamid le 22/09/2013 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l iran et assade on poignardé erdogan dans le dos
quand ils s agissais du liban et de l irak a forte majorité chiite il etais d accord avec erdogan pour pacifié le pays par la discution et la libeter de choisir leur dirigent pour les peuples,
mais quand il sagit de la syrie a tres forte majorité sounite la il ne sont plus d accord il prefere la guerre et le sang

19.Posté par MED le 23/09/2013 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La generalisation suspecte !

Non le monde islamique n'est pas compose de pays de meme format .Les pays musulmans n'ont pas tous des bases militaires usionistes chez eux, ne sont pas tous colonises politiquement , ou domines ideologiquement certains etant independants dans leur decisions ce qui se traduit entre autres par la mise en place d'institutions etatiques differentes et originales
, ne sont pas tous dependants economiquement ou financierement des usionistes , ne sont pas tous a l'ecart de la science et de la technologie , ne sont pas tous complices ou au mieux "neutres " concernant la question de la Oumma , la Palestine...
Il y a meme un Pays , qui sur toutes ces questions est en position d'exception...Il est l'Exception ! Bien sur il s'agit de l'Iran , la Republique Islamique d'Iran.

Il est regretable de lire toutes les betises ,les calomnies et les mensonges grossiers , colportes par les "freres " sur cette Republique, ennemie public des usionistes et de leurs serviteurs ...L'Iran qui a chasse le Chah avant d'expulser Israel au profit des Palestniens .Qui d'autre oserait ne serait ce qu'envisager la meme chose ou en parler ,meme en prive?!!
Le blocus occidental et l'animosite usioniste , c'est bien dirige contre l'Iran ; la technologie nucleaire, la conquete spatiale , la nanotechnologie ...c'est aussi l'Iran .La dissuasion militaire contre Israel et les USA , c'est encore l'Iran...
Certes, d'autres pays ou partis musulmans ont aussi realise des sauts en matiere economique ( Malaisie ,Turquie, Indonesie) , Technologies militaires et techniques de guerre et dissuasion militaire ( Hizbollah ) ...Le Pakistan a aussi acquis dans le temps une capacite scientifique et nucleaire , mais il ne fait que regresser depuis...
Indeniablement , l' Iran est bien le fer de lance et le leader De Fait du monde musulman actuel! Parti pris!? Subjectivite!? Chauvinisme religieux ?! C'est surement ce que retorqueront ceux qui ne pourront refuter la realite ...
Ou bien , ils continueront a se ridiculiser et a se discrediter en traitant la Grande RII de fantoche , de creation coloniale...Ils s'echineront et s'enteteront a vendre l'idee de la realisation utopique ou a tout le moins irrealisable , meme a long terme, d'un Khalifat.
Le comble , c'est qu'ils osent faire la promotion de "quasi Etats" sous tutelle, retrogrades et rentiers qui ont fait de leur pays de simples marches de consommation pour le capitalisme usioniste.Que gagnerait le monde musulman a etre dirige par ces Etats dont la seule "vertu" connue est d'etre agrees , approuves par les Usionistes. Tout le contraire de la RII, quoi!
Que gagnerait il a denigrer l'Iran ?

Et , sur le plan purement religieux , que dit le Saint Coran sur cette situation ? Qui donc est dans la voie tracee par Dieu ? Et qui est dans la voie des ennemis de Dieu?

C'est par rapport a ces considerations que je persiste a dire que le "Projet" de Khalifat ou d'Etat Islamique converge parfaitement dans ses objectifs inavoues et dans ses promoteurs avec le Projet du N .O .M qui, lui , est reel et est minutieusement planifie.
N'a t-on pas entendu certains appeler a la destruction , par les "moudjahidines", de la Syrie, de l'Iran, de l'Egypte , de l'Algerie ...Apres celles effectives deja , de l'Irak et de la Lybie .Pour eux, il faut casser les armees et , par suite ,les Etat , musulmans prealablement a la reconquete de la Palestine...
Question: avec quels moyens , surtout qu'ils affichent aussi une grande hostilite envers la Russie et la Chine. La generalisation est aussi de mise a ce niveau. Les seuls allies de poids du monde musulman sont mis dans le meme sac.Toujours pour accelerer la reddition du monde musulman devant le N O M.

20.Posté par hamid le 24/09/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la question n est pas si il va avoir un nouvel ordre mondial
mais plutot quel sera t il
des chiite qui aime l iran et n aime pas erdogan
est ce vraiment etonnent?
quand a toi le faux salafi va réviser l égire en n oublient pas que la turquie d ataturque le sioniste n est pas encore musulmane et dit nous comment le prophete(sws)a agit dans l arabie non musulmane
va embrasser le pied de ton gouroud sahoud assasin de musulman qui autorise le suicide et le meurtre d inocent!!
oui je suis avec les freres musulmans!
je ne cache pas contrairement a certains ici qui joue les impartiaux(je suis sunite mais j aime l iran)
non med on dit juste que l iran déffent sa secte comme et quel se fou des sunite quel méprise

21.Posté par hamid le 25/09/2013 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout a fait d accord med
la turquie n a pas marché main dans la main avec les ussioniste et massacré des millions de musulmans en irak en afganistan et bientot en syrie
en fin il vont essayé en syrie! mais cet fois la turquie d erdogane ne le permetra pas et c est ca qui vous fou les boules
cet fois un homme!un pays les aideras jusqu au bout!!!!!
c est moins facile de tuer des musulmans quand ils n ont pas faim! qu ils sont armé et soutenue par un pays assez fort pour le faire
et vue a la vitesse ou erdogane a accelé la prise en main du pays surtous l armées depuis la chute de morsi en égypte,toi tes vendue d iranien et poutine qui c est ce qui l attent dans le cocasse vous avez raison de vous en faire
alleez chalom

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires